Economie

Air Austral : Maintien des liaisons vers Bangkok et l'Océanie... le projet Outremer380 continue

Cet après-midi, le conseil de surveillance s'est réuni au siège d'Air Austral pour valider la nouvelle feuille de route pour l'année 2012. Première surprise, les liaisons vers Bangkok et l'Océanie continuent alors qu'elles étaient menacées avant ce conseil de surveillance. Le projet Outremer 380 continue, mais Air Austral n'investira plus directement d'argent. En clair, la compagnie devra trouver des investisseurs.


Après plus de 3 heures, les membres du conseil de surveillance ont pris plusieurs mesures pour l'avenir de la société. Une journée décisive pour la compagnie aérienne réunionnaise Air Austral, qui devait acter sa nouvelle feuille de route pour cette année 2012.

En plus du renforcement de la liaison vers la métropole, les liaisons vers Bangkok et l'Océanie ont été maintenues. "En plus de la sécurisation de la liaison sur la métropole, le conseil de surveillance a validé la consolidation de la desserte de la zone océan Indien. De plus, nous avons décidé de maintenir les liaisons vers Bangkok et l'Océanie", a expliqué Didier Robert, président du conseil de surveillance.

"Ce maintien est une très grande nouvelle", ajoute Gérard Ethève, PDG d'Air Austral, qui rappelle la volonté de la compagnie de rester présente au niveau international. Pourtant, ces liaisons étaient déficitaires et le directoire était pour la fermeture de ces lignes, il y a encore quelques jours. "Mais notre volonté est d'arriver à l'équilibre", promet Didier Robert.

Autre mesure prise par le conseil de surveillance, la consolidation financière, compte tenu des difficultés d'Air Austral, par la validation de l'augmentation de capital actée ce matin à la Région (12,5 millions d'euros). En plus, la compagnie présentera un plan de recapitalisation pour un retour à l'équilibre de la compagnie dans "trois ans", souligne Gérard Ethève, qui rappelle que les mauvais résultats de l'année 2011 sont à mettre au crédit de la hausse du kérozène.

Poursuite du projet Outremer 380, mais avec des réserves

Le conseil de surveillance a ordonné la commande, par la Sematra, d'un audit financier. "Une décision prise en parfaite coordination avec la présidence du directoire", souligne Didier Robert. Une étape de plus pour affiner l'ensemble des décisions qui pourront être prises et décidées par la compagnie à court et moyen terme.

Dernier point abordé par le conseil de surveillance, le dossier Outremer 380. La décision prise par l'ensemble du conseil consiste à la poursuite du projet mais avec une "réserve". La compagnie Air Austral ne va plus investir d'argent au sein du projet et devra trouver des partenaires financiers. L'idée d'une compagnie étrangère ou française a été "balayée"' par Gérard Ethève. "Il appartient au directoire de faire prospérer ce dossier sans qu'Air Austral n'investisse d'argent", a rappelé Didier Robert.

La Sematra va mettre 18,5 millions d'euros dans le capital d'Air Austral, reste à trouver les 21,5 autres millions. "Nous allons les trouver chez les actionnaires présents et peut-être chez de nouveaux partenaires, mais ce seront des capitaux français", a rapporté Gérard Ethève.
Vendredi 3 Février 2012 - 16:03
Lu 3690 fois




1.Posté par jean jouhis le 03/02/2012 19:48
mdr
ils ont TOUT compris !!
(pour couler rapidement AA)

ca va se faire bouffer ca ! meme sur MU avec l arrivée de AF !!
restera REUNION iles kerguelen ( des pingouins)

2.Posté par Pax le 03/02/2012 20:14
à 1
AA c'est american airways
,quel rapport avec Air Austral qui est UU?
quand on y connait rien on ferme sa...

3.Posté par Nina974 le 03/02/2012 21:18
C'était bien la peine de faire tout ce barouf et raconter qu'il n'y aurait plus ces liaisons à partir de mars. Nous notre voyage vers l'Océanie pour juillet/aout est déjà pris sur une autre compagnie. Un manque à gagné pour Air Austral avec lequel on voyage d'habitude. On ne doit pas être les seuls. Encore bravo, si le but recherché est de couler définitivement Air Austral !

4.Posté par jyves974 le 04/02/2012 01:51
Maintenir les liaisons entre l'Oceanie et Bankok est vraiment important. Les Australiens se bousculent pour venir passer des vacances a la Reunion au lieu d'aller au Fidjkis, a Tahiti et autres iles du pacifiques, plus jolie que la Reunion, ou venir faire du surf sur les plages reunionnaises qui n'ont strictement rien a envier aux plages australiennes.
De meme pour les Thailandais, sans le sou, qui se bousculent pour abandonner leurs belles plages pour les notres.

A moins que.. la demande est plutot reunionnaise et il y a des milliers de reunionnais, soit disant tres pauvres, qui veulent passer des vacances a Bankok ou a Sidney...

5.Posté par Jean Fuma le 04/02/2012 06:45
"2.Posté par Pax le 03/02/2012 20:14
à 1
AA c'est american airways
,quel rapport avec Air Austral qui est UU?
quand on y connait rien on ferme sa..."

=> American Airlines, pas Airways... charité bien ordonnée commence par soi-même...

6.Posté par ultramarine le 04/02/2012 06:48
Le capital pourrait être ouvert à des réunionnais du monde et au personnel; ce serait alors plus logique et entrainerait une forme de participation et d'appropriation..
Une politique volontariste de coopération pourrait être développée avec l'Australie et les pays de la zone pour optimiser les potentialités qu'offrent une liaison à Sydney, plaque tournante internationale...

7.Posté par noe2012 le 04/02/2012 07:59
C'est une excellente idée !
On pourra aller se faire masser à Bongkok le temps d'un week-end et arriver le lundi , tout en forme !!

Merci AA !!


"On a découvert que les enfants à deux têtes sont loin d'avoir autant d'esprit que ceux qui n'en ont qu'une." (Georg Christoph Lichtenberg)

8.Posté par Pax le 04/02/2012 10:01
à 5
bien vu Jean Fuma mais moi c'est un lapsus alors qu'à longueur d'année on lit ici AA pour Air Austral en lieu et place de UU

9.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 04/02/2012 10:07
"Nous allons les trouver chez les actionnaires présents et peut-être chez de nouveaux partenaires, mais ce seront des capitaux français", a rapporté Gérard Ethève.

Ah bon quels capitaux français...même Air France s'est fait financer les A380 par ...les chinois !!!

Le prix d'un Airbus A380 se situe entre 317 et 337 millions de dollars ...(environ 290/300 millions d'euros)
soit pour 2 A380 environ 600 millions d'euros, je crois pas le C.S (les rouleurs de mécaniques) d'Air Austral (UU) puissent suivre.
Soit UU, sa filiale "OM 380", passe par un "leasing" soit par une négociation avec une compagnie aérienne cliente d'Airbus presser pour récupérer les emplacements dans la chaine de fabrication pour être livrer au plus vite.
Là j'ai du mal à comprendre depuis les difficultés de UU, la direction de cette compagnie annonce la suspension des lignes vers SYD/NOU et Bangkok et se renforce sur la "mère patrie" et là un revirement de situation d'autant plus une grande partie des agences de voyages se sont retournées vers Air Maurutius pour les vacances de mars, il y a là une grosse perte de clientèle.
Je comprend maintenant les difficultés de la commune du Tampon....Didier Robert aime les déficits,"le m'a tu vu", du moment ce n'est pas lui qui paye....on continue la fête en "first class" té Didier oubli out' pa rasoir lame gillette bleu !!!

10.Posté par Jean Fuma le 04/02/2012 11:10
"8.Posté par Pax le 04/02/2012 10:01
à 5
bien vu Jean Fuma mais moi c'est un lapsus alors qu'à longueur d'année on lit ici AA pour Air Austral en lieu et place de UU"

=> Je m'excuse, d'ailleurs dans le JIR à la rubrique "mouvements aériens" les codes IATA des compagnies aériennes y sont clairement indiqués et de plus il n'y a pas de vol AA974 au départ de la Réunion


"9.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 04/02/2012 10:07
Ah bon quels capitaux français...même Air France s'est fait financer les A380 par ...les chinois !!! "

=> Preuve ?

Sinon d'accord avec le reste

11.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 04/02/2012 16:17
10.Posté par Jean Fuma le 04/02/2012 11:10
je veux dire par là que AF ayant des problèmes de trésoreries,a eu recours à des financements extérieurs (banques asiatiques) pour le paiement du solde à payer lors de la livraison de certains A380.
C'est pour cela je m'étonne que G.Ethève ne compte que sur des "futurs actionnaires et financements nationaux" et comme "UU" et "O.M380" ne sont pas fringant financièrement ça m'étonnerait que cela soit une voie réaliste.Une annulation de la commande signifierait une perte des acomptes (plusieurs dizaines de millions d'euros),je pense si la commande se maintient se sera avec un leasing via un pool bancaire, soit une négociation avec une compagnie pour récupérer la place, et leur appareil en avance, dans la chaine de production ou sinon un partenaire (financier ou industriel) entre de le capital.

Si la compagnie n'arrive pas à se redresser UU (et je le souhaite pas)...se sera l'ARAST puissance 10 de Didier Robert.

12.Posté par Jean Fuma le 05/02/2012 12:53
Michel je comprends mieux ton point de vue... merci

En parlant de l'A380 sur la Réunion, il faut savoir 3 choses :


1/ Difficile de remplir même à 80% un avion de 800 places régulierement tout le long de l'année


2/ Comment justifier l'existence de UU alors qu'il existe une filiale low cost proposant des billets Réunion-Paris aller-retour moins cher ? Personne n'a s'est dit qu'Etheve était en train de scier la branche sur laquelle il se reposait ? Etheve voudrait il la mort de UU finalement ?


3/ Si Air France ne propose pas le A380 sur la Réunion c'est qu'il y a une raison : l'avion n'est pas adapté. C'est bien beau de parler des billets d'avions et des passagers mais quid du fret ? Or si le 777 et dans une moindre mesure le 747 peuvent emporter beaucoup de fret, c'est loin d'etre le cas pour l'Airbus ! Les donneurs de leçon sur clicanoo et zinfos974 ont tendance à ne pas prendre en compte l'importance du fret ;-)

13.Posté par DURANDAL le 06/02/2012 06:57
Voila les voyages sur la métropole vont payer pour subventionner les lignes déficitaires, qui contrairement à ce que l'on nous raconte, n'apportent pas des touristes, mais exportent des fonds Réunionnais vers des pays exotiques.
Le gros avion qui devait équiper AA aurait fait diminuer de façon drastique le prix des voyages, ne sera pas acheté, et il va falloir encore subventionner les voyages avec l'argent public, qui sortent de la poche de ceux qui paient et qui bien sur ne peuvent bénéficier des réductions.
Alors on, paie les impôts locaux , les impôts sur le revenu, les taxes locales et on est encore sanctionnés sur les voyages en métropole.

14.Posté par NEMO le 06/02/2012 07:07
Tout ça pour ça ??... Monsieur Didier Robert est déjà l'otage du "clan Dindar" et de ses affidés, partisans entre autres,du maintien de la ligne de Bangkok ultra déficitaire,afin qu'ils puissent continuer de s'y rendre en vacances...

Alors que cet ARGENT PUBLIC économisé, dans l'hypothèse la plus logique d'une fermeture de cette ligne, aurait pu servir à davantage de familles vraiment nécessiteuses de La Réunion pour se déplacer sur la métropole...

Le maintien scandaleux des 2 Dindar et de leurs amis dans le Conseil de surveillance,... nous démontrera à l'avenir que les effets de manche et les beaux discours du nouveau Président de Région ne seront pas suffisant pour redresser Air Austral et que c'est LUI qui aura à supporter POLITIQUEMENT le désastre financier qui s'annonce !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales