Economie

Air Austral : Marie-Joseph Malé "satisfait" et "rassuré" par la recapitalisation


Le PDG d'Air Austral, Maire-Joseph Malé, avait fait le déplacement ce matin à la Région pour suivre les débats entourant un dossier "brulant", la recapitalisation d'Air Austral via son actionnaire majoritaire la Sematra, dont la Région est le principal actionnaire. Une recapitalisation à hauteur de 34 millions d'euros votée par l'ensemble des forces politiques représentées au sein du Conseil régional, mais avec beaucoup de réserves. De son côté, Marie-Joseph Malé s'est dit "satisfait" et "rassuré".

"C'est un très bon signal", explique Marie-Joseph Malé à la sortie de l'Assemblée plénière cet après-midi. "On est satisfait et rassuré que l'actionnaire principal nous accompagne dans un moment important pour la compagnie. C'est un moment fort pour la compagnie, le personnel, mais également les partenaires qui nous accompagnent", souligne Marie-Joseph Malé.

La recapitalisation d'Air Austral a été votée à l'unanimité par les élus du Conseil régional, mais avec des "réserves" de la part du Parti socialiste et de l'Alliance. Le Parti socialiste reproche à la nouvelle gouvernance d'avoir "abandonné" les dessertes de la province. "Elle ne doit pas et ne peut pas faire faillite", martèle Gérard Perraut, conseiller régional du PS. Ce dernier lance l'idée d'ouvrir le capital aux Réunionnais. "Pourquoi pas ne pas faire appel à l'actionnariat populaire ?", s'interroge-t-il. Une idée à laquelle a répondu le PDG d'Air Austral. "C'est un très bonne idée, soulevée par le conseil de surveillance. Nous l'étudierons", explique Marie-Joseph Malé.

Du côté de l'Alliance, on souligne l'importance du sujet pour justifier le vote "pour" la recapitalisation de la compagnie Air Austral. "Mais nous ne sommes pas dans l'approbation de cette politique régionale", tient à rappeler Catherine Gaud, conseillère régionale de l'Alliance. Christine Soupramanien, conseillère régionale du PS, reproche à la majorité le peu d'informations sur la situation réelle de la compagnie et demande la création d'une "commission spéciale".

L'objectif de cette recapitalisation est de rassurer l'ensemble des partenaires qui oeuvrent autour d'Air Austral, notamment les partenaires financiers de la compagnie. Avec l'apport de 34 millions d'euros de la Région au profit de la Sematra, principal actionnaire d'Air Austral, une première étape a été franchie dans le redressement de la compagnie réunionnaise.

(Vidéo à venir)
Jeudi 7 Juin 2012 - 15:21
Lu 2699 fois




1.Posté par kupidon le 07/06/2012 17:09
Faut arrêter de dire le conseil régional ou Didier robert donne 34 million s'est nous les contribuables qui le fait par contre c'est lui sa familles et ses amies qui voyage gratuit et qui bouffe le fric d'air austral une façon de prendre notre argent intelligemment

2.Posté par South le 07/06/2012 18:34
Mais nous ne sommes pas dans l'approbation de cette politique régionale", tient à rappeler Catherine Gaud, conseillère régionale de l'Alliance.

Mais on aura tout entendu. Si air austral est dans cette situation qui était les maîtres .

3.Posté par mika le 07/06/2012 19:33
Ils sont tous marrants. Avoir permis à l'ancien PDG de rester en place jusqu'à 99 ans et maintenant se rendre compte qu'il n'était pas capable de gerer. C'est le Conseil d'administration qui devrait sauter car ils ont tous permis à quelqu'un de 80 ans de mener une compagnie... à sa perte. c'est ce qu'on appelle être un bon gestionnaire. Je dis bravo. Aujourd'hui on trouve normal de donner 34ME à cette compagnie, mais pourquoi ne l'a t'on pas fait pour AIR LIB ou pour AIR BOURBON, des compagnies privés. Moi j'ai été floué par Air Bourbon, j'ai perdu 2 billets d'avion à 1400 EUR. Je vais déposer plainte et demander à me faire rembourser sur les deniers publics. C'est du grand n'importe quoi. et pendant ce temps, nous les artisans, on est étranglés de charge et personne ne nous aide.

4.Posté par fredo le 07/06/2012 19:54
Je rigole quand je vois 1000 emplois à Air austral Il y a plus de zoreys au sein de cette compagnie que l'on ne croit alors que des réunionnais diplomés sont au chomage et de plus ce sont les réunionnais qui passent à la caisse, regardez qui rempli les avions toutes l'année , ce ne sont pas des locaux, il faut arrêter de bourrer les poches de ceux qui on rien à foutre de nous, Moi, je pense que tôt ou tard il faudra stopper AA ou arrêter de nous demander de passer à la caisse! faites votre choix !!!!

5.Posté par chapeau pointu le 07/06/2012 20:00
Pour mettre de l'argent public dans cette "affaire" ? N'est-ce pas de la concurrence déloyale vis à vis des autres compagnies françaises desservant l'île ?
Pourquoi ne pas ouvrir le capital de cette compagnie aux Réunionnais ?

6.Posté par calvet christophe le 07/06/2012 20:59
Twitter
Cher tous,

Le copie coller de certain me rappelle la folle de cap méchant faut changer
de chanson. Air austral n'est pas sauvé et il faudra qu'il recentre la statégie
pour retrouver un équilibre. Pour rappelle le conseil régionale établie leurs
budgets avec d'une part une partie de vos impôts et de subventions Européenne.
Fredo pas pousser le samoussa trop loin
Amicalement
Un ami de la réunion sans peur et sans reproche





7.Posté par fredo le 07/06/2012 21:36
a post 6 : pas trop de succeptibilté Kamarade, je parle de cette compagnie payée en grande partie par les réunionnais , pas par des fonds européens, de plus ayant des amis diplomés dans le domaine aéronautique, je pense qu'il faut privilégier le réunionnais lorsqu'il a les compétences requises mais là c'est une autre histoire, Enfin l'avenir nous dira si nous avons fait le bon choix !

8.Posté par la fiévre le 07/06/2012 21:39
trop gentil le didier robert il donne et il redonne des euros a air austral à Madagascar efface une ardoise de 98000 euros a cilaos au PS a st joseph .Qui na pas eu de l'euros avec la region ? LE TAMPON sa ville natale et la il nous aimes les tamponnais moi je garderais mon bultin BLANC pour voté pour lui la prochaine fois . aller paulet on te soutiendra tu es solide et travailleur tous pour un sud solidaire

9.Posté par calvet christophe le 07/06/2012 23:37
Twitter
a post 7
je suis bien le monde de l'aeronautique et l'avenir n'est pas évidant, Air france klm perte
de l'argent et restructuration ce tourne vers les prochains moins vers le locost sur leur moins courriers,
Corsair restructure sa flotte sur de vos réguliers antilles/réunion en prenant comme option
des a330 moins gourment en kéroséme que le boeing 747 400.
Peut être le recentrage sur les lignes ou l'on a un bon taux de remplissage et des partenariats avec
d'autres compagnies pour l'australie et l'asie.
Consernant le prix du billet :
Ma question est a quelle prix ont veut marger et satisfaire les actionaires...
Tous les jours je travaille avec un fond de placement Anglais sur ma tête et c'est pas
tous les jours facile.
maintenant je préfère prendre mes billets pour soutenir cette compagnie.
A elle de se Battre
ps(il y a des profiteurs et des magouleurs partout, cinor/tco/civis dans le monde industielle aussi et
dans l'aero et même dans l'environnement ect ect ...)






10.Posté par calvet christophe le 07/06/2012 23:59
Twitter
a post 7
2 parties.

je suis d'accord avec toi pour donner la priorité à compétense requise aux réunionnais

plus tôt que faire venir un métropolitain. je souhaite pas te vexer mais je pense que

nous formons actuellement de jeunes bacs +5 ,mais il n'y a pas de déboucher pour

absorder cette demande local. C'est grave probléme je bosse

aussi avec nos amis antillais et ils ont les même problémes.

Les tentions communautaires peuvent exister et je peux le comprendre...

maintenant mettre les gens dehors c'est une autre histoire.

A c'est foutue Crise.....


11.Posté par Au trou des "untermenschen" !!! le 08/06/2012 00:11
On aurait dû foutre cette boite en faillite au lieu de ponctionner le con tribuable. Les réunionnais n'auraient pas été subitement enfermés dans leur île. Il reste d'autres compagnies aériennes.

12.Posté par Trou d''air le 08/06/2012 09:28
Les millions de la Région ne sauveront pas Air Austral.

C'est jeter de l'argent par les hublots !

13.Posté par En vérité, je vous le dis le 08/06/2012 09:38
Tout ça pour permettre à Didier Robert de continuer d'aller régulièrement aux Seychelles en voyage Grand Luxe !

14.Posté par Sauver 1000 emplois ? le 08/06/2012 09:53
Sauver surtout les Hauts Salaires des Hauts Dirigeants et des retraités de luxe...

15.Posté par PNC incompétents le 08/06/2012 18:11
Avec 1000 enflures qui font profiter 3 personnes au bas mot,ça fait 3000 GP a faire tourner,des hôtesses qui copulent dans les hôtels en transit et des stewards dont certains sont zamalés ,et vendent du zamal pour arrondir leurs fins de mois,ça en fait un tas de cons à sauver ,avec nos impôts,je dis stop a ces bons a rien.

16.Posté par MDR le 09/06/2012 11:53
Ah bon mais comment font elles avec une nuit blanche à travailler et une nuit d'escale pour revenir? wonderwoman???Cela dit chacun fait ce qu'il veut de ses fesses et ça ne regarde personne si vos sources sont réelles (permettez moi d'en douter)

Ce qui est grave c'est de traiter les stewards de zamalés, en tout cas ce qui est clair, c'est que vous ne portez pas tout ce petit monde dans votre coeur!

Il me semblait que les GP étaient payés par eux et qu'ils n'accédaient au vol que s'il restait de la place, ce n'est pas du gratuit et c'est de l'argent qui sert à cette compagnie lorsqu'il reste des sièges vides à bord.

Conclusion : On n'est plus dans le sujet du tout mais la méchanceté de certains est grande, car tout métier se respecte

17.Posté par vaulry le 23/06/2012 02:00
bon puisque c'est l'argent du public qui sauve air austral, maintenant il faudrait penser a la baisse des prix, du billet air austral et beaucoup trop cher en comparaisons avec air france ou corsair.
et aussi nous remettre un vol a lyon - jp de lyon

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales