Faits-divers

Alerte tsunami orange: "N'allez pas voir ce qui se passe"

La Préfecture a tenu une conférence de presse cet après-midi suite à l'alerte orange tsunami en cours à la Réunion. Des vagues maximum de 2 mètres sont attendues sur les côtes réunionnaises à partir de 19h15. Il est fortement recommandé à la population de se tenir à l'écart des côtes.


Le colonel Didier Paris, chef d'Etat Major de la zone et de la protection civile pour l'océan Indien, a tenu un point presse concernant le risque tsunami à la Réunion. Un risque qui fait suite au très fort tremblement de terre de ce matin, en Indonésie, d'une magnitude 8,7 et qui a eu pour conséquence de placer toute la zone océan Indien en alerte tsunami.

"On peut s'attendre à partir de 19h15, à une élévation du niveau de la mer, qui pourrait atteindre au maximum deux mètres. On pourrait se retrouver avec un phénomène équivalent au 26 octobre 2010", explique le colonel Didier Paris. La Préfecture rappelle les consignes de base : "Ne restez pas au bord de la plage, n'allez pas voir ce qui se passe. Ou encore pour les bateaux, soit vous les enlevez soit il faut les emmener au large à deux miles des côtes où il ne subiront pas de dommages".

La Préfecture attend un épisode aussi fort que celui d'octobre 2010. Pour mémoire, un tsunami avait provoqué des dégâts dans le port de Sainte-Marie, quatre bateaux avaient fini par le fond à cause d'un phénomène de vagues sous-marines, conséquence d'un tremblement de terre. Un risque de submesrion des plages est également évoqué.

"Sur un tsunami on a deux choses. On a la hauteur et l'énergie. La vague qui arrive près de la côté et l'énergie concentrée fait gonfler la vague. On a donc une élévation de cette dernière", rappelle Didier Paris.

La Préfecture de la Réunion prévient la population que toute la Réunion est concernée par cet épisode de tsunami au même titre que les îles australes éparses et Mayotte. Une cellule d'information pour la population a été activée au : 0262.41.00.00
Mercredi 11 Avril 2012 - 17:10
Julien Delarue
Lu 9635 fois





2.Posté par ludo le 11/04/2012 17:17
voila tout le monde et content pour la grosseur des vagues mdrrrrr.... moin mi sa garder mé en hauteur lol

3.Posté par Cafouillages le 11/04/2012 18:24
On voit comment nos dirigeants gèrent les crises !

4.Posté par Nouveau dicton réunionnais le 11/04/2012 18:35
Les tsunamis de nos tsunamis sont nos tsunamis !

5.Posté par Decrauze le 11/04/2012 18:50
Cette seule nouvelle peut faire surgir l’angoisse du mur d’eau qui fond sur la terre secouée, dévore tout et devient lame à broyer. Plus elle s’enfonce, moins elle semble liquide : une masse opaque, mouvante, qui détruit et emporte. Nos existences deviennent fariboles, des prétextes pour croire à la maîtrise humaine de la nature. Le monstre tsunamique étend les contours de son chaos, avale les champs, pulvérise les bicoques, menace tous azimuts. Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/2012/03/fukushima-mon-ame-ou-rien.html

6.Posté par Jeff le 11/04/2012 19:25
La bonne nouvelle c'est que l'alerte est levée. Il faut donc prendre cela comme un exercice grandeur nature, qui portera ses fruits.

7.Posté par noe 2012 le 11/04/2012 19:30
On est en 2012 !
Il faut prendre toutes les précautions ...on ne sait jamais ce qui peut arriver !

Les prémisces d'une grande catastrophe sont à venir ...
Le 21 décembre arrive au fil des heures ...
Il ne faut pas défier l'avenir !

8.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 11/04/2012 20:03
Alors quelle hauteur la vague finalement ???

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales