Politique

Anne Flore Deveaux: "J’ai fait le choix de l’action et non du paraître"


A propos des conseils municipaux : "je n’aime pas cette salle de théâtre où se joue des batailles coq"
A propos des conseils municipaux : "je n’aime pas cette salle de théâtre où se joue des batailles coq"
L’heure est au bilan pour Anne-Flore Deveaux. Un an après son élection au Conseil départemental, l’élue possessionnaise est revenue sur sa feuille de route pour son canton de La Possession (sans oublier Mafate), ses "attentes", et ses "projets phares". Une année qui a rimé "avec un travail assidu", indique la conseillère départementale.

Anne-Flore Deveaux a tout d’abord rappelé l’importance de l’agriculture réunionnaise, compétence directe du Département, car elle estime qu’il faut lui redonner "sa juste place". Le Conseil départemental "se positionne comme un acteur fort auprès des agriculteurs", depuis que la gestion du FEADER (fonds européen agricole pour le développement rural, ndlr) a été allouée à la collectivité. "Nous avons à mon sens la capacité d’amener notre agriculture à des sommets qu’elle n’avait peut-être pas atteints mais aussi à des réflexions qu’elle n’avait peut-être pas envisagées", lance la Possessionnaise.

"Cette année m’a également permis de porter mes convictions et mes valeurs au sein des différents organismes extérieurs, notamment à l’ARS, par exemple sur la défense des enfants porteurs de diabète de type 1 insuline-dépendant", poursuit l’élue, mère d’une enfant frappée par cette maladie. "Je veux dire que cette situation n’est pas anodine ni tabou", poursuit-elle, elle qui voudrait, au sein de l’agence de santé "porter la voix de cette communauté qui mérite qu’on prenne ces problématiques à bras le corps et que nous nous unissions pour que, face à la dictature de certains laboratoires, nous ne soyons pas écarté des avancées et des nouveaux matériels mis sur les marchés américains qui permettraient d’accéder enfin à une nouvelle légèreté de vivre".

"Mes participations se jouent sur d’autres tableaux"

Autre combat mené par Anne-Flore Deveaux, le désenclavement du cirque de Mafate et de Dos d’Âne. Pour le premier, la conseillère du canton n°3 souhaite voir une prise en charge globale "autant par l’agriculture que dans le social, sans oublier l’accompagnement des jeunes collégiens et lycéens mafatais". Elle prône la création de lieux de vie et de loisirs "pour que les habitants de chaque îlet puissent se rassembler autour d’un parc pour enfant, jeu de pétanque, terrain de basket, et divers prétextes pour les échanges". "Le passage de notre assistante sociale une fois toutes les trois semaines n’est pas du tout suffisant : il faut penser à un lieu central d’informations sur toutes les aides et un accompagnement autant au niveau scolaire que de la santé ou de l’insertion", ajoute-t-elle.

Conviée la semaine dernière par le TCO et la sous-préfecture de Saint-Paul à la restitution du schéma d’aménagement des îlets de Mafate, sa proposition d’être identifiée comme l’élue référente de Mafate pour le Département "a été accueillie avec plaisir" poursuit-elle, "dans un souci d’efficacité dans la transmission des informations et avancées nécessaires concrètes des actions transversales de toutes ces collectivités en présence".

Pour le cas de Dos d’Âne, confronté à de multiples difficultés, notamment "à la gestion anarchique de l’eau", Anne-Flore Deveaux souhaite mettre en place pour l’irrigation des plantations "un accompagnement technique et différents savoir-faire extérieurs qui permettront la prise en main par ses acteurs du devenir de Dos d’Âne". Outre la gestion en eau de Dos d’Âne, Anne-Flore Deveaux veut travailler à la mise en valeur de l’écart, "en manque de structures d’accueil touristiques". Une mise en valeur qui passera notamment "par de l’embellissement, des réflexions autour de points de vente de produits péi et d’accueil touristiques".

Sur son rôle d’opposante à la mairie de La Possession, Anne-Flore Deveaux martèle qu’elle est "une conseillère municipale d’opposition constructive et que cela ne changera pas". "Même si je parle peu en conseil municipal, mes participations se jouent sur d’autres tableaux. Je dois vous avouer que je n’aime pas cette salle de théâtre où se joue des batailles coq ou véritables guerres de tranchées pour animer l’image que l’on donne aux Possessionnais présents dans la salle", déplore-t-elle.

Elle conclut : "Cela me laisse dubitative et c’est un exercice qui me séduit peu. Les citoyens ont besoin que les élus se mouillent la chemise pour améliorer leurs conditions de vie, leur quotidien. J’ai fait le choix de l’action et non du paraître".
Vendredi 6 Mai 2016 - 17:04
SI
Lu 2634 fois




1.Posté par cololo le 06/05/2016 19:50
si to pa émé sal conseil minicipal ti madame to pose to demissio et to laisse la place po in autre di moune . mo romarque qué to aimme profite sak locasion pou fé romarque toi !
to profite de PR pou to faire éli et zordi to rozète li ; to koné pi personne .

2.Posté par Question bete le 06/05/2016 20:00 (depuis mobile)
Ce publi reportage est fait pour paraître..ou est ce de l'action?

3.Posté par GIRONDIN le 06/05/2016 20:33
Questions bêtes:
il faut monter a dos d'âne pour la voir en chemise mouillée, j'ai bien compris ? A cheval,non? Parce-que DEVEAUX sur un âne....bof😆 je suis contre la violence animale sauf quand lu lés mort...

Qui sa la demande a elle de faire un bilan?
Dans ce cirage de pompe intégral quoi nana dans le bilan concrètement ?

Sinon moin aussi mi dit:
Et ce n'est certainement pas vous, mes chers compatriotes, qui me contredirez si je vous dis que l'acuité des problèmes de la vie quotidienne conforte mon désir incontestable d'aller dans le sens d'une restructuration dans laquelle chacun pourra enfin retrouver sa dignité....😴

4.Posté par Mars tou sel le 06/05/2016 20:56
Une élu qui n'a pas de militant est une élu qui ne vaut rien...

5.Posté par kld le 06/05/2016 21:24
c'est qui ?

6.Posté par sisi le 06/05/2016 19:43
Que du paraître. Élue certes mais toute seule. On voit clair dans votre jeu qui consiste à essayer de ramener du monde à vous. Reunion au TCO, département... Mais absente du terrain. Arrêtez avec votre baratin. Ou sont vos actions?

7.Posté par rene le 06/05/2016 22:05
tou jour en train de se faire remarquer celle la !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par cimendef le 06/05/2016 22:41 (depuis mobile)
Elle se fait élire en binôme avec Philippe robert et dès l'élection acquise elle veut voler de ses propres ailes. Ce n'est pas la girouette qui tourne c'est le vent disait Edgar Faute. Bon vent Madame...

9.Posté par Grangaga le 06/05/2016 23:03
Li nana inn' ti lèrr'......."Mersi pou lo moman"........

10.Posté par Lilou le 07/05/2016 09:59 (depuis mobile)
Cette dame est une grande specialiste dans tous les domaines !!! Diabete, agriculture, education...
Elle se propose comme elue referente à Mafate !! Les mafatais sont-ils d''accord ?
Et puissant ses longues phrases🙄💤 ...lassant !!!!

11.Posté par Marx le 07/05/2016 12:03
J'adore le "avec le FEADER, le conseil generale..." il manque :
"A plus de 30 mois de retard dans la publication des cadres parce que le conseil generale n'est plus qu'une usine a gaz incontrolable au service de lui-meme mais surement pas des Reunionnais!"

12.Posté par Zorro974 le 07/05/2016 12:07
Et pourquoi ne dit elle pas qu'elle est aussi directrice d'une école privée sur La Possession?

13.Posté par prince dechu le 07/05/2016 12:34 (depuis mobile)
C bien Anne Flore. Alors que certains avec les copains font a fête, toi tu travailles. C bien ma chérie. De toute façon ils n'ont pas le niveau. Pour être maire il faut donner de sa personne tout en maîtrisant les dossiers. Continue avec Vannessa.

14.Posté par M annick le 07/05/2016 13:13 (depuis mobile)
ANNE FLORE tu es géniale. Nous avons besoin de toi à La Possession.

15.Posté par fanfan!!! le 07/05/2016 13:23
madame Deveaux zordi ou fé lintérésante!!!!!
mai na in nafère ou oublie ou bien ou fé semblant oublié : MERCI RR , MERCI PR, MERCI LA FAMILLE R,
merci AP et tous les zotres .
si ou lé la zordi c'est grace a zot ;
ou lé opportuniste .
ou lé madame mafate ; madame diabète; madame l'éducation !madame MOI JE; et Madame quoi encore ?
ou sé in veillère la coque!!!!!!

16.Posté par travaye le 07/05/2016 13:30 (depuis mobile)
Anne on te donne rdv chez François pour voir d'autres dossiers. Philippe y comprend pas.

17.Posté par Tir Malol le 07/05/2016 17:05
Comment Madame là lé BON ? Et zot y moucate hi hi hi

18.Posté par l'autre conseiller general le 07/05/2016 17:23 (depuis mobile)
Eh bien ANNE FLORE ton binôme i fait pas son bilan lu. Nous vé ton bilan Philippe. Di nous quels d'osier ou travaille dessus. Qui ou la vu .

19.Posté par doudou le 07/05/2016 19:43
oté marie andrée ou la marche avec AFD pour rézionale ; alors ou la gagne lo travail qué la di aou ou bien outravay toujour la mairie !!!!!!!!!!

20.Posté par dos d''''ane le 11/05/2016 06:45
Mme AFD , vous vous vantez de faire partie des 3 commissions municipales . J'ai assisté à ce conseil municipal et je peux affirmer que si vous aviez été élue dans ces commissions c'est tout simplement que vous avez profité pour vous inscrire sur la liste présentée par BJ . si vous vous étiez présentée seule à ces commissions ,vous n'auriez eu aucune chance . mais comme vous êtes une opportuniste !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales