Société

Alerte rouge à partir de 10h


Alerte rouge à partir de 10h
Le préfet a décidé de déclencher le niveau "rouge" du plan "ORSEC Cyclone" à compter de ce jour, à 10h.

Attention, La Réunion est placée sous vigilance forte houle depuis 19h hier soir, vents forts depuis minuit et un avis de fortes pluies sera émis à 7h ce matin.

Cette décision est fondée sur les évolutions météorologiques du cyclone "Dumile" qui passera au plus près de La Réunion ce jour, au cours de l’après midi. Le cyclone touchera l’île avec des vents moyens supérieurs à 100 Km/h, avec des rafales pouvant dépasser 140 Km/h.

Le danger cyclonique est imminent. En conséquence, il est expressément demandé à la population de respecter les consignes suivantes :
   -    profiter du préavis jusqu’à 10h pour se mettre à l’abri le plus rapidement possible ou y rester, en privilégiant la partie la plus solide de votre habitation ;
   -    à partir de 10h, ne plus sortir, pour quelque cause que ce soit ;
   -    rester calme et se tenir très régulièrement informé de l’évolution du phénomène en suivant les prévisions météorologiques à la radio ou à la télévision ou sur les répondeurs de Météo France 08 92 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et le point cyclone au 08 97 65 01 01 ;
   -    suivre scrupuleusement les consignes officielles et conseils diffusés par les radios ;
   -    ne téléphoner qu'en cas d'absolue nécessité.

Le préfet tient à rappeler également les points suivants :
   -    l’intensité maximale du phénomène est attendue dans l’après midi ;
   -    une zone de l’île peut se trouver provisoirement protégée des vents violents par la montagne et, de ce fait, les conditions météorologiques observées au-dehors peuvent ne pas rendre compte de la réalité et de l'imminence du danger ;
   -    la route du littoral est complètement fermée depuis 22h cette nuit.
Jeudi 3 Janvier 2013 - 04:21
.
Lu 8806 fois




1.Posté par MTGNE974 le 03/01/2013 04:36
Mais c'est ridicule ! Certes ce n'est "pas le cyclone du siècle", mais bon, pleins de gens vont prendre la route par obligation ... pour tout simplement faire demi-tour ... un Préfet totalement hors contact avec certaines catégories de la population qui travaillent tôt et pour qu'il est déjà trop dangereux de prendre la route ... comme où je vis ... A LA MONTAGNE !!!

2.Posté par noe le 03/01/2013 05:10
Bon courage à tous ceux et celles qui seront pris pour assurer notre sécurité !

3.Posté par lastic le 03/01/2013 06:49 (depuis mobile)
Il est sénile ce préfet ?

4.Posté par Otagions le 03/01/2013 07:26
Bonjour,
Ce qui est scandaleux dans cette situation c'est le fait que nous sommes pris en OTAGE par Dumile. Aujourd'hui, je ne pourrais pas travailler alors que Mon employeur et Mon travail très important m'attendent. J'ai honte pour la France. Un peu de vent, un peu de pluie et hop on paralyse toute l'économie de l'île. Vraiment honteux.
Oui, je suis pris en OTAGE. Oh Dieu travail veuillez me pardonner. oh Clients pardonnez moi. Fournisseur pardonnez moi. Mais plus que tout Dieu euros pardonnez moi je ne pourrais vous servir ce jour.
Vive le travail, vive l'euros, vive les hypers, et vivement les soldes.

5.Posté par iliade974 le 03/01/2013 07:48
Le préfet aurait déclenché l 'alerte rouge hier au soir ou ce matin trés tot... certains auraient trouvé à redire que chez eux le temps étant clément, pourquoi si tot !! alors que d'autres déja confrontés au temps venteux et pluvieux se seraient dit "enfin" !!!!
La logique et le bon sens l'emportant et bien je suppose que sachant l'alerte rouge proche, tous les travailleurs matinaux sont restes chez eux au lit.....

Eternels insatisfaits...

6.Posté par Fab le 03/01/2013 07:49
Je ne me souvenais pas des avis de vigilance "fort vent" "forte houle" et "fortes pluies" lors des précédents cyclones ? Quand on est déjà en alerte cyclonique je trouve ça un peu inutile mais bon si ça peut aider deux-trois poireaux qui ne connaissent pas les cyclones à comprendre qu'il peut y avoir du vent, de la pluie, et de la houle pendant un cyclone, ça ne mange pas de pain...

7.Posté par billy le kid le 03/01/2013 08:07
pourquoi 10H?? c'est un peu difficile à comprendre on va au boulot surement dans les bouchons à cause de la pluie du vent des accidents on pointe et on doit rentrer avant 10h chez soi !!!! c'est bizzare comme décision

8.Posté par Jiji2 le 03/01/2013 08:11
Ma soeur est parti travailler à 6H00 ce matin!

9.Posté par Tanbi le 03/01/2013 08:46
6- Avis incomplets, car il manque l'avis de forte absence de soleil pour ceux qui avaient prévus de bronzer.

7-8 Vu que cet article a été publié à 04:21, les gens qui sont partis travailler après cette heure auraient du s'informer avant d'aller battre un carré sous la pluie non ?

10.Posté par Et oui !! le 03/01/2013 09:09
Encore des super fonctionnaires qui ont passé le fameux super concours faisant d'eux de super irresponsables !!

11.Posté par Marie bé le 03/01/2013 09:11 (depuis mobile)
Aux risques de passer pour qqun d ignorant, ce que je suis manifestement sur le sujet ( je ne vis pas sur l île ) ,n est ce pas pour assurer la sécurité de tous que ces décisions sont prises? On a déjà vu des cyclones faire de nombreux dégâts , non?

12.Posté par bla bla bla le 03/01/2013 10:21
@Marie bé....
Personne n'est jamais content, jamais satisfait d'une décision préfectorale et chacun y va de son commentaire...
En l'occurence pour aujourd'hui, le temps était déja bien dégradé dans certains coins de l'ile avant que l'alerte rouge (interdiction de sortir) n'intervienne.... alors que sur d'autres rien de particulier...

13.Posté par paul JUNOT le 03/01/2013 12:32
Alors que la dégradation était prévisible pour le commun des mortels, le préfet décide de déclencher l'alerte rouge à 10h ce matin et donc l'arrêt de l'activité économique à 10h. Entre temps tous ceux qui travaillent ont pris la route sachant qu'ils allaient revenir chez eux quelques heures plus tard. Et c'est là le problème: le retour sous les trombes d'eau, les radiés fermés, les routes encombrés d'arbres et de rochers pour ceux qui habitent Cilaos, Salazie , le Brûlé ou ailleurs dans les hauts de l'ile. Certains risquent d'être encore bloqués sur les routes bien aprés 10h à leurs risques et périls par la décision administrative d'un préfet de salon déconnecté de la réalité et qui n'a aucune vision de la situation réelle et globale du territoire. La dégradation des conditions météo entraînerait-elle une dégradation du sens de la responsabilité et de la réalité?

14.Posté par audrey le 04/01/2013 10:46
a otagions : moi aussi je bosse et plein d'autres reunionnais mais ne pensez vous pas que la securité de l'etre humain compte plus qu'un boulot? vous dites qu'un peu de pluie et un peu de vent on arrete l'economie vous auriez du venir a saint paul ma fenetre a failli etre arraché, venez voir mon jardin avec ses fils qui pendent, j'ai eu peur pour ma toiture alors franchement ma maison et ma securité passe avant le boulot!!!!quand a ceux qui crient que l'alerte était mis en place trop tard : l'alerte était a 10 heures afin de laisser le temps de s'abriter, ceux qui sont parti bosser pour deux heures vous etes bien des couillons, meme si il n'y avait pas cette alerte je serais rester chez moi!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales