Société

Anaïs: Du "jamais vu en intensité" pour cette période de l'année

La saison cyclonique vient tout juste de débuter dans la zone océan Indien qu'un système dépressionnaire a déjà vu le jour. Baptisé Anaïs, il a atteint le stade de cyclone tropical intense. "Un phénomène exceptionnel", lâche Philippe Caroff, prévisionniste cyclone chez Météo France. Les cyclones sont rares au mois d'octobre et se comptent sur les doigts d'une main. Mère nature nous offre aujourd'hui un phénomène jamais vu depuis la mise en place des observations satellites…


Anaïs: Du "jamais vu en intensité" pour cette période de l'année
De mémoire de Réunionnais, un cyclone tropical à cette période de l'année est rare. Une analyse confirmée par Météo France et notamment Philippe Caroff, prévisionniste cyclone au Chaudron. "Il y a eu quelques cyclones à cette époque, mais ils sont très rares et se comptent sur les doigts d'une main. Anaïs est un phénomène exceptionnel, le deuxième cyclone le plus précoce des 50 dernières années après Blanche en 1969. Mais c'est surtout un phénomène jamais vu en intensité à cette période de l'année depuis la mise en place des observations satellites", explique-t-il.

Il faut dire que la "bête" a profité d'un bon environnement pour se développer rapidement depuis sa prise en charge par les services de Météo France la semaine dernière. Des conditions atmosphériques "extrêmement favorables", souligne Philippe Caroff, couplées à une mer chaude au Nord-Est des Mascareignes, ont permis à Anaïs d'atteindre le stade de cyclone tropical intense rapidement.

Après cette embellie, le prévisionniste annonce l'affaiblissement du météore. "Il a tiré le maximum à tirer", explique-t-il. "Le cyclone Anaïs a atteint le maximum de son intensité et va s'affaiblir. On doit le déclasser dans l'après-midi", souligne-t-il. En clair, Anaïs va passer du stade de cyclone tropical intense à celui d'un cyclone tropical. "Anaïs va rencontrer un environnement défavorable en altitude, des vents forts qui vont le déstructurer rapidement d'ici mercredi", précise Philippe Caroff.

Des pluies abondantes pour la fin de la semaine ?

"En terme de vent on n'a plus rien à craindre, mais en terme de pluie cela reste à vérifier", ajoute-t-il. Les services de Météo France ont annoncé dans leur dernier bulletin cyclonique qu'Anaïs se comblerait en fin de semaine lors de son passage au plus près de la Réunion. "Quelles seront les intensités de pluie, difficile à dire. Mais il faut s'attendre à une dégradation pluvieuse pour la fin de la semaine. (…) Mais il reste encore quatre jours (ndlr: avant son passage au plus près de la Réunion) et il est encore difficile de dire à quel point les masses nuageuses vont être détruites", explique-t-il.

La saison cyclonique démarre sur les chapeaux de roues. Quant à établir une relation entre la précocité du phénomène et les effets du réchauffement climatique. "On ne peut pas faire de lien", conclut Philippe Caroff.

Lundi 15 Octobre 2012 - 14:43
Lu 10790 fois




1.Posté par noe le 15/10/2012 15:06
Son zié i veill a nou !

Li vien ou pas !
Je prépare tj l'apéro au cas où Anaïs viendra nous voir !

« Ce n'est pas dans la nouveauté, c'est dans l'habitude que nous trouvons les plus grands plaisirs. » (Raymond RADIGUET)

2.Posté par PiouF le 15/10/2012 16:35
Et dire que récemment, le Quotidien faisait sa une en annonçant, avec une certitude jamais atteinte auparavant, une sécheresse de 3 mois selon Météo France Réunion...
Comment peuvent-ils avoir encore la moindre crédibilité en vue de ce système dépressionnaire !
Écouter Météo France, c'est comme écouter l'astrologie le matin à la radio.

3.Posté par lorema le 15/10/2012 16:40 (depuis mobile)
Il n y a pas de saison. Dans la mesure ou les conditions de temperature et de pression sont reunis badaboum comme en juin 1919 si je ne me trompe.

4.Posté par lauret le 15/10/2012 17:49
Pourvu qu'il nous ramène trois jours de pluie.

5.Posté par djobi le 18/10/2012 15:48
La Réunion i crain pu cyclone, c cyclone i crain a nou aster...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales