Politique

Annette demande "un plan" à Hollande pour ramener le chômage de 30 à 20%


- © Présidence de la République – Pascal Segrette
- © Présidence de la République – Pascal Segrette
Voilà plusieurs mois que le maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, interpelle le gouvernement sur "la gangrène du chômage qui touche La Réunion".

Gilbert Annette a effectué un voyage express à Paris durant la journée de mercredi. Il était reçu hier par le Secrétaire Général adjoint, Nicolas Revel, le conseiller aux affaires sociales de François Hollande, Michel Yahiel, et le conseiller à l’Outre-Mer, Marc Vizy.  Le Président François Hollande est venu par la suite participer aux discussions.

"Il y a à La Réunion des gens qui n'auront pas accès au travail tout au long de leur vie. Ce sujet m'interpelle. C'est un phénomène qui dégrade la société réunionnaise", souligne le maire de Saint-Denis, qui a dressé au cours d'une conférence de presse un compte-rendu de sa visite.

Les chiffres, on les connaît : il y a 130.000 chômeurs à La Réunion, 80.000 personnes perçoivent le RSA socle, et au total, un tiers de la population perçoit le RSA. Le chômage se chiffre à 30%, 60% chez les jeunes, et 42% des Réunionnais vivent en dessous du seuil de pauvreté.

"La Réunion est hors norme, le chômage y est trois fois plus fort qu'en métropole", explique Gilbert Annette, et ce phénomène est accentué par la forte croissance démographique que connaît le département. "Nous sommes les seuls à avoir 14.000 naissances pour 4.000 décès chaque année", souligne l'édile de Saint-Denis.

Face à ce constat, Gilbert Annette estime que les dispositifs nationaux type contrat d'avenir, ne suffiront pas à changer la donne. A Michel Sapin, au mois d'août lors de l'université d'été de La Rochelle, il avait demandé 40.000 contrats aidés supplémentaire. Lors de son passage à la Réunion, le Ministre du Travail avait accepté de débloquer 5.000 contrats d'avenir supplémentaires, sous forme d'appel à projets, avec une prise en charge de 95% par l'Etat.

Mais ce que souhaite Gilbert Annette, c'est un véritable "plan", d'une durée "de 15 à 20 ans", pour lutter contre le chômage, avec un objectif précis : celui de passer de 30% de taux de chômage à 20% dans les prochaines années. Il a donc, hier, à l'Elysée, "lancé un cri" afin d'alerter le président de la République sur "la situation particulièrement injuste vis à vis de La Réunion". "Nous voulons être traités comme des vrais Français", explique-t-il. 

De son entretien à l'Elysée, deux propositions importantes ont été formulées :

"Une mission de l'Igas va se rendre à la Réunion dans les prochains mois, afin de voir comment on peut développer l'utilisation du RSA pour mettre en oeuvre un plus grand nombre de contrats aidés", souligne Gilbert Annette.

Autre mesure en projet, faisant partie de la future loi sur la compétitivité Outre-mer, portée par Victorin Lurel, la possibilité de ramener le résiduel des emplois d'avenir (c'est à dire le reste à charges des collectivités) de 25% à "une fourchette allant de 10 à 15%", souligne Gilbert Annette. "Cela permettrait aux collectivités locales de signer plus d'emplois d'avenir".

Ces deux "avancées", comme les qualifient le maire de Saint-Denis ont reçu "la caution morale du président de La République", indique Gilbert Annette.

Selon lui, le chef de l'Etat a tout à fait conscience des problématiques réunionnaises. Son conseiller a ainsi rapporté une petite phrase de François Hollande. "Les solutions ne sont pas à l'échelle du mal de la Réunion", aurait dit le président. François Hollande, selon une indiscrétion de Gilbert Annette, pourrait venir à La Réunion en 2014.
Jeudi 19 Décembre 2013 - 18:16
Lu 1819 fois




1.Posté par cabanon le 19/12/2013 19:27
"Il y a à La Réunion des gens qui n'auront pas accès au travail tout au long de leur vie. Ce sujet m'interpelle. C'est un phénomène qui dégrade la société réunionnaise", souligne le maire de Saint-Denis, qui a dressé au cours d'une conférence de presse un compte-rendu de sa visite
CA C' EST UN SUJET DOMAGE QU'IL N'Y A PAS BEAUCOUP DE PERSONNE CULTIVEE OU INTELLIGENT QUI POURRAIENT POSTER LEUR COMMENTAIRE

2.Posté par ndldlp le 19/12/2013 19:56 (depuis mobile)
Le chomage.. c 42%..

3.Posté par DOM le 19/12/2013 20:02
"Quand on a un bon maire, on le garde !"
Mon soutien est lié aux bons résultats obtenus par la municipalité

4.Posté par Crescence le 19/12/2013 20:31 (depuis mobile)
Oui 2. Générations n ont jamais vu leurs parents aller au travail. Il faut se remette a partager le travail si tous les élus faisaient une chaîne humaine devant l élysée les choses bougeraient plus vite

5.Posté par Les Réunionnais du nouveau le 19/12/2013 20:45
"Nous sommes les seuls à avoir 14.000 naissances pour 4.000 décès chaque année", souligne l'édile de Saint-Denis. vous avez oublié de lui dire entre 12000 et 15000 rentré pour s installer sur l ile
85% son la pour gratté RMI RSA CAF TRAVAIL AU NOIR , lui le créole reste toujours esclave , plus pauvre comme jamais il la été !

6.Posté par respect les droit aprés soi français le 19/12/2013 20:48
"Nous voulons être traités comme des vrais Français", explique-t-il. respecté le loi , faite appliqué la loi déjà dans votre ville ! après on n'en discute ou on vous expulse !

7.Posté par hell le 19/12/2013 21:05
Ce n'est pas des contrats aidés qui pourraient vraiment diminuer le chômage (et c'est se voiler la face en étant aidé par l'Etat) mais de transformer radicalement la Réunion.

Miser en premier lieu sur le tourisme et rien que pour ça il y aurait des choses à faire: baisse du prix des billets d'avion, ligne directe vers les pays d'Europe, créations d'infrastructures (grands hôtels, parc de loisirs...), lutte contre les requins, nettoyage des déchets, communication à l'internationale.
Quand il y aura ça à la Réunion...: http://media-cdn.tripadvisor.com/media/photo-s/01/e6/10/80/fontainebleau-miami-beach.jpg
...on arrivera à attirer les touristes du monde entier et on aura plus une réputation d'ile incroyable plutôt que Haïti aidé par la métropole.

Développer les services, attirer les grandes entreprises à l'image des régions comme Singapour, cela impliquant la réduction du secteur primaire qu'est la canne à sucre.

Mais bon rien ne changera, les privilégiés, autant politiciens que rentier ne feront pas les efforts pour développer la Réunion, tant qu'eux continuent de s'enrichir et que l’État est là pour nourrir les autres

8.Posté par jean-jacques le 19/12/2013 21:10
Post 1 " à la Réunion des gens n'auront pas accès à l'emploi de toute leur vie "

C'est hélas vrai et il y a plusieurs raisons à cela:

1/ le fait d'être un département Français avec son niveau de coût salarial nous interdit de produire ici
des biens ou des denrées que nous importons de pays à coût du travail. plus bas.
2/ Le cadre législatif Français et Européen ne permet pas une politique d'immigration restrictive.
3/ L'île est surpeuplée par rapport à ses capacités de création d'emploi et la démographie qui montre
une progression de plus de 3 fois celle de la métropole fait qu'il se crée moins d'emploi qu'il n'y a de
nouveaux habitants chaque année. La situation ne fera donc qu'empirer au fil du temps.

Face à cette situation il n'y a pratiquement aucune solution.

1/ Renoncer au statut départemental ? Ce serait un recul dommageable pour la société Réunionnaise.
2/ Limiter l'immigration tant Métropolitaine que régionale ? Le simple fait de l'évoquer pourrait mener
certains à me traiter de suppôt du FN , sujet tabou et légalement trop compliqué de toutes façons.
3/ Reste la surpopulation ; une prise de conscience générale de tous les bords politiques menant
à une décision de limiter la population à son niveau actuel accompagnée d'un aménagement adapté
des aides de la CAF serait un voie pour limiter la casse ou au moins d'arrêter l'aggravation du mal.
Malheureusement les politiques Réunionnais étant avant tout des opportunistes carriéristes qui ne connaissent que le clientélisme comme stratégie politique , le bateau continuera de sombrer.

9.Posté par Crescence le 19/12/2013 21:21 (depuis mobile)
La réunion un département......français.... En évolution.....et la décadence ?????jusqu''a quand?????? Arrête Ek. ça retrouve not identité po la fête la liberté bonne fête zot tout

10.Posté par Manu le 19/12/2013 21:45
aucune volonté d'amélioré la Réunion allez cherché des contrats aidé une honte , aucune initiative alors que des projets comme le post 7 y a des solutions mais on préfère que la population reste esclave au service de l état pour les privilèges de certain qui se partage la Réunion

cela c 'est terminé le droit sera appliqué de gré ou de force !

11.Posté par DAN RUN le 19/12/2013 21:55
Je ne vois rien de nouveau sous le ciel rose à Sin Dni du moins une causerie au coin du feu !
ANNETTE Gilbert , socialiste péi le vrp nouvo du pôle emploi ...

12.Posté par severin le 19/12/2013 22:05
@8 très bon commentaire bien développé merci,in yab des Yvelines

13.Posté par @ Jean Jacques le 19/12/2013 22:12 (depuis mobile)
Analyse ô combien réaliste et précise... Si seulement les politiques pouvaient adhérer

14.Posté par le taz le 19/12/2013 22:15
mais pourquoi se contenter d'aussi peu ?
y'a ka demander le budget nécessaire pour transformer les 30% de chômeurs en emplois à vie payés par l'état.
au point ou nous en sommes, vu que le gaucho de base, tellement universaliste ne doutant de rien.
y'a pas si longtemps, ils pensaient même angela merkel OUT tellement sa rigueur et son sens des réalités étaient totalement à coté de la plaque... et pensaient que la gauche en allemagne allait vaincre, comme en france...
on en voie les résultats.
au fait, on ne parle plus de la courbe qui doit s'inverser ? silence de l'élysée qui a demandé a sa presse à sa botte de la fermer ? c'est vrai que couacs après couacs des amateurs en place - la dernière, publier sur le site de matignon un essai sur l'ouverture totale des frontières et l’abandon de la laïcité, sans oublier l’enseignement de l’arabe, bientôt en première langue.... j'exagère à peine...
allez, encore quelques jours avant 2014, et le festival va continuer.
on vante une économie à l'arrêt qui fabrique des dettes et des chômeurs à la pelle et on la torpille avec du socialisme, des impôts et des charges.... quand le bateau france coule...;

15.Posté par kafir le 19/12/2013 22:24
ceci relève d'un manque de respect pour les réunionnais en voulant les faires croire que le Dieu Hollande va décréter une embauche massive de demandeurs d'emploies Il faut cesser de prendre les gens pour des imbéciles , en apporter d'autres solutions concrètes et pérennes et non le mensonge organisé et inculqué si continue .
kafir

16.Posté par au reseau de magouilleurs le 19/12/2013 23:15
Pour retrouver une situation comparable aux pays développés il faudrait commencer par dissoudre ce réseau de magouilleurs qui se tiennent tous et qui partage les postes. La situation politique de la réunion est unique en France. Partout il y a des combines, mais un manger cochon comme ici n'existe nul part ailleurs. La droite qui tue la droite pour faciliter la gauche, la gauche qui vote pour la droite afin de conserver tel ou tel poste.... le président de région qui passe son temps a tuer les siens pour accueillir celles et ceux qui quittent ceux d'en face... le sénateur maire de st Pierre qui rejette celles et ceux qui ont fait de lui un sénateur pour ouvrir ses bras a celles et ceux qu'il a combattu pour arriver a ses fins... a gauche c'est pire... quel manger cochon... qui est intellectuellement disponible pro travailler pour la réunion ? Personne ... toute leur énergie est mise dans les magouille... il faut être constamment vigilant ... il faut surveiller ... c'est ca leur taf....

17.Posté par Pedro le 20/12/2013 01:11
Ces mecs la vieillissent mais ne veulent pas s'en aller. Le repris de justice se prend pour moise, il est allé sur la montagne et a vu le flamby ardent qui va gracieusement envoyer ses sachets de perfusions avant les elections municipales. On vit bien au pays des bisounours.

Edit: Les agents de com' de super voleur ont enfin reussi a lui blanchir les dents sur ses tracts avec Toshop. Mais ca suffit pas.

18.Posté par Rivière le 20/12/2013 08:14
Les socialistes nous parlent d'un traitement social du "chômage", alors qu'il s'agirait d'opérer un traitement économique du chômage. L'île accroît sans cesse sa population, mais une population majoritairement assistée, accro à la CAF et à toutes les aides sociales possibles. Comment expliquer qu'il est toujours très difficile de trouver des ouvriers et employés dans beaucoup de domaines et qu'ils vous demandent bien souvent de pouvoir travailler au noir pour ne pas perdre leurs prestations.regardez donc les parkings des supermarchés, s'ils "n'ont pas accès aux emplois" comme Annette le dit, ils ont accès à la sur-consommation et au système d'aides, additionné au travail non déclaré. beaucoup de familles réunionnaises vivent ainsi très confortablement.
Cette situation est volontairement entretenue par nos élus locaux pour pouvoir régner sans partage sur l'île. Le système est vérolé, et seule une prise de conscience des éternels cochons de payeurs, qui ne perçoivent, eux, jamais rien, pourra remetre les pendule à l'heure. A l'instar des bonnets rouges en Bretagne, La Réunion doit se mobilier contre ce système mafieux de redistribution des richesses.

19.Posté par DOM le 20/12/2013 09:44
Annette un homme qui connait la réalité du terrain , il y vit depuis longtemps et il est capable d’appréhender par lui-même la situation locale avec lucidité. Il connaît personnellement les problèmes et les aspirations de la population.
il est celui qui est en situation de faire le bon constat pour apporter les bonnes solutions.
attentif à l’égard des administrés dont il est le serviteur, il à le sens du bien commun.

20.Posté par Pedro ABI le 20/12/2013 09:56
L'objectif de Gilbert Annette est louable . Faire baisser le taux de chômage de 30 a20%.FAire en sorte que la part résiduelle des collectivités passe à 15% c'est bien. Mais si l'on veut vraiment agir sur le chômage , nous devons agir fortement au niveau de l'économie marchande. Pourquoi ne pas prendre l'exemple de l'Allemagne qui a utilisé des salaires à 450 -500 euros. On Pourrait imaginer pour La Réunion que toute entreprise pourrait embaucher un bénéficiaire du RSA, au tarif RSA , et cela pour une duree de 5ans.Ce n'est plus l'Etat qui paierait mais l'entreprise. Quel bol d'air pour l'économie réunionnaise! Transformons le Rsa actuel en Un dispositif plus dynamique.!

21.Posté par ANACONDA le 20/12/2013 10:03
Et il y a des gens qui sont assurés se trouver du boulot immédiatement et a tout moment s'ils font partie de la famille ANNETTE.

22.Posté par Tanbi le 20/12/2013 10:05
8- En quoi l'abandon du statut de département serait selon vous un recul dommageable.

Moi je pense au contraire que c'est ça qui bloque tout.

Bien sûr il faudrait mettre un certain nombre de garde fou pour éviter l'essor des potentats locaux.

23.Posté par ? le 20/12/2013 10:18
Bien parler Réseau de Magouilleurs : le Sénateur Maire de St Pierre qui rejette celles et ceux qui ont fait de lui un sénateur pour ouvrir ses bras a celles et ceux qu'il a combattu pour arriver à ses fins et aussi ses partisans qui ont fait de lui Maire
Il ne marche qu'avec des personnes de la gauche et ne titularise que ces personnes. Faut il croire encore en lui
Dans son bureau, il n'est entouré que de secrétaires qui n'ont pas les compétences pour les postes
Moi je suis de Saint Pierre, mais dommage pour la Réunion, car ce n'est pas qu'a Saint Pierre que c'est comme cela, mais aussi dans les autres communes de l'ile

24.Posté par ? le 20/12/2013 10:22
Mr ANETTE au lieu de voir le Président pour des petits contrats précaires, qui ne dureront pas. Pourquoi ne pas lui demander des subventions AFIN QUE LES COMMUNES puissent pérenniser les emplois de leurs agents pas des Titularisations
Faut cesser avec les contrats précaires et le RSA, car c'est rabaisser l'individu que nous sommes

25.Posté par SoLdAtKréoL_974[MoDe-SoLdAt-SaNs-GrAdE] le 20/12/2013 12:49
Un sujet sérieux, la voix de tt' un peuple ( dumoin sak i crois encore, sak i pense ke tt moyen lé bon pou résorbe ce fléau, le chômage), porT par un homme Gilbert Annette.

Le Maire là bien raison... nous connais ke la France n'a point les moyens de créer ds l'immédiat davantage de contrats mais un redéploiement lé possible... Certain département i souffre pas autant ke nous et en récupérant un peu ici et là serè plus juste, plus égalitaire. Et de plus le Président i doit à nous bien ça... i encourage à moin de savoir ke li la pri la mesure du pb réunionnais... (Si seulement laV ke ça)

En tt K Gilbert Annette n'a ttes les capaciT et compétences pou fé comprendre l'Etat k'il faut agir dan le 974... C T déjà une victoire lorske la débloke les 5000 contrats supp... Mais i fo ke tt i joué le jeu...

Des mesures ke va profite à ts les Réunionnais de ttes les villes... sachant k'en plus à Sain'Dnis C pôle emploi ki gère les contrats et non la ville ( Convention à l'appui)... Donc pe pas l'accuser de manip électorales... :-) (dsl.)

Sain'Dnis ek son Maire Gilbert Annette nora tjrs un temps d'avance...


Sain' Dnis................CAPIIIITAAAAAALLLLE !!!!!!!!!!!! (tant jalousé....lol)

26.Posté par Association STOP INJUSTICETI le 20/12/2013 13:13
Annette commence enfin à bouger,alors que sa non réelection arrive, c'est le monde à l'envers........
dommage Mr ANNETTE AU REVOIR

27.Posté par Etpourquoir le 20/12/2013 13:21
Et pourquoi est-ce toujours vers l'Etat que l'on se tourne alors que l'on sait que ce sont les emplois productifs qui manquent à la Réunion? Pas de nouvelles industries, pas de technologie de pointe, pas de bouleversment de cette société létargique, tournée vers le passé, la canne et un éventuel tourisme...
Et pourquoi pas des plages artificielles, qui donneront une réponse durable et valorisable face aux attaques de requins?
Et pourquoi ne pas les faire en priorité dans l'Est et le Sud, les grands oubliés du développement?
Et pourquoi ne pas réhabiliter et valoriser ce qui est dèjà là? Combien de batiemnts sont vétuste, délabrés? EN sortant de l'avion, n'est-ce pas ignoble que de passer devant de front de mer délabré de Saint-Denis?
L'autorité municipale, quelle qu'elle soit, se doit d'inciter fermement les propriétaires à maintenir un niveau de salubrité suffisant du bâti.
Et pourquoi ne pas taxer le délabrement? On motiverait par là le renouvellement...
Et pourquoi ne pas lancer des concours à projets pour améliorer notre situations commune? On dépense mieu à faire réfléchir ceux dont c'est le métier et non pas nos élus qui ne pense qu'à leur réélection...
Et pourquoi nos emplois de demain ne seraient-ils pas durables? Sur une île on peut maîtriser les énergies, les consommations, le développement... alors?
Et pourquoi ne pas être à la pointe pour une fois?

28.Posté par David Asmodee le 20/12/2013 14:05
"la caution morale du président de La République"


Putain ! On en bouffe de la morale depuis que les socialo-communistes du PS sont au pouvoir ! De la morale socialiste, de la vraie, de la pure, de la merde.

29.Posté par @ SoLdAtKréOl_974[MoDe-SoLdAt-SaNs-GrAdE] ? le 20/12/2013 16:02
@ SoLdAtKréoL_974 est de sortie , il a la permission de Zilbert 1er pour comme d'ab brosser dans le sens du poil pour un refrain monotone , Zilbert la di , Zilbert la fé .

30.Posté par Contribuable le 20/12/2013 19:25
On reconnait ici le Creole de base et sa politique du "donne a mwin"

31.Posté par contrat aidé : définition le 20/12/2013 19:54 (depuis mobile)
= dépourvu de charges sociales ! c'est pas ce que tout le monde réclame bon sang ! et puis, permettre la réinsertion à des personnes exclues du système. après fait comme tout le monde , cherche du boulot dans le privée !!! faut rien faire donc ?!

32.Posté par ? le 20/12/2013 20:26
Mr ANETTE en profiter pour inviter Mr HOLLANDE l'année prochaine dans vos maisons à Madagascar lorsque vous ne seriez plus Maire en 2014. De même elle est où votre chemise Rose?
Encore entrain de pleurer pour avoir des contrats précaire, toujours être assisté la Réunion
Réunionnais attend que tout tombe dans leur assiette
Voilà la politique de gauche PCR + PS

33.Posté par kafir le 20/12/2013 21:41
Il n'a pas dit son dernier mot ,a vigilance doit être quasi religieuse pour le foutre dehors une dernière fois, et en finir définitivement avec la magouille . En somme un billet sans retour pour la Russie.
kafir

34.Posté par dépravation et abomination , valeurs socialistes le 20/12/2013 23:05
La politique c'est l'art de ne jamais dire non ...et p' annette qui pratique lui -même la langue fourchue sait pertinemment que la réponse du 5 ème Fléau est " tu peux t ' assoir au-dessus ". Si ça se trouve , il a un téléphone et il le savait déjà ...mais c'est un joli coup de pub à 3 mois des municipales .

35.Posté par ? le 21/12/2013 09:11
Mr ANETTE est rencontrer le Président pour : lui demander de venir à la Réunion avant les élections, pour lancer sa campagne pour les législative 2014, comme l'avait fait LUREL pour VLODY sur le Tampon
Aussi pour profiter d'un voyage gratuit pour faire des emplettes de Noël
Croyez vous vraiment population Réunionnaise que Mr ANETTE est parti pour plaider la cause des Réunionnais auprès du Président?
Les Socialistes, tout comme le Président de la République ont toujours menti au Peuple Français et continueront
Les 80% de Réunionnais qui ont voter pour ce Président et ses sbires, n'ont qu'à s'en prendre à eux même
Aussi pourquoi toutes ces manifestations contre le gouvernements et ses lois? Trop tard maintenant
Alors réfléchissez pour 2014
Même le PCR local avait appelé à voter HOLLANDE en 2012

36.Posté par diégo le 21/12/2013 09:18
Zilbert sait que lui et sa garde rapprochée sont sur le grill,il a enfin compris que la majorité des dionysiens ne veulent plus croire en sa propagande ,ils ont compris que zilbert a l'art d'enfumer les personnes qui l'écoutent,alors il nous sort le grand jeu en allant quémander à pépére ces contrats.Il s'avère qu'il pourrait voir pépére et même toutes les divinités qu'il souhaite c'est fini la confiance du peuple a disparu autant pour le président mou que pour zilbert.Chacun de nous doit essayer de tirer le malol dans les yeux de ceux et celles qui croient encore à zilbert menteur, il ne doit plus en rester beaucoup ,mais comme il disait à l'époque (zilbert) (il faut passer alors de maison en maison pour chasser l U.M.P).Appliquons ses conseils et ensemble chassons zilbert et sa bande du pouvoir,et au mois de mars 2014 les clefs de la mairie il nous la rendra,et notre ville retrouvera la sérénité tant attendu.
Il nous reste deux longs mois à attendre la délivrance,mais l'espoir est là.
VIVEMENT 2014

37.Posté par cabanon le 22/12/2013 14:23
Merci à poste 8 d'approfondir le sujet et d'en proposer une introduction.Franchement ça me fait trés plaisir de lire ses quelque lignes.

38.Posté par alix riviere le 22/12/2013 18:59
tout cela donne raison à Pal Vergès: ça fait longtemps qu'il répète qu'il faut prendre conscience de lu défi démographique et qu'il n ' y'a pas de solution dans le cadre (départemental?) actuel. Il faut des mesures spécifiques. Annette est il en train de le comprendre?

39.Posté par Rémi Manso le 22/12/2013 19:33
Aujourd'hui, La Réunion "paie la facture" de son taux de fécondité excessif des décennies précédentes. Même si aujourd'hui ce taux est retombé, il reste néanmoins nettement au dessus du taux de renouvellement et il faudrait donc mener des campagnes pour éviter que les familles dépassent les 2 enfants, car le chômage endémique voit là sa 1ère cause.
De plus, les "allocations braguettes" devraient évidemment être remises en question. Vaste chantier donc ! Espérons que les préconisations de l'association Démographie Responsable seront reprises par une personnalité de l'île...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales