Blog de Pierrot

Air Austral : Les salariés sont-ils devenus fous ?


Beaucoup de Réunionnais sont fiers de voir notre ile disposer d'une compagnie aérienne régionale de grande qualité, à même de faire la nique à une compagnie 100 fois plus grosse comme Air France, tant en terme de confort que de qualité du service à bord.

Certes, tout cela s'est fait au prix de quelques dizaines de millions d'euros d'argent public investis en 2011 et 2012 pour sauver l'entreprise. Mais c'était apparemment le prix à payer pour éviter de créer 1.000 chômeurs supplémentaires dans une ile déjà sinistrée côté emploi. Sachant par ailleurs que si demain Air Austral disparaissait, ses concurrents s'empresseraient de se liguer pour augmenter les prix des billets et que ce seraient les Réunionnais qui seraient perdants.

Des prix qui n'ont pas bougé malgré une baisse du prix du kérosène

Cet amour des Réunionnais pour leur compagnie régionale a pris un petit coup derrière la tête quand ils ont pris conscience qu'Air Austral, tout comme les autres compagnies d'ailleurs, n'avait en aucune façon répercuté sur ses prix la baisse de 50% du prix du kérosène, qui représente pourtant plus de 20% du montant d'un billet. Ils ont bien entendu les arguments avancés par Marie-Joseph Malé selon lesquels cette baisse a été en grande partie compensée par une hausse de l'euro, mais les Réunionnais, qui ne sont pas aussi bêtes qu'on le pense, n'ont pu s'empêcher de se demander comment dans ces conditions avaient fait les autres compagnies de par le monde pour baisser leurs tarifs?

Comment en effet ne pas râler devant les prix prohibitifs des billets tant vers la métropole (1200€ un billet début décembre, c'est à dire hors période de vacances scolaires !) que vers les destinations de la zone (Maurice, Mayotte, l'Afrique du Sud)?

Plus de 100 millions d'euros d'argent public

D'autant qu'ils ont noté qu'après que la Sematra ait recapitalisé la société à hauteur de 18,6 millions en 2011, puis de 40 millions en 2012, la Sem dont la Région est le principal actionnaire avait réinvesti le mois dernier 48 millions.

Au total, ce sont donc plus de 100 millions d'euros d'argent public qui ont été investis depuis 2011. Les Réunionnais ont parfois l'impression de subir une double peine : ils financent la compagnie au travers de leurs impôts et ils payent malgré tout leurs billets à des tarifs exorbitants.

Nicolas Deeljore, Marie Noëlle Wolf et Laurent Maunier, trois élus de l'UNSA au comité d'entreprise faisant partie de la délégation qui mène les négociations
Nicolas Deeljore, Marie Noëlle Wolf et Laurent Maunier, trois élus de l'UNSA au comité d'entreprise faisant partie de la délégation qui mène les négociations
Le péril est aux portes d'Air Austral

La dernière injection d'argent public devrait servir, si l'on en croit un article du Figaro en date du 16 décembre dernier, à un rapprochement avec la nouvelle société issue de la fusion de XL Airways et de La Compagnie.

Air Austral pourrait dès lors prendre la tête d'une compagnie plus grosse qui desservirait également New York, la Guadeloupe et la Martinique, ce qui permettrait de mutualiser les moyens, et donc de maintenir la rentabilité dans un contexte de concurrence beaucoup plus rude.

Dans le même temps, on apprend qu'Air Austral a demandé des droits de trafic vers d'autres villes des Etats-Unis.

Air Austral ne peut indéfiniment dépendre essentiellement d'une seule grosse ligne, Réunion/Paris. La stratégie est très clairement de se diversifier et d'aller chasser sur les terres de ses concurrents au moment où elle va se voir concurrencer sur ses principales lignes.

Il est vrai que le péril est aux portes de la compagnie sainte-marienne. Ce sera d'abord l'arrivée dans quelques jours de Corsair à Mayotte qui va casser les prix et probablement obliger Air Austral à s'aligner. Ce sont les Mahorais qui vont être contents, eux qui trouvaient les prix des billets Mayotte/Réunion scandaleusement chers.

Mais surtout, c'est la desserte de la ligne Paris/Gillot par FrenchBlue (une filiale d'Air Caraïbes), à compter du 15 juin prochain, qui risque de faire mal à notre compagnie régionale. FrenchBlue annonce des billets A/R à 600€, à bord d'Airbus A350 flambant neufs. Pour avoir pu tester il y a quelques semaines entre Paris et Toulouse le premier appareil qui va desservir la Réunion, nous pouvons garantir que le confort à bord n'aura rien à envier à celui d'Air Austral ou d'Air France: sièges de dernière génération avec un espace suffisant même en classe économique, des écrans de la taille et de la qualité de celles d'un iPad, la Wifi, le silence impressionnant de l'A350 par rapport à un Boeing 777, etc... Tout le confort au prix du low cost ! Au point que le patron de FrenchBlue se fixe d'entrée de jeu un objectif de 20% de parts de marché !

Si Air Austral ne veut pas se faire manger, il est impératif qu'elle grossisse et comme il n'y a pas de petite vengeance, qu'elle aille au travers de la nouvelle compagnie chasser sur les terres d'Air Caraïbes en desservant la Martinique et la Guadeloupe. Très clairement, la hache de guerre est déterrée avec la compagnie antillaise.

Mais il faudra aussi qu'elle baisse ses tarifs sur la desserte de la métropole, quitte à rogner ses marges.

Et malgré tout, la grève générale se profile à l'horizon

Et c'est dans ce contexte qu'arrive cette grève des hôtesses et des stewards de la compagnie. La première réaction d'un observateur un peu sensé est de se demander si les PNC d'Air Austral ne sont pas tous devenus fous. Comment peuvent-ils être aussi irresponsables pour déclencher une grève qui coûte 800.000€ par jour à la compagnie, tout en portant des revendications impactant les comptes de plusieurs millions, à en croire la direction?

Mais une fois cette première réflexion faite, force est de faire certains constats. La situation que nous avons décrite plus haut, le personnel d'Air Austral la connait parfaitement. Les PNC sont bien évidemment conscients des risques qui menacent leur société. Et malgré cela, ils sont plus de 200 à faire grève depuis plusieurs jours !

Depuis ce matin en plus, les employés au sol ont décidé de rejoindre le mouvement et l’agence de Saint-Pierre sera fermée vendredi prochain. Les agents du call-center se sont déclarés grévistes, les mécaniciens sont entrés en négociations et les pilotes du SNPL abandonneront leurs cockpits si la CFDT entre officiellement en grève. Autant dire que la grève générale n'est plus loin...

Et si le plus important n'était pas l'argent ?

Quand on discute avec les grévistes, on en ressort avec le sentiment que les revendications avancées ne sont peut-être pas les plus importantes. Que cette grève n'est peut-être pas motivée que par des raisons bassement matérielles.

Quand on échange avec eux, ils parlent surtout d'absence de dialogue, de nominations à la tête du client, de promotions canapés, de salaires prohibitifs pour les quatre principaux dirigeants, d'un cadre récemment nommé qui serait en même temps responsable d'une société en métropole et qui utiliserait ses fonctions au sein de la compagnie pour aller régler ses affaires à Paris, de cadres retraités d'Air France qui cumulent leurs salaires avec leurs retraites, d'un autre cadre qui aurait insulté les Réunionnais, etc...

Nous ne savons pas si ces choses sont vraies, n'étant pas nous même employés au sein d'Air Austral et ne disposant pas des moyens pour voir comment ça fonctionne de l'intérieur. Ni pour connaitre les salaires de tout un chacun. Mais le ciel nous est tombé sur la tête quand nous avons entendu nombre de salariés nous déclarer qu'ils regrettaient Gérard Ethève. "Avec lui, on était certes maltraités, mais au moins la boite était bien dirigée", avons-nous entendu à plusieurs reprises.

Pour la partie bonne gestion, on peut raisonnablement avoir quelques doutes quand on se rappelle de la situation financière d'Air Austral quand Gérard Ethève a été contraint de démissionner. Mais pour la partie dialogue social, quand on sait à quel point ce dernier faisait marcher son personnel à la trique, on se dit que le malaise doit être très profond pour qu'il en vienne à le regretter.

Faudra-t-il que des têtes tombent ?

Contrairement aux apparences, ce conflit n'est peut-être pas aussi compliqué à résoudre qu'on pourrait le croire au premier coup d'oeil.

Apparemment, un peu plus de considération, d'échanges, une dose de transparence et une confiance rétablie pourraient avoir beaucoup plus d'impact que quelques euros de primes supplémentaires sur une fiche de paie...

Reste que si personne ne le dit ouvertement, il est évident que les grévistes attendent que des têtes tombent. Ils sont conscients qu'il sera difficile d'obtenir celle de Marie Joseph Malé, même si c'est lui qui est clairement dans le viseur. A défaut, ils ont d'autres noms en tête.

Pour éviter que le conflit ne perdure et ne finisse par couler la compagnie, il faudra bien que la direction finisse par lâcher du lest. Reste à savoir à quel niveau se situeront les fusibles...

Pour mémoire, rappelons que la dernière grève de l'époque Gérard Ethève avait duré 17 jours...
Mercredi 4 Janvier 2017 - 19:35
Pierrot Dupuy
Lu 21557 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

54.Posté par Mwa la pa di le 10/01/2017 12:14 (depuis mobile)
Pas surprenant, Pierrot as tu des places Pour une telle défense ?

53.Posté par mi fé pitié: Mon zenfant lé comm zenfant la creuze , retenus en frense et en tailleland le 09/01/2017 16:54
Air Austral : Les salariés sont-ils devenus fous ?
Ils ne sont pas fous . Ils se croient entrés dans la fonction publique . Ce sont les "rois du pétrole" (expression créole)
Ils ne sont pas fous ils sont .... je n'ose pas dire le mot
Pour bien représenter la réunion air austral devrait changer de pseudo et s'appeler
AIR KON

52.Posté par wtf le 09/01/2017 16:13
Comme tout succes story 9.7.4, faut toujours un grain quelque part pour faire, ou tenter de faire, capoter l'échiquier. Bizarre bizzare ce genre de constantes nauséabondes.

Bêtise humaine ? ou désillusions et envie de simplement dire qu'au fond, quitte à bosser comme ça, autant que tout s'arrête !

Bien triste cette histoire. Une direction qui fait le mur, un syndicat qui fait le forcing !. A quoi bon ? tous y perdraient (bien qu'en haut, il trouvera surement un parachute ailleurs)t. La peur du chômage ou la peur de l'exploitation néo exclavagiste ?

Car on peut aussi se demander, que pour en arriver à là, c'est qu'ils ont déjà réfléchi à cela. Et qu'au fond, ils se disent, sans doute, que ça ne vaut pas la peine de continuer à bosser comme ça. Autant tout arrêter là, ou si pour continuer, voilà les conditions ! Seulement eux, savent vraiment leurs motivations profondes.

51.Posté par chikun le 09/01/2017 11:33
Quel est l'imbécile qui a trouvé comme nom de compagnie Air Austral. ??? Hein ?! Hein !?
La Réunion n'est pas l'Australie......
Baptiser Air Réunion notre compagnie régionale n'est pas venu à l'esprit de ses dirigeants, du conseil général et du conseil régionale ?
Je suis consterné de voir où passent mes impôts : La dérive des avions est une aberration. Pas étonnant que la compagnie parte aussi à la dérive.
On a les dirigeants et les salariés d'une entreprise qu'on mérite.
Quelle honte que cette compagnie.

50.Posté par Rome charrette le 09/01/2017 06:40
@ 9.Posté par Marx le 09/01/2017 00:16

Je croyais vraiment que navé pu " Ca va seul " Quelle surprise !!! et la brosse coco ?

49.Posté par Marx le 09/01/2017 00:16
Alors...:
1- Pierrot Dupuis est incapable d'ecrire seul un article de cette qualité, il faut une maîtrise du français que l'ami Pierrot ne possède pas ( i.e.: tout UN chacun...).
2- cet article est l'oeuvre d'un esprit brillant, passé un certain niveau, c'est comme une signature, qu'en penses-tu Germain?...ou il faut que tu m'expliques...
3- Cet article manque de souligner combien tout malheur éclaire la vérité: le personnel non greviste merite plus que du respect, il merite la fierté de l'ensemble des Reunionnais tant son abnégation et sa force de caractère sont admirable face au niveau extraordinaire d'intox dans la complexité et la violence réelle de la bataille qui se joue depuis 18 mois.
CHAPEAU President Malé, je vous est vu arriver d'un mauvais oeil, vous sachant pourri et vous croyant incompétent: je m'etais trompé au moins sur un point: vous avez un vrai talent et c'est une veritable chance pour la Reunion si vous parvenez un jour a déployer vos ambitions.

48.Posté par Oula le 07/01/2017 11:45
100 millions d'euros pour sauvegarder 1 000 emplois ? ça fait 100 000 euros l'emploi !!!

Pierrot peut être socialiste quand il s'agit de défendre Didier ROBERT. MDR

47.Posté par PATRICK CEVENNES le 06/01/2017 13:05
fukcd473
"Beaucoup de Réunionnais sont fiers de voir notre ile disposer d'une compagnie aérienne régionale de grande qualité, à même de faire la nique à une compagnie 100 fois plus grosse comme Air France, tant en terme de confort que de qualité du service à bord. ..."

En plein délire le rédacteur ! Air France, Air Mauritius, Air Seychelles, Ethopian Airlines, Kenya Airways, etc. sont classées dans le TOP100 de Skytrax. On retrouve la régionale compagnie Austral Air au TOP10, et toujours en 10ème position depuis 2010, de la zone Afrique" de Skytrax, derrière Air Seychelles, Air Mauritius, Ethiopian Airlines et Kenya Airways. lol !

Et il faut comparer ce qui l'est ! Difficile de comparer Air France avec ses 50.000 salariés (sur toutes les bases à travers la planète) et ses 350 machines avec Austral Air et ses 1000 salariés et ses 11 machines.

"... si demain Air Austral disparaissait, ses concurrents s'empresseraient de se liguer pour augmenter les prix des billets et que ce seraient les Réunionnais qui seraient perdants. ..."
Et vous ne pensez pas qu'il y a comme une "entente cordiale" entre les 3 principales compagnies (AF-SS-UU) qui desservent le bled ?

Si Austral Air dépose le bilan demain, le contribuable que je suis et tous les autres seront heureux. Mais alors la demande sera plus importante que l'offre et économiquement les prix du billet vont augmenter. C'est d'une logique d'économie capitaliste ! Sauf si les autres compagnies décident d'affecter d'autres machines sur la ligne PAR-RUN. lol !

"... Cet amour des Réunionnais ... n'avait en aucune façon répercuté sur ses prix la baisse de 50% du prix du kérosène ... les arguments avancés par Marie-Joseph Malé selon lesquels cette baisse a été en grande partie compensée par une hausse de l'euro ..."

En 2004, la YQ était de 6€. Aujourd'hui quelque soit le cours du pétrole, la YQ augmente toujours.

Rares sont les compagnies qui ont répercutées la baisse du baril, de 50 jusqu'à 75% sur les cours du pétrole, sur la YQ, sauf quelques compagnies de l'hémisphère sud.

Air France a supprimé la YQ pour la remplacer par l'intitulé "Frais de transporteur". Tout ça, pour ne pas à avoir à rembourser cette taxe en cas de retard ou d'annulation de vol.
Et Cuvelier, sinistre de gauche des transports, a interféré dans une plainte contre Air France en expliquant que la YQ n'était pas une taxe, mais simplement un élément qui intègre le coût de revient du billet. Mdr !
Et pourtant, pour 2014 et 2015, Air France a fait 2Md€ d'économie.

Mon Dieu Marie Zosef ! Comment, les cours €/$ auraient impacté les bénéfices sur la YQ ? Mdr ! Ce qu'il ne faut pas lire comme tertre de connerie humaine. Sozef, si ta Grande soeur a fait 2 Md€ d'économie sur le carburant, tu ne vas pas nous faire croire qu'avec ta régionale compagnie, tu n'en as pas fait. Comme l'impression qu'on voudrait nous faire prendre des vessies pour des lanternes !

"... Au total, ce sont donc plus de 100 millions d'euros d'argent public qui ont été investis depuis 2011 ... La dernière injection d'argent public devrait servir, ... à un rapprochement avec la nouvelle société issue de la fusion de XL Airways et de La Compagnie. ..."

L'article est clair. Des négociations exclusives avec un nouvel actionnaire n'ont pas abouti. Alors DiDi 1er du nom avec sa Sematra est venu à la rescousse de la régionale compagnie avec un chèque de 58M€.

On ne va plus nous faire croire que cette régionale compagnie est en bonne santé financière. Et ce n'est pas l'acquisition des "terrible Teen", l'ouverture de nouvelles lignes qui nécessitent une telle recapitalisation. La régionale compagnie ne serait-elle pas tout simplement au bord du gouffre ?

"... Dans le même temps, on apprend qu'Air Austral a demandé des droits de trafic vers d'autres villes des Etats-Unis. ... Si Air Austral ne veut pas se faire manger, ... qu'elle aille au travers de la nouvelle compagnie chasser sur les terres d'Air Caraïbes en desservant la Martinique et la Guadeloupe. ..."

S'attaquer au marché de la Guadeloupe et de la Martinique, et demander des Droits de trafic vers les USA.

Alors de mémoire d'éléphant, je doute que la procédure ait tant changé en 30 ans, selon que l'on empreinte la "Route du Nord" pour desservir les Antilles, les exploitants des aéronefs civils et militaires français doivent faire des demandes de Droits de trafic vers les USA au DoT et au DoD (Department of Transport and Defense) afin de pouvoir longer voire pénétrer l'ADIZ (Air Defense Interception Zone) du Continent Nord américain, en raison des ETOPS (Engine Turn Or Passengers Swim).

Pour info l'ETOPS est un standard pour les bi-réacteurs en vols transocéaniques permettant de calculer des trajectoires plus directes dont certain tronçon se trouve à plus d'une heure de vol de l'aéroport de secours en tournant sur un seul réacteur. ETOPS-180 signifie que je dois calculer une trajectoire de vol qui est proche de 180 min de tout aéroport de secours (les terrains LOTO dans notre jargon).

On laisse les "professionnels de la politique" gérer notre pays. On voit le résultat.
On a laissé des politiques s’immiscer dans le management et la gestion des organisations d'Air Austral, voyez le résultat aujourd'hui.

C'est pour quand la liquidation de la régionale compagnie Austral Air ?

46.Posté par folever le 06/01/2017 10:52 (depuis mobile)
Quel qualité mais vous avez vu larroport vous avez vu les gueules des douaniers? Voue fumez ou quoi, vous savez ce que c' est u e vraie compagnie, un accueil une structure on dirait un aéroport de cambrousse arrêtez dont

45.Posté par Choupette le 05/01/2017 21:59
34.Posté par Choupette

(Réponse de Pierrot Dupuy : en classe "Eco"..."

OK, je prends ... . :-)

44.Posté par Nicolas le 05/01/2017 21:32 (depuis mobile)
Tu dis n'importe quoi Pierrot..La disparition d'air austral n'entraînera pas de hausse des tarifs.. faut arrêter de répéter les conneries de la Région et des ces chargés de comm' à deux balles..C est plus du journalisme c'est de la bêtise sans nom.

43.Posté par Maitre CoNNar le 05/01/2017 20:01
@ 35.Posté par Curieux-de-vraie-info le 05/01/2017 12:16 (depuis mobile)

Question bête qui ne semble n''intriguer que moi : un PNC (stewart/hotesse) peut-il avoir la franchise de nous donner ici en post son salaire mensuel, de nous détailler ses avantages natures, ses éventuelles primes ou 13ème mois et nb d''heures. Merci

OK JE SUIS TOTALEMENT D'ACCORD MAIS AVEC LE SALAIRE DES 4 MOUSQUETAIRES ET MÊME CELUI (du cadre) QUI MOUCATE CRÉOLE

42.Posté par Maitre CoNNar le 05/01/2017 19:58
Autre erreur d'Etheve a été le versement à AIRBUS des acomptes pour les A380 en prenant sur la trésorerie et non pas auprès des banques. Si les A380 avaient été mis en ligne, il n'y aurait pas eu de XL ni de FRENCHBLUE ....!!!!!

VOILA LE NAFAIR

Pour la partie bonne gestion, on peut raisonnablement avoir quelques doutes quand on se rappelle de la situation financière d'Air Austral quand Gérard Ethève a été contraint de démissionner
sic Pierrot Dupuy
Mercredi 4 Janvier 2017 - 19:35
Lu 16277 fois

Au fait oussa il est le l'argent ? pourquoi ne pas rendre les deux avions (DZA/BSJ) lqui a le brader comme Boeing la fait et reprendre l'acompte pour des A380

OUI: ETHEVE à la LIGUE
ETHEVE à AA/UU (le temps de changer le directoire)
AUBRY à l’évêché ( humour)

41.Posté par Whaouu le 05/01/2017 19:04 (depuis mobile)
100 millions d''euros ? Vite, je vais créer une compagnie aérienne avec l''argent des autres ! Lol

40.Posté par Pnc le 05/01/2017 18:58 (depuis mobile)
un pnc touche un fixe de 1200-1300 euros environ. Le reste, des primes de vol qui varient selon le trajet. Le salaire moyen avec une "bonne" prog est de 2000 euros. Ils travaillent Au minimum 60h/ mois, ne paye pas d''impôt et voyage quasi gratuit.

39.Posté par Joz le 05/01/2017 15:17
Et si c'était plutôt un management de la région version cocotier et électoral. Il y a tellement de petite main à nourrir que tous les dispositifs géré par notre région ont du mal à bien fonctionner. C'est le prix à payer pour se faire élire à La Réunion....

38.Posté par de tout coeur avec vous le 05/01/2017 17:39
post 32 No One " la souffrance de personnes luttant pour vivre avec 2 mois de cdd par an et cela depuis 6 ans !"


et pendant ce temps sur les tapis rouges et sous les tentes et les lampions...

37.Posté par cmoin le 05/01/2017 14:34
A post31:ils ne le feront pas carr personne alors ne les soutiendrait en voyant ca,au contraire,les gens demanderont pourquoi ils touchent autant pour si peu de temps de travail!

36.Posté par La solution qui pose problème le 05/01/2017 14:21
A cause de cette compagnie qui nous coûte une fortune (à laquelle il faut ajouter les subventions de défiscalisation de plusieurs centaines de millions), et pour protéger Air France, l'Etat et la Région n'ouvrent pas le ciel. Didier Robert l'avait pourtant promis en 2010, à l'époque où il disait vouloir développer le tourisme.
Si nous voulons que la Réunion progresse, il faut ouvrir notre ciel, et tant pis si AF arrête de se gaver autant et tant pis aussi (voire tant mieux) si cette ouverture provoque la disparition de UU.
Les politiques ont (comme toujours) voulu créer leur propre solution (une compagnie régionale à grand coups d'argent public) et le bilan est un cuisant échec.

35.Posté par Curieux-de-vraie-info le 05/01/2017 12:16 (depuis mobile)
Question bête qui ne semble n''intriguer que moi : un PNC (stewart/hotesse) peut-il avoir la franchise de nous donner ici en post son salaire mensuel, de nous détailler ses avantages natures, ses éventuelles primes ou 13ème mois et nb d''heures. Merci

34.Posté par Choupette le 05/01/2017 12:13
" ... Airbus A350 flambant neufs ... garantir que le confort à bord ... "

Dans quelle classe ... ? Première ? Affaires ?

Je m'en doute pas "Economiques", ce qui m'intéresserait le plus ... .

9.Posté par Client

Ouais, le père Ethève au moins il faisait servir du champagne en classe Eco, lui.

Et pourquoi le Malet, il doit diriger une compagnie réunionnaise ? Est-ce qu'on a un Ethève pour diriger Air Caraïbes ou autre chose du genre ... ?

(Réponse de Pierrot Dupuy : en classe "Eco"...

33.Posté par PEC-PEC le 05/01/2017 12:05
AA a été construite sur une énorme supercherie (les magouilles Air Réunion, Ethève, région et autres) ! ! ! La Réunion avait elle besoin d'avoir sa compagnie ? La réponse est oui. Mais cette compagnie ne devait pas se mettre sur le marché de la desserte européenne.
Son métier désenclaver la Réunion dans sa région, c'est à dire voler vers Maurice, Mayotte, RSA, Madagascar, Comores voir l'Afrique de l'Est et éventuellement l'Asie....
Se positionner sur le créneau de la métropole ligne fortement concurrentielle était une erreur majeur, le meilleur moyen de se compliquer la vie et ainsi de perdre de l'argent.
Sans ces velléités d’expansion nous n'en serions pas là....

32.Posté par No One le 05/01/2017 11:59 (depuis mobile)
En tant que journaliste restez je vous prie objectif au lieu de dire n'importe quoi sans prendre en compte la souffrance de personnes luttant pour vivre avec 2 mois de cdd par an et cela depuis 6 ans !

(Réponse de Pierrot Dupuy : Ce commentaire montre que vous n'avez rien compris à l'article puisque, justement, je prends la défense des PNC. Prenez la peine de relire l'article)

31.Posté par cmoin le 05/01/2017 11:46
Ces incompétents bon à rien ose faire gréve!
Air austral doit être liquidé!

30.Posté par Ils sont allé au casse pipe avec l unsa le 05/01/2017 11:31
oui les salariés sont devenus fou car on a jamais vu l'unsa gagner la moindre greve.

29.Posté par cmoin le 05/01/2017 10:40
il faut fermer cette entreprise qui avale des millions pour un résultat mauvais!

28.Posté par Laurent le 05/01/2017 09:52 (depuis mobile)
Ce n''est pas sérieux de faire grève surtout en cette période oú des personnes se sont privées pendant des années pour pouvoir voyager!
Ferme compagnie la MERDE la.
Merci pour le voyage des cadres et elus pour aller trappe l''avion avec notre argent.

27.Posté par papangueur le 05/01/2017 09:49
Ces salariés surpayés qui en veulent plus sont une insulte aux gens qui cherchent du travail à la Réunion. C'est pas comme si quand on voyage sur Air Austral on se sent bien : sourires narquois du personnel à bord, manque clair de compétence, clients considérés comme de la merde. Et je ne parle pas même pas du traitement des clients et du manque d'information quand il y a une panne ou un vol annulé. Arrêtez un peu de juger Air Austral face aux autres compagnies réunionnaises : faites un tour vers Emirates ou les compagnies asiatiques pour voir comment on prend soin d'un client qui crache un billet d'avion avec ses économies.

La gestion d'Air Austral elle-même est une insulte aux réunionnais : des millions et des millions constamment investis avec l'argent des impôts et de la région. Tout ça pour une compagnie au confort ridicule, une entente sur les prix prohibitifs avec les autres compagnies, des avions pas du tout confortables en économique.

Comme d'habitude à la Réunion, on se fout ouvertement de la gueule du client et du réunionnais, la devise étant "crache toujours plus on s'enrichira sur ton dos".

Marre de voir que la Réunion est isolée du reste du monde à cause de 10% d'accapareurs qui prennent 90% des richesses sur le dos des Réunionnais. Et que ça ne changera jamais, malheureusement.

26.Posté par ZembroKaf le 05/01/2017 09:12
@4 "Maitre coNNard"

Bravo !!!
après le retour de "Yves" à la ligue de foot..."Gérard" lé kalou retour chez "UU" !!!
MiLiKe UU !!!

25.Posté par zean le 05/01/2017 09:03
le probleme c'est qu'ils font greve mais on ne sait presque pas pourquoi on veut savoir les conditions dans lesquelles ils travaillent ,difficultés ,avantages ,nbres d'heures , salaires et comparaison avec les autres compagnies etc pour se faire idée ( inconsidérés ou enfants gatés )

24.Posté par Antipode le 05/01/2017 08:37
C'est limite illégal de renflouer une entreprise non-rentable et c'est quoiqu'il en soit scandaleux lorsqu'elle est privée et renflouée à coup de millions d'€uros Publics ! Qu'elle ferme !

23.Posté par COSTA le 05/01/2017 07:51
Double Peine: énormes impôts et octroi de mer à Région Réunion +Prix exhorbitant billet Air Austral: Cà SUFFIT!

22.Posté par NHISTORIQUE le 05/01/2017 07:37
Monsieur DUPUIS,
Il y a malheureusement quelques erreurs dans votre article.
Étant chez Air Austral depuis La période ETHEVE, je n'irai pas jusqu'à dire que tout était mieux.
Par contre, ce n'était le bordel et La chienlit comme maintenant. Il y avait des patrons dans chaque secteur et ces patrons étaient respectés et il y avait de la discipline. Aujourd'hui nous n'avons plus de patron. Tout le monde est chef, meme des gens de La Region viennent nous donner des ordres....!!!!
La gestion financière d'Etheve n'a pas été parfaite mais il y avait de l'argent dans les caisses jusqu'à ce que le pétrole augmente et que les ractures de carburant nous mettent en difficulté. Si demain le carburant retrouve le niveau de 2011, MALE aura les mêmes difficultés et peut être meme en plys graves car il n'a plus de trésorerie.
Autre erreur d'Etheve a été le versement à AIRBUS des acomptes pour les A380 en prenant sur la trésorerie et non pas auprès des banques. Si les A380 avaient été mis en ligne, il n'y aurait pas eu de XL ni de FRENCHBLUE ....!!!!!
Pour ce qui est des grèves, la grève de 17 jours des pilotes et d'une partie du sol était en 2000, il n'y avait pas encore les vols sur PARIS.
Malheureusement après il y a eu d'autres grèves des pilotes et des PNC, mais elles n'ont pas duré plus de 48H car Papy ETHEVE et son équipe prenaient les choses en main et les négociations étaient menées rapidement car ETHEVE disait toujours "avec le long courrier on ne peut pas tenir plus de 72 h en cas de grève"
Donc La gestion Papy n'a pas été si catastrophique, et au moins Le Directeur Général (ETHEVE) et ses proches collaborateurs qui n'étaient toujours très faciles non plus (particulièrement Pour l'un d'entre eux qui si il lit cet article se reconnaîtra je pense)....!!! mais il y avait de la discipline et des ordres. De plus en cas de problème, tous les chefs étaient présents et mettaient la main à la PATE. Aujourd'hui on nous donne des ordres par e-mails et les chefs se p'abquent dans les bureaux.
A votre dispo pour d'autres infos si vous le souhaitez

21.Posté par GIRONDIN le 05/01/2017 07:20
...... ses concurrents s'empresseraient de se liguer pour augmenter les prix des billets et que ce seraient les Réunionnais qui seraient perdants.....

Très drôle, i fait rire à moins ! La concurrence !!! 😁


... Comment peuvent-ils être aussi irresponsables pour déclencher une grève qui coûte 800.000€ par jour à la compagnie, tout en portant des revendications impactant les comptes de plusieurs millions, à en croire la direction?....

Il n'y a pas de partie pris la dedans. Les employés des irresponsables et les dirigeants ?????

Non ? Rien ? 100 000 000€ en 6 ans pour 1000 emplois ?
Non ?

Si on enleve le gavage à la Surcharge carburant et au ptit billet pour bat carré, il restera quoi de cette superbe gestion ? on peut comprendre que certains regrettent Mr Etheve !
Mr Etheve avait il à son époque le gavage à la Surcharge carburant et au ptit billet pour bat carré ?

Fo penser à la reconversion !


MiLikE AA organisateur de coquetel et d'événementiel

20.Posté par cmoin le 05/01/2017 07:01
Ils font gréve alors qu'ils ont d'excellent salaire et des privilèges!
100millions pour 1000emplois,autant fermer cette compagnie diriger par des kréols et DR incompétents!

19.Posté par Grève à moitié bidonnée? le 05/01/2017 07:01
Donc, c'est une fausse grève (faux motifs ou à moitié)?

Pourquoi alors les syndicats ne demandent-ils pas l'éjection de certains cadres?

Ou ne font-ils pas de ces faits "hors revendications matérielles"?

Ah oui, c'est vrai, on parle de cette grève, mais les motifs et revendications précises: chut....

Signé: un lecteur qui ne sait toujours pas quelles sont les revendications précises des syndicalistes.

18.Posté par tontonyoyo974 le 05/01/2017 06:52
Ceux sont des salariés qui sont payés par les réunionnais :
- Aide de la Région : plusieurs millions d'euros injectés grâce à nos impôts
- Bons continuité territoriale financés grâce à nos impôts

Y en a marre de payer pour des branleurs.... bande d'irresponsables et de profiteurs allez bosser.

17.Posté par Pour mémoire le 05/01/2017 05:16
Pierrot, bonne année et bonne santé ! Mais tu déconnes ! Pour mémoire, faut il juste dire que AA est un joujou et une pompe à fric ? Pour mémoire, peux tu nous lister les associés ? Pour mémoire, change ton papier et corrige ton discours. Amitiés lointaines

16.Posté par jolamouc le 05/01/2017 04:01
Té Boug à gauche la y fait peur. Ça Stewart Air Austral. Mi prend plus l'avion la.

15.Posté par l'ancien le 05/01/2017 00:12
D'accord avec vous "Mr Connar" ! Et puis arrete in peu engraisse zoreils don !

14.Posté par zamizot le 05/01/2017 02:22
J'ai connu une situation identique à Montpellier, compagnie air littoral, qui fonctionnait avec des subventions de la chambre de commerce et de la région. Suite à des mouvements de grève, la compagnie a été liquidée, tout le personnel, à part quelques pilotes (qui ont retrouvé du travail dans des compagnies low cost) s'est retrouvé sans travail.

13.Posté par Client le 04/01/2017 23:57 (depuis mobile)
je ne suis pas salarié de la compagnie mais client; je peux te dire que je ne suis pas le seul à trouver que Malé et certains de ses cadres dirigeants méprisent le client: aucun respect pour payer l''''indemnité en cas de retard! Alors ses salariés...

12.Posté par tout simplement le 04/01/2017 20:33
C'est du n'importe quoi cette grève , j avais un certain enthousiasme à prendre la Cie locale plutôt qu AF ou Corsair car c est du Réunionnais
Aujourd hui j'ai honte de mon choix car je ne supporte pas de tels agissements pendant la période phare
Quel grand dommage d emmerder des pauvres voyageurs par des Vols annulés, reportes tout cela pour faire plaisir à une minorité de syndiqués
Metci j ai compris on votera certainement comme il fait très prochainement et ceux qui veulent du fric travailleront un peu plus eT comprendront que cela ne se gagne pas en faisant le couillon sur le tarmac de Gillot
Honte à eux !!!.....

11.Posté par fpdg le 04/01/2017 20:10
Mr dupuis êtes vous actionnaires? vu votre article!!! la region participe au prix des billets qu ils soient en hausses ou en baisses ou stables ils seront tjrs gagnants...

10.Posté par Sam le 04/01/2017 22:47 (depuis mobile)
J''hallucine lorsque j''entends les propos de certains salariés..Regretter celui qui vous aurez mis au chômage depuis très longtemps et qui prônait la promotion canapé...c''est surtout le petit pouvoir que vous aviez avant que vous regrettez dans ce cas

9.Posté par klod le 04/01/2017 22:27
oui , rend tout !

8.Posté par La vérité vraie... le 04/01/2017 22:02
Bien dit @post1.
Respect de salariés avant tout et dans intéressement il y a intérêt. Il faut que ça marche pour eux aussi.
Une tête qui doit tomber ? Moi je dis Malet ! Ciao et comme dirait créole ren' tout' !

7.Posté par ti coq le 04/01/2017 18:40
Rappelons il y a actuellement 7anciens agent de piste salariés d'air austral qui sont aux prud'hommes contre la compagnie.
La délibération se tiendra au mois de mars 2017.

6.Posté par Maitre CoNNar le 04/01/2017 21:01
une compagnie 100 fois plus grosse comme Air France, tant en terme de confort que de qualité du service à bord.
FAUT PAS EXAGÉRER Monsieur Dupuis

Quand on échange avec eux, ils parlent surtout d'absence de dialogue, de nominations à la tête du client, de promotions canapés, de salaires prohibitifs pour les quatre principaux dirigeants, d'un cadre récemment nommé qui serait en même temps responsable d'une société en métropole et qui utiliserait ses fonctions au sein de la compagnie pour aller régler ses affaires à Paris, de cadres retraités d'Air France qui cumulent leurs salaires avec leurs retraites, d'un autre cadre qui aurait insulté les Réunionnais,


POUR RÉGLER CE CONFLIT C'EST SIMPLE

I: le confort à bord n'aura rien à envier à celui d'Air Austral ou d'Air France: sièges de dernière génération avec un espace suffisant même en classe économique, des écrans de la taille et de la qualité de celles d'un iPad, la Wifi, le silence impressionnant de l'A350

FAIRE ACQUISITION DE QUATRE A350


II : d'absence de dialogue

QU'ON ECHANGE PLUS SOUVENT SANS ATTENDRE UN CONFLIT OU LES INSTANCES RÉSERVÉS

III : de nominations à la tête du client

CRÉATION SUR LE CHAMP D'UNE INSTANCE PARITAIRE

IV : de promotions canapés

DIRECT LICENCIEMENT SEC DU DEMANDEUR ET DE LA DONNEUSE

V : de salaires prohibitifs pour les quatre principaux dirigeants

LE DIRECTOIRE DOIT RÉMUNÉRER EN FONCTION DU POSITIONNEMENT DANS LA HIERARCHIE (pas comme foot balleur m'as t on dit ? ou affiche nous va juger ...

VI : d'un cadre récemment nommé qui serait en même temps responsable d'une société en métropole et qui utiliserait ses fonctions au sein de la compagnie pour aller régler ses affaires à Paris

DEHORS DIRECT .....

VII : de cadres retraités d'Air France qui cumulent leurs salaires avec leurs retraites,

PAREIL DEHORS (un senior maximum pour formation de jeunes dans AA )

VIII : un autre cadre qui aurait insulté les Réunionnais

TANT QU'A LI DEHORS DIRECT SANS BILLET POUR RENTRER

IX : la fameuse fiche pour faire mettre a la porte

A BANIR s'il y a reproche (trop prés ou insolente avec équipage) il revient au DRH de suivre l'accusée et la chef de cabine sur deux ou trois vols puis rencontre ensuite sanction

sinon sa : LAISSE SEULEMENT EMIRATS QUI DESSERT DÉJÀ MAURICE APRES NA WOAR

CAR IL EXISTE TOUT CECI SUR LES VOLS EMIRATS OU SINON COMME ETHEVE LA LIGUE

FAIRE RETOURNE ETHEVE AIR AUSTRAL

ET pourtant je n'ai pas le salaire de Mon Dié Seignèr MJ

5.Posté par Sert a nous a rien le 04/01/2017 20:41 (depuis mobile)
Perso elle sert a rien cette compagnie tant mieux ferme cette pompe a fric public.
Je voyage moin cher ailleur,tout est dit

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales