Communiqué

André Thien Ah Koon : "Toutes les écoles du Tampon sont ouvertes et fonctionnent normalement"

Mardi 12 Septembre 2017 - 14:14

Le maire du Tampon, André Thien Ah Koon, revient dans un communiqué sur la baisse des contrats aidés qui a impacté la rentrée scolaire dans la commune.


André Thien Ah Koon : "Toutes les écoles du Tampon sont ouvertes et fonctionnent normalement"
Les premières semaines de la rentrée scolaire au Tampon ont été émaillées de quelques perturbations. Comme il fallait s’y attendre, la suppression brutale de 200 contrats aidés a eu un impact direct sur le fonctionnement des écoles.

La commune a mobilisé tous les moyens disponibles pour assurer au mieux l’accueil des élèves.
La commune a pris ses responsabilités en ouvrant toutes les écoles et le cas échéant en faisant enlever les cadenas - sur demande du Rectorat - lorsqu’ils avaient été posés par des manifestants.

Les services communaux ont été réactifs pour que les enfants soient accueillis dans les écoles, quelles que soient les circonstances, et que les parents soient rassurés.

Aucune école n’a été fermée du fait de la mairie.

En outre, la commune du Tampon a assumé ses missions de service public avec :

-  la mise en place du service minimum d’accueil pour recevoir l’ensemble des élèves lors des journées de grève
-  le maintien de la restauration scolaire
La CASUD a également veillé à ce qu'aucune perturbation ne vienne troubler ses missions des transports scolaires.

Depuis la rentrée et à ce jour :
-  les 40 écoles du Tampon sont ouvertes et accueillent les élèves régulièrement inscrits;
-  les garderies du matin et du soir sont assurées par le personnel communal et sont toujours gratuites, alors que la situation de crise a conduit d’autres communes à rendre ce service payant;
-  la restauration scolaire fonctionne normalement, au prix de la mobilisation totale de tout le personnel concerné,
-  la réfection des toilettes et des dortoirs dans plusieurs écoles.

Par ailleurs, le Maire André THIEN AH KOON a obtenu du Recteur l’accord de principe pour le retour à la semaine des 4 jours à partir de la rentrée de janvier 2018, qui aura notamment pour avantage d’améliorer les conditions de travail des enseignants et de diminuer la fatigue des élèves.

Enfin, s’agissant des ATSEM, la baisse de leur nombre était rendue inéluctable du fait de la diminution drastique des contrats aidés.
La décision du Conseil municipal de mobiliser un million d’euros pour assurer au minimum l’attribution d’une ATSEM pour deux classes de maternelles (à l’exception des Grandes Sections) dans chaque école est entrée en application. Les personnes recrutées ont toutes été affectées dans les écoles. 
Zinfos974
Lu 1640 fois



1.Posté par Parent d''''élèves le 12/09/2017 15:29

Merci M. le maire d'assurer au mieux un service qui devrait relever avant tout de l'Etat (Education Nationale et non Municipale). Mon fils vient de faire sa 1ere rentrée. Et il est content d'aller à l'école. Merci à la maîtresse qui l'accueille tous les jours et qui a elle bien compris que ce n'est pas de la faute de mairie si cette année il y a moins d'atsem dans l'école. Merci aussi à sa directrice qui depuis le début de l'année a affecté une atsem en priorité sur les classes de petites sections.

2.Posté par Olivier le 12/09/2017 17:08

La crise a finalement été jugulée par TAK.
Dommage que des politicards ont essayé de manipuler les gens !
Maintenant, c'est au tour des autres communes d'avoir des problèmes.

3.Posté par jaco le 12/09/2017 17:10

quel foutage de gueule que ce communiqué dans la lignée de toute la com de la mairie sur ce sujet: c'est pas de ma faute c'est l'état, ma mairie est exemplaire!!!!!!!!! tout le monde sait sauf le maire et le rédacteur fake du post 1 parent d''élèves (à priori élu du tampon) que l'on ne peut pas faire d'enseignement cohérent et efficace en maternelle sans 1 ATSEM par classe tout cela est triste et pathétique de la part de ce monsieur qui devrait changer de responsable communication car il n'abuse plus personne avec ses communiqués et encarts dans la presse

4.Posté par justedubonsens le 12/09/2017 17:43

Je rejoins @post3. Les 2 premiers ne reflètent en rien la réalité locale. Pour bien comprendre le problème et chaque parent est en mesure de le percevoir, comment fait l'enseignant qui a la responsabilité de près de 30 enfants âgés de 30 à 36 mois, pas tous "propres", c 'est à dire que ça peut aller de la petite à la grosse "commission", comment fait-il pour accompagner un enfant aux toilettes alors qu'il "abandonne" les 27 ou 28 autres dans sa classe sans surveillance ? Les parents aujourd'hui ne sont pas capables de "tenir" leur(s) mômes quand ils n'en ont qu'un ou deux alors l'enseignant serait-il un magicien pour faire en sorte que pendant son absence rien de grave ne se passera ? Qui sera responsable en cas d'accident, TAK pêut-être ou les 2 vedettes qui ont posté plus haut et qui encensent notre cher et même très cher maire? Il dispose de 10zaines de contrats aidés pour ses jardins et l'embellissement de tous ses ronds-points qu'il multiplie à l'envi, jusqu'à la croisée de la route du volcan et de la route de la Gde ferme, elle même équipée d'un énorme rond point inutile depuis des années. TAK se targue de budgeter 1 million d'euros pour embaucher quelques personnels qui puissent aider nos petits à apprendre quand il en dépense des dizaines dans des chantiers qui n'aboutissent pas mais fait à la grandeur de Kim il sun euh non de TAK. On ne devrait pas tarder à voir sa statue érigée sur l'un de ces ronds-points !

5.Posté par Yop le 12/09/2017 17:53

Rafraîchissez-moi la mémoire, s'il vous plaît. Le recteur n'avait-il pas affirmer qu'il fallait une commission pour décider du retour à la semaine des 4 jours ? Comment se fait-il qu'il puisse donner l'accord d'une commission qui, si mes souvenirs sont bons, doit avoir lieu en décembre ?
Ne serait-ce point un foutage de gueule, Monsieur le Recteur de l'Académie de la Réunion?
Une réponse vous obligerait.
Avec tous mes respects.

6.Posté par david le 12/09/2017 18:07

L'école maternelle n'est pas obligatoire...
Merci M. le maire de faire en sorte que nos écoles puissent fonctionner malgré la baisse des contrats aidés.
Y a que les paresseux qui trouvent encore prétexte pour ne pas travailler...
Quant aux posts 3 et 4: vous êtes à la solde de qui? de l députée que l'on ne voit plus du tout? ou du syndicaliste soit disant parent d'élève?

7.Posté par la vérité le 12/09/2017 18:14

Comme ose-t-on écrire pareil mensonge ? NON, les écoles du Tampon ne fonctionnent toujours pas normalement. Les enseignants qui accueillent les élèves sont au bord du burn out, seuls dans leur classe de 25 à 28 marmailles de 3 ou 4 ans. Les "taties" qui jonglent entre les classes sont également épuisées et n'effectuent qu'une partie de leur métier, la plus ingrate... Pas d'enseignement réel, juste de l'occupationnel, ils essaient simplement de rendre la journée des petits écoliers "agréable" autant que faire se peut.... Oui, ils font ce qu'ils peuvent, mais jusqu'à quand ? Aucun projet intéressant ne peut se mettre en place, vous appelez ça fonctionner normalement ? NON, les écoles du Tampon ne font que SURVIVRE........

8.Posté par Françoise le 12/09/2017 19:02 (depuis mobile)

Esprit de Fred Lauret es-tu présent?

9.Posté par Je suis atsem le 12/09/2017 19:04

Je suis atsem... et je me porte bien mieux depuis cette rentrée. En effet, quand on m'appelle c'est pour faire mon travaille d'atsem et pas celui de maîtresse. Quand y a besoin j'emmène les élèves aux wc. J'aide à préparer les goûters, je fais le rangement des classes, je surveille la sieste...
Mais depuis cette rentrée, je ne surveille plus la classe seule quand la maîtresse va discuter avec sa collègue d'à côté.
Pendant la récréation je ne surveille plus toute seule avec les autres taties de l'école tous les élèves quand les maîtresses sont parties dans la salle à café. Les maîtresses sont plus souvent dans la cour maintenant.
Les après midi je ne surveille plus toute seule les élèves quand ils sont en train de faire la sieste alors que les maîtresses discutent entre elles dans la salle de réunion de l'école. Les maîtresses aident.
Depuis cette rentrée dans l'école chacun fait son travail et seulement le sien: les maîtresses et les trois taties...

10.Posté par Jean le 12/09/2017 20:27

Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes au TAMPON!!! AH! AH! AH!
Tant qu'il y aura des espaces verts à fleurir et des bons citoyens pour soutenir la mafia Tamponnaise, l'éducation des enfants on s'en tamponne le coquillage!
PS: Chers partisans de Monsieur le maire, arrêter de poster des commentaires en vous faisant passer pour des ATSEM ou des instits s'il vous plaît! Prend pas kréols po d'couillons oté! Les enseignantes de maternelle font un travail remarquable et épuisant. Elles ne passent pas leur temps à boire le café et à discuter! Les taties n'ont jamais fait le travail des maîtresses. A la récréation les maîtresses de surveillance ont toujours surveillé avec les taties! Vous êtes bien loin de la réalité! A qui voulez vous faire croire vos calomnies!

11.Posté par jaco le 12/09/2017 20:37

évidemment que l'on reconnaît l'esprit de fred lauret dans certains posts (je le pratique sur sa page face book ): pourquoi pas une réelle enquête journalistique faisant le tour des écoles du tampon au lieu d'un communiqué irréaliste????? monsieur pierrot Dupuy , envoyez un journaliste faire une vraie enquête

12.Posté par parent le 12/09/2017 21:13

Le post 9 a tout dit, aujourd'hui tout le monde se met au travail, plus de discussions mais la surveillance des enfants. Petite parenthèse, vous saviez qu'en métropole, c'est une ATSEM pour 4 classes, arrêtons de nous plaindre et laissez travailler ceux qui ont envie de bosser pour les enfants.

13.Posté par FIN DE LA MANIPULATION le 13/09/2017 05:30

La très grande majorité des manifestants n'étaient pas des parents d'élèves, mais des partisans de la Dépitée fraîchement élue. Vu qu'elle est totalement dépassée à l'Assemblée, elle a préféré annoncer sa candidature aux Municipales 2020 ( les électeurs apprécieront la désertion ) se lancer dans une combat à sa hauteur : manifester pour les écoles maternelles avec ses copains du syndicat - qui feraient mieux de bosser à la CASUD plutôt que de gratter leur fesse dans la rue !!

Toute cela n'était donc qu'une mascarade politicienne ( même pas 5 écoles sur 41 !!!! )

Pendant ce temps là les élus ont bossé pour trouver des solutions aux vrais problèmes.

Bravo à l'équipe Municipale du Tampon.

14.Posté par BANDE DE FAIGNANTS!!! le 13/09/2017 05:36

TOPO DES MANIFESTATIONS AU TAMPON
Les manifestants : des chômeurs - qui pourraient garder leurs enfants
Des syndicalistes - incapables de fournir un vrai travail, ils sont sont payés avec nos impôts pour glander
Des profs ratés - étudiants ratés qui se sont rabattus sur l'enseignement aux tous petits
Une politicienne - récemment élue comme Députée, elle prend conscience de sa médiocrité. Incapable d'aligner 2 mots seule sans dire une ânerie, elle annonce sa candidature à la Mairie pour 2020, au lieu de se concentrer sur son ouvrage !

TOUT CELA N'EST PAS REPRESENTATIF DE LA REALITE ET DE LA POPULATION QUI EN A PLEIN LE DOS DES GRATTEURS D'FESSES.

15.Posté par 1,2,6,12 le 13/09/2017 09:20

Fred Lauret vos collègues des maternelles "petites sections" doivent être ravi(e)s de travailler avec vous ! On peut par solidarité ne pas contester les propos de "son" maire, mais on peut surtout éviter de passer de la pommade en laissant croire aux parents de ces petits que tout va dans le meilleur des mondes. Et faites nous la démonstration de vos propos 1 ATSEM pour 4 classes. Expliquez nous pourquoi seul Le Tampon connaît cette situation catastrophique ! Enfin contester les propos du maire n'implique pas de rouler pour l'un ou pour l'autre : c'est simplement constater les faits !!!

16.Posté par Mi le 13/09/2017 10:53

Sans blague ? Déjà ?! Seulement trois semaines après la rentrée ?! Quel exploit !!!!!

17.Posté par continuité territoriale le 13/09/2017 13:21

Heu en métropole il y a une ATSEM pour 7 classes.
Pas d'ATSEM dans les grandes sections.
Au Tampon il y a eu au maximum 7-8 écoles débrayées sur 40.
Questions:
1- comment font les enfants métropolitains ? Les nôtres sont plus couillons ?
2- comment font les parents / enseignants des 80 % d'écoles qui ne débrayent pas ? Les grévistes sont plus couillons ?

18.Posté par jaco le 13/09/2017 17:03

post 17 : je vous donne deux heures de cours avec une petite section sans ATSEM pour peter un plomb (même pas 2 h , vous tiendrez 30 mn)

19.Posté par jaco le 13/09/2017 17:06

tous ces post anti manifestants ,anti nseignants et anti parents (rédigés par les amis de monsieur le maire )sont lamentables et n'abusent personne: CEST LA METHODE TAK qui marchait il y a un temps!!!!! c'et fini

20.Posté par Mi le 14/09/2017 11:30

Bravo, jaco, tout à fait d'accord avec toi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 23 Novembre 2017 - 10:31 Brigitte Hoarau reçue à l'Elysée