Politique

Aline Murin Hoarau : Au PCR, "un tournant qui passe par un conflit de générations"


Aline Murin Hoarau : Au PCR, "un tournant qui passe par un conflit de générations"
Désormais volontairement bien loin des rouages politiques, il n'en reste pas moins qu'Aline Murin Hoarau, conseillère régionale, a son avis sur la situation actuelle, en particulier celle de sa famille politique, le PCR. "Je m'étais éloignée au moment de la fusion entre Yolande Pausé et Daniel Alamélou pour les élections municipales partielles. Je préférais une triangulaire". Depuis de l'eau a coulé sous les ponts, "je me sens un peu dans une position d'arbitre en ce moment. J'observe", résume-t-elle.

Pour le lancement de son association Familles Solidaires, Aline Murin-Hoarau était encore hier matin en train de faire du porte à porte à Sainte-Suzanne. L'occasion de prendre la température sur le terrain : "Les gens en ont marre et ils le montrent en boudant les urnes. Ils veulent être entendus", relaie-t-elle.

Sur Sainte-Suzanne, territoire qu'elle connait particulièrement bien, une "guéguerre entre frères et soeur du parti lasse la population", regrette-t-elle (ndlr les querelles observées entre Maurice Gironcel, Daniel Alamélou et Yolande Pausé). Plus globalement, Aline Murin-Hoarau estime que les jours que vit actuellement le PCR sont une page de l'histoire politique réunionnaise qui se tourne: "C'est un tournant qui passe d'abord par un conflit de générations. La question désormais est de savoir comment la génération plus ancienne peut passer la main à celle d'aujourd'hui. Pour ma part, je me refuse de taper sur les anciens, j'ai un profond respect pour eux mais ils me semblent perdus et têtus", analyse-t-elle.

Celle qui se définit comme une "femme dans l'action, à l'écoute de la population" voudrait convaincreque, de gauche ou de droite, les hommes et les femmes sont "à la recherche d'une nouvelle place politique" et que certains cherchent à faire différemment, en cohérence avec la Réunion d'aujourd'hui.

Aline Murin Hoarau s'attache pour l'instant à apporter du mieux dans le quotidien de certains familles modestes de la commune de Sainte-Suzanne. Son association organise une sortie au début du mois d'août : "Une sortie pour les familles et aussi l'occasion pour certains d'aller visiter Saint-Pierre. Certains n'y sont jamais allés", précise Aline Murin Hoarau.
Mercredi 27 Juin 2012 - 16:18
Lu 2054 fois




1.Posté par tonton flingueur le 27/06/2012 16:53
C'est vraiment l'arriviste par excellence qui c'est retrouvée à la région par une pirouette avec Gironcel et qui l'a trahi peu après. Elle n'a jamais été réellmeent dans le parti. C'est une opportuniste a qui il reste juste le temps de son mandat. après a tchao bonsoir. J'espère que le PCR ne fera plus ce genre d'erreur de mettre quelqu'un d'aussi peu fidèle sur la liste de la region.

2.Posté par citoyen le 27/06/2012 17:26
Voyons Tonton flingueur, il faut revoir votre analyse et arrêter de flinguer, c'est comme cela que votre parti est et a perdu aujourd'hui.
Qu'elle, soit cette dame dedans ou dehors d'un parti, aujourd'hui à droite comme à gauche, le peuple veut autre chose, du nouveau et des gens honnêtes
et cette dame est courageuse ose dire tout haut ce que beaucoup dit tout bas. Elle le dit avec sagesse et raison
Oui la Réunion a changé
Oui, les foyers sont équipés du POP et peuvent se renseigner et lire et comprendre " arete bouche noute yeux"
Oui, nous avons demain besoin de femmes et d'hommes comme ces personnes, Huguette bello, fruteau pour bousculer certaines méthodes de travail qui ne sont plus d'actualité
Alors critiquer pour critiquer ne mène nul part, soyez dans la construction, une page se tourne: kréol sorte dan fé noir
le courage et la franchise de cette dame sont observés , Tonton Flingueur

3.Posté par Une amie le 27/06/2012 17:38
Bravo Aline, je reconnais ton courage , tu as toujours été ainsi, la rebelle qui déteste les injustices, bon vent à toi

4.Posté par tonton flingueur le 27/06/2012 17:56
A "citoyen" : pauvre de vous, vous ne devez pas la connaitre!

5.Posté par Sphinx le 27/06/2012 18:35
Mme Murin Hoarau revient à la source.Certes, elle n est plus au conseil municipal.Par la volonté des citoyens ou en raison des petits arrangements entre amis? À vous de juger.Il ne lui reste que son mandat de conseillère régional .Plus pour longtemps peut être .Mais renonce t elle? Au sein d une association,elle continue à participer à la vie de la cité !Associationloi 1901,donc à but non caritatif?Pourquoi parler de personne intéressée ?Cette dame met son temps au service des femmes ,au service des autres .N est ce point les valeurs du communisme? N écoutez pas les critiqueurs madame,continuez ainsi,revenez à la source.Lenine disait :il faut reculer pour mieux sauter.Le parti quant à lui devra accepter une mutation pour renaitre .Facile à dire.Toute naissance est douloureuse

6.Posté par n''''importe quoi le 27/06/2012 18:49
A tonton flingeur: entièrement d'accord avec toi. Elle a un joli minois, mais ceux qui la connaissent savent très bien qu'elle a les dents qui rayent le parquet .Heureusement elle n'a pas les moyens de son ambition démesurée !

7.Posté par Mouette le 27/06/2012 19:17 (depuis mobile)
Si la solidarite et l'humain deviennent les vecteurs essentiels du vivre ensemble à l'intérieur de notre organisation politique pei, nul doute que les gens ne s' y tromperont pas. Et que les tous les clivages n'auront pu lieu d'être.

8.Posté par Paille en queue le 27/06/2012 20:24 (depuis mobile)
Les anciens du PCR sont tétus. Ils ne veulent pas se faire une raison. Ils n'ont jamais écoutés le peuple et ils continuent à ne pas les écouter. On veut du sang neuf. des jeunes, et non pas des marionnettes qui sont manipulables.

9.Posté par PCR N'' EXISTE PLUS le 27/06/2012 20:43
LE PCR EST MORT. Il ne reste plus rien chez zot, car zot la voulu, gout aster

10.Posté par au 1 le 27/06/2012 20:49
au 1, ce n'est pas seulement le pcr qui ne met pas des gens du pcr sur les listes Il fo demander à Roland Robert, qui il a mis sur ses listes, beaucoup d'entrenous voulaient depuis longtemps travailler pour la possession mais il a mis que des etrangers. eh bien goute aster.

11.Posté par aline qui? le 27/06/2012 20:50
arriviste, y veu pti place,

12.Posté par Techer le 27/06/2012 20:59
Le PCR est victime de sa stratégie politique de ces 15 dernières années. J'ai bien peur qu'il aura du mal à revenir au niveau "électoral" qui était le sien il y a qq années.
C'est dommage pour les réunionnais mais la direction du PCR porte l'entière responsabilité. Un coup je me mets avec Mme Dindar classée à droite pour qq strapontins, et pour finir je fais campagne pour le PS avant et pendant les primaires puis appelle à voter PS au premier et au second tour des présidentielles.
Le réunionnais a continué à voter PS puisque ça fait deux ans que le PCR le dit et l'écrit.

13.Posté par Jack Karrity le 27/06/2012 22:18
"...Un coup je me mets avec Mme Dindar classée à droite pour qq strapontins, et pour finir je fais campagne pour le PS avant et pendant les primaires puis appelle à voter PS au premier et au second tour des présidentielles..."

Et pour les régionales je fais copain_coquin avec TAK qui a roulé en 4x4 sur mes militantes par le passé ! ! !

14.Posté par Tonton le 28/06/2012 00:18
Mais elle se prends pour qui?
Veut pas prendre position, mais jouer l'arbitre = c'est de mettre ses fesses au sec !

C'est pas une politiciens, mais un drapeau dans le vent !

15.Posté par Baswa le 30/06/2012 08:01
Ceux qui espèrent un changement de fonctionnement du PCR, un renouvellement de sa direction, ignorent la réalité. Car le PCR, suite à la période de la guerre froide, à son indépendance vis à vis du PCF, a été combattu idéologiquement, politiquement et physiquement. L'Occident ne pouvait pas se permettre de perdre un bastion stratégique et militaire dans la zone sud de l'océan Indien. Cette période triste de notre histoire a permis au PCR une adhésion populaire et un espoir de voir disparaître les séquelles du colonialisme.
L'effondrement du bloc soviétique a provoqué, à la fois, un changement de stratégie du PCR à la recherche de nouvelles alliances, dont l'aristocratie blanche, et la perte de confiance des masses populaires. Depuis 1981 et 83, victorieux dans la plupart des collectivités le PCR a obtenu un nombre très important d'élus qui ont reversé intégralement leurs indemnités. Des montants énormes ont été investis dans des sociétés de transport européennes, dans l'immobilier, en Europe, en Asie, en Amérique Latine, en Afrique.
La possession d'un tel trésor financier gérer par cette direction issue de la création du PCR en 1959, serait un héritage conséquent pour de nouveaux dirigeants, autres que ceux dont la signification d'héritage ne peut-être que familiale ? Ce sont des raisons incontournables qui ne permettront pas de reconstrction ou de refondation du PCR.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales