Société

Angeline Teston (Tara): "Mon seul tort c’est d’avoir eu 100 chiens"

L’ex-présidente de Tara est aussi montrée du doigt par son ex-vice-présidente. Une casquette de simple bénévole que lui préfère Caroline R., qui détaille aujourd’hui publiquement les bizarreries et déconvenues qu’elle a pu constater en collaborant avec l’association. Son long témoignage suivi des réponses d’Angeline Teston :


Le 19 décembre 2014, la maison-refuge d'Angeline Teston totalisait 61 chiens
Le 19 décembre 2014, la maison-refuge d'Angeline Teston totalisait 61 chiens
Caroline (ex-vice présidente qui préfère le qualificatif de bénévole) :

"Je suis arrivée en juillet 2010 à La Réunion. J’ai été immédiatement frappée par deux choses : la beauté de l’île et la détresse animale, moi qui n’avait jamais vu de chiens les quatre pattes en l’air sur une route en 30 ans d'existence en  métropole. Je me suis dit : soit tu te bouges pour cette cause, soit tu repars aussitôt. Je suis devenue famille d’accueil, et c’est à cette occasion que j’ai rencontré Angeline.
 
Aujourd’hui je me demande : Comment ai-je pu être aussi naïve ? Comment ai-je pu ne pas voir ce qui était pourtant une évidence ? Angeline a une carte de visite on ne peut plus redoutable dans la protection animale. Lorsque l'on remet les choses dans leur contexte, c'est pourtant évident...Tu débarques sur cette île, tu appréhendes l'horreur en terme de condition animale et tu rencontres une femme qui abrite plus d'une cinquantaine de chiens pour la plupart issus de maltraitance ou d'errance ! Comment ne pas en conclure que cette femme est juste formidable...d'un inégalable dévouement, d'une inébranlable envie d'agir  sur une île où chaque jour tu appréhendes un peu plus l'ignominie de la détresse animale ! De surcroît, cette femme est connue de tous, citée en exemple par beaucoup ! Depuis notre rencontre, j'ai d'ailleurs toujours entendu que des chiens, il en passait "250 par an" chez Angeline...La problématique n'est donc pas nouvelle et cette surpopulation est connue et tolérée (voir applaudie !) depuis plus d'une décennie par le plus grand nombre....y compris en haut lieu ! Et ceux qui font mine de le découvrir n'ont que peu d'honnêteté intellectuelle !
 
Qui peut prétendre ne pas être tombé dans le panneau ? Elle a usé et abusé de tous à un moment donné. Et croyez moi, nous sommes légion à avoir connu strictement la même mésaventure ! Attention, elle n'a jamais mis le pistolet sur la tempe de qui  que ce soit, malheureusement le filet est à ce point bien tissé que l'empathie et le soutien sont naturels.
 
Pour ma part, durant mon séjour sur l'île, je l'ai aidée notamment en faisant des allers-retours de chez elle vers les vétérinaires, gérer des urgences, l'aider à faire le ménage, s'occuper des titis, les garder, aussi, et ce durant plus d'1 an et demi. (Je passe sur le soutien financier et matériel conséquent que je lui ai apporté à titre personnel à cette époque...
 
Lorsque j’ai dû rentrer en métropole, puisque en séjour professionnel ici, je me suis dit : ce n’est pas parce que tu quittes La Réunion que tu dois abandonner les loulous. Nous avons certes adopté 4 amours créoles durant ces 23 mois, mais on repart toujours avec ce sentiment de n'avoir pas fait assez ! J'ai donc quitté cette île avec la volonté farouche de ne jamais les abandonner, de ne jamais taire ce qu'ils endurent au quotidien ! On peut toujours œuvrer à distance. C’est comme cela que l’on a réalisé avec un groupe, quelques sauvetages par an, sans pour autant être sous une étiquette associative.
 
Mais l’idée de monter une association est apparue. Une association dont les fondamentaux étaient d'emblée bien établis pour moi : "la non personnalisation de l’action", "préserver quoiqu'il en coûte le pourquoi de notre engagement", "Oser la vérité sur la situation des loulous de l'île sans jamais céder sous le poids de pressions diverses et variées" et "la transparence absolue en matière de Trésorerie". Voilà comment est née Tara....en juin 2013. 

Au bout de trois mois, je voulais déjà partir ....j'ai pris plusieurs fois cette décision sans parvenir à m'y résoudre ! J'ai confié à d'autres membres et bénévoles de l'asso ainsi qu'à des amies de la PA locale, mon intention de partir...mais à chaque fois, j'y ai été découragée. Très rapidement, je n'ai plus supporté l'opacité en tout : mensonges à répétition, manipulations diverses, anomalies grossières en matière de trésorerie, manquements criants quant aux placements et suivis (triste opération "1 adopté, 1 offert par la maison" par exemple).
 
 
C’était pourtant une belle  association, pleine de promesses et qui aurait pu être incroyablement utile, avec une équipe qui avait des idéaux collés au cœur. Idéaux foulés au pied les uns après les autres par notre chère présidente !

Je retiens un cas parmi d’autres de mensonges abjects. Un chien euthanasié alors qu’il devait être sauvé. Rappelez-vous de ce rottweiler impliqué avec l'autre chien de la famille dans l'accident mortel d'un enfant, il y a trois ans. Cette histoire nous avait profondément troublées et nous avions eu le père de l’enfant qui nous avait dit : « sauvez-le s’il-vous-plaît, lui n'y est pour rien ! » Nous avions fini par trouver une structure adaptée en métropole qui avait la  possibilité de le sauver et avions une famille d'accueil, Vanessa, ok pour faire le relais. 
 
Le rottweiler était alors en fourrière. Après un combat acharné pour rétablir certaines vérités et mettre en évidence beaucoup d'incohérences relayées dans les médias (notamment l'âge du Rott qui était un chiot, âgé d'à peine 6 mois), nous étions parvenues à rentrer en contact avec le vétérinaire en charge de l'affaire et avions obtenu, non sans mal, son accord pour tenter quelque chose ! L'étape ultime était de participer à l'évaluation comportementale du chiot de sorte d'avoir la garantie d'une totale transparence. 

C'est Angeline qui devait se charger de contacter le vétérinaire de sorte que ce dernier accepte que deux représentantes de l'association (Mme T. et Sabine) assistent à la dite évaluation. Elle nous appelle donc pour nous dire : pas de souci, le véto est ok, il accepte que nous y assistions, l'évaluation aura lieu mercredi prochain à 14h sur Saint-Denis. Le mardi soir suivant, Sabine me téléphone pour me dire « qu'elle le sent mal, et que Mme T. va être une fois de plus bloquée du dos ou frappée d'une grosse migraine, le lendemain matin ». Cette dernière avait flairé le coup tordu (nous n'en étions pas à notre premier !). Effectivement, le mercredi matin, Mme T. prévient qu'elle ne se rendra pas sur Saint-Denis car malade ! Sabine bien décidée à ne pas renoncer, s'apprête donc à partir seule sur Saint-Denis, quand soudain, je suis frappée d'une lueur de lucidité et lui demande de vérifier avant de partir qu'elle est véritablement bien attendue. Elle s'exécute donc et le verdict est sans appel ! Le vétérinaire n'a jamais eu Mme T. au téléphone et l'évaluation est passée ! Peu de temps après le chiot sera euthanasié…
 
Cette femme est juste inapte à la vérité et se révèle être une manipulatrice hors paire ! Sa "stratégie" est formidablement bien ficelée...cloisonner comme personne ses différents contacts de sorte que les gens ne communiquent pas (bien plus aisé pour distiller ses mensonges), habiller 10 % de vérités (qui sauront attirer l'attention d'un public non averti) avec 90% de mensonges éhontés qui créeront une supercherie bien à son avantage et absolument en phase avec son grand scénario de la "victimisation" et j'admets volontiers que c'est fort redoutable, voir inébranlable !


Avec d’autres membres, nous sommes parties de Tara entre décembre 2013 et janvier 2014. A notre départ, l'association se portait bien. 12.000 euros de factures vétérinaires honorées (2500 euros de subventions Fondation Brigitte Bardot). Pas moins de 50 parrains et marraines fidèles, des dons de croquettes réguliers et conséquents, ainsi que des soutiens financiers, on ne peut plus généreux et nombreux ! A notre départ et ce pendant plus d'un an, Mme T. et sa secrétaire n'ont eu de cesse de salir partout, chacune des personnes ayant ouvert les yeux....et chaque jour, nous pouvions admirer un peu plus la manifestation juste déplorable et au combien excédante de leur propension aux mensonges. Anciens membres, anciens bénévoles, anciens donateurs, associations de l'île....tout le monde avait son jour de gloire assuré ! Quand j'entends aujourd'hui que ces femmes sont victimes de harcèlement, je me demande bien de qui l'on se moque ! C'est aussi risible que révoltant et personnellement, j'avoue volontiers que ça me rend littéralement "dingue". Lorsque l'on œuvre durant plus d'un an à maintenir le débat à hauteur du caniveau, que l'on use et abuse de calomnies et diffamations en tout genre, il ne faut pas venir pleurer lorsque les gens décident de rétorquer à hauteur de l'infamie subie.
 
A l'inverse de ces dames, jamais, je n'ai fait glissé le débat sur le terrain personnel et me suis contentée de dire et rétablir (aussi !) la vérité quant aux manquements criants de ces dernières, en leur qualité de membre d'une association de protection animale et en cette qualité seulement. Je précise que durant toute l'année 2014, jamais il ne nous a été donné à voir la moindre bouille de loulous à l'adoption...et qu'il ne faut pas venir verser des larmes de crocodiles lorsque l'on a tout fait pour que les gens se lassent. Les gens soutiennent les loulous et lorsque les loulous deviennent fantômes et que tout n'est dédié qu'à la polémique, alors il est vrai, que les soutiens fondent comme neige au soleil ! A qui la faute, mesdames !?
 
En décembre 2014, lorsque j'ai eu vent de l'ultimatum sur la tête des loulous, je n'ai pas pu me résoudre à faire comme si de rien n'était. J'ai décidé de prendre sur moi le temps d'une parenthèse et de venir en aide à ces amours. L'objectif était uniquement de sortir les chiens de chez elle. Avant de collaborer avec  cette dernière, j'ai bien insisté sur le fait qu'une fois dans sa vie, il allait falloir que ça en passe par la vérité ! Malheureusement, une fois de plus, l'exercice s'est très rapidement révélé impossible et je me suis une fois de plus heurtée violemment à ses mensonges, dissimulations, et manipulations diverses.

Je donne l’exemple d’Eclair et Gabou pour lesquels nous avions une adoptante sur la ville de Nice. Tout était programmé. A trois reprises, Angeline a repoussé le prétendu vol, toujours en prétextant des excuses bidon. Par téléphone, je lui dis que la quatrième fois doit être la bonne.
 
La  veille de ce 4ème départ, connaissant sa façon de procéder, je l’appelle pour confirmer que tout était ok....Cette dernière me répond qu'il n'y aura pas de départ puisque pas de cage...je demande de l'aide à mon amie Céline, (bénévole d'une autre asso de l'île) et deux heures plus tard, nous parvenons à trouver les cages. Je rappelle Mme T. et lui dis que nous avions ce qu'il fallait. Là, elle me rétorque "agacée" qu'il est, de toutes les façons, hors de question qu'elle "se tape le trajet jusqu'à l'aéroport car elle est fatiguée et que personne ne pense à elle dans cette histoire"....je prends sur moi et cherche un covoiturage que je trouve une heure après. Entre temps, je vérifie avec l'aide de Marjorie, que le vol qu'elle communique depuis plus de trois semaines à Sabine, l'adoptante, sur lequel elle prétend d'ailleurs avoir deux réservations, existe bien (il ne manquerait plus que ça !).....une fois de plus, le verdict tombe ! Le vol en question n'a jamais existé et les réservations encore moins !
 
Ce fut là, le point final.....je savais qu'il était désormais impossible de tenter plus et que jamais je ne parviendrai à en sortir un de plus. Cet exemple n'est qu'un parmi tant d'autres.....Eclair, Gabou, Mafate, Dodo, Madame, Rocco, Peggy, Bella.....tous avaient une possibilité d'accueil....accueils déclinés inexorablement par Mme T. et sa secrétaire. La vérité, c'est qu'elles n'ont eu de cesse de mentir au service de la DSV et qu'elles ont trainé continuellement les pieds pour le départ des loulous. Trop de choses à taire, à camoufler, à cacher....lorsqu'elles ont accepté par miracle le départ de certains, c'est seulement après avoir vérifié qu'elles ne risquaient pas d'effet boomerang et que leurs manquements notamment pour ce qui relève de l'état sanitaire et psychologique des loulous, ne seraient pas révélés.
 
Nous savons aussi que 18 chiens (9 adultes dont des femelles gestantes, 1 jeune croisée cane corso de 6 mois ainsi que 8 chiots) ont été menés (en deux voyages) par  Angeline, le 21 novembre 2014 à 17h à la fourrière de Pierrefonds. Ce jour-là, elle a demandé expressément qu’ils soient euthanasiés dès le lendemain. La personne du centre a refusé, arguant du délai légal à respecter. Les chiens ont été euthanasiés, le vendredi 28 novembre à 7h du matin.  Des chiens déclarés sur bons "trouvés errants à la Pointe du diable".
 
Lorsque l’on regarde bien le déroulement de ces faits, on se rend compte que le 21 novembre correspond à la période où Fabienne Michaux a commencé à  dénoncer les manquements de Mme T. (reproduction, absence de soins, état sanitaire de certains loulous etc...).
 
On peut donc en conclure sans peine que c’était le grand nettoyage avant le passage de la DSV ! Jerry, Beagle, Kangoo, Fantomette (dont on a dit à Mme Marie B., sa sauveuse, qu'elle avait été adoptée en région parisienne !), Jade, Juniore entre autres, auront payé le prix fort des mensonges et manquements de ces femmes. Est-ce qu’il y a eu d’autres  euthanasies auparavant ? Bien évidemment que oui !!!! Rupelle, Blacky, Patachon, Zorro..... et tant d'autres qui manquent à l'appel...
 
Un autre exemple avec une chienne qui s’appelait Madame. Elle avait été récupérée par des touristes au Grand Brûlé. Ils pensaient la sauver en la confiant à Tara… On avait des pistes d’adoption pour elle en métropole. Pistes toutes déclinées par Mme T. et sa secrétaire qui prétendaient devoir faire déclasser au préalable la chienne chez le vétérinaire de l'association, car la puce s'était soi-disant "étoffée en grandissant"... une chienne que ces dernières prétendaient "xstaff". "Ce baratin" a tenu plus de trois mois (le vétérinaire était toujours en congés !).


Puis un beau jour, Angéline met subitement sur sa page Facebook que la chienne Madame a été, je cite, "adoptée, bien adoptée".... Pour le public averti, cette phrase n'est pas annonciatrice de belles choses ! 


Dès que j’ai vu ce message, j’ai eu au contraire l’intime conviction que  la chienne avait mal finie…J’ai appris au mois d'avril, via des personnes bien informées, qu’Angeline avait fait euthanasier un chien de type xstaff trois semaines plus tôt. A ce jour, je n'ai pas la preuve qu'il s'agisse de Madame mais je suis on ne peut plus saisie par la simultanéité des faits.  A noter que malgré la multitude de demandes, jamais les deux protagonistes de Tara n'ont publié la moindre photo de cette puce chez ses prétendus adoptants. Pour moi, il ne fait aucun doute. 
  
La DSV ?......alors, c'est simple, c'est juste une énigme pour moi ! Je rappelle une chose très importante que tout le monde ou presque fait mine d'ignorer. En septembre 2014, à la suite de l'épisode navrant, scandaleux et minable de l'Oasis....Madame T. et sa secrétaire ont clamé haut et fort partout où elles le pouvaient, que Tara était à présent en règle puisqu'elle n'avait plus que 9 chiens à son domicile et n'hésitaient pas à encourager d'autres acteurs de la PA locale qu'elles avaient dans leur viseur, de je cite "serrer les fesses car ça allait être à elles, de rire maintenant"...Partant de là, je suis un peu navrée que le fait d'avoir découvert plus de 60 chiens au domicile de Mme T. à la fin de l'année 2014, n'ai pas davantage éclairé les services compétents ! Ensuite, si l'on prend le temps de croiser les 1001 déclarations de Mme T. sur le nombre de titis restants, et ce depuis juin 2014, il ne faut pas avoir fait maths sup pour comprendre que tout n'est que mensonges dans cette affaire ! Encore faut-il vouloir faire la lumière !
 
Pour ma part, j'ai contacté pour la toute première fois la DSV en date du 17 Mars 2015. Mon but était simple, leur demander de l'aide pour  que tous les bouchons s'en sortent. Un entretien que je peux qualifier aisément de cordial et constructif. J'ai été touchée et infiniment rassurée par l'œil bienveillant que mon interlocuteur portait sur les loulous de Tara et j'ai compris instantanément que cette personne avait la ferme intention que tous les titis puissent jouir d'une issue heureuse et favorable. Ce n'était pas le grand méchant loup décrit tant de fois par Mme T et sa secrétaire.
 
Néanmoins, durant cet entretien, j'ai relevé certains points qui m'ont fait immédiatement craindre que ce dernier ne soit manipulé par la présidente et la secrétaire de Tara. Il était par exemple convaincu que ces dernières œuvraient sans relâche pour réaliser des adoptions. C'est pourquoi, en date du 20 mars, je lui ai adressé un mail dans lequel je renouvelais ma demande d'aide, et l'appelais à la plus grande vigilance ! Parallèlement à cela, j'ai également recensé l'ensemble des manquements criants et l'ai invité à explorer certaines pistes (ce qui était plus qu'aisé !) afin qu'il puisse vérifier l'authenticité de mes déclarations . Si je ne peux que comprendre la position de la DSV qui consiste à mettre en doute tout nouveau témoignage (ce qui est à mon sens sage et responsable) je ne peux concevoir que les pistes permettant de vérifier les différents éléments cités, n'aient jamais fait l'objet d'une quelconque vérification ! Ce qui m'interpelle le plus dans cette histoire c'est que j'ai toujours été de ceux (bien rares) qui avaient l'intime conviction que la DSV était la plus belle assurance vie pour tous ces amours et que j'avais toute confiance en ces services. Rappelons que tous les titis euthanasiés jusque-là, ont pu l'être, car ils ne figuraient pas sur la liste de la DSV....
 
Jamais d'ailleurs, je ne me suis permise de commenter les décisions, positionnements de ces derniers, encore moins de leur prêter des propos ou intentions quelconques !
 
Courant du mois d'avril, j'ai repris contact avec la DSV, où j'ai eu un autre intervenant...même constat quant à la qualité de nos échanges : cordiaux, respectueux, constructifs mais tristement vains !
 
Alors ma conclusion est simple : Les personnes chargées de ce dossier sont des êtres humains avec l'imperfection et l'affect que cela suppose....et il ne fait aucun doute pour moi, qu'ils ne sont que les  "énièmes victimes" d'une stratège juste hors norme qui les a bien savamment enrôlés dans sa théorie du complot et sa grande et impeccable machination de la victimisation ! Alors bien sûr, je ne peux m'empêcher de penser que voilà plus de trois mois que j'ai fait remonter à ces services mille incohérences et mensonges....plus de trois mois, que je leur ai dit qu'un très grand nombre d'amours leur ont été dissimulés  (une quarantaine dont certains ont fini ou finiront très mal !)....Trois mois, que tous ensemble, nous aurions pu œuvrer pour ces bouilles....3 mois de perdus....3 mois qui je l'espère ne leur coûteront pas la vie ! De la colère ? Oui, sans aucun doute....mais qui pourrait leur jeter la pierre ? Je repose ma question....."Qui peut prétendre ne pas être tombé dans le panneau de l’association Tara ?
 
Pour finir, ce récit bien long....et si incomplet finalement ! Juste préciser deux ou trois points....Je ne suis pas sans savoir que beaucoup dénoncent les magouilles liées à l'argent....alors oui bien sûr, elles existent sans aucun doute ...Pour ma part, le fric, je n'en ai que faire....le fric, ça ne tue pas ! Je n'ai que faire également de savoir ce qu'il en adviendra des deux protagonistes de Tara....le pire que je puisse leur souhaiter, c'est d'avoir un jour à faire à des individus dotés du même machiavélisme ! Je n'ai qu'une ambition celle que les titis, tous les titis s'en sortent !
 
Le temps perdu jusqu'alors.....il faudra le leur rendre à ces bébés, le leur rendre à l'heure près ....ce temps volé, c'est le leur et il faudra le leur rendre, le moment venu ....aucun de ces amours n'a à payer le prix de la crédulité des uns, la malhonnêteté des autres ! Cette histoire  aura suffisamment ôté de vies comme ça ! Il serait grand temps que l'on quitte la triste sphère des bipèdes, celle située juste à côté du caniveau pour qu'enfin on se hisse à leur hauteur et qu'on s'inquiète pour eux, les toutous ! Et pour que vole en éclats une bonne fois pour toutes la vile, nauséabonde et risible théorie du complot....que l'on sache une bonne fois pour toutes que ma démarche est pleinement indépendante et que si l'on veut à tout prix y accoler des noms, ce seront ceux de gens honnêtes, authentiques, passionnés, aimants et pleinement dévoués à cette cause ....des gens qui n'ont jamais varié et sont restés en toutes circonstances, cohérents et constants !

Et lorsque j'apprends qu'un vétérinaire s'est rendu au domicile de Mme T. il y a de cela plus de 15 jours et a constaté plus d'une cinquantaine de chiens sur place, je préviens juste : que personne ne dise qu’il ne savait pas !"
 
Un témoignage auquel s’associent Sabine, Laurence, Cyril, Philippe, Emily, Jess, Pascale.
 

"Fantomette" dans les bras d'Angeline Teston
"Fantomette" dans les bras d'Angeline Teston
Les réponses d’Angeline Teston (interview réalisée le 21 juillet):
 
Y’a t-il des chiens dont l’adoption était assurée dont vous avez décidé de l’euthanasie ?
Non, aucun dans ce cas là. S’ils étaient prêts à être adoptés, on les faisait adopter.
 
L’exemple le plus flagrant est celui du rottweiller qui a tué le bébé. On avait décidé de se battre pour lui. J’avais appelé le véto. J’avais contacté un avocat et une association en métropole mais ils ont tous compris qu’ayant tué un gosse, il serait resté avec cette étiquette. Et puis je ne pouvais pas aller contre la volonté de la maman du bébé. Seul le papa avait défendu son chien.
 
J’ai un autre exemple, celui de Blacky. Je ne voulais pas qu’on le sauve. Je le trouvais agressif. Il faut être au milieu de la meute pour comprendre, les voir évoluer tous les jours. J’ai dit à Caroline, si tu veux la sauver pourquoi pas, car la plupart des sauvetages venaient d’elle. Une famille d’accueil avait fini par récupérer Blacky mais elle a pété un câble, j’ai dû récupérer le chien. Chez moi, Blacky était agressif, exclusif. Placé en refuge, il était tellement agressif qu’il se mangeait l’arrière-train. Il a été euthanasié. Je n’ai pas honte de le dire. Pareil pour Bella qui tuait les chats. Blacky, Patachou ont été euthanasiés, oui je l’assume.
 
Et ce xstaff qui s’appelait "Madame" ?
Madame est adoptée. La chienne qui a été euthanasiée, c’est un autre xstaff, c’est mon dogue argentin car elle attrapait mes vieux chiens. J’estime que Caroline n’a pas à savoir ce qu’il est advenu de Madame. Si je fais euthanasier ma propre dogue argentin je n’ai pas à le crier sur tous les toits.
 
Je peux dire aussi que j’ai volé un chien staff dans une cour aux Avirons. Vous voyez, je suis même prête à m’accuser. Le chien était attaché, dans un sale état. Elle était tellement mal en point que le vétérinaire avait conseillé de l’euthanasier car il avait deux tumeurs et avait 11 ans. Les gendarmes avaient retrouvé le propriétaire. Il n’avait pas souhaité porter plainte contre moi. Il aurait pu.
 
Et ces vols sur des compagnies aériennes qui n’ont jamais existé selon votre ancienne vice-présidente ?
Pour Gabou, j’avais réservé un vol XLAirways Réunion-Marseille. Les 70 euros avaient été payés grâce à la cagnotte prévue pour. Mais on n’a pas pu mettre deux chiens dans la même cage. Aujourd’hui, Gabou est placée en Savoie, chez un éducateur canin.
 
Je veux bien croire que Tara était une imposture : On te colle les chiens chez toi mais après, qui aurait eu le courage de les nourrir, ramasser la merde, les séparer quand ils se bagarraient. Qui ? Toutes ces femmes, à 10.000km ? Tous les matins je me levais, c’est moi qui devais les prendre en charge ! Qui va payer les vétos maintenant que Tara est fermé. C’est moi.
 
Pendant 16 ans j’ai œuvré dans la protection animale. Avec le recul je me dis comment tu as pu laisser faire ça ? Mon seul tort c’est d’avoir eu 100 chiens. C’est le seul tort que je veux bien reconnaître. Tout le monde savait que les chiens étaient en surnombre. Mais qu’est-ce que j’aurais pu faire. J’ai eu la DAAF, la gendarmerie chez moi, ils ont tout contrôlé. Les chiens auraient très bien pu être saisis et tout serait fini. Mais aujourd’hui, ils sont sauvés.
 
Je suis contente de ce que j’ai fait. Je ne regrette pas de les avoir sauvés. Mais si j’avais su, je n’aurai pas monté Tara. Je conseille aux gens de faire bien attention avant de monter une association. J’ai peut-être des torts, mais on ne peut pas me mettre tout sur le dos. J’ai sauvé 235 chiens en deux ans. Tous sont répertoriés dans le cahier d’entrée/sortie que vérifie la DAAF. Ce qu’on me reprochait c’est d’avoir eu 100 chiens mais qu’est-ce que ces accusatrices ont fait mis à part dénoncer ? C’est facile de faire des sauvetages derrière son ordinateur. Il fallait faire ce que j’ai fait. Je sais très bien que je ne suis pas un ange. Mon seul tort c’est d’avoir trop aimé. Au détriment de ma famille souvent. Mais aimer c’est aussi dire stop.
 
Quand j’entends dire que j’ai détourné des cagnottes…ça fait 16 ans que je ne suis pas rentrée en métropole. Cette association pour ces femmes a été un exutoire. J’étais très bien dans mon anonymat avant Tara finalement car tous les jours il y avait des commentaires sur Facebook.
 
Cacher les chiens en surnombre avant les contrôles de la DAAF n’a-t-il fait qu’entretenir un cercle vicieux finalement ?
Je l’ai dit à M. Garcia. J’ai joué au chat et à la souris avec vous.
 
Est-ce à dire qu’ils ont été conciliants ?
Devant les surnombres, ils m’accordaient 6 mois de plus pour diminuer le nombre de chiens au lieu de 1 mois. La DAAF a été conciliante. Mais ils sont tombés sur des tarées (les accusatrices, ndlr) en face. Toutes les associations m’ont tourné le dos après m’avoir pourtant envoyé des chiens.
 
Lors du dernier contrôle, combien de chiens ont été comptabilisés ?
Il restait 23 chiens, plus mes 13 chiens à moi dont la DAAF m’autorise la possession car certains sont des vieux chiens (limite pour un particulier : 9, ndlr).
 
Là où certaines personnes vous soupçonnent d’en détenir encore 50.
Comme elles ne savent pas, elles supposent…
 
Ce contrôle remonte à quand ?
Fin mars. De toute façon, la DAAF avait le détail de chaque chien qui sortait, billet d’avion, plus la photo. Ils ont aussi la possibilité d’appeler le numéro des adoptants s’ils veulent vérifier.   

Lire aussi : Les collaborateurs de l'association Tara qui sauvait les chiens maltraités chargent la présidente
Mardi 21 Juillet 2015 - 13:42
LG
Lu 2965 fois




1.Posté par Mwa la pa di le 21/07/2015 16:17
TOUS SES CHIENS VIVAIENT ET VIVENT DANS DES CONDITIONS D'HYGIENE PARFAITE.........? vous croyez ?

2.Posté par Métisse974 le 21/07/2015 16:50
Tous les chiens de cette pseudo association étaient destinés à des propriétaires hors département?

3.Posté par zaravie le 21/07/2015 17:23
Tous ces chiens vivaient en surnombre sans être vaccinés ni stérilisés.... Battus à coups de bâton, et se dévorants entre eux.... Les plus faibles ne pouvant pas accéder à la nourriture qui était jetée à même le sol et tous les chiens lâchés en même temps pour manger.... Les gros et les petits.... Certains ont été placés à la Réunion et d'autres adoptés en métropole et beaucoup sont encore sur place.... A moins, que Mme T. ne les ait sacrifiés comme tant d'autres afin d'éviter des soucis lors de la prochaine visite de la DAAF.....

4.Posté par noe le 21/07/2015 19:29
J'adhère !
Il faut aider cette association avec ses 100 chiens ... ne pas les tuer !

5.Posté par Mwa la pa di le 21/07/2015 22:01
Ok noé les adopte sans en adopter la patronne....Trop chienne ?

6.Posté par Amasutum le 21/07/2015 23:00
Qu'est-ce que c'est que ces histoires de casser du sucre sur le dos d'une ancienne présidente d'association de protection animale ? Le linge ne se lave-t-il pas en famille ? S'il y a des reproches à faire à cette personne, la justice est éventuellement là. Pour avoir eu l'occasion de rencontrer Angeline, je peux vous dire que c'était une femme au grand coeur. Elle n'a pas su dire non quand on l'appelait pour les chiens. Et les chiens qu'elle avait étaient bien nourris.

Cessez donc le ladilafé. C'est pas bien ça.

7.Posté par caroline le 22/07/2015 00:45
Ma chère Mme T,

Je pensais être immunisée contre votre malhonnêteté maladive.... force est de constater qu'il n 'en est rien ! Mon petit organe à digérer entre autres, vos infamies, n ' a plus un brin de tolérance quand dégoulinent vos mensonges aussi usés que navrants ! Votre aplomb n 'a d'égal que votre stupidité ! Madame, vos déclarations et vos affirmations sont si faciles à contrer...vous vous perdez inexorablement dans vos aberrations et vous coulez sous le poids de votre déconcertante inanité ! Oui, madame, vous êtes vide...vide d'honneur et de morale ! Enfin madame, comment pouvez vous croire qu'un public attentif se perde dans vos divagations ? Madame, vous vous êtes tant de fois exprimée. ....qu'il suffit de croiser pour mesurer l'énormité de vos propos !

8.Posté par ALEXANDRA le 22/07/2015 07:10
y a aussi des métros grandes gueules qui veulent tout diriger en arrivant sur l'ile.....
je ne connais ni l'une ni l'autre mais celle qui est accusée a fait du bon travail depuis 15 ans et celle qui accuse devrait apporter ses preuves au Tribunal, les lecteurs ne sont pas jurés.

9.Posté par Bender le 22/07/2015 05:35
Apres des articles comme celui la, il ne faut pas s'étonner que les gens se détournent de ce genre d'association. Moi meme très sensible à la cause animale, je ne sais plus quoi faire et quoi en penser. Tous les "donateurs" doivent se sentir trahis. Nous donnons pour au final apprendre que ca ne sert a rien et qu'au contraire ça fait plus de mal que de bien. A partir du moment où il y a de l'argent en jeu, ça finit tirs par mal tourner, tôt ou tard. Dans tous les cas, les victimes sont et resteront ces pauvres animaux qui ne demandent qu'une chose: être aimés.

10.Posté par Cedric le 22/07/2015 15:55 (depuis mobile)
Pour avoir côtoyer des personnes de Tara au début, il y avait les moyens de faire 1 belle asso.J'ai donné à plusieurs reprises,mais comme le disent certains en recoupant les informations...trop de mensonges, trop d'opacité, jamais de comptes publiés.

11.Posté par Joce 74 le 23/07/2015 16:55
En Janvier 2013, pour être allée en vacances sur l'ìle et faire mes courses au supermarché près de chez Mme Teston, je peux vous dire que les aboiements de chiens m'avaient très surprise car il y en avait beaucoup. Il y avait des ouvriers qui effectuaient des travaux à ce moment là. Je suis allée leur poser des questions. Quelle fut ma surprise d'apprendre qu 'il y avait au moins une centaine de chiens. Qu'ils vivaient dans des conditions déplorables. Quand ceux ci se battaient ils recevaient des coups de gourdin. Vu l'espace qu'ils avaient (cour très petite) des femelles en chaleur, pas besoin de vous dire que c'était une honte de les faire vivre dans ces conditions. A mon retour, j'ai lancé mon coup de gueule (juste) sur le site de tara car j'étais scandalisée de ce que j'avais vu et entendu. Alors s'en est suivi les insultes de Madame Teston, de certaines personnes de son fan club . Je pense aussi à une de ses amies (au service des douanes à Paris) qui a outrepassé ses droits à plusieurs reprises . C'est leur façon de fonctionner. Les faits étaient là. Je ne regrette pas de l'avoir révélé sur leur site .Ce que je trouve très regrettable c'est que la DAAF a été très laxiste dans cette affaire et a cautionné à tous ces manquements. Me Teston et sa secrétaire sont des menteuses et manipulatrices. Le bien des loulous elles s'en contrefichent elles se servaient d'eux pour l'argent. Malheureusement il y a encore des inconditionnelles de taratata et à cause de celles-ci elles continueront leur business. Avant que l'association soit dissoute, combien de loulous avaient la possibilité d'être adoptés en métropole. Me Teston et sa secrétaire ont fait attendre les futurs propriétaires, certains (très peu) on pu quitter l'île grâce à Caroline, certains étaient malades, non stérilisés..... mais pour les autres mystère........... avec des explications dont nous ne sommes pas dupes, des euthanasies de complaisance, des loulous qui se sont perdus..........quelle honte. J'espère que les services concernés veilleront à ce que ce monstre et son acolyte n'aient plus le droit de posséder d'autres chiens chez elle mis à part les siens et que la DAAF viendra souvent vérifier que ce ne soit plus le cas. Bien entendu, à condition qu'une personne malveillante ne la prévienne de leur venue ce qui a été le cas. Au lieu d'insulter (ce qui est dans vos habitudes) ayez le profil bas car honte à vous.
J’aime · Répondre

12.Posté par ami des animaux le 07/08/2015 07:15
et celle qui la dénoncée devient aujourd'hui sa plus grande amie ? madame michaux vous prenez les gens pour des canards sauvages ? manipulatrice a l'extreme pourquoi n'allez vous pas en face de chez vous dire a vos voisins de detacher leur chien ?c'est mieux devant votre clavier a insulter les gens ? traiter vos voisins créoles de xenophobes consanguins ?
madame michaux honte a vous qui détruisez tout. En moins de 2 ans vous avez detruit ce que les autres on mis 30 ans a construire.
Vous avez dénoncé TARA et c'est votre seule belle action mais en étant devenues copines comme cochon vous jetez le doute. Votre place n'est plus ici madame michaux, repartez dans votre chère Belgique ou tout est parfait .

13.Posté par iliade974 le 07/08/2015 14:11
Pauvre Fabienne.... qui se targue d être un jour medecin psy, le lendemain prothétiste ongulaire et le sur lendemain toiletteuse animale.... perdue dans un ''trou bebette'' histoire de se faire oublier....
Que n'a t'on pas lu sur son ''ennemie juree'' dixit Mme TESTON on en attendait même un corps à corps tant la haine semblait farouche entre les deux...
Et que ne lis je pas ..... tiens tiens ''copain comme cochons' depuis qqs jours....
Allez je vous le donne en mille .. qui manipule qui ???
Pour ma part RESPECT Mme ex TARA pour avoir sû en l'espace de qqs belles phrases retourner la situation en votre faveur....... respect bien sur que je limite à de simples paroles vous êtes mauvaise arriviste et avide d'argent facile pendant que d'autres se tuent à la tâche.....
Tout à une fin surtout sur une petite ile.... cela peut prendre 1, 2 ou 6 mois mais vous savez tout aussi bien que moi (qui connaît votre histoire) que vous êtes poursuivies par pas mal d'associations, d'organismes publics ... au même titre que votre accolyte qui pauvre femme est comme les poissons nettoyeurs s'accroche à vos faits et gestes ....
Moi je dors sereienement et vous deux ??

14.Posté par iliade974 (suite) le 08/08/2015 17:00
j'étais présente et bien présente quand le jeune couple lyonnais nous à déposé (devant un fast food st pierrois.) Une pepette bien mal en point tout aussi affamée que pleine de tiques et puces.... !! cette pepette et bien c'était MADAME....
Ce jeune couple à bel et bien remis à Mme TESTON un chéque pour les premiers frais de cette louloutte.. !!!
Une heure plus tard nous étions (et oui a l'époque je croyais en tara) chez Mme MICHAUD (bien avant le declenchement des hostilités que nous connaissons tous) pour un toilettage en régle...

Retour chez TARA accompagnees de pepette puis..... MODE SILENCE quand au devenir de cette chienne ...

15.Posté par iliade974 (suite) le 08/08/2015 17:07
j'étais bel et bien présente quand un jeune couple lyonnais pris de pitie pour une pepette trouvee errante dans la foret de st philippe nous a remis (et oui j'etais membre de tara à l'poque) une petite loque affamee bourrée de tiques et de puces. Chéque à l'appui !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Cette pepette que ces gentilles personnes voulaient nommer mademoiselle est apres un nettoyage chez Mme Michaud (et oui les amitiés étaient encore là) rentree chez TARA ou elle a ete renommée MADAME !!!
Et puis Mode silence..... plus jamais personne n'a sur le sort (que l'on sait maintenant funeste) de cette adorable pepette...

16.Posté par On aura tout entendu le 09/08/2015 11:08
Angeline et Fabienne réconciliées mais on nous marche sur la tête. Il s'agissait d'un malentendu selon elles. Pour moi, l'euthanasie de complaisance que Angeline a pratiquée sur des dizaines et des dizaines de chiens n'est pas un malentendu mais une triste vérité et on ne peut pas oublier ça juste pour arranger Fabienne qui se permet de dénoncer un chiot attaché en harcelant tout le monde mais qui veut bien passer sur de la maltraitance et des euthanasies. Et ça dit aimer les animaux!!!!!!!!!!!!!!!!

On nous prendrait pour des cons, qu'on ferait pas autrement

Puisqu'il faut pardonner les actes passés selon elle, j'espère qu'elle étalera sa générosité jusqu'à Ohana, jusqu'à son voisin créole consanguin et xénophobe selon elle.
Cette femme est une manipulatrice comme j'en ai rarement vu et les gens qui tombent dans le panneau ont vraiment de la merde dans les yeux

17.Posté par ohana le 09/08/2015 12:22
j'espère qu'elle étalera sa générosité jusqu'à Ohana, jusqu'à son voisin créole consanguin et xénophobe selon elle.


non merci je ne fréquente pas de malades mentales quand a son voisin je serais curieuse de voir le face a face .
et moi je ne pardonne pas tout ce mal qui a été fait aux animaux !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales