Faits-divers

Alerte aux Roches-Noires : Un requin bouledogue à 5m du bord


Alerte aux Roches-Noires : Un requin bouledogue à 5m du bord
A 13h15, un maître nageur sauveteur du poste de Roches-Noires a donné l'alerte. Situé sur le bord de l'eau, le professionnel a aperçu distinctement un "requin bouledogue d'environ 2,50 mètres" selon son témoignage.

Le requin s'est rapproché du bord jusqu'à "5 à 6 mètres" selon ses estimations mais fort heureusement à distance des premiers baigneurs qui étaient, eux, à une dizaine de mètres du prédateur.

"Le dispositif d'évacuation a été lancé très rapidement" explique le MNS qui rappelle que le dispositif de vigilance, à la fois des MNS doublé des vigies recrutées à la fin 2011, était en place. Depuis quelques semaines en effet, le filet constituant la zone de baignade autorisée, n'est plus opérationnel du fait de la trop forte houle.

En début d'après-midi, ils étaient une soixantaine de baigneurs à l'eau au moment de l'approche du requin. Celui-ci n'a plus été aperçu après l'évacuation.

La flamme est forcément de couleur rouge à cette heure et jusqu'à nouvel ordre. Le message d'alerte a été transmis aux autres postes, notamment ceux de La Passe l'Ermitage et de Boucan.
Dimanche 1 Juillet 2012 - 14:55
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 11878 fois




1.Posté par tweed head le 01/07/2012 16:43
mais à part ça...ils ne sont pas sédentarisés...à quand l'accident? il serait temps de passer à l'action et de prélever ! là ça frise l'inconscience!

2.Posté par Caton2 le 01/07/2012 17:08
Faut-il rappeler que le bouledogue nage au fond et de ce fait est difficilement repérable? Qu’il aime s’approcher du bord? Qu’en Baie de Sydney des bouledogues équipés de balises on été repérés évoluant dans les zones de baignades, au ras des baigneurs, sans que personne ne les repère visuellement? Que dans la même baie, un plongeur aguerri de la marine australienne a été gravement agressé (bras arraché) par un bouledogue?
Il est inconscient de faire croire aux baigneurs qu’ils sont protégés grâce à la surveillance rapprochée des maîtres nageurs sauveteurs.
La seule solution pour sécuriser une zone de baignade est la pose d’un filet métallique, solidement fixé au fond, résistant à la houle.
Évidemment ce genre de dispositif lourd exige une maintenance journalière car il accroche les algues et les autres objets flottants. Mais c’est à ce prix que la Réunion pourra prétendre proposer des baignades sécurisées aux touristes et aux autochtones...

3.Posté par Yep le 01/07/2012 17:46
Nagez, surfez tranquille, en fermant les yeux et en serrant les fesses.
On mène des études comportementales de requins grâce à la coquette somme de 800 000 € allouée par les pouvoirs publics. Ces études sont menées par des romantiques squalophiles qui n'auront rien d'autre à faire que de jouer sur les mots pour conclure qu'il n'y a aucun requin sédentaire, mais surtout continuer d'empocher les sous.

4.Posté par une simple citoyenne le 01/07/2012 17:59
Pourquoi les scientifiques persistent à dire qu'il n'y a pas de requins sédentarisés? J'ai l'impression que les requins s'approchent de plus en plus du bord, il y avait beaucoup d'enfants aujourd'hui... et aucun surfeurs à l'eau pour les protéger. Je pense que l'on devrait réautoriser les activités nautiques et mettre aussi des vigies marines sur ses spots là... Cette après midi la Réunion est passée à côtée d'une catastrophe.. merci au MNS qui a aperçu ce squale " à temps" ....

5.Posté par Mr Jourdain le 01/07/2012 18:44
un requin, des baigneurs ....et pas d'attaque.
Soit il s'agit d'un scoop inédit , soit c'est la normalité de 99,9% des rencontres baigneurs-requins.

cela dit, il n'y a qu'en topant régulièrement le passage d'un requin (marqué) qu'on peut dire qu'il est sédentarisé; Sinon, on parle d'un requin de l’extérieur, ou d'un requin de passage.

Dans mon jardin il y a un matou noir avec collier rouge, le chat du voisin qui vient pisser tous les jours sur mon mur: il est sedentarisé. Parfois je vois un vieux matou gris passer . Il est d'un autre quartier, en maraude, il n'est pas sédentarisé.

6.Posté par Caton2 le 01/07/2012 18:56
Post 2 ligne 2: ont été!

Extrait (traduction) du Wikipedia en anglais sur le Bull shark (littéralement requin taureau = notre requin bouledogue)

«  Les requins bouledogues sont généralement des chasseurs solitaires, mais parfois ils chassent en paires. On les voit souvent croiser dans les eaux peu profondes. Ils peuvent accélérer rapidement et être très agressifs. L’un d’entre eux a attaqué un cheval de course dans la rivière de Brisbane dans l’état ​​de Queensland (Australie). Ce sont des animaux extrêmement territoriaux. Ils attaquent les intrus sur ​​leur territoire. Le requins taureaux habitent souvent dans les eaux très peu profondes. Ils peuvent être plus dangereux pour les humains que les autres espèces de requins. Avec le requin tigre et le grand requin blanc , sont parmi les trois espèces de requins les plus susceptibles d'attaquer les humains.
Un ou plusieurs requin(s) bouledogue(s) est (sont) vraisemblablement responsable(s) des mortelles attaques de requins de Jersey Shore en 1916 (originellement attribuées à un requin blanc), drame qui inspira la nouvelle « Jaw » de Peter Benchley (et le film « Les dents de la mer » ndr). (...)
Le requin taureau est responsable des attaques dans les entrées des ports de Sydney. La plupart de ces attaques avaient été précédemment attribuées à des grands blancs. En Inde, les requins taureaux remontent le Gange et y ont attaqué des personnes. » 

Il serait bon que nos « spécialistes » s’informent auprès des anglo-saxons pour lesquels il ne fait aucun doute que le requin taureau est le plus dangereux des requins pour l’homme, et qu’il peut avoir un comportement territorial...

7.Posté par Cessez de voter pour les requins le 01/07/2012 19:00
Ces requins ci vous horripilent alors que ceux à 2 pattes ne vous dérangent pas. Vous votez même pour eux !!!
Liste non exhaustive des plus grand prédateurs de la Réunion :
ânanas, Dinde rare, pAnnette et consorts, Verge et consorts, toutes les sardines Robert de gauche et de droite, TA KK, et bien d'autres ...

8.Posté par El Bonardelo le 01/07/2012 19:20
Merci Post 6, j'apprends un truc bien effrayant. En gros, le bouledogue (ou taureau) c'est le saumon des requins si j'ai bien tout compris... Hé ben ça promet. Sauf que là, c'est lui qui apprécie la chair rose des humains... La chaîne alimentaire on va dire.
Post 5, c'est toi Boris? Parce que pour le chat de ton voisin, tu as aussi la solution du jet d'eau s'il a ses habitudes de passage, tu devrais pouvoir le toper, sans que cela ne fasse un drame de voisinage. Mais j'ai une question: qu'est-ce que fout ton chien? Au prix où tu le payes en croquettes, pourrait faire son boulot!!
Et concernant nos valeureux MNS, en effet, jolie surveillance et gros coup de bol car je crois savoir que le bouledogue peut nager et donc attaquer dans 1M50 d'eau, soit là où on a pied, ce qui signifie très près du bord aux Roches Noires, où ça devient vite profond à à peine trois mètres...

Les filets oui, et très rapidement, avant qu'un autre baigneur ou surfer se fasse tailler dans la bavette!!! Après tout, ça doit coûter bien moins cher que la nouvelle route du littoral ou que le projet abandonné de MCUR... Ressortez les projets utiles, avant que le peuple ne vive un drame...

Bravo encore aux MNS, ils ont du avoir une sacrée sueur...

9.Posté par Caton2 le 01/07/2012 19:51
5. Monsieur Jourdain de Molière faisait de la prose sans le savoir; Monsieur Jourdain de zinfos raconte des bêtises sans le savoir. Il a des excuses; les spécialistes des requins disent aussi des bêtises... et reçoivent une cinglante (sanglante) réponse... de leurs chers et inoffensifs copains.

[http://www.youtube.com/watch?v=7pjbH5OuBc4]
Shark Expert Attacked While Filming - YouTube

Alors, ce jour là on était dans le 00,1%? Prêt à le prouver?

10.Posté par Problématique du porte monnaie le 01/07/2012 20:10
Les multiples présences signalées de ces danger ambulant (responsables de la mort de deux personnes et d'un blessé grave, sans parler d'un miraculé sorti indemne aux roches) me font dire que le scientifique de base qui se met le fric des contribuables dans la poche à la pelle, et qui ose déclarer que ces requins ne sont pas sédentaires parce que rien ne le prouve, n'a au bout du compte probablement qu'un seul objectif...........faire durer son plaisir pour faire durer la pomp à fric le temps d'une étude qui ne marque qu'un petit nombre de ces requins.

Requins qui évoluent dans une zone publique censée être sécuriser par l'état.
Etat qui ouvre la baignade et qui 20 mètre à coté interdit le surf pour cause de danger.

Quand un de nos amis ou enfant se fera déchiqueter par un des ces requins qui tendent à s'installer durablement sur la cité balnéaire de l'ouest, ce monsieur peut être certain que sa vie va changer ...................durablement.

11.Posté par bertel le 01/07/2012 20:10
Il faut arrêter de délirer, tout le monde sait que dans toutes les mers du monde, se baigner ou avoir une quelconque activité nautique hors lagon protégé par une barrière de corail est une prise de risque.

Le risque, on l'accepte ou alors on l'évite en ne se mettant pas à l'eau !

....

Aïe ! Non, pas sur la tête !...

....

Oui, je sais, le fameux attrait touristique des "belles" plages de l'ouest...

Entre carte postale et réalité, il faudra peut-être apprendre à apprécier le juste milieu !

Bertel de Vacoa

12.Posté par Fundisantim le 01/07/2012 20:49
Caton : ne pas confondre Requin bouledogue (Carcharhinus leucas) et requin taureau (Carcharias taurus ou Carcharias tricuspidatus) En anglais bouledogue se dit bull dog mais le requin bouledogue est appelle effectivement bull shark.....De quoi perdre son latin en effet.
Pour ce qui est de la problematique en elle meme le post 7 a donne une ebauche de reponse. Il est naturel que les requins a pattes protegent les requins a nageoires. Entre cousins...

13.Posté par Caton2 le 01/07/2012 21:29
12.J’ai précisé dès le début que la traduction de Bull shark était requin bouledogue. Votre remarque est donc inutile.
Quant à votre humour à deux pattes, il ne marche que sur une patte (celle que le requin a laissée - voir post 9)

14.Posté par Bruce le 01/07/2012 22:12
si zinfos veut sortir des atermoiements des pleureuses, de wikipedia et des centaines de milliers d'euros que la ligue de surf a réussi à obtenir de la ligue, il y a de l'information fraiche que le public aimerait avoir: la transparence sur les observations financées par l'argent public

ou en est le marquage? quel type de marquage (visuel, acoustique?)
pourquoi ne pas recourir a du marquage plus électroniquement élaboré comme en Australie?
ou sont disposés les récepteurs?
qu'en est-il des observations en l'etat actuel?
sont-elles significatives?

comment légalement la préfecture justifie-t-elle un danger particulier pour justifier le maintien de la confiscation du littoral?

ou en sont les recours au tribunal administratifs?

15.Posté par Ardechoise coeur fidele le 01/07/2012 23:29
Bertel; en Méditerranée, le risque zéro n'existe pas, mais presque...Il y a plus de dangers sur la plage avec des "cakes" ficelle en la raie des fesses que de raies, des vraies...

16.Posté par Caton2 le 02/07/2012 00:16
14; Parce que vous croyez encore que les « études » sur les mœurs des requins seront utile à autre chose qu’a temporiser en espérant qu’on oublie les attaques? Vous êtes naïfs ou stupide! Je penche pour stupide puisque vous vous indignez de la « confiscation du littoral ». Vous êtes vous fait comme challenge de ressembler à Thomas l’apôtre au point d’attendre de subir vous même une attaque pour être sûr que se baigner à la Réunion reste dangereux tant qu’on aura pas protégé les plages?
Allez-donc voir le lien que j’ai mis dans le post 9.

17.Posté par Elodie le 02/07/2012 04:57
Les anti-requins c'est pas eux qui disaient que la saison touristique serait catastrophique ?

18.Posté par Bruce le 02/07/2012 06:58
16.Posté par Caton2

La phobie des requins c'est comme celle des araignées: ca releve du psy de l'inconscient et on sait que la raison ne servira a rien pour l'expliquer. On respecte donc ta croyance "requin = danger imminent absolu". D’ailleurs personne ne te demande de te mettre a l'eau et personne ne fustige ceux qui font le choix de rester sur le sable.

Il en reste pas moins que la présence de requin dans l'ocean est une banalité extrême et que depuis toujours, la rencontre homme-requin n'abouti a aucune attaque dans une majorité de cas. Le cas de hier à roiche noire n'est qu'un exemple de plus. Il est tout a fait normal que ce fait soit refuté par une personne phobique, mais cela ne sera pas le cas devant un juge du tribunal administratif.

On interdit pas la foret domaniale publique pour la présence de chiens errants, de loups ou d'ours. C'est une autre certitude partout dans le monde.

Pour la confiscation du littoral la loi, n'envisage ce cas que pour un danger particulier et non pour un risque general. Sauf en corée du nord, aucune personne censée (non phobique) n'osera réclamer le risque zero pour l'acces a l'espace public maritime. Depuis plusieurs mois le sous prefet de saint paul joue au bluff car il ne risque rien à perdre au TA , c'est pas lui qui paye et pour la déonthologie il a l'exemple de dash qui l'autorise a prendre les réunionnais pour des couillons.

19.Posté par fundisantim le 02/07/2012 09:37
Caton : desole si je vous ai blesse. Vous comprendrez qu'il est difficile d'evaluer le degre de sensibilite de chacun a travers quelques lignes.
On peut par contre clairement se faire une idee de l'ego de celui qui biaise pour faire voir comment il est intelligent. Je cite : "J’ai précisé dès le début que la traduction de Bull shark était requin bouledogue". En effet : Extrait (traduction) du Wikipedia en anglais sur le Bull shark (littéralement requin taureau = notre requin bouledogue)".
Sauf que je precisait , pour ma part,que le requin taureau est une espece differente du requin bouledogue meme si la traduction laissait penser le contraire. Ceci etant je comprends tout a fait votre reponse.
Ayant choisi un tel pseudo vous ne pouvez que veiller a ce que personne ne perde son latin... Pour ce qui est de mon humour que vous n'appreciez pas , il est inutile de vous evertuer a me le faire savoir . Il est connu que Marcus Porcius Cato n'en a jamais eu.

20.Posté par Caton2 le 02/07/2012 11:23
19.Nous avons sur ce forum un latiniste dont les posts n’ont pour seul but que de le faire savoir. Cependant il semble ignorer que le nom de Marcius Porcius Caton est partagé par deux personnages, Caton l’ancien et Caton le jeune. Il est surprenant qu’un posteur aussi précis que l’est Fundis antim, qui tenait à bien nous faire comprendre la différence entre Carcharhinus leucas et Carcharias taurus ou Carcharias tricuspidatus, ait oublié de nous en informer. Son ego s’en remettra t-il?
Cependant, reconnaissons que sa contribution au débat sur les requins tueurs nous a fait considérablement avancer: nous savons désormais le nom latin de ces requins!


Encore d’autres contributions de ce genre et nous aurons trouvé la solution au problème requin!
Barba non facit philosophum!

21.Posté par fundisantim le 02/07/2012 12:03
C'est bien ce que je pensais , catonton . Les copier coller sans reflexion ne menent pas loin. Il est egalement connu que les deux Catons partageaient la meme austerite de caractere.
Je constate que le seul savoir qui prevale soit le votre et que toute nuance apportee a vos propos provoque une reaction de defense propre aux grands sensibles tres peu sur d'eux. Et avant tout attaches a le masquer .
Comme vous le dites nous sommes ici sur un forum . Lieu ou les gens peuvent partager leurs points de vue et ainsi s'enrichir....Zut!!! je viens encore d'etaler mon savoir...pas trop vexe?...Si ? Bon ben tant pis je me permettrais alors d'en remettre une couche. La confusion entre requin taureau et requin bouledogue ne date pas de votre illumination wikipedienne mais s'est posee des le debut de cette crise lorsque pour illustrer un article sur les requins bouledogues un site a utilise une photo d'un requin taureau. Je voulais juste souligner ce fait sans offenser votre brillance intellectuelle qui dechire. Quand a l'explication de mon pseudo elle est a chercher plutot du cote du Swahili...zuuuut! Je viens encore de montrer mon savoir...vous vous en remettrez? Je l'espere, la population de toute l'ile m'en voudrait surement de les avoir prive d'une telle lumiere.
Allez respice post te hominem te memento.

22.Posté par Caton2 le 02/07/2012 14:46
21. Mea culpa. Je vous demande pardon de vous avoir autant sous estimé. J’ai particulièrement apprécié que vous ayez noté combien j’étais sensible. C’est une remarque qui m’a profondément touché.
Quant à l’enrichissement que nous apporte vos contributions sur ce forum il était bon que vous le souligniez au cas où certains d’entre nous ne l’auraient pas perçu. Il était capital de faire non seulement la distinction entre deux appellations latines de requins, mais également de préciser que votre pseudo n’était pas du latin, ce qui ne pouvait tromper n’importe quel utilisateur du Gaffiot, mais laissait les autres dans un insoutenable questionnement.
Ces deux informations ont fait avancer à grand pas la discussion.
Devant tant de perspicacité, de psychologie et d’humanité, je ne peux que vous dire: merci Maître!

23.Posté par fundisantim le 02/07/2012 17:21
Bien, je vous pardonne donc et suis satisfait de votre auto critique. ( Vous me ferez quand meme cent lignes : "Je n'oublierais pas mon tranxene 50 avant de publier sur z'infos")
Cependant, je vous invite a aller plus loin en vous posant la question suivante : Pourquoi diable les naturalistes ont-ils fait la distinction entre ces deux especes?....Cela se pourrait-il que leurs differences induisent des comportements distintcs et donc une conduite a tenir adaptee a chaque espece? Dans la mesure ou des vies humaines sont en jeu, il m'avait semble necessaire d'en tenir compte afin de ne pas passer a cote de details pouvant avoir de graves consequences. Mais la c'est a moi de faire mon auto critique : N'etant pas scientifique grassement paye suite a la mort de personnes humaines, je ne peux que demander la lumiere a des gens competents. En etes vous? Si oui, vous n'imaginez pas la joie qui serait mienne de vous appeller maitre a mon tour.

24.Posté par Caton2 le 02/07/2012 18:49
22. (Source: département d’ichtyologie de l’université de Miami)

Le requin bouledogue a d'abord été décrit par Valenciennes dans Muller & Henle (1839) comme carcharias (Prionodon) leucas, et plus tard changé pour le nom actuellement utilisé de Carcharhinus leucas. Le nom de Carcharhinus est dérivé du grec "karcharos" = coupant et "rhinos" = le nez. Ce requin est également apparu dans la littérature sous le nom de Carcharias (ou Prionodon) zambezensis, Carcharhinus zambezensis, Prionodon platyodon, Squalus platyodon, Squalus obtusus, Eulamia nicaraguensis , Carcharias azureus, Carcharias spenceri, Galeolamna (Bogimba) bogimba, Galeolamna greyi mckaili, et Carcharhinus vanrooyeni.

Noms communs
En français requin bouledogue , en espagnol tiburon sarda. Mais Il est connu sous de nombreux autres noms locaux comme requin du Zambèze, requin Van Rooyen (Afrique); requin du Gange (Inde), requin du Nicaragua (Amérique centrale); requin d’eau douce, d'estuaire, et de la Swan River (Australie); requin nez carré, requin rivière, requin ourson...

25.Posté par fundisantim le 03/07/2012 11:59
:-\ okok...

26.Posté par albert 974 le 03/07/2012 18:08
Je partage l’avis de certains. Nous avons tous conscience que nos Océans sont en train de se faire piller par la surpêche … les stocks de poissons diminuent dramatiquement … les différentes chaînes alimentaires s’en trouvent fortement perturbées, certaines de manière irréversibles … Le Requin étant opportuniste pourrait tout avoir intérêt à économiser en effet son énergie en attaquant des proies dites « faciles », plutôt qu’à harpenter des océans VIDES. Ce n’est pas pour cela que nous devons leur faire la chasse. Non. Nous devons tous nous poser les bonnes questions et essayer de renverser la machine du pillage des ressources naturelles de notre Planète : sur Terre comme dans nos Océans. La prise de conscience doit se prendre au sein du peuple (du consommateur qui doit devenir notamment un consomm-acteur), pour pouvoir atteindre un jour ceux qui nous dominent. On en a TOUS conscience. Alors maintenant : ACTION ! Je suis triste aussi pour la famille de tous ces surfeurs.

27.Posté par Caton2 le 03/07/2012 20:09
23... j’oubliais. Comme ça avait l’air de vous perturber, j'ai vérifié: pas de confusion possible avec carcharias taurus (en anglais sand shark ou sand tiger shark) et spécialement sa variété de l’océan indien, Carcharias tricuspidatus, (en anglais indian sand tiger), qui est gris avec des taches bleues, et dont la zone d’évolution dans l’océan indien se limite à l'océan Indien occidental, de l’Afrique du sud au sud du Mozambique. Il est absent des côtes de Madagascar et du reste de l’Océan Indien . Donc quand vous vous ferez dévorer lors de votre prochaine baignade, il s’agira bien d’un requin bouledogue. Cool, non?
Carcharias taurus est pourtant une charmante bête, dont les bébés s’entretuent et se dévorent dans l’utérus de la femelle, qui continue de produire des bébés pour nourrir les rescapés. Lorsque la longue gestation se termine il n’en reste plus qu’un, d’environ un mètre de long, qui sort adulte et totalement autonome du ventre de maman.

28.Posté par fundisantim le 04/07/2012 01:26
@27 Se poser des questions est effectivement signe de perturbation. Etant particulierement attache a la mer on peut dire que la situation presente me perturbe beaucoup. Je vous remercie de vous inquieter de mon equilibre et suis sincerement heureux que vous reconnaissiez le serieux de ma remarque ( post 12) ...Comme quoi le tranxene...
Connaitre les especes de requins qui frequentent nos cotes est , je pense, un moyen de mettre en place des actions raisonnees menageant autant l'humain que l'animal. Contrairement a ce que braille la clique de neoboboecolo a deux balles qui a recement appris l'existence de notre ile , il n'est pas question de se retirer de la mer . Des son arrivee , l'etre humain a perturbe l'ecosysteme en y prenant place.
Nous devons y rester et nous adapter aux changements survenus. Pour ca la connaissance des differentes facettes du probleme est essentielle. Sinon nous allons vers un abandon du lien si difficilement tisse entre le creole et la mer. A moins que la pression populaire ne se fasse si forte que dans son infinie sagesse, la classe politique ne decide cette fois reellement d'un massacre de masse.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 11:10 Route de Mafate: Un motard décédé après une chute

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:53 Carambolage à la Possession: 7 voitures impliquées

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales