Social

Air Austral : Un véritable premier pas vers une sortie de crise ?


Les grévistes ont une nouvelle fois rendez-vous avec la direction d'Air Austral ce lundi soir. Une réunion de préparation a été organisée au préalable afin de faciliter les discussions. 

A l'issue d'un entretien avec le directeur de services, l'UNSA est ressortie globalement satisfaite "sur le "point concernant l'allègement de travail". En effet, pour compenser le manque de PNC lors des vols, la direction est d'accord pour alléger la charge de travail de ces derniers. "Il est dommage d'avoir attendu aussi longtemps pour que la direction réagisse en notre sens", nuance Marie-Noëlle Wolff, déléguée syndicale Unsa, en soulignant qu'il s'agit d'un "premier pas".

Les négociations ont donc repris en fin d'après-midi. "Il reste encore de nombreux points de désaccord, mais c'est déjà un premier pas. Reste à signer officiellement cette mesure", s'expriment les grévistes devant le siège de la compagnie aérienne régionale.

Pour Laurent Maunier de l'Unsa : "A priori, rien ne devrait coincer pendant ses négociations sauf en cas de coup de théâtre". "Cela fait une semaine que l'on parle avec la discussion et ce n'est qu'aujourd'hui que nous échangeons avec le directeur de services pour mettre en place ces nouvelles mesures qui rentreraient dans nos cordes", explique-t-il en évoquant l'allégement de la charge de travail. 

Le SNPL et la CFDT ont par ailleurs rejoint les discussions.


Lundi 9 Janvier 2017 - 18:59
S.I sur place
Lu 5877 fois




1.Posté par Alléluia!!! le 09/01/2017 19:25

Enfin, il était temps que cette direction revienne à la raison...
8 jours de gâchis et de forte tension entre collègues pour ça.
Un management fait d'humanité et d'empathie aurait pu éviter ça.

2.Posté par klod le 09/01/2017 21:22

ha, ben voilà !

3.Posté par on aaaa. gagnééééé ...! on aaaaa perduuuu. les doigts dans le c... le 10/01/2017 04:01

Mort de rire, comme le point principal sur l'intégration des CDD est dans une impasse, il va falloir que le syndicat valorise les petites revendications auprès de sa base pour faire bonne figure et présenter ça comme une grande victoire ...on ne ramasse plus les couvertures ! MDR 😳 tu parles Charles ! ...un plateau froid au lieu de 2 Houra on a gagné...8 jours de retenues de salaire Merci la petite politique syndicale.

4.Posté par Jacques le 10/01/2017 07:58 (depuis mobile)

Pourquoi avoir recruté des jeunes en contrat de professionnalisation alors qu'il n'y a pas de travail toute l'année pour des PNC en CDD?Que va t'on faire d'eux, à l'issue de leur période de professionnisation? Vont ils servir de bouche trous ?

5.Posté par cmoin le 10/01/2017 08:08

Honte à vous,vous ne mérité rien de ce que vous avez!

6.Posté par san le 10/01/2017 08:18

Syndidiot fait perd largent ban travailleurs qui cherchaient un plus, vaut mieux avoir un personel complet meme en temps partiel que la direction voulait que virée quelques uns que souvent le synsdik choisi.

7.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 10/01/2017 10:04

Pour que une compagnie fonctionne bien , il faut une autorite , cette greve aux raisons tres floues , coute tres cher :Cela fait maintenant 8 jours que les grèves ont débuté. Et pour compenser la perte des PNC ( personnel naviguant commerciaux), la compagnie Air Austral fait appel à 2 autres compagnies. Mais le coût quotidien varie entre de 700 et 800.000 euros.Au total , 6 400 0000 euros , et qui va combler le deficit ? les poires de contribuables .

8.Posté par noe le 10/01/2017 11:12

Ils commencent à s'embêter ... ils veulent reprendre l'air !

9.Posté par réponse à Jacques le 10/01/2017 08:14

Pour la compagnie, c'est tout bénéfice les contrats de professionnalisation ! Exonération de charges, budget pour les formations pris en charge par pôle emploi ou les organismes type Opca...et en plus de ça aucune obligation de garder les jeunes à la fin du contrat on les vire et on recommence le cycle...alors que les CDD faut payer la prime de précarité et 0 aide de l'état. Tout ça est légale et même encouragé par l'état et son représentant le Prefet pour faire bien avec les chiffres du chômage ça permet de les faire baisser et faire croire à la populace que ça va mieux comme dirait Le président Flambi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >