Social

Allocation Garanties Jeunes: "Des critères d'obtention trop restrictifs"


Allocation Garanties Jeunes: "Des critères d'obtention trop restrictifs"
Toujours aussi direct lorsqu'il s'agit de défendre les chômeurs, Jean-François Fromens, président de l'ADEP (Association Départementale contre l’Exclusion et la Précarité) pousse un coup de gueule concernant l'enveloppe des Garanties Jeunes affectée à La Réunion. Installé depuis un mois, le dispositif trop sélectif selon lui, peine à trouver son public éligible.

Depuis le 1er janvier, La Réunion fait partie des dix territoires choisis dans toute la France pour expérimenter la mise en place de la "Garantie Jeunes". Problème, explique Jean-François Fromens, les critères de sélection opérés par Pôle Emploi sont trop restrictifs.

"Je connais, grâce à mon association, des jeunes qui sont en recherche d'emploi. Mais lorsque l'on interroge le Pôle emploi, il y a toujours des critères qui ne correspondent pas", désespère-t-il.

Pour comprendre la sélectivité du dispositif, il faut rappeler que la Garantie Jeunes a été mise en place par le gouvernement le dernier trimestre de 2013 afin d'accompagner les jeunes en situation d’extrême précarité. Ce public vulnérable est ciblé pour leur "permettre de rebondir et de s'insérer", comme le signalait le Premier ministre Jean-Marc Ayrault en octobre 2013, lors des premières signatures de contrats.

Bénéficier de cette allocation forfaitaire d’un montant mensuel maximal de 433 euros nécessite en effet de cumuler des critères assez drastiques. Le jeune âgé de 18 à 25 ans ne doit être ni scolarisés, ni en emploi, ni en formation, être sans soutien familial et dont les ressources soient inférieures au plafond du RSA.

"Lorsque l'on interroge le Pôle Emploi de Plateau Caillou (Saint-Paul), ils nous répondent qu'ils ne trouvent pas les jeunes qui peuvent entrer dans le dispositif", ajoute le président d'association. "C'est vraiment le monde à l'envers", affirme-t-il, alors que rien que dans son réseau associatif, l'ADEP suit les dossiers de centaines d'adhérents. Jean-François Fromens n'exclut pas de matérialiser son mécontentement en se faisant entendre devant le Pôle Emploi ou devant la sous-préfecture de Saint-Paul.

A la Réunion, une enveloppe de 800 Garanties Jeunes ont été allouées dans le cadre de cette phase expérimentale. Au 1er octobre 2014, le gouvernement prévoit d'atteindre les 30.000 allocataires dans les dix villes test..
Lundi 3 Février 2014 - 07:29
LG
Lu 1213 fois




1.Posté par fred le 03/02/2014 07:39
Mr Fromens ,vous croyez qu'avec les impôts et les taxes que je subits et les contribuables aussi, nous avons envie de payer une allocation jeune pour que certains se grattent le cul toute la journée et je pense que pole emploi devrait durcir les critères car trop de social tue le social.

2.Posté par Le Circonspect le 03/02/2014 08:46
Et Oui ils ne rentrent pas dans les criteres. Il faut arreter de nous prendre pour des vaches a lait. y'en a marre de cette Politique du "Donne a moin".
Les contribuables en ont marre d'etre pressés comme des citrons, quand il n'y a plus de jus y'a plus de jus.

3.Posté par pfff le 03/02/2014 09:54
Mais arretez de leur donner des sous à rien faire et sans aucune contrepartie.

4.Posté par vanille le 03/02/2014 10:29
433 euros par mois à 18 ans sans rien faire à part des conneries c'est scandaleux. Les bénéficiaires seront forcement des assistés toute leur vie.

5.Posté par Ti Candide le 03/02/2014 10:29
1/ je préfère que mes impôts servent à la formation de jeunes réunionnais plutôt qu'à des attributions plus contestables.
2/ les critères me paraissent clairs, sauf un seul " sans soutien familial" (sic) ?? Plutôt vague !!
3/ Ainsi il n'y aurait aucun jeune réunionnais de 18 à 25 ans non scolarisés,
sans emploi ni formation ? C'est plutôt une bonne nouvelle, non ?

6.Posté par noe le 03/02/2014 10:36
Aidons nos jeunes à s'en sortir , SVP!

Pas de dossiers trop compliqués à remplir .... Nos jeunes sont trop jeunes !

7.Posté par iliade974 le 03/02/2014 11:36
Il ne manquerait plus que cela que tous rentrent dans les criteres...... !!!
Puisque les crédits sont là, affectons les à des étudiants qui bien souvent cumulent petits boulots et études... eux ils le méritent...
Préparons l'avenir de ceux qui s'en donnent la peine, pas de ceux qui seront éternellement assistés...
Le CON tribuable lambda qui bosse en a marre d etre pris pour un cochon payeur

8.Posté par véridik le 03/02/2014 12:29
"Le jeune âgé de 18 à 25 ans ne doit être ni scolarisés, ni en emploi, ni en formation, être sans soutien familial et dont les ressources soient inférieures au plafond du RSA. "

CAD le jeune qui ne veut rien faire de sa vie en skwatant devant la boutique ... c'est pas déjà assez?

9.Posté par audrey le 03/02/2014 12:46
Qu'on le donne aux etudiants eux ils le meritent, beaucoup triment pour payer leur petit studio!

10.Posté par Antipode le 04/02/2014 06:29
L'indigence intellectuelle et surtout l'ignorance sévit gravement à La Réunion :/ Le RSA n'est pas payé par l'impôts de monsieur et madame toutlemonde mais par l'Impôt Sur la Fortune (80%) et une taxe que tout le monde cotise, même les bénéficiaires des minima, la CSG ;)
Quand on pense que des pays bénéficient d'un revenu universel inconditionnel et que les suisses vont probablement le voter aussi (2500 F), les larbins de français vont galérer longtemps dans la misère !

11.Posté par vanille le 04/02/2014 08:03
Post 10
Si le niveau intellectuel des reunionnais t'indispose, tu peux aller vivre ailleurs, le soleil brille partout !

12.Posté par Antipode le 04/02/2014 08:38
Ça vise ceux qui propagent ici l'intox. et souhaitent enfoncer la jeunesse, alias ceux qui devront s'occuper d'eux une fois gramoune et là pour le coup ils cotiseront pour ;)

13.Posté par iliade974 le 04/02/2014 08:55
Versement de l'allocation jeune OK en échange de quelques heures de travail.... dans ce contexte là je dis Banco....
Un balais, une pelle et nos rues, routes et ravines seront propres.....

Pas de criteres intello de selection : tout le monde peut manier un balais

14.Posté par @ antipode le 04/02/2014 09:12
Cout RSA 10 milliards
Montant ISF Percu 2013 4.4 milliards
???

15.Posté par Antipode le 04/02/2014 09:14
Ah nous avons un futur Ministre qui sait où trouver du travail et pour 3 fois moins que le smic ;)

16.Posté par iliade974 le 04/02/2014 11:40
Argent versé = contrepartie...
Simple et logique....


17.Posté par Antipode le 04/02/2014 12:53
Il ne s'agit pas d'un coût mais un investissement :)
Le RSA et maintenant RSA-Jeune, est le plus petit poste de revenu-social, dont 6 milliards qui ne sont pas demandés ;)

La totalité des revenus sociaux = 50% du PIB (PIB = 2000 milliards)
Dans ce PIB 60% de la création des richesses viennent des activités non salariées et 40% seulement du travail salarié (comme quoi ça ne sont pas ceux qui travaillent qui font tourner la boutique) ^^
Donc les 1000 milliards vont en 1er aux Retraités, puis accidents du travail, malades, etc... et finalement le RSA ;)
Pour ce qui est des assistés, voir du côté des "riches" d'argent ; d'ailleurs en économie les riches sont catégorisés "parasites" (CQFD)

Eh bien, comme quoi l'éducation-populaire est plus que nécessaire, ça n'est plus des lacunes là mais des fosses abyssales :/

Sources : Insee, LeFigaro etc...
http://goo.gl/RPAXLW

http://goo.gl/5yLbo

http://goo.gl/jqwlW

18.Posté par Antipode le 04/02/2014 16:02
Erratum : l'ISF = 4 milliards et est équivalent au RSA = 3.8 milliards (50% seulement est demandé sur les 7.5 milliards provisionnés)

http://goo.gl/KQF8C1
http://goo.gl/dAZ2jS
http://goo.gl/ndHllf

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales