Politique

Alain Bénard : “Rien n'est joué”

“Huit fois sur dix, le Tribunal administratif suit l’avis du gouvernement. Ce qui signifie que les juges peuvent prendre une décision différente de la demande du Commissaire du gouvernement”, a dit Alain Bénard.


Alain Bénard : “Rien n'est joué”
Eric Couturier, Commissaire du gouvernement, a analysé un à un les griefs exposés par Alain Bénard pour demander l’annulation de l’élection de son adversaire communiste, Huguette Bello, à la mairie de Saint-Paul.
Si le nouveau maire, son premier adjoint, Jean-Marc Gamarus et une délégation de proches ont assisté aux débats, du côté d’Alain Bénard, seul Teddy Soret, était présent. Nous avons tout de même pu recueillir la réaction d’Alain Bénard, quelques instants après que le commissaire du gouvernement ait demandé la confirmation de l’élection d’Huguette Bello, à la mairie de Saint-Paul. Une interview exclusive.

Jeudi 4 Septembre 2008 - 14:42
Jismy Ramoudou
Lu 1932 fois




1.Posté par Coquesigru le 04/09/2008 16:11
Belle démonstration de réactivité de zinfos974.

Je ne commenterais pas la décision, mais je veux seulement dire que depuis qu'il n'est plus maire, Monsieur Bénard est souriant.

2.Posté par Aimé le 04/09/2008 19:15

Selon le journaliste de « Zinfos974 », dans la vidéo où Alain Bénard est interrogé sur les conclusions du Commissaire du gouvernement, chiffre repris sur Antenne Réunion par l?ex-maire de Saint-Paul, l?écart entre Huguette Bello et Alain Bénard est ramené à 16 voix alors qu?il était de 138 au 2e tour des municipales. Il y a peut-être un point de calcul à vérifier, bien avant le traitement politique des chiffres pour une communication: le commissaire du gouvernement accorde 95 voix à retirer sur la question des différences de signatures au 1e et au 2e tour et 27 voix pour les signatures par croix au 2e tour), soit un total de 122 voix. Mais non pas à retirer de 138, ce qui donne bien une différence de 16, mais du total des suffrages exprimés d?abord. Ces 122 voix n?ont pas été attribuées à Alain Bénard. D?ailleurs le commissaire a présenté une simulation correspondante, sans expliciter son modèle mathématique, qui donnerait un avantage de 108 voix à Huguette Bello, 23 251 contre 23 143 (Si une prise de notes correcte et une bonne écoute?)

3.Posté par Aimé le 05/09/2008 10:16

Précisions concernant la décision du TA : selon 'Le Quotidien', le commissaire du gouvernement propose de retirer la moitié des 122 voix à chaque candidat, pour aboutir à 23 281 pour Huguette Bello et 23 143 à Alain Bénard, conservant ainsi l?écart de 138 voix du 2e tour. Le modèle de calcul est explicité dans ce cas ; il y a bien eu erreur de lecture des notes et sans doute mauvaise écoute, mais bonne interprétation sur un point de fond : les 122 voix ne doivent pas en aucune façon être retirées à Huguette Bello. La différence n?est donc pas de 16 voix.

4.Posté par samsuffit le 08/11/2008 20:14
il a l'air fut-fut l'ex maire !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales