Communiqué

Annulation de la 7ème édition du festival Danse Péi


L’association MOV_A, porteuse de l’unique festival international de danse en paysages extérieurs à La Réunion, initié en 2011, est au regret de devoir annoncer l’annulation de sa 7ème édition de Danse Péi, qui aurait dû se dérouler en octobre 2017.

Après une baisse du montant de l'aide financière issue du dispositif MAQ (lire par ailleurs) en 2016 (-41%), la Commune de St-Paul a annoncé en février une nouvelle baisse (-47%), soit un recul de 69% en 2 ans. Dans ces conditions budgétaires, il devient impossible de maintenir un festival de l’ampleur de Danse Péi avec les ambitions et gages de qualité que nous essayons de faire nôtres depuis 6 ans.
Malgré notre demande de médiation, la Commune de Saint-Paul, en accord avec la Direction des Affaires Culturelles de l'Océan Indien (DAC OI) a finalement décidé, en avril, l’exclusion pure et simple du festival du dispositif MAQ. Il nous a été impossible de défendre le bilan 2016 ni de présenter notre projet 2017, pièce, pourtant, à leur disposition.

Danse Péi redistribue, à chaque édition, 90% des fonds publics/privés perçus dans l'économie locale. Nous sommes, ainsi, contraints à 6 mois de l'événement de déprogrammer une vingtaine de compagnies de danse professionnelles en intermittence et 90 représentations, d'annuler nos commandes auprès d'une quarantaine de prestataires et commerces de proximité, de licencier un salarié MOV_A en CDI, ainsi que, de renoncer aux subventions des autres partenaires publics et privés déjà engagés sur le soutien de la septième édition du festival. Une filière entière qui est touchée...

La Commune St-Paul réaffecte l'enveloppe budgétaire initialement pour Danse Péi à un second festival de jazz déjà existant sur la Commune, pour offrir de la « diversité et de la nouveauté» (NB. Lire article du Le Quotidien du 11/05 par Philippe Nanpon). Le dispositif MAQ du Casino de St-Gilles soutiendra, désormais en 2017, deux festivals de musique du même genre.

Dans ce contexte, la validation par la DAC OI pose la question, à la fois, de la «garantie» de la pérénisation des festivals mais aussi de la diversité de l'offre culturelle sur le territoire. Danse Péi est le seul festival de danse de l'ouest qui soutient la création chorégraphique réunionnaise, la démocratisation de la culture et la gratuité sans oublier la valorisation du territoire.

Défendre avec conviction, depuis 6 éditions, un festival ne relève pas d'autre chose que d'un engagement profond. En tant qu'association Saint-Pauloise, nous ne parvenons pas à nous résigner à abandonner notre projet pour 2018 et espérons renouer un dialogue avec la Mairie de Saint-Paul pour défendre la culture et l’intérêt commun à faire vivre un projet porteur pour la commune dans des conditions garantissant de la qualité, à la hauteur des six années accomplies.

L’équipe de MOV_A, tient à remercier vivement les artistes venus nourrir ces 6 éditions de leur talent, tous les partenaires, prestataires, bénévoles et intervenants extérieurs qui ont fait rayonner Danse Péi depuis sa création. Enfin merci au public fidèle Saint-Paulois et d'ailleurs toujours plus nombreux d’année en année.
Vendredi 19 Mai 2017 - 16:29
Zinfos974
Lu 491 fois




1.Posté par jean claude payet le 19/05/2017 17:33

quel dommage...a quand le festival travail pei?

2.Posté par pourquoi le 20/05/2017 03:29

Sur les 24 communes pourquoi que saint paul la vache à lait vous touchez subvention région département Mairie etc... bénéficie aide logistique et vous oser crier ,allez saint denis ou ailleurs svp arret.

3.Posté par Ti mal le 20/05/2017 08:25

Faites comme pour le Sakifo, délocaliser votre festival à St Pierre, la capitale de l'animation. Pourquoi La Région n'est elle pas venu suppléer la commune pour compléter le budget ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >