Economie

Air Austral : Paul Vergès out, Gérard Ethève devrait sauver sa tête

Demain, le sort de Paul Vergès en tant que président du Conseil du surveillance d'Air Austral sera scellé...


Air Austral : Paul Vergès out, Gérard Ethève devrait sauver sa tête
 
J-1 avant la tenue de l'assemblée générale ordinaire d'Air Austral ayant pour seul et unique ordre du jour : "Recomposition du conseil de surveillance dans son ensemble, par révocation, et nomination des nouveaux membres du conseil de surveillance".

Paul Vergès risque fort de perdre son siège de président du Conseil de surveillance. Il avait, lors d'une précédente conférence de presse, tenu à montrer sa surprise, allant même jusqu'à affirmer que cette décision était susceptible de remettre en cause la survie même de la compagnie...

Par ailleurs, il est également prévu une assemblée générale extraordinaire afin de réaliser une augmentation du capital de la société.

Pendant ce temps, la tension est toujours palpable à Air Austral. Hier, la CFDT, le SNPL et le SNPNC se sont joints pour communiquer, dans une lettre à Gérard Ethève, leurs inquiétudes par rapport à des réductions d'effectifs au sein de la compagnie. Ils demandent la tenue d'une réunion pour faire le point.

Gérard Ethève, par ailleurs un temps menacé à son poste de président du directoire, devrait finalement rester aux rênes de la compagnie, au moins pour quelques temps.
Jeudi 12 Janvier 2012 - 17:19
.
Lu 2766 fois




1.Posté par ndldlp le 12/01/2012 16:42
que le CE diligente une mission d'expertise comptable, financée par AA.. ça s'appelle le droit d'alerte du CE...

faut il ici rappeler la procédure ?

2.Posté par Papaye le 12/01/2012 17:15
Vergés nous a donc affirmé "que cette décision était susceptible de remettre en cause la survie même de la compagnie... "... les cimetières sont remplis d'irremplaçables et de gens hyper compétents... on aura donc pas beaucoup de mal à se passer de vos élucubrations. Votre compétence se limite à "détrousser la Réunion" pour vous en mettre plein les poches, ainsi que dans celles de vos enfants et petits enfants !

3.Posté par taxi-974 le 12/01/2012 17:23
Moi tout ce que je souhaite c'est de voir AIR AUSTRAL vivre!!!!! car ne l'oublions pas, si AIR AUSTRAL
disparaît , des emplois en moins, et là quelque soit l'origine des employés, et surtout surtout, le retour du monopole d'AIR FRANCE. Donc, si vous voulez payer les billets (qui sont déjà très cher ) aux alentours des 1800/2000 euros en pleine période, eh bien aidons les à couler cette compagnie locale.
Bon Mr DUPUY , mon commentaire va passer cette fois ??

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 12/01/2012 17:33
ceci dit, le journaliste ignore t il qu'il ne faut jamais vendre la peau de l'ours ?

5.Posté par sgeg le 12/01/2012 17:46
la fin d'air austral viendra plutôt des personnels et des syndicats qui , après avoir étés tenus au silence
par le patron actuel pourraient vite transformer AA en AF...sur le plan des exigences....
cette boite aura coulé dans...5 ans ?

6.Posté par vipère le 12/01/2012 18:53
sgeg, tu veux jouer les spécialistes alors apprends ceci Air Austral en langage aérien c'est UU pas AA qui est American Airlines

7.Posté par Joseph le 12/01/2012 19:14
Verges se croit toujours tout- puissant et "le messie- sauveur " de la Réunion : sans lui , tout s'écroulerait et ce serait l'apocalypse pour le Département ! Qui a dit :"la vieillesse est un naufrage"? On pourrait ajouter ,elle fait quelque perdre le sens de la réalité !!!

8.Posté par sgeg le 12/01/2012 19:25
6
je me fous du langage " aérien "...tout le monde comprend , sauf quelques paumés !

9.Posté par jyves974 le 12/01/2012 20:18
Air Austral peut fermé. Les collectivités locales n'ont pas vocation a depenser de l'argent pour engraisser des syndiqués planqués dans une entreprise qui est loin d'etre publique et dont la vocation n'est pas d'etre un service public. On peut prendre Air France, Corsair, ou s'envoler vers Mada ou Maurice et prendre d'autres compagnies aériennes.

10.Posté par Out... le 12/01/2012 20:54
Mais écoutez "ce n'est pas la révocation de pol qui est à discuter, mais l'ampleur de son déficit"

MDR (non pas mort de rire, mais plutôt Merci Didier Robert) mdr... mdr... mdr !!!

11.Posté par vipère le 12/01/2012 20:54
sgeg le" psécialiste" ça a fait mouche hein ? MDR

12.Posté par Jean Fuma le 12/01/2012 21:04
"3.Posté par taxi-974 le 12/01/2012 17:23
Moi tout ce que je souhaite c'est de voir AIR AUSTRAL vivre!!!!!"

=> Ben raison de plus si Air Austral en est arrivé à la situation que l'on connait aujourd'hui c'est à cause de qui sinon Gérard Etheve qui posséde de graves lacunes de management et Paul Verges qui l'a sciemment laissé faire ?

"car ne l'oublions pas, si AIR AUSTRAL
disparaît , des emplois en moins, et là quelque soit l'origine des employés, et surtout surtout, le retour du monopole d'AIR FRANCE."

=> 1/ Pourquoi Air Austral disparaitrait ? Paul Verges et Gerard Etheve ne sont pas indispensables, ni compétents, ni irremplaçables ! Cette compagnie se porterait bien mieux sans ces deux là

2/ Pourquoi tu utilises des mots comme monopole dont tu ne connais pas visiblement le sens ? Corsair compte pour du beurre ? Et tu es au courant que tu peux aller à Paris via Maurice avec Air Mauritius ? Tu vois, les solutions pour aller en métropole ne manquent pas alors REFLECHIS un peu avant de dire des bêtises ;-)


"Donc, si vous voulez payer les billets (qui sont déjà très cher ) aux alentours des 1800/2000 euros en pleine période, eh bien aidons les à couler cette compagnie locale.
Bon Mr DUPUY , mon commentaire va passer cette fois ??"

=> Pourquoi tu ne parles pas des tarifs d'Air Austral plus elevés que la concurrence ? POurquoi tu ne chouines pas sur le monopole d'Air Austral sur Sydney, Seychelles, Bangkok, Dzaoudzi et Johannesbourg ? Dis Tonton pourquoi tu tousses lol ?

13.Posté par joseph Hoareau le 13/01/2012 07:14
Quel scandaleux mépris des Réunionnais de la part de Paul Vergès et Gérard Ethève de vouloir leur faire croire que les pertes colossales dont ils sont totalement responsables 20 000 000 € en 6 mois ( elles ne font que commencer !!!) résultent de l'augmentation du kérosène !!! Comme si l’augmentation du kérosène ne touchait pas TOUTES les compagnies mondiales !!!

C'est croire que tous les Réunionnais sont des débiles que de vouloir leur faire avaler ces contre-vérités mensongères.
C'est la mégalomanie du vieux dictateur d'Air Austral qui a toujours, surtout depuis la disparition de son mentor Pierre Lagourgue, imposer la mégalomanie de son rêve de supplanter Air France, non pas pour les intérêts de tous les Réunionnais, mais bien pour les intérêts égoïstes de quelques Réunionnais politiciens ( Paul vergès, Ibrahim Dindar, Roger Hoareau,) ou profiteurs affairistes de la Réunion d'en Haut. Ce sont les erreurs de gestion et la mauvaise gestion d’une flotte inappropriée, comme le confirment les organisations syndicales de l’entreprise malgré la terreur répressive du management d’Ethève et du « camarade » Paul Vergès qui sont la vraie cause de la situation financière de la compagnie aujourd’hui. Ce sera pire dans les mois qui viennent avec le projet mégalomaniaque de 2 Airbus 380 à 840 passagers qui seront le même fiasco ruineux que les 2 Boeing 777 200-LR de Mayotte qui devaient fonctionner en octobre 2011 sur Mayotte. Nous en sommes loin et la région et les Réunionnais passent au tiroir caisse par leurs impôts.
A qui faire croire que parce que 2 avions offrent 840 sièges chaque jour cela fera baisser de 30% le prix des sièges ? Ce ne serait vrai que si tous les jours il y a à bord au moins 80% à 85% de remplissage. Alors si tel sera le cas, tous jours il faudra que 1600 passagers circulent RIEN que sur ces deux avions d’Air Austral. Et qui va remplir les 4 autres Boeing 777 avec 380 à 420 sièges ? La concurrence d’Air France et de Corsair aura disparue ? Aujourd’hui la moyenne mensuelle de passagers Réunion-métropole varie entre 38 000 en février à 60 000 en juillet –août ou décembre-janvier, donc entre 1300 et 2000 passagers /jours pour les 3 compagnies. Alors passer brutalement à 1600 passagers /jour supplémentaires est tout simplement une vue de l’esprit qui montre la légèreté des deux vieux dirigeants qui n’hésitent pas à promettre la lune !!! Si sur un avion de 840 passagers il n’y en a que 500, le prix ne baissera pas et les pertes s’amplifieront comme sur les lignes Réunion-Sydney, Réunion-Nouméa ou Réunion-Bangkok !!! Les réunionnais n’ont vu aucun touriste australien ou néo calédonien depuis 2 ans, ni aucun touriste thaïlandais venu faire du tourisme sexuel à la Réunion. Par contre nos « chers » élus eux ne sont pas privé de voyager vers l’Australie, la Chine, Nouméa au mausolée Djibaou et Bangkok, destination appréciée par Mme Dindar et M. Dindar Ibrahim ?
Les clefs du ciel, les embauches des parents, alliés, maîtresses, la défiscalisation dans l'achat des avions et les billets gratuits en classe affaire, que de beaux privilèges depuis plus de 25 ans certains s'octroient et échappent aux tarifs abusifs pratiqués par LEUR compagnie que tous les Réunionnais et les métropolitains ont largement financé de leurs impôts parce qu'ils en paient pendant que bon nombre de profiteurs d'Air Austral, ceux qui auraient dû en payer beaucoup ( les assujettis à l' Impôt sur la Fortune) y échappaient en défiscalisant avec Air Austral !!!
Merci Ethève et Vergès, les riches vont en seront toujours reconnaissants !!! Quant aux pauvres et aux classes moyennes, espérons qu'ils comprendront le petit jeu des profiteurs actuels d'Air Austral sur leur dos et de leur poches !!!

14.Posté par DADA le 13/01/2012 07:57
Ethéve reste le temps de l'audit, puis la case prison, déjà son gendre rafle presque tout pour la PUB d'Air Austral

15.Posté par patoujeune le 13/01/2012 08:09
La question que l'on devrait se poser c'est comment une compagnie aérinne peut encore un Président de Directoire et de surveillance de 85 ans chacun!!!!!!!!!!!!!
Quelle que soit la personnalité de ces 2 zozos, à 85 ans on est inapte. c'est triste mais c'est comme ça...

C'est pareil en politique, comment des vieux peuvent-ils se préoccuper ou comprendre les jeunes??
Ils cherchent juste à préserver et protéger leurs arrières acquis à crédit (cf dette) depuis la seconde guerre mondiale. Les baby boomers ont tout confisqué aux jeunes: logement, emploi, éducation...

Dehors les vieux, place aux jeunes!

16.Posté par Ginrol le 13/01/2012 09:19
Le dynamisme et l'innovation des deux papys de 85 ans. A pleurer de rire tant la farce est énorme.

17.Posté par Citoyen lamda le 13/01/2012 13:31
Nassimah Dindar est parfaitement consciente qu'elle doit son poste de "Présidente du Conseil Général" à Vergès fondateur du P.C.R. et de l' "ALLIANCE qui ,depuis le début ; la manipule comme il veut "! Sans lui ,elle n'est absolument RIEN ! Or ,elle est candidate aux législatives à Saint-Denis contre le candidat du P.S. imposé par Annette : c'est donc loin d'être gagné! VERGES PEUT TRÈS BIEN L’ÉLIMINER ET DU CONSEIL GÉNÉRAL ET lui enlever DES " CHANCES" D’ÊTRE DÉPUTÉE ,dans une circonscription du chef-lieu ! "Le Grand Manitou" , la tient solidement entre ses griffes !Que peut -elle bien faire pour lui prouver qu'elle est aussi docile et servile à son égard ? Tout simplement voler à son secours pour qu'il reste (elle lui doit tout ) au conseil d’administration d "'AIR-AUSTRAL"!!!

18.Posté par Choupette le 13/01/2012 15:20
15.Posté par patoujeune

Je pense que les "baby boomers" auraient dû utiliser des capotes pas trouées ...

19.Posté par CANDIDE le 13/01/2012 16:40
Je viens de faire Marseille/Paris/Réunion avec Air France moins cher que Marseille/ Réunion avec Air Austral. Quand Air Austral aura compris qu'il doit favoriser ses résidents ont pourra reprendre des billets sur notre compagnie régionale....

20.Posté par kaloupillé le 13/01/2012 19:46
E n parlant des riches Réunionnais on n'a oublié de voir le ......
Business des Actifs de BOURBON la Cotation sur ALTERNEXT sur le Marché de la Bourse depuis 2004
( Maël VERGES petit fils de Paul Vergès à l'ile de la Réunion Buisness Immobilier )

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales