Société

Air Austral : Les syndicats remettent en cause la stratégie de Gérard Ethève

A quelques heures de l'assemblée générale de la Sematra, principal actionnaire de la compagnie Air Austral, AG qui avait été reportée par son président, Didier Robert, les syndicats interpellent Gérard Ethève en remettant en cause la stratégie de la compagnie. Voici le courrier.


Air Austral : Les syndicats remettent en cause la stratégie de Gérard Ethève
"Tant dans la presse que dans les documents distribués au personnel, vous avez fait état des difficultés dans lesquelles se trouve actuellement Air Austral. Pour la première fois, la compagnie a enregistré un déficit de 1,88 Million d'euros pour la période du 1er avril 2010 au 31 mars 2011 (cf. assemblée générale ordinaire du 20 septembre 2011). La situation est allée en s'aggravant puisque pour la période du 1er avril au 30 septembre 2011, le déficit a atteint 23,9 millions d’euros. Enfin, la Direction s’attend à un résultat négatif de 27 millions d’euros pour l’exercice 2010-2011.

Selon vous, les difficultés actuelles seraient liées à des causes extérieures à la compagnie : évolution de la parité euro/dollar, coût du carburant, volcan islandais etc.

Les organisations syndicales signataires de cette lettre ouverte estiment au contraire que ces difficultés n'ont rien de conjoncturel et qu'elles ne proviennent pas principalement des causes extérieures que vous mentionnez, même si leur incidence n'est pas négligeable. En réalité, l'origine de ces difficultés réside fondamentalement dans la stratégie d'investissement menée par la Direction. D'ailleurs, selon vos propres termes : "Au cours des deux dernières années, la compagnie s'est engagée dans un programme d'investissement important tant en termes de renouvellement de sa flotte que de mise en place de nouveaux projets"

Cette stratégie d'investissement a abouti à doter Air Austral d'une flotte surdimensionnée et parfois inadaptée aux conditions matérielles d'exploitation (piste de Mayotte). C'est ce qui explique des coefficients de remplissage insuffisants et en diminution. C'est cette politique qui est la cause fondamentale des difficultés dans lesquelles la compagnie se trouve aujourd'hui.

Au nom des salariés qu’elles représentent, les organisations syndicales signataires de cette lettre ouverte tiennent à vous faire part de leur profonde inquiétude quant à la situation de notre compagnie. Et si elle devait continuer à se dégrader, il y aurait inévitablement des répercussions sur les salaires et l'emploi.

Dans l'immédiat, nous estimons que les salariés sont légitimement en droit de savoir où en est exactement la compagnie. C'est pourquoi nous vous demandons de faire porter, à l’ordre du jour de la prochaine réunion du CE, l’examen annuel des comptes qui fera l’objet d’un vote de ses membres.

Par ailleurs, dans sa lettre du 02 décembre 2011 le Président de la SEMATRA vous a posé des questions portant notamment sur :
•    L’analyse de la situation financière, juridique, et commerciale des sociétés (comptes et inventaires, endettement, accords et autres documents afférents aux acquisitions ou locations d’aéronefs…)
•    Une expertise des comptes prévisionnels des sociétés sur les cinq exercices à venir et des business plans ;
•    La gouvernance de notre société, en cohérence avec son actionnariat et l’évolution de l’activité de la compagnie et de ses filiales.

Nous estimons que les personnels de la compagnie sont en droit d'obtenir les mêmes réponses à ces mêmes questions.

La crise de confiance que nous traversons au sein d’Air Austral, explique notre démarche. Cette situation impose, dans un premier temps, la plus grande transparence dans l’intérêt de tous.

Ne doutant pas de votre esprit de coopération, veuillez recevoir Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.



Couquet Aimé, DS CFDT.              
 Jacques Boju, DS SNPL Air Austral ALPA.               
Eric Leboucher, DS SNPNC"
Mardi 13 Décembre 2011 - 11:00
.
Lu 2302 fois




1.Posté par David ASMODEE le 13/12/2011 10:34
Les patrons doivent-ils s'inspirer de la gestion du comité d'entreprise de la RATP ? Pourquoi pas ?

2.Posté par ANIN le 13/12/2011 13:14
Il n'était pas nécessaire d'être sorti de l'Ena pour comprendre qu'ouvrir des lignes sur la nouvelle calédonie ou autre gageure allait plomber la compagnie, au lieu de créer une vraie concurrence avec Air France sur la ligne Réunion-Paris. c'est pour cela que cette compagnie a été crée, pas pour aller faire du n'importe quoi avec l'argent des contribuables....

3.Posté par N'importe quoi le 13/12/2011 14:17
Il faut arrêter de dire que c'est l'argent du contribuable La SEMATRA est actionnaire et a mis de l'argent en capital une fois pour toute et ne subventionné pas la compagnie tous les mois ou tous les ans. C'est vraiment du n 'importe quoi.
C'est rare de voir des représentants du personnel critiquer un patron qui créé des embauches.
Ils feraient mieux dire au patron, On se serre les coudes et on défend notre gagne pain.
Cela ferait tellement plaisir à certaines personnes et à certaines entreprises de voir la compagnie disparaître avec 1000 personnes au chômage.
Mais certaines personnes de cette compagnie ont la memoire courte.

4.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 13/12/2011 15:57
En esperant pas un "naufrage" à la Air bourbon ou air lib....ou l'Arast !!!

5.Posté par Jean Fuma le 13/12/2011 16:04
"2.Posté par ANIN le 13/12/2011 13:14
Il n'était pas nécessaire d'être sorti de l'Ena pour comprendre qu'ouvrir des lignes sur la nouvelle calédonie ou autre gageure allait plomber la compagnie, au lieu de créer une vraie concurrence avec Air France sur la ligne Réunion-Paris. "

=> Il n'est pas nécessaire d'être sorti de l'Ena pour comprendre qu'Air Austral est devant Air France sur l'axe Réunion-Paris, et qu'il y a une vraie concurrence...

http://www.zinfos974.com/Air-Austral-plus-haut-qu-Air-France_a13797.html

"3.Posté par N'importe quoi le 13/12/2011 14:17
C'est rare de voir des représentants du personnel critiquer un patron qui créé des embauches.
Ils feraient mieux dire au patron, On se serre les coudes et on défend notre gagne pain. "

=> Sauf que crise ou pas crise les employés sont toujours payés au lance pierres, qu'ils subissent la dictature managériale de Gerard Etheve qui préfère caser sa famille dans une entreprise qui n'est pas sa propriété privée et qui traite ses employés comme de la merde

http://www.zinfos974.com/Nepotisme-a-Air-Austral-Pire-qu-a-la-Region-sous-Paul-Verges-_a18469.html

http://www.zinfos974.com/Air-Austral-Coup-de-projecteur-sur-les-petits-cadeaux-de-Gerard-Etheve-a-son-gendre_a18993.html

http://www.zinfos974.com/Air-Austral-Gerard-Etheve-fait-travailler-ses-enfants-ceux-de-sa-femme-ceux-de-l-ex-mari-de-sa-femme_a18586.html

En meme temps comment demander à un Chef d'entreprise d'avoir de la considération pour ses employés alors qu'il n'en a pas ou si peu pour ses passagers, les gens qui le font vivre ?

http://www.zinfos974.com/J-accuse-Gerard-Etheve-de-jouer-avec-la-vie-des-passagers-d-Air-Austral_a24987.html

"Mais certaines personnes de cette compagnie ont la memoire courte."

=> Non seulement la tienne est TRES courte mais surtout sélective ! Tu es en mission commandée ??

"Cela ferait tellement plaisir à certaines personnes et à certaines entreprises de voir la compagnie disparaître avec 1000 personnes au chômage. "

=> C'est là ou tu te trompes, ce qui ferait plaisir à beaucoup de gens (dont les employés) , c'est surtout un changement de dirigeant, quelqu'un de plus humain et qui ne se croit plus au temps des Kommandér par exemple

6.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 13/12/2011 16:30
3. Vous oubliez quand même un certain nombre de subventions et de garanties publiques, notamment sur l'achat des a380. Et j'en passe.

7.Posté par ndldlp le 14/12/2011 19:41
article L2323-78 du code du travail.
la procédure d'alerte du comité d'entreprise..recours à l'expert comptable...
sinon le CE a aussi le droit de faire examiner sans autorisation, les documents en sa possession remis par sa direction, par un consultant indépendant..

8.Posté par Sudiste le 14/12/2011 20:43
Mr ETHEVE a toujorus suivit les directives de Mr VERGES, c'est pour cela qu'AIR AUSTRAL prend le fond
Et Mr VERGES continue de voyager a rabais sur cette compaganie, donc Mr ROBERT ne tardait pas trop à virer c'est 2 hommes qui n'ont plus rien à faire dans cette entreprise

9.Posté par luka le 20/12/2011 20:43
Air Austral nous a ouvert de nouveaux horizons: australie, asie...
Pour le même prix nousava dann lmonde !!!
Mesdames et Messieurs du directoire Air Austral
Continue nou dézenclav nout Réunion.
Continue
Arferm panou ek le lien métropole.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales