Social

Alain Bénard : 'La mairie doit faire pression sur Veolia'

Vie chère, pouvoir d’achat, précarité. Depuis deux semaines, des familles Saint-Pauloises se voient privées d’eau. Pour Alain Bénard, il faut différencier les mauvais payeurs des personnes qui n’arrivent pas à joindre les deux bouts, et engager la responsabilité de la municipalité pour les aider à sortir de leur précarité.


L’ancien maire Alain Bénard monte au créneau pour venir en aide à des familles de la ville de Saint-Paul. Depuis deux semaines, les voilà victimes de coupures d’eau, les contraignant à vivre en situation d’insalubrité.
Alain Bénard appelle à la solidarité de la municipalité de Saint-Paul envers sa population. "Nous avions mis en place un fond de secours pour l’eau qui n’a pas été renouvelé depuis le changement de municipalité. Aujourd’hui la mairie a un rôle à jouer dans cette affaire et doit faire pression sur le groupe Veolia qui gère le réseau", explique Alain Bénard.


Mercredi 5 Novembre 2008 - 16:45
Melanie Roddier
Lu 710 fois




1.Posté par Basile le 05/11/2008 17:33
Il faut toujours mettre la pression pour avoir de l'eau !

2.Posté par Trouillomètre au maximum le 05/11/2008 19:05
C'était pas Alin Bénard qui avait payé pour des raisons électoralistes les factures d'eau de toute une quantité de gens juste avant les élections (y compris de bon nombre de personnes qui n'étaient nullement dans le besoin).
Maintenant, il remet le couvert ... Il veut monter à ses obligés que la nouvelle maire n'est pas aussi démago que lui ...
Ben voila, la maire se venge peut-être un peu de tous ces gens qui sont allés vendre leur âme au diable ...
Les subsides, ça se demande en toute indépendance, mais ça ne s'échange pas contre des voix.

3.Posté par St Paul le 06/11/2008 06:14
Impôts locaux , toutes les personnes la fé un ptit l'agrandissement pou améliore un pé zot caz ,
bientot n'aura un ptit courrier pou zot. Bello la besoin l'argent . P C R i exploite la misère , enkor une preuve quand mi lire l'article "témoignage en gréve"
Bello lé enkor en france , moin lé triste pou st paul..

4.Posté par FRANCO le 06/11/2008 06:21
Tiens comme c'est bizarre. Voilà un monsieur qui, lorsqu'il était investi du mandat de maire par ses concitoyens ne les recevait jamais ( pas même ses adjoints d'ailleurs qui avaient le plus grand mal à le rencontrer) seuls ses amis et ses très très proches, ayant cet inouï privilège. Ce fonctionnement très personnel ne l'empêchait pas de se présenter en héros de la démocratie participative... pour ses fidèles et dévoués dalons seulement toutefois et en altermondialiste.... de droite spécialiste de forum sociaux très coûteux bien que très peu fréquentés car très peu crédibles sauf pour ce qui était du boire et du manger qui étaient très satisfaisants vu leur prix. Les frais de bouche était sous son règne féodal assez élevés et auraient effectivement pu contribuer à aider bien des citoyens dans la gêne mais pas hors période électorale.
Il résulte que seuls les imbéciles ne changeant pas, l'ancien maire a compris la leçon de sa défaite électorale de mars dernier et aujourd'hui il est beaucoup dans la rue pour promettre démagogiquement qu'il va faire ce qu'il n'avait jamais fait et dont on peut douter légitimement qu'il ferait. Paroles, paroles, paroles. Mais puisqu'il prend d'aussi belles résolutions pourquoi n'assiste-t-il pas au conseil municipal, lieu où, par excellence, il pourrait les mettre effectivement à l'oeuvre, lui qui avait tant reproché à Mme BLLO dans l'opposition ses absences ?

5.Posté par Coo2gle le 06/11/2008 08:44
Pourquoi aucun des 24 maires de la Réunion, pas un seul, ni de droite ni de gauche, jamais, n'a eu le courage de prendre des arrêtés anti-coupures et anti-expulsion, comme de plus en plus de maire l'ont fait en métropole ?

6.Posté par FRANCO le 06/11/2008 11:25
Si le "fonds de secours" auquel fait allusion l'ex-maire de St Paul n'avait pas servi, comme il semble bien que cela a été le cas, à "convaincre" certains citoyens de voter pour lui en mars dernier, peut-être qu'il n'y aurait pas eu lieu de le fermer. Ceci étant, il y a du vrai dans les propos de l'ex-maire, même si aujourd'hui ces vérités sont d'abord pour lui des occasions de démagogie électoraliste, les personnes en réelles difficultés ne peuvent être abandonnées aux appétits de rentabilité et de profits du groupe Véolia. La suggestion de Coo2gle me paraît totalement judicieuse et devrait être mis en oeuvre par l'actuelle municipalité, si elle est vraiment, comme elle s'en réclame, pour les plus faibles et les plus démunis dans la commune qu'elle administre. C'est bien de dire en période électorale à la condition de faire une fois élu. Il est clair que la situation financière de la commune de peut malheureusement pas tout permettre, loin s'en faut, mais il est des actes symboliques, comme les frais de repas des personnels communaux aux revenus les plus modestes, qu'il faut accomplir : la suggestion de Coo2gle en est un. De plus en plus les citoyens jugent leurs élus non pas sur leurs dires ou leurs écrits mais sur leurs actes.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales