Social

Annonce du Département sur les ex-Arast : "Une escroquerie intellectuelle" pour Paul Junot


Hier s'est tenue une conférence de presse au Département annonçant le paiement d'ici "lundi ou mardi" des indemnités de licenciement pour 90 ex-salariées de l'Arast sur les 128 concernées par le jugement des prud'hommes de Saint-Pierre. Une décision qualifiée "d'escroquerie intellectuelle" par Paul Junot, le secrétaire départemental de la CFTC en grève de la faim depuis jeudi. Ce dernier compte bien continuer la mobilisation sous les grilles du Palais de la Source tant que l'ensemble des ex-salariées de la structure ne seront pas indemnisées.

"130 dossiers qui condamnent le Conseil général depuis novembre 2010 et c'est seulement grâce à la mobilisation, et à notre demande au préfet d'un mandatement d'office, que le Conseil général et l'avocat se sont réveillés pour le paiement de la dette aux salariés", explique Paul Junot. "Le Département tente de faire croire aujourd'hui qu'il est soucieux des ex salariées et qu'il va payer cette dette", souligne-t-il.

Pourtant à en croire le secrétaire départemental de la CFTC, le mercredi 30 novembre lors de sa rencontre avec une personne du Département, il n'était pas question de payer ces indemnités, "le Département expliquant avoir raison et ne voulant pas payer l'exécution provisoire", ajoute-t-il.

En attendant, la mobilisation annoncée ce matin était au rendez-vous pour les ex-Arast. Elus politiques de tous bords et anonymes se sont déplacés pour venir soutenir les ex-salariées qui campent devant le Département depuis trois semaines maintenant. Pour les pièces manquantes qui empêchent le paiement d'une partie des ex-salariées, il s'agit tout simplement de "mauvaise foi" pour Paul Junot. "Du côté de l'AGS les paiements sont effectués. (…) Le Département a l'ensemble des pièces et le jugement pour payer chaque ex-salariées (...). Le Département s'abrite derrière l'alibi du manque de pièces, c'est de la mauvaise foi", explique-t-il.

En attendant, les ex-salariés resteront devant le Palais de la Source jusqu'à ce que l'ensemble des ex-Arast soient indemnisées.
Samedi 24 Décembre 2011 - 09:57
Lu 1701 fois




1.Posté par Moïse le 24/12/2011 12:50
Que fait Valérie BENARD, ex-salariée de l'Arast,bien au chaud avec ses indemnités d' élu à la Région pour ses EX-collègues? tout cela est inadmissible!!!!!!

2.Posté par ti franck le 24/12/2011 13:00
mais zot lé jamais content zot i mérite pas i mobilise pou zot

3.Posté par OLIVIER le 24/12/2011 14:34
Valérie BENARD n'est pas responsable de la faillite de l'ARAST ! Joel PERIGAUD ACTUEL DIRECTEUR DE CABINET DE GILBERT ANNETTE en était le DIRECTEUR !!!

4.Posté par OLIVIER le 24/12/2011 14:38
OU SONT PATRICK CORRE ET YVAN HOAREAU LES ETERNELS PSEUDOS DEFENSEURS DE LA VEUVE ET DE L'ORPHELIN ???
Ailleurs bien sûr car il est trop important de ne pas gêner leurs amis communistes du Conseil Général...

5.Posté par Cambronne le 24/12/2011 15:14

6.Posté par Grande mobilisation : mon oeil le 24/12/2011 16:15
Paul Junot dit agir au nom des 700 autres dossiers, et tout ce qu'il y a de démago et de politiques à 3 sous à La Réunion le suivent. Mais où sont-elles ces 700 personnes ? pourquoi ne sont-ils même pas une dizaine, dont à peine trois ou quatre anciens salariés de l'ARAST, à camper ? Pourquoi le rassemblement organisé aujourd'hui n'a pas justement rassemblé ces 700 anciens salariés qui, soi-disant, ont mandaté M Junot ? Pourquoi la presse ne pointe-t-elle pas ces contradictions ? (Parce qu'elle est à la botte de la Région UMP-Sarkozyste qui l'arrose (l'achète à coup ?) de publicités?). Cessons les manipulations. La supercherie a maintenant fait long feu !

7.Posté par T.S.N.D. le 24/12/2011 16:24
Une intrigante, une incapable et de très grande mauvaise foi à la tête du département ! Qu'elle dégage !

8.Posté par @3 le 24/12/2011 16:47
C'est vrai, elle n'est pas responsable du fiasco. N'empêche qu'on ne la voit plus... Mais il est vrai que les anciens salariés de l'ARAST n'avaient pas forcément apprécié d'être utilisés comme marche-pied. C'est d'ailleurs peut-être pour cela qu'ils ne sont pas présents non plus dans cette mascarade organisée par le Front de Gauche, rejoint par l'UMP...

9.Posté par ne pas oublier les ex salarié de l''arast le 24/12/2011 17:40
Un grand merci à Vanessa ti sel et tout le groupe pour votre soutien

joyeux noël

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales