Outremer

Antilles : Marie-Luce Penchard va-t-elle régler la question du prix des carburants ?

Ce matin, Marie-Luce Penchard assiste à la réunion de l’observatoire des prix en Martinique puis, même planning en Guadeloupe. Une hausse sensible des tarifs du carburant pourrait par la suite être annoncée…


Antilles : Marie-Luce Penchard va-t-elle régler la question du prix des carburants ?
La secrétaire d'État à l'Outremer, Marie-Luce Penchard, était particulièrement attendue à l'occasion de son premier déplacement officiel en Martinique depuis sa nomination le 24 juillet dernier.
Ce matin, elle préside la réunion de l'observatoire des prix sur les carburants, réunion qui pourrait donner suite à une sensible hausse des tarifs. Il n’est pas certain que cela plaise au collectif du 5 Février 2009… Ce dernier a dores et déjà invité la population à une réunion publique le vendredi 11 septembre pour dire "non" à l’augmentation du prix de vente des carburants.

Avant de se rendre aux Antilles, Marie-Luce Penchard a accordé une interview publiée sur le site du ministère de l’Outre-mer. La secrétaire d’Etat chargée de l’Outre-mer a expliqué dans quel état d’esprit elle se trouve.
A la question du journaliste, "la hausse du prix de l’essence semble inéluctable et logique, et pourtant, certains pensent qu’elle pourrait raviver la crise. Comment comptez-vous gérer cette difficulté ?", Marie-Luce Penchard répond que les prix avaient été gelés pendant le conflit car il y avait une suspicion, ajoutant que "le gouvernement a toujours dit qu’il apportera des réponses sur la transparence des prix administrés en outre-mer pour les carburants".

Désormais, elle assure une chose, "le prix sera annoncé, je prends mes responsabilités" a-t-elle affirmé à la presse, en Martinique.

Lire l'intégralité de l'interview de Marie-Luce Penchard ici.
Mercredi 2 Septembre 2009 - 08:45
Melanie Roddier
Lu 1275 fois




1.Posté par darkalliance le 02/09/2009 09:06

Le père Noël est une ordure ... : arrêtons de rêver : plumé vous l'avez été, plumer vous serez encore !

2.Posté par thierry le 02/09/2009 10:26

et une fois plumé, s'il vous reste un peu de duvet....taxe carbone !

3.Posté par michel rvn blanche le 02/09/2009 11:23

moin la pu plume ek duvet !!! mi lé déjà carbonisé!!!

4.Posté par kaloupile le 02/09/2009 17:17

Mme Penchard dit "On ne peut pas être dans un système où les prix ne correspondent pas aux coûts".
Soit, mais quel sont les coûts ? Pas de réponse.
Mme Penchard dit "Le gouvernement a toujours dit qu’il apportera des réponses sur la transparence des prix administrés en outre-mer pour les carburants".
Soit, mais la réponse du gouvernement (si elle a eu lieue) a été tellement transparente que je ne l'ai pas vu passer.
Si Mme Penchard souhaite rapidement sortir du blocage des prix et arrêter de demander à la communauté nationale de payer comme elle dit, quelle avance plus vite sur les dossiers et les les différents rapports. Il a donc déjà si j'ai bien compris 3 rapports différents et en attend un quatrième. Les trois premiers avaient été faits par des incompétents alors ?
Où peut-être (mais là je vais médire), n'avaient-ils pas une teneur qui plaisait au pouvoir.

5.Posté par I Can le 02/09/2009 19:21

Mme Penchard - sauf erreur - elle est deja venue 2 fois a la Reunion - est ce que quelqu un l' a deja entendue prendre la parole !

6.Posté par nicolas de launay de la perriere le 02/09/2009 21:56

totalement inefficace...dans l'attente de la voix de son maître, ou des directives des réseaux de "maman"..?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 9 Novembre 2016 - 16:57 Guyane : Un cadre du parti Walwari tué par balle