Economie

Air France et Air Mauritius déclarent la guerre à Air Austral

On le savait. Air France avait un moment envisagé de positionner deux avions moyen-courrier à la Réunion dès l'hiver 2008-2009. On le sait maintenant, les deux Airbus A 320 ne se poseront pas à la Réunion. En réalité, la compagnie nationale a changé de stratégie et mise maintenant sur un nouvel accord avec Air Mauritius.


Air France et Air Mauritius déclarent la guerre à Air Austral
Dans le but de desservir la région Océan Indien et de reprendre pieds en outre-mer, Air France avait  annoncé la création d'un Hub (aéroport d'éclatement) à Gillot. A l'époque, l'information avait été donnée par Air France Alpa (syndicat majoritaire de navigants techniques).

Contacté ce matin, le chargé de communication d'Air France, Edine Lechlech a refusé de confirmer officiellement l'annonce de l'abandon de ce projet: "On ne sait pas si les choses vont bouger vite ou pas. C'est un projet qui est reporté et je suis totalement incapable de vous dire ce qu'il en est actuellement..."
Antoine Franco, le bouillant président de l'association Coll'air a apparemment plus d'informations: "Air France a abandonné tous les projets de délocalisation des A 320 dans la zone. Une nouvelle stratégie, plus intelligente et tenant compte de sa clientèle, a été mise en place".

On s'en souvient, Air France avait rétrocédé ses droits de trafic dans la zone régionale en 1983 à Air Austral, sur injonction gouvernementale.
Elle  souhaite aujourd'hui retrouver ses ambitions passées et redevenir le numéro 1 dans la zone.
L'ex compagnie nationale avait pour ce faire deux options: soit se servir de Gillot comme plate-forme d'éclatement, grâce à deux Airbus A 320 basés à la Réunion, soit acheminer ses passagers jusqu'à Maurice et s'appuyer ensuite sur le réseau d'Air Mauritius. Dans un premier temps, c'est la première option qui avait été choisie. Mais, après réflexion, c'est la piste mauricienne qui l'a finalement emporté.
Selon Antoine Franco, l'accord a bel et bien été signé: "Air France a décidé de revenir sur l'océan Indien, non plus par la Réunion, mais à partir de l'île Maurice!"

Il s'agit clairement d'une stratégie offensive face à Air Austral qui, rappelons le, avait récemment racheté 49 % du capital de la petite compagnie mauricienne Catovair, avec l'espoir de s'en servir pour desservir des escales comme Rodrigues ou Agalega sous le nom d'Air Mascareignes.
Malheureusement, le gouvernement mauricien a refusé les droits à Air Austral au profit d'Air France. En échange, l'ex-compagnie nationale va exploiter avec Air Mauritius une vingtaine de capitales européennes et des destinations comme Perth, Hong-Kong ou Dubaï en "code share" (partage des résultats sur la ligne). Ce qui signifie qu'en achetant un billet Air France Gillot-Plaisance-Perth, vous pourrez en fait voyager sur un avion d'Air Mauritius.

A l'heure actuelle, de nombreux Réunionnais s'envolent déjà vers Paris via Plaisance avec Air Mauritius, trouvant là l'opportunité de payer moins cher pour une qualité de voyage supérieure. Dorénavant, ils auront la possibilité de prendre, au choix, des vols Air France ou Air Mauritius au départ de la Réunion, via Maurice: une véritable aubaine donc pour Air France... et Air Mauritius.
L'objectif étant également d'anticiper sur la venue annoncée de compagnies moyen orientales ou asiatiques dans la zone.

Air Austral risque fort d'être la grande perdante de l'opération. Déjà que le gouvernement souhaitait la voir baisser ses tarifs sur la liaison avec la métropole, voilà qu'elle va avoir à faire face à une alliance d'Air France avec Air Mauritius sur la desserte régionale.

Air France et Air Mauritius, deux gros morceaux qui risquent fort de rester en travers de la gorge de Gérard Ethève...
Jeudi 4 Décembre 2008 - 12:40
Ludovic Robert
Lu 3944 fois




1.Posté par yac du sud le 04/12/2008 16:04
Le code share (partage de code) entre MK et AF existe depuis plusieurs années sur la ligne Maurice/Paris avec l'utilisation de Plaisance comme Hub (plate-forme de correspondances) suite à l'arrivée de Air Austral sur le long-courrier. Pour le partage de code sur les villes européennes l'accord était rendu public depuis fin octobre? et c'est un accord comme font beaucoup de compagnies aériennes à travers le monde afin de mutualiser les vols et améliorer les coefficients de remplissage des avions. Les droits de traffic entre la Réunion (RUN ou ZSE) sont partagés entre la France et Maurice à parité et aux autorités de désigner la ou les compagnies pour desservir la Réunion ou Maurice avec droit de regard sur les tarifs. Déclarer "la guerre" non mais faire de la concurrence et prendre des parts de marchés OUI.Si Air France voulait "tuer"à Air Austral cela aurait été fait depuis longtemps il leur suffisait de casser les prix en toutes périodes et et augmenter la fréquence des vols, mais je pense que ce n'est pas la stratégie d'Air France et de Air Mauritius.

2.Posté par chabouc le 04/12/2008 16:50
Dans l'article une conculsion est, je cite : "Air Austral risque fort d'être la grande perdante de l'opération". Peut-être mais plus certainement c'est la toute la Réunion (et donc les Réunionnais) qui est la grande perdante dans cette affaire.
D'une part financièrement puisqu'une grande partie des taxes sera versée à Maurice et à sa compagnie et d'autre part pour bénéficier d'un tarif plus avantageux, le Réunionnais sera obligé de faire une escale supplémentaire à Maurice où il dépensera son argent dans leur duty free...
Voilà donc une politique non réfléchie, non anticipée, gros doigt va nous mener. Bravo messieurs les politiques de la Région, du Département etc.. et de M. Etheve. Continuez dans cette voie, le mur est proche.
Une question me "turlupine" cependant : comment faites vous pour vous regarder tous les matins dans votre miroir sans avoir la nausée ?

3.Posté par Guéguerre le 04/12/2008 17:53
Un peu fort, le titre, alors que Air France et Air Austral, ce sont les mêmes copains-coquins !

4.Posté par MaloZoreil le 04/12/2008 17:58
Faut pas prendre les rêves de certains pour des réalités. C'est un pur non événement M Ludovic ROBERT, si vous pensiez tenir un scoop, ça a fait Pchiiittt comme dirait l'autre.
Un titre accrocheur, mais le reste c'est du réchauffé et d'un banalité quotidienne.

5.Posté par le conquistador le 04/12/2008 18:28
Si tenté que cela fasse bouger les choses dans le bon sens (pour nous voyageyrs) Air Austral devra enlever ses oeilleres pour qu'enfin qu'il puisse regarder les voyageurs.
Aussi comme dans toute guerre il faut un gagnant et un prdant, là en l'occurence le petit se fera hacher.

6.Posté par denis le 04/12/2008 18:57
Ca y est, Air france a décidé d'absorber air austral comme il a absorbé les autres avant. Ainsi, AF pourra toujours faire des prix exhorbitants. AF va finir par absorber corsair aussi, pour faire bonne mesure !

7.Posté par cogito le 04/12/2008 20:34
je sens bien que ce n'est pas demain la veille qu'à bientôt 31 ans je pourrai me permettre de faire un voyage hors de l'île .
ZUT je vais pas me plaindre n'est ce pas. Il y a plus grave et important que d'aller voir ce qui se passe ailleurs.
Dicton du soir: Voyageons pour vivre, ne vivons pas pour voyager.
Les plus beau voyages seront toujours ceux qu'on a pas encore fait.
Les gros mangen les plus petits et ainsi de suite c'est le cycle de la vie et vouloir croire qu'il peut en être autrement c'est se voiler la face et être toujours surpris par une réalité trop souvent cruelle.

8.Posté par haltela le 04/12/2008 21:05
"C'est un pur non événement M Ludovic ROBERT, si vous pensiez tenir un scoop, ça a fait Pchiiittt comme dirait l'autre. "

ce maloZoreille est bien mal embouché !! Pour ma part je n'avais pas cette info et remercie mr Ludovic Robert de son article clairement exposé

9.Posté par Pépé le 04/12/2008 21:53
c 'est bien toutes ces annonces et ces projets mais les prix des billets pour Maurice et la France Métropolitaines baissent quand?
Pour aller à Maurice en Décembre Air Austral est moins en partant de la Réunion (278,19 E pour un adulte) mais c'est quand scandaleux de payer un billet aussi cher entre la Réunion et Maurice donc Air Mauritius ne fait pas la guerre contre Air Austral en fait personne ne fait la guerre contre personne et tous (Air France, Air Mauritius, Air Austral) s"engraissent sur le consommateur impuissant.

10.Posté par boyer le 26/12/2008 00:24
Un nouvel exemple du caractere utopique de la concurence:

En Angletterre, les compagnies privées de chemin ont completement arreté les transports ferroviare du 24 au 27 dec car elles ont estimé qu'il n'y avait pas de quoi faire assez de benefices.
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=2853


Voila qui confirme qu'avec ou sans bouc emissaires (chik, conges bonifié) les compagnies s'arrangeront toujours pour creer la penurie afin de garder leur benefices ruisselants => on comprend donc mieux l'article 9 du preambule de la constitution francaise:

Tout bien, toute entreprise, dont l'exploitation a ou acquiert les caractères d'un service public national ou d'un monopole de fait, doit devenir la propriété de la collectivité.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales