Politique

André Thien Ah Koon s'adresse aux agents de la CASUD après une altercation

Communiqué du président de la CASUD :


"J’ai pris connaissance de l’altercation survenue hier entre un membre du Comité d’hygiène et sécurité et conditions de travail) (CHSCT) de la CASUD et un technicien de cette collectivité.

Toutes les personnes qui ont assisté à ce déplorable incident sont aujourd’hui choquées. Trois d’entre elles sont en arrêt de travail. Les deux parties à l’incident ont fait connaître leur intention de déposer plainte.

Il appartient désormais aux institutions concernées de donner suite à ces démarches. J’ai pour ma part diligenté une enquête administrative auprès des services compétents. Une nouvelle réunion du CHSCT se tiendra dès ce jeudi, afin de préserver le dialogue social.

Je tiens à rappeler la nécessité d’un dialogue équilibré et d’une communication apaisée au sein de notre institution."

André Thien Ah Koon
Président de la CASUD
Mardi 30 Mai 2017 - 18:16
Zinfos974
Lu 15379 fois




1.Posté par ange le 30/05/2017 18:26

Le technicien est un adjoint a la mairie du tampon il faut juste le preciser

2.Posté par KLOD le 30/05/2017 18:30

ha ces fonctionnaires , dés la moindre "altercation" : en arret de travail .................. y fé peutié ...............

mais bon , haut les coeurs , une enquete administrative sera diligentée par "les services compétents" .ca occupe lesdits services ............. bon courage , zavez pas besoin de sa ................. !

où sont les gens forts ............. pas les pleurnichards ?


" ne te demande pas ce que ton péi peut faire pour toi , mais ce que tu peux faire pour ton péi' ................. pov Kennedy §

on est pas sortie

3.Posté par MICHEL430 le 30/05/2017 18:50

Monsieur le Maire,

La réelle cause de cet incident est la suivante:

Vous embauchez des élus de la mairie du Tampon à la Casud comme personnel de la Casud, ce soit-disant agent se croit tout permis, harceler les employés, faire du harcèlement sexuel à d'autres,et pire !!!!!! gérer la collectivité avec son grade de catégorie C, être affecté à un poste fantome, prendre le véhicule de la Casud à des fins communale et personnel et il se permet d'agresser le représentant du personnel. J'esperes que cet élu à de bons arguments, il y avait beaucoup de temoins et pas des moindre.

4.Posté par FL le 30/05/2017 18:54

MDR ! Qu'est ce que l'on rigole sur cette Île.

5.Posté par 51889 le 30/05/2017 18:58

Il y a des mots que certains, dont le gourou qui croit régner en maitre sur la mairie et la Casud, devraient éviter de prononcer et d'écrire. TAK qui parle de "dialogue social" ! C'est un peu comme si Donald Trump vantait les mérites de l'écologie, des énergies renouvelables...

Je tiens à rappeler la nécessité d’un dialogue équilibré et d’une communication apaisée au sein de notre institution.
i[ Dites ça à un cheval de bois, il va se mettre à ruer !

Le "dialogue apaisé" du gourou TAK, se traduit par des contentieux à la pelle au sein de la collectivité et quand la commune est condamnée, on fait traîner les choses en longueur, et quand on est au pied du mur, on essaie de masquer la réalité. Exemple: lors du dernier conseil municipal, il fait voter 670 000 euros de "subvention exceptionnelle" à la Caisse des Ecoles. Mais ne vous leurrez pas: ce ne sont pas les enfants qui profiteront de ces 670 000 euros, puisque cette "subvention exceptionnelle" va servir à payer les contrats d'avenir qui ont obtenu gain de cause aux prud'hommes, la mairie n'ayant plus d'autre alternative que de négocier le montant de l'amende avec les avocats!

TAK, l'homme du dialogue social? Ce serait plutôt "qui sème le vent récolte la tempête !"

On attend avec impatience la réplique d'un certain adjoint ,disciple aveugle du gourou tamponnais, qui se répand régulièrement dans les médias et sur les réseaux sociaux en litanies à la gloire de TAK.

6.Posté par FONCTIONNAIRE le 30/05/2017 19:03 (depuis mobile)

Pitoyables ces fonctionnaires qui sont bien au chaud dans leurs emplois. Ils ont rien d''autre à foutre que de batailler pour leurs droits syndicaux. Les syndicalistes qui roulent en Q5 qui grattent leur cul.. . Y en a marre. TAK met de l''ordre !!

7.Posté par ange le 30/05/2017 19:36

Mr fonctionnaire celui qui a agresser le syncaliste croyais vous quil ne profite pas de vos impots avec une voiture de fonction ses indemnites d elus ces voyages a Maurice ces frais de deplacement rembouses et tous ca avec la benediction de de papa Tak et demander a ce technicien qui ne sait pas se controler quel est son salaire a la Casud vous serai etonner et c est aussi un fonctionnaire+ un elu quel honte

8.Posté par SUDISTE le 30/05/2017 20:01

A lire certains commentaires c'est une affaire politique et personnelle. Deux coqs qui ont bataillé. Si ce syndicaliste de pacotille qui roule en voiture de luxe, passe son temps à glander et à contester pour contester sera mettait à travailler tout le monde se porteraitmieux. Ce qui embête les quelques fonctionnaires ( qui eagissent vivement dans les commentaires) c'est que Tak les a remis au travaille et contrôle quoi ils sont en train de faire pour justifier leurs gros salaies.
Le syndicalistes soi disant agressé ( le gendarme dira qui a raison) lu fait pas rien et lu touche 3000 euros pour foute la merde et préserver sa propre situation. Le pire est que lu est soutenu par trois quatre couyons aussi paresseux !
Les syndicats comme ça sont les fossoyeurs de la fonction publique.
Moi, mes pensées vont pour cet gent agressé ( un élu, lu es pas plus mais lu es pas moins !!!) et la responsable des ressources humaine qui est en arrêt maladie à cause de la violence du syndicaliste, gras et au chaud.

9.Posté par dq le 30/05/2017 20:42

connaissant la médiocrité de ce technicien et surtout sont mépris pour les employées de cette collectivité cela m étonne que personne ne lui a encore appris a vivre ce n est surement pas le ramadan qui le rend comme sa mais sont incompétence et sont arrogance courage au employée il reste encore trois ans avant de nettoyer ce parasite.

10.Posté par Toutou le 30/05/2017 20:47

Mais où est le directeur du service transport ? Le chevalier blanc remplis aux as qui se permet de faire des coups médiatiques ? Tak n'aurait il pas peur de ce monsieur ? Au lieu d'embaucher des amis monsieur uniquement par affinité vous devriez vraiment embaucher des gens diplômés "neutre" pour faire avancer les choses . À bon entendeur .

11.Posté par MICHEL430 le 30/05/2017 20:51

Ce syndicaliste roule peut etre en voiture de luxe, mais il ne les a pas volés et il mets le doigt là ou ça fait mal, voila pourquoi il est detesté !!! Demandez à Tak pourquoi ce technicien élu a été mis à pied, vous serez surpris de sa réponse et pourquoi il a du titulariser en urgence une employée municipale !!!!!

12.Posté par GIRONDIN le 30/05/2017 20:51

...CHSCT ...

C'était pour tester ! Revoir les procédures !

13.Posté par Yab430 le 30/05/2017 20:55 (depuis mobile)

Mr Lauret Fred vient vite défendre ce dossier sur votre gourou
Aterla de moube lé méchant ek André

14.Posté par Créole le 30/05/2017 21:16

Juste préciser que ce "représentant du personnel" est du SAFPTR, le syndicat des zoizo la colle qui militent pour que les chefs i gagne la promotion.

15.Posté par Bouboul974 le 30/05/2017 21:40 (depuis mobile)

Tel maître tel employés

16.Posté par Vieux tang le 30/05/2017 23:43

Certains veulent la peau de TAK.
Pourquoi?
Parce qu'il a remis les gens au travail.

17.Posté par Santoulangue le 31/05/2017 00:11

Ce que je vois en tant que tamponnais c'est qu'avec TAK la ville est propre et bien gérée. Et les employés communaux travaillent.

18.Posté par VERITE le 31/05/2017 05:36

Le SAFPTR et son patron le confortable directeur financier de l'aéroport du sud, est à la solde du président de Région. C'est un secret de polichinel.
Il défend bec et ongle DR ( en contrepartie de quoi ??? ) .
En même temps il défend ses relais de terrain, comme ce syndicaliste totalement instable qui ne cherche que l'affrontement et qui a été déclaré malade mental !!!!!
La CASUD est totalement politisée : les agents qui sont ouvertement pour DR bloquent les services pour tenter d'embéter TAK, au mépris de l'esprit de service public auquel ils sont pourtant tenus.
Lorsque l'on connait le nombre de personnes, compétentes, qui cherchent du travail et que l'on voit tous ces planqués, sur payés, parresseux, qui passent leur temps à bloquer le service public, c'est écoeurant.
Il faut changer le statut de ces gens là et les virer une fois pour toute pour les remplacer par des gens qui ont envie de travailler et de servir.
Il faut commencer par le grand simultateur, le syndicaliste qui roule en Q7, celui qui ne bosse que pour lui !

La roue va bientôt tourner pour ces gens là, au bénéfice de ceux qui sont méritants

19.Posté par Riviérois le 31/05/2017 07:09

Ben nous à la Rivière on aimerait bien être gérés comme Tampon :(
Les syndicats foutent la m...

20.Posté par nene le 31/05/2017 08:57

peut etre que cet elu se considere comme t robert qui est superieur du prefet lui superieur du personnel de la casud

21.Posté par ancienne déléguée syndicale le 31/05/2017 10:39

On ne doit JAMAIS se battre sur son lieu de travail, il existe des endroits exprès pour ça qu'on appelle RINGS,...

Là, devant leurs supporters, ils pourront se faire des grosses têtes avec ou sans gants de boxe !!!

Une première mesure disciplinaire obligatoire s'impose de la part de la hièrarchie, en mettant immédiatement à pied les mis en cause, avant une enquête permettant de connaitre le fond du désaccord pour d'éventuelles autres sanctions, pouvant aller jusqu'au licenciement pour faute lourde.

Monsieur TAK aura-t-il les couilles pour le faire ???

22.Posté par fouteur de m le 31/05/2017 11:08

on parle de gens mis au travail mais d'aprés ce qu'on peut le technicien elu ne foutait rien est ce la verité ? possible

23.Posté par Boyer le 31/05/2017 11:08 (depuis mobile)

Le SAFPTR est dans la provocation permanente en mode agression des élus et des personnels qui ne sont pas d''accord avec eux.
Ils travaillent surtout pour leur carrière. Eux ils avancent mais le petit agent reste précaire.

24.Posté par haha le 31/05/2017 13:20

Et dire que ce sont nos impôts qui vont payer les avocats de cet élu. Non seulement il ne sera pas sanctionné mais en plus on paiera pour sa défense.

25.Posté par Gilberte le 31/05/2017 16:29

VIVE LA DICTATURE TAKIENNE

26.Posté par Linda le 01/06/2017 13:20

Vive surtout des services qui travaillent et une commune où on ne paie pas des impôts pour rien.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter