Social

Air Austral : Reprise des discussions entre la direction et l'UNSA


Après avoir été interrompue dimanche soir, la réunion préparatoire entre la direction d’Air Austral et les grévistes a repris ce lundi à 11h30.

Comme l’explique la compagnie, cette réunion préparatoire a pour but d’aborder les différents points des deux parties avant la tenue d’une réunion conclusive qui permettra de sortir de ce conflit social.

Les grévistes demandent toujours une amélioration des conditions de travail ainsi que l’embauche de 35 PNC en CDI.
Lundi 9 Janvier 2017 - 12:48
SI
Lu 2057 fois




1.Posté par henri le 09/01/2017 13:06
"espérons que cette réunion mettra fin aux conflits et que ce sera mins politisé que ca ne l'est . La compagnie regionale n'a pas besoin de cette mauvaise pub qui ressemble à une volonté de la politique opposante à la majorité régionale . c'est plutôt inacceptable et certainement pas dans l'interet général .
"

2.Posté par Rodolphe le 09/01/2017 13:32
Il serait temps de trouver une solution pour ces personnes! Depuis plus d'une semaine les grévistes n'ont de cesse que réclamer meures sue mesure, d'avoir aucun but clairement affiché! Après je me mets aussi à la place de la direction, vous leur accordez que ce que vous pouvez! Une entreprise ne va pas se mettre à embaucher si elle ne peut pas.

3.Posté par ange marie le 09/01/2017 14:00
déjà bien de les entendre mais il faut aussi qu ils met de leurs coter du bon sens car il y aura peu être pas pour tous des CDI

4.Posté par cmoin le 09/01/2017 15:55
Il ne devrait pas avoir de négociation,juste la liquidation de cette compagnie!

5.Posté par Le Taliban. le 09/01/2017 16:46
Ne vous en faite pas.Il vont demander le paiement des jours de gréve.
Comme d'habitude.

6.Posté par cmoin le 09/01/2017 17:23
Ce sont que des incompétents qui ne méritent pas leurs salaire et privilèges!

7.Posté par franck eric le 09/01/2017 17:37
Pathétique cette grève dont le seul objectif est l'augmentation des salaires des PNC!

8.Posté par Vérolia le 09/01/2017 18:53
Mi espère que zot va gagne gain de cause et un CDI, rien que pour voir "cmoin" avoir un bon saisissement ! mi dit pas avc sinon va censure à moin !

gas là y dort y lève na la rage créole ! koué sa y fait ici ? La prime ?

9.Posté par Tiembo largue pas les salariés le 10/01/2017 08:55
Moin lé d'accord avec vous Vérolia,, c'est un gars y énerve a moin ce "cmoin" de merde. Mi demande à mon si li bosse dans son vie. Tous les articles sur ce site li néna toujours un commentaire bête et stupide,, même kan il y a une personne décédé li fait des commentaires à la con.

Pour en revenir,, à cette grève je soutiens les salariés intérimaires qui méritent d'être embauché en CDI,, et bravo au salariés déjà en CDI qui ont compris que sans rapport de force rien n'avancerait. Sauf que j'aurais préféré que l'UNSA et le SNPL mène le combat et pas la CFDT. La CFDT ne s'est pas mouillé au début du conflit,, ensuite quand il voit,, que sa peut aboutir a quelque chose,, la ils se mêlent au conflit pour ensuite dire que c'est grâce à eux si la réussi à obtenir quelque chose.

Allez mes ami(e)s PNC et pilotes tiembo ensemble largue pas face à cette direction qui se remplit pleins les poches.

10.Posté par VIEUX CREOLE le 10/01/2017 17:54
Dans toute Entreprise publique ou privée existent des Représentants et du patronat et des salariée . Ces derniers sont généralement regroupés dans des syndicats chargés de défendre leurs collègues de travail et leurs intérêts . La Direction n'a pas à choisir ceux avec qui elle accepte de discuter ,sinon c'est le blocage : cela se serait produit à" Air-Austral " ( ??) ! Quand un conflit éclate ,il ne peut être réglé que par la discussion vers une solution acceptable pour les deux parties ! Généralement ,il se termine par " un compromis" qui est trés rarement une satisfaction à cent pour cent ! - Il semblerait aussi que les syndicats souhaiteraient que l'Entreprise soit gérée comma las autres compagnies ...Air-Austral Est gérée par la SEMATRA ( Région , Département , C.C.I.R.)...LA Cour Régionale des Comptes considère que CELLE-CI( 98% des actions d''Air-Austral" ,je crois ) comme "une société -écran" qui fait courir le risque de prises illégale d ' intérêts : ce problème n'est toujours pas réglé !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

PUBLICITE

PUBLICITE