Société

Allocation de rentrée scolaire: "Il faut laisser aux parents leurs responsabilités"

L'allocation de rentrée scolaire est versée à partir de demain aux bénéficiaires de la CAF. Une allocation comprise entre 362 et 395 euros en fonction de l'âge des enfants. Mais un éternel débat ressurgit à chaque rentrée. Faut-il privilégier une allocation en euros ou un versement sous forme de bons ?


Allocation de rentrée scolaire: "Il faut laisser aux parents leurs responsabilités"
Dès demain, les allocataires de la CAF (Caisse d'allocation familiale) ayant des enfants scolarisés vont recevoir sur leur compte l'allocation de rentrée scolaire. Une allocation comprise entre 362 et 395 euros en fonction de l'âge. Plus de 80.000 familles réunionnaises vont bénéficier de cette aide pour leur enfant scolarisé du primaire au lycée. Cette allocation sert avant tout à l'achat de fournitures scolaires et de livres pour la rentrée.

Mais depuis des années, de nombreuses voix s'élèvent sur l'utilisation de cette allocation. Certains préféreraient voir apparaître des bons, sous forme de chèque, uniquement à valoir sur l'achat de matériel scolaire. Une fausse bonne idée pour le président de la FRAPE (Fédération réunionnaise des associations de parents d'élèves), Patrick Picardo.

"J'ai un exemple sur la difficulté des bons, les chèques livres. Souvent, les parents ne sont pas au courant de ce dispositif et la mise en oeuvre s'avère difficile. Les chèques livres arrivent à la rentrée et les parents ont déjà acheté les livres. Ils se retrouvent avec ce bon sans pouvoir l'utiliser", explique Patrick Picardo.

"Près de 95% des parents d'élèves utilisent cette allocation pour la rentrée scolaire de leur enfant"

Sur l'utilisation même de l'allocation de rentrée scolaire, dont l'argent peut-être utilisé à d'autres fins que l'achat de matériel scolaire, Patrick Picardo relativise. "Si l'on regarde la tendance, près de 95% des parents d'élèves utilisent cette allocation uniquement pour la rentrée scolaire de leur enfant", souligne-t-il. La polémique sur une éventuelle mauvaise utilisation de cet argent est vite balayée par le président de la FRAPE "Si ce n'était pas le cas, ce serait la cacophonie à chaque rentrée", ajoute-t-il.

Si le montant de l'allocation a peu évolué par rapport au coût de la vie, Patrick Picardo insiste sur le coût de la rentrée scolaire en fonction de la scolarisation de l'enfant et des besoins de chaque enseignant. Des besoins parfois aberrants, selon lui. "Il y a une nécessité de revoir la liste scolaire surtout lorsqu'un enseignant demande trois trousses à un élève ou une vingtaine de stylos", poursuit Patrick Picardo.

"Il faut laisser aux parents leurs responsabilités. Il ne faut pas généraliser les parents qui n'achètent pas les effets scolaires à la rentrée", conclut-il.

L'allocation scolaire en quelques chiffres :

Son montant est toujours modulé en fonction de l’âge de l’enfant.

Les plafonds de ressources:
1 enfants à charge 24.137 euros
2 enfants à charge 29.707 euros
3 enfants à charge 35.277 euros
Par enfant supplémentaire 5.570 euros

Son montant par enfant est de :
6-10 ans: 362,63 euros
11-14 ans: 383, 64 euros
15-18 ans: 395, 90 euros

L’allocation rentrée scolaire en chiffres:
Au 31 décembre 2013, 80.731 allocataires ont bénéficié de l’allocation rentrée scolaire
131.568 enfants concernés dont 16/18 ans
49,7 millions d’euros versés aux familles
Mardi 5 Août 2014 - 11:39
Lu 5736 fois




1.Posté par bisnouille le 05/08/2014 13:05
l'allocation de la rentrée scolaire aide beaucoup de famille non seulement pour les achats du matériel mais aussi pour tout ce qui s'en suit les habits, les chaussures, la cantine ...... tous ce qui correspond à la scolarité de l'enfant donc si tout se faisait sous forme de bon ça serait différent et compliqué. les temps sont difficiles pour TOUS alors qu'en on peut bénéficier d'un petit coup de pouce je ne vois pas pourquoi s'en privé. entre les impots les taxes et autre c clair que sa soulage les parents surtout qu'en ils ont bcp d'enfants

2.Posté par noe le 05/08/2014 13:10
Cessons de tj vouloir donner des leçons aux parents ...Ils sont tous responsables de leur vie !

Certains "jaloux" ne savent que critiquer les autres ...
Qu'ils balaient d'abord devant leurs portes avant de mal parler les autres !
Amen !

3.Posté par CcSty le 05/08/2014 13:37
Ce monsieur est plein de certitude...
Il n'en reste pas moins que le jour de versement de cette allocation reste pour les sociétés de jeu (Grattage, tirage, courses) une des 3 plus grosse journées de l'année...

4.Posté par lou le 05/08/2014 15:53
t'as l'air de savoir de quoi tu parles CcSty, c'est ce que tu en fait toi moi j'achete les effets scolaire de mes enfants ne t'en deplaise!!!!!

5.Posté par Ccsty le 05/08/2014 16:50
Ce ne sont pas des allégations, je retranscrit simplement ce que je constate et ce que mes clients et ceux de mes collegues en font... ne t'en déplaise!!!!!!

6.Posté par dadouronron le 05/08/2014 17:02
mouais.....
On verra que les grandes surfaces vont voir leurs ventes d'écrans plats augmenter!!!
et les trousses et cartables des enfants à moitié remplis.....

7.Posté par Tanbi le 05/08/2014 18:46
Toujours ce indécrottable mépris de la part de certains. Oui il y des parents irresponsables et alors ?
On retrouve donc certainement la même proportion de c... dans chaque couche sociale.

8.Posté par lou le 05/08/2014 19:23
au moins sa t'enrichit Ccsty ,c'est certainement la jalousie pour ne pas dire la mechancete qui te fais parler, d'apres l'article 95% des parents s'en servent pour la rentrée de leurs enfants donc il reste 5 malheureux % ,renseigne toi mieux et fait pas dé la di la fé!!!!!lol

9.Posté par babar run le 05/08/2014 20:30
vaut mieux voir les vente d’écran plat augmenter....

que de voir des bons d’achat avec toutes les magouilles qu'il y aura derrière.......
et toujours des élus voleurs qui vont décider d choix des sociétés qui auront les appels d'offre....

MOI JE PRÉFÈRE LE BONS SENS DES PARENTS (même si il n'y en a pas beaucoup) QU'ENGRAISSER DES ÉLUS OU SOCIÉTÉS MAGOUILLEURS !!!!!!!!

10.Posté par mi marche ek Marine le 05/08/2014 20:52
Je n'affirme pas autant que post 3 mais je pense qu'il est à revoir la distribution de cette manne :
par exemple comportement de l'enfant ,moralité des parents ce qui permettrait de dissocier les responsables des irresponsables qui "pondent" pour récolter le fruit du labeur des autres via impôts mi sipose NOE y doit avoir six marmailles trois dedans et trois dehors

11.Posté par Importateur Nike, Adidas et Lacoste le 05/08/2014 21:03
Chouette, mon chiffre d'affaire va exploser.

12.Posté par GSM ultra tendance hyper connecté trop beau trop nouveau le 06/08/2014 08:41
Je trépigne déja devant la porte de la boutique du fournisseur de gsm !!!!

13.Posté par Danny BIGAL le 06/08/2014 08:42
Admettons que l'argent serve à l'achat des fournitures scolaires (livres, cahiers, stylos, coopérative scolaire, cantine et vetements).

Moi je veux bien qu'on m'explique, dans le cas des vetements, que des enfants pour aller à l'école porte des vetements bas de gamme (style 3 tee shirts pour 10 euros, ou encore 3 leggings pour 10 euros) alors que les parents eux-memes ont des vetements qui frisent les 80 euros l'unités voire plus.... et ne dites pas que j'ai tort, quand je vois certains parents récupérer leurs enfants aux sorties d'école, on dirait que j'assiste à un vrai défilé de mode....

Si on trouve qu'un vetement à 20 euros est trop cher, alors en tant que parent on se s'achete pas un vetement pour soi à 100, 150 euros....

14.Posté par pfff le 06/08/2014 09:24
Comment fait il pour savoir que les parents qui utilisent cette allocation pour les fournitures de leurs enfants représentent 95%.
C'est un chiffre invérifiable. Je suppose qu'il n'était pas derrière chaque parent pour connaitre l'utilisation de cette alloc.

15.Posté par allan le 06/08/2014 09:52
Rien de nouveau sous le soleil. Depuis la Compagnie des Indes Orientales, dont le Roi (Soleil) était le principal actionnaire, l'Etat utilise ses finances pour, d'une façon ou une autre, alimenter les sociétés privées. Mais il faut reconnaître qu'aujourd'hui, cet argent contribue à aider les familles en difficultés. Libres à elles de l'utiliser selon leur conscience.

16.Posté par Môvélang le 06/08/2014 10:01
même pas 400 € avec le prix exorbitant du paquet de cigarette, la bouteille de whishy toujours en promotion mais dont le prix ne baisse jamais, le billet pour maurice pareil, on est obligé de faire plus d'enfants pour gagner plus

17.Posté par Ladi Lafé le 06/08/2014 10:02
même pas assez pour achète un gameboy et des cartouches de guerre

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales