Blog de Pierrot

Air Austral : Gérard Ethève fait travailler ses enfants, ceux de sa femme, ceux de l'ex-mari de sa femme...

Vendredi 18 Juin 2010 - 11:11

Nul ne conteste à Gérard Ethève des qualités de dirigeant d'entreprise et de visionnaire. Air Austral est une des rares compagnies aériennes au monde à gagner de l'argent et la qualité de ses prestations n'a rien à envier à la concurrence. Bien au contraire...
Ses détracteurs vous diront que les bénéfices sont dus aux tarifs trop élevés des billets et qu'il est facile de réussir quand on a la chance d'avoir comme principaux actionnaires le Département et la Région de la Réunion qui sont là pour vous soutenir financièrement quand vous en avez besoin, et surtout pour vous apporter leurs garanties auprès des banques et des vendeurs d'avions...
Il n'empêche, Air Austral est une réussite...
Beaucoup plus contestables par contre sont les méthodes utilisées par Gérard Ethève dans sa façon de mélanger famille et business... Des faits pas nécessairement illégaux (à condition d'avoir fait l'objet de conventions réglementées soumises pour approbation en assemblée générale), mais extrêmement choquants d'un point moral. Surtout par le nombre de personnes impliquées...


Air Austral : Gérard Ethève fait travailler ses enfants, ceux de sa femme, ceux de l'ex-mari de sa femme...
Dans notre précédent article [Népotisme à Air Austral : Pire qu'à la Région sous Paul Vergès]urlblank:http://www.zinfos974.com/Nepotisme-a-Air-Austral-Pire-qu-a-la-Region-sous-Paul-Verges-_a18469.html , nous vous avons raconté comment Gérard Ethève avait embauché sa fille Geneviève à Air Austral comme adjointe au directeur commercial et comment il avait attribué, sans aucune mise en concurrence, tous les budgets pub d'Air Austral à Nautilus, l'agence gérée par son gendre, le mari de Geneviève.

Mais tout cela n'était qu'un amuse gueule...

Un arbre généalogique à plusieurs niveaux...

Avant d'aller plus loin, il convient de dresser l'arbre généalogique de Gérard Ethève, histoire de mieux comprendre ce que nous allons ensuite vous raconter.

Gérard Ethève est aujourd'hui marié avec Micheline Legros. Mais avant de s'appeler Mme Ethève, cette dame s'est d'abord appelée Micheline Poisson, ayant été mariée d'un "premier lit" avec Henri Poisson.

De cette première union, Micheline Poisson a eu trois enfants : Chantale qui a épousé Henri Blanche, Michel (le seul qui travaille dans une société qui n'a aucun rapport avec Air Austral) et Geneviève.

A noter une destinée originale pour cette dernière qui a ensuite été adoptée par Gérard Ethève, le nouveau mari de sa maman après son divorce... Aujourd'hui, tout le monde la considère comme la fille de Gérard Ethève.


La fille de Gérard Ethève est cadre à Air Austral

Geneviève travaille donc depuis de longues années comme cadre à Air Austral
au poste d'adjointe au directeur commercial et c'est elle qui a épousé Alain Graulich, le patron de l'agence Nautilus, celle là même qui truste les budgets pub de la compagnie aérienne.

La fille de la femme de Gérard Ethève travaille avec Air Austral

Revenons un instant sur Chantale Blanche. Outre le fait d'être la belle-fille de Gérard Ethève, elle est accessoirement la femme de Christian Blanche, le patron des établissements Blanche et Birger, spécialisés entre autres dans l'informatique, le mobilier de bureau et la climatisation.

Devinez où Air Austral s'approvisionne lorsqu'il a besoin de bureaux et de fauteuils ? Bien évidemment essentiellement chez Blanche Birger.

Et pour l'informatique? Toujours à la même adresse. Les relations commerciales sont là facilitées par le fait que le responsable du secteur chez Blanche Birger n'est autre que Nicolas Blanche, le fils de Chantale...

Et même chose pour les climatiseurs...

Quant aux consommables (papier, stylos, etc...), Air Austral n'a pratiquement qu'un seul fournisseur : la SOMADIS dans laquelle la famille Blanche a des intérêts et dont Chantale est une des responsables...


Le fils de Henri Poisson, l'ex-mari de la femme de Gérard Ethève, est cadre à Air Austral

Après son divorce, Henri Poisson, le premier mari de Micheline Ethève, a continué sa vie et s'est remarié. De cette nouvelle idylle est né un fils, Bernard, qui lui aussi travaille comme cadre à Air Austral en tant que responsable du contrôle opérationnel.

Voila donc 3 personnes qui sont soit les enfants de Gérard Ethève, soit ceux de son ex-femme, soit ceux du mari de son ex-femme, et qu'il va soit embaucher à Air Austral, soit leur permettre d'avoir des relations professionnelles privilégiées avec Air Austral.

Le beau-fils et le neveu du fils de l'ex-mari de la femme de Gérard Ethève travaillent à Air Austral

Enfin, nous serons complets sur le sujet quand je vous aurai dit que deux autres membres de la famille Poisson travaillent à Air Austral : Xavier, le neveu de Bernard qui travaille aux "Opérations" et Martin le fils d'un premier lit de Yolande Poisson, la nouvelle femme de Bernard, qui a été embauché comme PNC (Personnel naviguant commercial)...


N'en jetez plus, la coupe est pleine...

Gérard Ethève agit comme si Air Austral lui appartenait...


Une telle attitude serait déjà contestable dans une société dans laquelle Gérard Ethève serait le principal actionnaire. Mais, à Air Austral, Gérard Ethève n'est qu'un tout petit, tout petit actionnaire.

Le capital initial d'Air Austral était d'un million de Francs (152.450 euros), dont 921.000 Francs (140.405 euros) investis par Gérard Ethève sous la forme de l'apport de sa société RAS (Réunion Air Services). Aujourd'hui, le capital est d'un peu plus de 19 millions d'euros, notamment grâce à l'apport d'argent public de la SEM SEMATRA détenue essentiellement par la Région et le Département, et à l'incorporation des bénéfices de la société.


L'apport de Gérard Ethève lui, est resté quasiment le même, mis à part une somme de 28.000 euros récemment apportée au capital de la société Air Austral Finances 1, société qui a depuis fusionné avec Air Austral.

Résultat : Gérard Ethève contrôle aujourd'hui, avec moins de 1% des actions, une société dont le capital est de 19 millions d'euros, qui lui permet de vivre très confortablement et en outre de faire vivre un nombre conséquent de membres de sa famille jusqu'à la troisième génération... Bien joué !

La responsabilité des actionnaires et des élus


Ces faits étaient connus de tout le monde chez Air Austral.

Qu'ont fait pendant toutes ces années les actionnaires? Les membres du conseil d'administration? Les commissaires aux comptes ? Paul Vergès, en tant que président du Conseil de surveillance et un des principaux actionnaires à travers la SEMATRA ?

Il est vrai que le fait que Gérard Ethève ait toujours bénéficié du soutien inconditionnel de Paul Vergès n'a sans doute pas incité les actionnaires à élever la voix. Sans parler de son caractère coléreux, une autre facette de son côté très autoritaire.

Aujourd'hui, les langues se délient, des personnels licenciés osent porter plainte devant les prud'hommes pour licenciement abusif, voire même harcèlement. Là aussi, nous aurons l'occasion d'y revenir.

Le couvercle de la marmite est soulevé et ce qu'on y découvre ne sent pas très bon.
D'autant que le feuilleton est loin d'être terminé...
Pierrot Dupuy
Lu 11356 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

74.Posté par zilien étheve le 17/11/2010 21:36

méssié éthéve,
à moin aussi i porte éthéve gard in ti place po moin lave la zéle l'avion siouplé. ma bésoin travaille aide à moin en plus...........mdr

73.Posté par genevrier le 25/06/2010 15:36

Ben quoi, on est plus au royaume bananier? (Parce que la republique, depuis Platon c'est un autre concept)
On parle de quoi là?
On decouvre quoi là?
C'est ce foutre du monde, je rappel qu'il a dans la loi de quoi mettre un terme à ce type d'agissement. Qui s'en sert?
Personne parce que la prochaine fois ce sera peut etre a mon tour de distribuer les prebendes....!
Alors arretons de pleurnicher ou fusillons les ....TOUS

72.Posté par Vivien DURIEUX le 25/06/2010 01:25

Poste 36 FRANCO "l'argent ROI, l'argent public spolié, l'argent des impôts privatisé comme cela se passait sous l'Ancien Régime avant 1789. La révolution est à refaire en urgence..i"

FRANCO à la différence que le 14 juillet 1789 la France était la première puissance au monde et non la risée du monde!?

Une CYBER REVOLUTION est la solution, en exigeant par une pétition la démission de NICOLAS SARKOZY dans la " KARACHI GATE", étant le "WATER GATE" le WATERLOO ,et l'affaire STAVISKY de SARKOZY de 221 ans d e mensonges, sexes et vidéos!?

AIR AUSTRAL fait comme AIR FRANCE ayant jusqu'à 10.000 emplois de trop dans les bureaux, avant sa privatisation!?

A.A a en plus du béton dans l ' aile avec des SEM du BTP!?

v.durieux@ool.fr


71.Posté par tonton le 23/06/2010 22:52

S'il s'occupait de l'intérêt des Réunionnais comme il se préoccupe de ceux de sa famille, la réunion té vraiment en l'air. Et n'aurait même pas besoin de sous de l'Etat pour la continuité territoriale.
Comment se fait il que les 2 autres compagnies ne portent pas plainte pour concurrence déloyale puisque "subventionné" quelque part par les deniers publics?
Pire les trois devraient être attaqués pour entente illicite sur le dos des consommateurs.
On comprend mieux pourquoi air bourbon était si gênante avec un billet qui ne nous ne prenait pas en otage en haute saison le seul moment ou nous pouvons voyager en famille
.

70.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 22:28

ne reste plus qu'à la sematra de vendre ses actions... JDC il y a quelques années, voulait rafler la mise..

on pourra de toute manière s'indigner de ce type de pratique, ô combien répandue, de cessions d'actifs publiques aux intérêts privés..

en cela, rien ne différencie air austral des sociétés à capitaux publics ou actionnaires publics..

69.Posté par lephilconducteur le 20/06/2010 21:06

@66 Pierre-Frédéric Dupuy
Bon je crois que pour ne pas m'user je vais faire court.
Bon sang ne sachant mentir j'imagine que vous devez avoir certaines des qualités requises pour être une bonne plume. Mais franchement parfois vous donnez vraiment l'impression de ne pas avoir envie de comprendre. Ou de vouloir avoir raison à n'importe quel prix. Dans les deux cas, ça m'intéresse déjà beaucoup moins. Je suis scientifique de formation et suis prêt à accepter toutes les démonstrations, mais quand les raisonnements se fondent sur des hypothèses peu solides ils me paraissent assez vite suspects.
Ce modeste avis d'un modeste lecteur ne vous empêchera pas de faire votre travail et c'est heureux car il est utile. Mais si je puis me permettre un amical et tout aussi modeste conseil : prenez garde à l'aveuglement partisan, c'est le cancer du journalisme.
Longue vie à zinfos.... et à Air Austral :-)

68.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 20/06/2010 21:00

67. Ce n'est peut être pas l'objet social d'Air Austral. En revanche, c'est bien l'argumentaire que la compagnie utilise pour obtenir des exonérations (voir l'exonération dans le document de la commission européenne que j'ai donné ailleurs) . De plus, si ce n'est pas son objectif, qu'on n'essaye pas de nous vendre l'argument de la fierté nationale: si Air Austral se comporte avec les réunionnais d'une manière encore moins "charitable" que ses concurrents, c'est bien la preuve qu'elle n'en a rien à foutre des intérêts des réunionnais, en dehors de ceux qui servent ses intérêts économiques. Je ne vois donc pas en quoi ceux ci devraient avoir à coeur les intérêts d'Air Austral. Partant de là, je ne vois pas l'intérêt des diverses aides accordées à Air Austral, par ailleurs bien plus importants que pour d'autres compagnies sur les lignes locales.

Donc: -oui Air Austral est une réussite économique
- non, ça n'est pas dû qu'au génie d'Ethève.
- non, ça ne s'est pas fait dans l'intérêt des réunionnais.
- par extension du point précédent, non les collectivités, dans l'état actuel des choses, ne devraient pas avoir une telle part du capital ou devraient s'en servir autrement.
- enfin, dans la situation actuelle, oui il est immoral pour quelqu'un qui ne possède que des parts minoritaires d'une entreprise qu'il a faite prospérer surtout grâce à l'argent public de se servir de cet argent pour enrichir encore plus sa famille.

67.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 20:11

encore une fois junior, sauf à ce que l'on publie ici l'objet social d'air austral ainsi que celui de la SEMATRA, air austral n'a pas vocation à être un intervenant public du marché du transport aérien.

ensuite, concernant le caractère "scandaleux" de la marge opérationnelle d'air austral, je te renvoie aux "marges" scandaleuses pour exemple de TRANSDEV (capital CDC + RATP) ou d'ORANGE...là aussi, capital public et rentabilité due au secteur concurrentiel sur lequel elles exercent leurs activités.

et rappelons que la SEMATRA à priori, est là pour financer les investissements et éventuellement le fonds de roulement d'AIR AUSTRAL...bref, à jouer un rôle d'actionnaire "standard"..

66.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 20/06/2010 17:49

54. - C'est bien la règle puisqu'il ne faut pas rapporter ça au nombre de personnels mais au nombre de membres de sa famille... C'est plus qu'une improbabilité à ce stade, ça devient carrément une impossibilité statistique! Et vous comptez tous les personnels ensembles or, sauf erreur, ils sont tous cadres... Il est absolument ridicule de prétendre que ces gens aient systématiquement été les plus meilleurs aux entretiens d'embauches dans la même entreprise, c'est tout simplement impossible. Nul n'est plus aveugle que celui qui ne veut voir!

- les facilités bancaires à une entreprise ayant un investisseur public sont tout simplement un fait avéré en matière de gestion. C'est d'ailleurs très logique: ces investisseurs sont stables et sont une quasi garantie de voir les échéances respectées. Regardez le cas d'Air Mauritius, sauvée de la faillite par le gouvernement mauricien. Un exemple simple: les A380, achetés avec la caution des investisseurs publics. Là aussi, nul n'est plus aveugle...

- la marge deux fois supérieure , si vous la voulez sur plusieurs années, c'est simple et comparons à Air France. 2007: 3,7 contre 2,3%. 4,9% en 2008 contre 2,6. Je ne trouve pas d'infos sur la marge d'Air Austral sur l'exercice 2005-2006, ce qui est bien regrettable, mais à titre d'infos, celle d'Air France était de 1,1%. Cette marge largement supérieure chez Air Austral n'est donc pas conjoncturelle. (notez d'ailleurs qu'elle le reste même en pleine crise du Chik qui pourtant devrait impacter assez peu Air France puisque le chiffre est global) Alors je veux bien croire qu'il y a des économies d'échelles et tout. Mais pour une entreprise ayant une moitié d'actionnariat public, ça la fout quand même assez mal. Et cela sans parler des très nombreuses aides publiques offertes...

- pertes sur pertes? Précisez... Et notez qu'il y a justement une nuance très forte entre une entreprise publique et une entreprise ayant un actionnaire principal public: l'actionnariat complètement public peut mener l'entreprise à des choix stratégiques déficitaires EXPRES, pour remplir des missions de services publics (cas de la Poste dans les milieux ruraux, pendant longtemps) . Une entreprise privée bénéficiant d'autant d'aides publiques sans les obligations d'une entreprise publique, c'est un tout autre registre.

55. Pour vous répondre, la justice administrative est très claire là dessus: interdiction d'employer un membre de sa famille, même surqualifié. Et je ne parle même pas des marchés publics... Ce n'est donc pas mon avis , c'est un fait.

56: excepté qu'en l'occurrence, c'est fait en très grande partie avec de l'argent public et que le népotisme avec l'argent des autres est incomparable avec le népotisme avec le sien propre. Excepté aussi que ce n'est pas le rôle de l'argent public de faire des bénéfices commerciaux: si Air Austral ne remplit aucune mission de service public ou la remplit mal, cet argent public n'a rien à faire là. A qui profite une liaison Paris- Nouméa ou Paris-Sidney?

65.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 16:19

candide 2, encore un complexé de la double particule...?

64.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 16:15

ah jean..ne me parle pas de devoir de réserve, surtout sur zinfos...
mais bon, sans doute tes sources sont elles en train de travailler dans le "silence".... ce dont je ne doute pas.. ,;-)

mais quand on sait le nombre d'affaires qui ne sortent pas dans la presse, ou qui n'aboutissent pas au tribunal..

donc ce serait bien jean, que tu en dises plus....

63.Posté par runre974 le 20/06/2010 14:57

arréte avec les la dit la fait monsieur nicolas (air australe est la seule compagnie a avoir réussie la ou d autres compagnies ont fait faillite. lui il a réussit alors arréter de la dénigré vive air australe

62.Posté par Jean Fuma le 20/06/2010 13:28

@Nicolas, je comprends le fait que tu sois factuel, moi aussi je suis plus pour le coté rationnel des choses, aprés il y a des éléments que j'ai en ma possession (et que tu n'as pas au vu de tes commentaires) et cela me permet de constater et de valider des choses plus que plausibles vu qu'elles existent, et vu qu'accesoirement je baigne dans ce domaine. Mais chut ! Le devoir de réserve s'applique aussi sur le Net :-D

@lephilconducteur, tu auras compris que l'on ne peut pas tout dire ici, entre les copingages et les possibles prises illegales d'interet (ce qui a valu d'ailleurs le fait qu'AF fasse une procedure judiciaire pour remettre en cause l'attribution d'un marché par la Région a Austral voyages sur des criteres assez douteux, mais bon cela est une autre histoire, meme si elle est plus ou moins liée avec le sujet de départ)


61.Posté par lephilconducteur le 20/06/2010 13:08

@post 59
Jean,
moi non plus ne n'ai jamais travaillé à Air Austral. Je défends souvent la compagnie dans ses aspects développement industriel / stratégie, mais je comprends à te lire qu'il y a des problèmes que de l'extérieur on ignore (ce qui est en effet possible)
Je comprendrai que tu ne peux peut-être pas (tout) dire, mais sans arrière-pensée aucune : pourrais-tu être plus précis dans tes griefs, pour nous éclairer ?

60.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 12:59

comme tu le soulignes, jean fuma, je suis factuel.
je me base sur les éléments objectifs qui doivent permettre de se faire une opinion raisonnable.. et non sur des affirmations gratuites non vérifiées et bien souvent partisanes.


59.Posté par Jean Fuma le 20/06/2010 10:51

Nicolas a écrit "Pour ce qui est ensuite du management et des pressions (quelle société commerciale n'est pas soumise à la pression ?), les instances représentatives du personnel de cette société ont toute une palette de possibilité que leur confère la loi..qu'ils les exercent ! à défaut, qu'ils s'adressent à leur UD afin de comprendre un peu mieux leurs prérogatives."

C'est en lisant cela que j'ai compris qu'on ne parle pas de la meme chose, tu vois les choses d'un coté trés théorique concernant Air Austral, je ne dis pas que c'est mal, au contraire ça a le mérite d'etre factuel. Cela dit j'allais te demander si tu avais déja travaillé dans cette compagnie mais ton commentaire m'a donné une réponse toute indiquée et évidente à savoir que comme bon nombre de personnes ici tu ne sais pas réellement ce qui s'y passe :-D

Cordialement,

Jean

58.Posté par candide 2 le 20/06/2010 06:48

Je viens ici répondre au ci-devant sieur DE launey DE la périère (si tel est bien votre patronyme) qui semble outré de mon anonymat sur ce site. Peu me chaut, monsieur, que cela vous donne des aigreurs car il me semble que c'est la règle ici. Tout au contraire, je relèverais le côté arrogant de l'exposition ostentatoire de la double particule, comme si cela devait lui conférer une expertise naturelle de la pensée humaine.

57.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 03:12

pierre,
on attend alors avec impatience les décisions de justice dans le cadre des actions intentées par ton père..nous verrons bien si prison il y a ...

il faut savoir raison gardé... non?

56.Posté par nicolas de launay de la perriere le 20/06/2010 03:10

pierre,
qu'une entreprise puisse obtenir plus de performance économique (plus de marge à des tarifs plus élevés)..pourquoi le lui reprocher? "société commerciale", ça signifie quelque chose tout de même !!

ensuite, air austral n'a pas vocation à être un outil du voyage pas cher, mais un outil qui doit satisfaire l'obligation de rentabilité pour ses actionnaires.

à la limite, la SEMATRA devrait reprocher à air austral de ne pas consacrer assez aux dividendes ou autres remontées d'argent entre air austral vers la SEMATRA.

pour finir, l'objet d'air austral n'est pas d'être un outil pour les réunionnais à des tarifs permettant air austral d'atteindre son seuil de rentabilité, mais d'être un outil commercial permettant une offre alternative aux compagnies "historiques" sur certaines destinations, et permettre un développement vers d'autres destinations grâce éventuellement aux marges dégagées sur ces lignes captives.

en clair, il est heureusement constaté qu'air austral dégage de la rentabilité et peut être une meilleure rentabilité que ses concurrents.

si certains pensent qu'air austral est trop chère, libre à eux de ne pas acheter ces billets !!

faut pas être dans le non sens économique quand on analyse ce que l'on ne maîtrise pas.

55.Posté par OZiRis & L'Héliée. le 20/06/2010 00:40

53. La même chose dans un établissement public par exemple vaudrait emprisonnement de tout ce petit monde pour prise illégale d'intérêt.

..emprisonnement, emprisonnement... (?!) ..Dans un établissement public, comme ailleurs, ...je suppose que junior entend par là... "forme d'inculpation(s)", instruction, jugement, condamnation(s), et puis, emprisonnement..?!! Ou encore, ne jouons pas aux cons..: qu'il y aurait "pour lui" ..prise illégale d'intérêts caractérisée.

..et donc, elle en a bien d'la veine... toute la Santa Barbara locale !!! Et c'est heureux pr eux tous... parce qu'autrement... les éphémères mais sévères tribunaux populaires de Zinfos974 deviendrait alors.... aussi redoutables que redoutés..!!

Brrr !! "Ils" trembleraient ds nos bottes... "Eux" ..ou tous ceux qui, "..illégalement.." ..viseraient de trop, à leur intérêt. ...Et ça peut en faire bcp....!!

Cet article... au moment où je l'ai aperçu, était publié au top du site, ds la bannière phare si je puis écrire... encadré par la Une de l'Equipe "Les imposteurs", ...et puis, un article sur des gonzesses, des soirées club... des plan "make love" machin..

..j'me suis dit "wow".

...L'exclusivité m'avait...... scié.... un peu.

Et puis j'ai clické, ..et lu ce qui reste des révélations de polichinelle, ..pr ceux qui sont du secteur en tt cas.., mais j'imagine qu'un autre grd nombre pouvait le supposer. Ou l'imaginer.

M. Etheve a, il me semble, largement œuvré à la réussite d'Air Austral, ..et c'est peut-être un euphémisme..(!!) Alors qu'il y place sa famille..(!!!) ...Et ben... en vous mêmes !!?!??

Qui plus est... je ne crois pas faire de révélations fracassantes, si je prétends que la pratique pourrait se retrouver ds bien des entreprises, ..ou des administrations... and Co.

& Frères.

Pratique tant répandue d'ailleurs.. que de révéler ici, ou là, ..ce genre "d'illégalité" devient une activité à part entière.

Financée par la publicité.

..chu désolé Pierrot... j'voulais pas poster mais...
....c'est les alinéas et, ..les petit a ou b de junior qui m'ont saoulé.......

Rodgeur.

54.Posté par lephilconducteur le 19/06/2010 21:35

Comme je le disais j'apprécie l'investigation, salutaire quand elle est menée avec rigueur et honnêteté intellectuelle. Continuez donc.

Mais tout de même...

Sans vouloir vous faire de procès d'intentions, il y a des arguments dans votre raisonnement qui sont vraiment de mauvaise foi.

Dire que :

- le recrutement de membres de sa famille relève de "la règle plus que de l'exception... 7/900" = combien de % ?.
Et ensuite d'ajouter :

- "il commence à être PLUS QU'IMPROBABLE qu'ils aient été systématiquement aussi ou plus compétents que tous les concurrents" : là on est carrément dans la spéculation. On en revient à mes précédents reproches : si vous avez des preuves, exposez-les (des CV inadaptés pour le poste tenu, ou autre). Si vous n'avez que des présomptions, ne les prenez pas comme des faits avérés en appui d'une démonstration.

- "...TRES VRAISEMBLABLEMENT des facilitées bancaires liées à la garantie publique" : même remarque. Vous avez des éléments tangibles ?

- "marge deux fois supérieure" : je vous ai déjà répondu dans un autre post sur le manque de rigueur total de cette affirmation.

- "Sans dire qu'un âne aurait pu faire aussi bien, à minima avouons qu'il aurait fallu le faire exprès pour ne pas être bénéficiaire dans ces conditions" : alors là je suis désolé mais vous montrez clairement votre ignorance du secteur. En soi ce n'est pas grave, on ne peut pas être expert en tout. Mais pour éviter de se dé-crédibiliser il vaut mieux ne pas lancer ce genre d'affirmation péremptoire.... Juste un exemple parmi bien d'autres : des gens brillants avec des conditions très favorables (cas d'AF quand l'État français détenait 100% de la compagnie - peut-on rêver plus solide garantie ?) ont enchainé pertes sur pertes pendant bien longtemps. Ils étaient donc pire que des ânes. OK. Sympa pour eux. J'en conclus que vous auriez mieux fait... Sûrement.

Bref.

Que l'outil Air Austral puisse être encore optimisé, pour servir encore mieux le développement de la Réunion et les Réunionnais, c'est fort possible. J'imagine d'ailleurs que M. Ethève doit lui aussi le penser et y travailler (il a montré jusqu'à présent un sens stratégique que je salue : nous aurons bientôt l'A380 densifié, pari unique au monde... et je pourrai rentrer plus souvent à la Réunion :-) Mais certains arguments que j'entends à charge - tels que les vôtres, désolé - me paraissent parfois si douteux ou outrageusement vindicatifs que ça me laisse dubitatif.

Au final, on arrivera peut-être bien à force de démagogie et de fausses expertises à couler la boîte. La, pas de doute, il y aura bien plus de cette concurrence que vous trouvez actuellement insuffisante et la clientèle que vous jugez trop captive le sera beaucoup moins.

53.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 19/06/2010 20:25

Sauf que... Sauf que Air Austral est en très grande partie publique et que c'est donc avec notre argent qu'Ethève alimente de la sorte sa famille. Sauf que la gestion d'Air Austral n'est pas aussi exemplaire que certains le laissent entendre, comme j'ai eu l'occasion de le rappeler ailleurs: des tarifs du propre aveu d'Ethève 4% supérieurs, une marge deux fois supérieure à celle de ses concurrents, une clientèle captive , très peu de concurrence, la caution publique pour ses achats (le cas de l'A380 , notamment) et très vraisemblablement des facilitées bancaires liées à la garantie publique. Sans dire qu'un âne aurait pu faire aussi bien, à minima avouons qu'il aurait fallu le faire exprès pour ne pas être bénéficiaire dans ces conditions.

Sauf que le Réunionnais paye deux fois pour soutenir Air Austral, une première fois par ses impôts avec la sematra et les garanties bancaires et une deuxième fois par un billet surévalué. Comme je l'ai dit ailleurs, être volé par un voleur réunionnais ou un voleur ouzbèkhe , ça ne change pas grand chose à mes yeux...

Sauf que ceux qui disent qu'il n'est pas amoral de choisir des membres de sa famille pour des postes à compétence égale ont tout à fait raison... s'il s'agit de une ou deux personnes. Quand ça commence à devenir non plus l'exception mais la règle, il commence à être plus qu'improbable qu'ils aient été systématiquement aussi ou plus compétents que tous les concurrents.

Sauf que ça n'est légal que parce que Air Austral n'a pas un statut public. La même chose dans un établissement public par exemple vaudrait emprisonnement de tout ce petit monde pour prise illégale d'intérêt.

Sauf qu'Ethève fait ça avec l'argent des autres puisqu'il n'a qu'une quantité infime des actions d'Air Austral...

Bref, ce sont des remarques qui auraient été valables dans d'autres compagnies... Pas à Air Austral.

52.Posté par lephilconducteur le 19/06/2010 16:43

Comme certains ici je garde après lecture de tout ça une sensation d'étrange malaise.

De prime abord le citoyen que je suis ne peut que saluer les efforts de Zinfos qui semble sur beaucoup de dossiers faire un vrai travail d'investigation. Quand j'ai quitté la Réunion il y a plus de 20 ans, il n'y avait pas de journaux en ligne et les média papier n'étaient qu'au nombre de 3 (JIR, Quotidien, Témoignages). J'ai découvert Zinfos il y a quelques mois et depuis j'apprécie de le lire aux côtés des autres médias locaux, que je consulte aussi en ligne par la force des choses. Nous avons besoin de médias courageux mais ils se doivent d'être objectifs. J'ai aimé "Le Monde" dans ma jeunesse car Hubert Beuve-Méry, bien que marqué à gauche, avait su bâtir un quotidien de référence à l'honnêteté intellectuelle irréprochable... du moins à l'époque.

J'ai déjà développé sur ce site les raisons pour lesquelles je salue ce qu'est devenu Air Austral. Connaissant assez bien le secteur aéronautique j'ai suffisamment d'éléments de comparaison pour saluer une vraie réussite industrielle, qui n'est pas due comme certains voudraient le dire qu'à l'appui des collectivités. Le management d'une compagnie aérienne est toujours déterminant, encore plus que dans d'autres secteurs, dans la survie et la progression de l'entreprise (je peux développer, mais j'en ai déjà parlé dans d'autres posts). On ne peut donc objectivement pas dire que l'équipe en place a démérité.

On assiste indéniablement depuis quelques temps ici à des charges appuyées contre Air Austral. Sur le principe je n'ai pas de problème avec ça : en tant que citoyen je me dis que s'il y a des comportements délictueux avérés la justice doit faire son travail. Nul n'est sensé être au-dessus des lois. Mais ce qui me gêne c'est qu'à chaque fois il semble que les faits évoqués ne sont pas objectivement répréhensibles par la loi (je ne suis pas juriste pour un sou, alors s'il y a un expert ici qu'il nous éclaire SVP). Restent à la fin le doute, le soupçon.

Aujourd'hui par exemple on pointe du doigt le fait que des proches ont été embauchés.

Ca pose pour moi trois questions :

1/ est-ce illégal ? A ce que j'ai compris : non ?

2/ est-ce une exception ? Tout marmaille j'ai toujours entendu des affaires comme celles-ci à la Réunion (dans le privé mais aussi dans les collectivités ou certains organismes comme la sécu, etc.). C'est une des caractéristiques des milieux insulaires. On peut le regretter, mais si on est objectif il faut reconnaitre que AA n'est pas une exception. Je puis d'ailleurs attester que ça existe aussi en métropole, même si du fait de la plus grande taille du marché de l'emploi c'est un peu moins usuel. Je connais personnellement plein d'entreprises où vous passerez beaucoup de filtres à l'embauche si c'est quelqu'un de l'intérieur qui dépose votre CV sur le bureau du DRH. Pour ce dernier, c'est la meilleure des recommandations : il sait qu'il ne devrait "pas avoir de problèmes" avec ce candidat car quelqu'un se porte d'une certaine façon garant pour lui. Je l'ai fait moi-même il y a quelques mois, en recommandant un de mes amis ingénieur au chômage (plan social) à un autre de mes amis travaillant dans un grand groupe d'aéronautique. Je connaissais bien le candidat (excellent professionnel), j'ai contacté cet autre ami travaillant dans ce groupe et lui ai dit qu'en embauchant cette personne il prenait quelqu'un dont je pouvais attester personnellement des qualités humaines et professionnelles. Il a été pris (à l'essai) trois semaines plus tard... et donne depuis entière satisfaction. Je n'ai pas la sensation d'avoir fait quelque chose de mal. Je crois plutôt avoir "aidé le hasard" en permettant à une offre et une demande faites l'une pour l'autre de se rencontrer (une forme d'agence matrimoniale professionnelle ;-). Ça n'est bien sûr viable que si on est sûr des vraies compétences apportées, ce qui m'amène au point suivant.

- est-ce préjudiciable à l'entreprise ? C'est à mon avis le point central. Si c'est le cas, ça pose effectivement un vrai problème. Si on découvre qu'il s'agit de bureaux vides et de gens payés à ne rien faire c'est typiquement un emploi fictif condamnable. Mais s'il y a un vrai service rendu à hauteur de ce que peut attendre l'entreprise, il n'y a rien de vraiment répréhensible. De même, si les fournisseurs "choisis" sont des gens qui surfacturent leurs prestations, l'entreprise en pâtit et c'est dommageable... mais le présent article ne fait pas état de tels agissements. Là encore, je préfère faire réparer ma voiture par un garagiste que je connais que par le premier venu en haut des pages jaunes. On sait qu'en cas de problème, grâce au rapport de confiance mutuel, on essaiera des deux côtés de trouver une solution à l'amiable et qu'on ne va pas aller d'emblée au contentieux.

En bref, je salue et encourage le travail d'investigation qui selon moi participe de la qualité de la vie démocratique. Mais je suis perplexe quand on sort des affaires qui ne suscitent que des doutes, qui nourrissent des suspicions sans pouvoir aller plus loin.

On en peut en effet écarter le risque qu'à travers les attaques répétées contre son staff, on finisse par miner une société qui fait partie des réussites entrepreneuriales Réunionnaises. Je n'ose croire que c'est ce qui est à l'œuvre et encore moins que c'est volontaire... si c'est le cas, j'espère que les prétendants ont pris la mesure de la complexité de ce business et des qualités qu'il faut pour le faire vivre.

Je souhaite en tout cas longue vie à Air Austral, qui vu d'ici est un un des acteurs à fort potentiel du développement réunionnais.

51.Posté par WANTED le 19/06/2010 15:49

BLA BLA, tes arguments sont fulgurants !!!! Ils reflètent bien ton niveau de réfléxion !!! J'espère pour toi que Gérard ETHEVE partira le plus tard possible, car tu seras certainement parmi les premiers licenciés s'il y a un plan économique et social !!
Alors, profite bien de ta situation tant que tu fais parti des privilégiés de la Reunion car moi je n'ai pas besoin de AIR AUSTRAL pour vivre!

50.Posté par Paul Mortsen le 19/06/2010 15:22

Jean Fuma : toi aussi tu écris n'impore quoi et tu lis trop la presse.

L'histoire du cadre qui prend des photos lors de la dernière grève, ça m'a bien fait rire et si tu savais la vérité, tu en rirais avec moi.

Bon week-end Jean Fuma

49.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/06/2010 14:47

que disent les commissaires aux comptes dans leur rapport, ou zinfos peut il publier ici des extraits ou l'intégralité du rapport de gestion du directoire ?
nous verrons alors..

ce que j'énonce encore une fois, c'est que les petits accords entre prestataires et familles, sont pratiques courantes à la Réunion, que c'est donc une pratique standard et que sauf à démontrer la surfacturation de ces prestations (que les CAC ne peuvent pas ne pas avoir vues)

Ensuite, rappelons qu'air austral s'est développé sur la société créée à l'origine par Etheve (cf lien indiqué dans mon post).

maintenant si la situation d'exploitation d'air austral nécessite des ajustements en fonds de roulement par des augmentations de capital via la SEMATRA..et alors? c'est une pratique saine que d'avoir un actionnaire qui met la main à la poche pour financer les besoins d'exploitation (à ne pas confondre avec les besoins d'investissement)non..?

Pour ce qui est ensuite du management et des pressions (quelle société commerciale n'est pas soumise à la pression ?), les instances représentatives du personnel de cette société ont toute une palette de possibilité que leur confère la loi..qu'ils les exercent ! à défaut, qu'ils s'adressent à leur UD afin de comprendre un peu mieux leurs prérogatives..

48.Posté par Blabla le 19/06/2010 13:39

Wanted.

Vivement ton départ et bonne chance
.


47.Posté par Jean Fuma le 19/06/2010 13:24

@Paul, j'avoue que j'ai bien ri en lisant ton message !

Si tu veux profiter des avantages qu'offre le métier de PNC, travaille plutot dans des compagnies majors comme Lufthanse ou Air France, tu seras mieux payé, tes uniformes seront de meilleure qualité, tu voyageras dans le monde entier au moins et au lieu d'aller siroter un verre à Sydney, tu iras faire ton shopping chez Macy's sur la 34eme ou admirer le Fuji :-D

De plus le PNC dans cette compagnie ne gagne pas autant en temps normal, le salaire dont tu parles équivaut à celui d'un cadre PNC en fin de carriere (4000 euros) et à un simple PNC effectuant 4 ou 5 vols long courriers par mois (2500 euros) alors que la norme tourne autour de 2-3, quand tu commenceras dans cette compagnie tu gagneras 1300-1400 euros au début ;-) alors bon courage pour la poursuite de ton projet professionnel lol

Sinon pour te recadrer un peu, je ne travaille pas pour cette compagnie, du moins pas à l'heure actuelle. La prochaine fois, n'avances pas des choses que tu ne connais pas

46.Posté par Jean Fuma le 19/06/2010 13:13

Justement Nicolas, tu cites en exemple Ravate, Foucque, Caillé, etc etc qui sont à la base des entreprises familiales, Air Austral n'est pas à Etheve, il n'en est que le Président du directoire............................................................................................... mais ça tu le sais déja !

Ce que je veux te dire, c'est que comme bon nombre d'intervenants tu voies cette compagnie de l'exterieur, tu ne vois pas le coté mise sous pression (hiérarchie tres presente), repression (un cadre a tiré des photos des grevistes lors de la derniere greve, pourquoi faire d'apres toi ?), inégalités (le parking bétonné est reservé aux Personnels Navigants, celui est gravier sert de pitance aux gueux que sont les personnels au sol), salaires bas et/ou inéquitables (tu as des personnels navigants qui font plus de vols long courriers par le jeu des affinités, résultat salaire plus elevés), etc etc etc

Tu me diras que pour toi seul les résultats comptent et qu'en tant que client/passager, ces querelles internes ne t'interessent pas.... à toi de voir

Pour finir si tu n'as pas lu de procédure de sauvegarde déposée par Air Austral, c'est bien mais ne te limites pas à ces apparences et poses toi les VRAIES questions, questions que quelqu'un d'assez perspicace comme toi se poserait en temps normal. Je suis sur que si tu fouilles un peu pour trouver le pourquoi du comment, tu comprendrais pas mal de choses et ne regarderais pas que le bout de l'iceberg qui dépasse de la surface de l'eau.............................

Cordialement,

Jean

45.Posté par taka le 19/06/2010 12:54

j'observe que beaucoup d'attaques sortent ces dernières semaines contre Air Austral... Etrange... Pour avoir voyagé depuis 30 ans entre la Réunion et la Métropole je constate simplement qu'il y a eu une compagnie nationale (Air Frarnce) qui s'est toujours engraissée avec ses bétaillères (cf les avions des années 80/90) sans réelle intention de service publique rendu aux réunionnais (tarifs prohibitifs avant les concurence des AIr Austral et Corsair).

Air AUstral a peut être ses défauts mais c'est une compagnie locale avec des intérêts locaux ce qui n'est pas le cas de ses concurents. Alors je ne sais pas quels intérêts servent ces articles que vous et d'autres médias sortent depuis 4 semaines mais ils ne servent surement pas l'intérêt de la Réunion.

44.Posté par Paul Mortsen le 19/06/2010 11:54

Post 37 : j'aimerais bien travailler à AIR AUSTRAL comme PNC, voyager, avoir du temps libre, sirroter un verrre à Sydney ou ailleurs, avoir une tenue fournie avec paires de chaussures, et tous les autres avantages, sans oublier le plus important : NE PAS PAYER D'IMPOTS. Toute la cie est défiscalisée...

Vous devez être un PNC, enfant gâté, un bac en poche, un appel téléphonique de papa à une personne bien placée, et vous voilà dans un avion, le Roi du monde...et comme remerciement, vous critiquez et vous en voulez encore plus. Le PNC gagne entre 2.500 euros net et 4.000, euros net par mois. C'est beau et je suis content pour vous, mais ne venez pas vous plaindre, vous êtres mal placés. Votre grève a été la risée de La Réunion. Les camarades syndicalistes n'en croyaient par leurs yeux. Une grève de collègiens manifestant par une rave party musique de boite de nuit, avec beuverie en tous genres devant les grilles d'Air Austral, pathétique..Qu'en penses-tu Pierrot ? ça méritait de relayer cette info de grève vis à vis des travailleurs qui pleurent pour une augmentation de 50 euros !!! et en plus, ils aiment leur Compagnie. Le PNC c'est comme l'équipe de france de football, l'argent, l'argent et rien d'autre...

Si la pression, c'est de bien s'occuper des clients, changez de métier, nous nous payons très cher notre billet d'avion, n'est ce pas M. Franco, alors PNC soyez irréprochable ou changez de métier.
Paul Mortsen


43.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/06/2010 10:42

pour jean fuma

je n'ai pas lu dans la presse de procédure de sauvegarde déposée par air austral..
je n'ai pas lu dans la presse que les résultats d'air austral s'expliquaient par une mauvaise campagne commerciale et une stratégie marketing inappropriée.

le scandale supposé évoqué par pierrot dupuy, c'est que l'actionnaire d'air austral est public.

si l'actionnariat avait été 100% privé, il n'y aurait rien..sinon, il faudrait s'intéresser à l'ensemble des entreprises réunionnaises dans lesquelles fils et fille de, mais aussi copains prestataires sont aussi légions.

le problème est donc un comportement "standard" d'un dirigeant de société dont l'actionnaire est public. standard car observable dans de nombreuses sociétés localement à la Réunion. Citons par exemple les établissements Ravate, Foucque, Caillé, quartier français, les établissements isautier dont les membres de famille bénéficient et ont bénéficié de contrats de travail en raison de leur liens de famille, mais aussi pour des raisons de compétences. c'est d'ailleurs l'une des caractéristiques de nos sociétés réunionnais, elles sont familiales....

aussi, faut il interdire les pouvoirs publics d'investir dans les sociétés à but lucratif ?

l'Etat doit il supprimer le fonds stratégique d'investissement ? l'Etat doit il supprimer les SEM ?

autant s'intéresser alors à de nombreuses autres sociétés à but lucratif, pilotées par l'Etat.

Quid d'Orange, qui voit à sa tête débarqué Stephane Richard puis Christine Albanel à la tête de la communication ..? où est l'étonnement de Pierrot sur ce point ? quid d'Arnaud Lagardère qui consent à vendre sa participation dans le Monde au profit d'Orange, afin de satisfaire au désir de Sarko...?

bref, le législateur n'a pas prévu que les sociétés privés à but lucratif soient soumis aux règles des collectivités publiques quand celles-ci ont pour actionnaire majoritaire l'Etat ou toute autre collectivité publique.

je lui suggère alors de se rapprocher de didier "super star" robert, afin de faire pression pour que cela change de par la loi...

pour candide 2, "vous faites parti de l'arbre généalogique"...tu entends quoi par cela, courageux anonyme?

42.Posté par XIII le 19/06/2010 10:12

La révolution ne supprime pas les privilèges, elle se borne à changer les privilégiés.

Philippe Bouvard

41.Posté par kersauson de (P.) le 19/06/2010 10:07

Exclusif ?
ah bon, ! c'est connu de tous !
c'est une sorte de grosse PARTOUZE, tout comme le sont les clans VERGES et DINeDAR
l'un dans l'autre ,
sauf que le seul ENK... est le contribuable !

ce qui importe est QUE VA FAIRE la REGION ?
puisque c'est NOTRE argent qui est en (grande) partie engagé dans cette société , alors que nous n'en avons AUCUNE retombée?

En cherchant bien et tôt, on trouve des vols AF plus avantageux que AA !
c'est DINGUE !

40.Posté par Papillon le 19/06/2010 09:59

Y a pas d'avantage à travailer labas.et les ouvriers ne sont au courant de rien, ils apprennent tous par la presse sur zinfos par exemple.ya pas de communication du tout entre la direction et les salariés.Alors à tous ceux qui disent ke AIR austral c une bonne compagnie c exact mais a l'interieur c pression, incomprehension, pas de reconnaissance, et surtou de l'abus à gogo.

39.Posté par asmanoch le 19/06/2010 09:42

Bravo M. Pierrot Dupuy. Continuez ainsi dans vos investigations. Et vive les nouveaux médias d'expression libre et populaire.

Qu'on fasse analyser les facturations de Nautilus et qu'on les compare à des prestataires de même qualités et localement.

38.Posté par Jean Fuma le 19/06/2010 09:41

Wanted, Paul Mortsen, Margouillat, Blabla, Montfort, si vous travailliez à Air Austral en tant qu'agents, vous auriez compris que cette compagnie souffre d'une politique sociale catastrophique et que les agents souffrent de pressions inimaginables........................... Si vous saviez tout cela, vous n'auriez pas écrit les commentaires que vous avez produits, à moins que vous ne soyez en service commandé pour défendre Air Austral..................

et Pour Nicolas de Launay de la perriere, tu as écrit :"pour la seconde question : les emplois et compétences requises font ils peser sur air austral un risque commercial ou de gestion ou d'organisation interne qui seraient de nature à générer un risque sur la pérennité de l'activité d'air austral..? Réponse NON"................ qu'en sais tu ??????????????????

37.Posté par TAGADA le 19/06/2010 09:18

Etonnant ce déferlement contre Air Austral depuis quelque temps ? Une grève, une plainte d'un délégué syndicale maitre chanteur, des articles de presse (copié collé ) , des révélations sur ce blog pour ....heuu ...pour dénoncer des pratiques qui en faite n'ont rien d'illégales. Je me demande qu'est ce qui a pu se passer pour réveiller tous ces courageux et qu'attendent ils de cette campagne de déstabilisation ? Je rigole en fait j'ai la réponse ....La ficelle est tellement énorme mais bon à chacun de se faire son opinion...Air Austral comme il est dit dans l 'article est une trés belle entreprise, n'en déplaise aux grincheux, elle fait des bénéfices au plus grand bien de son actionnaire principale la SEMATRA et donc à la collectivité Réunionnaise qui percoit ses dividendes, le contribuable s'y retrouve donc. Il y a plus de 900 emplois directes dans cette entreprises. Les lignes se sont développées sur de nouvelles destinations métro et océanie et l'aventure n'est pas terminée. Bref que de bonnes raisons de susciter des jalousies et des envies encore faudrait il que les envieux soient capables d'en faire autant. Et si Gérard ETHEVE devait prendre sa retraite il serait preferable que son remplacant ait les même résultats bénéficiares aux risques pour les manipulateurs qui agissent aujourd'hui dans l'ombre de porter le chapeau et devoir rendre des comptes aux salariés et aux clients si la croissance et le succés de cette entreprise devaient s'inverser.

36.Posté par FRANCO le 19/06/2010 09:01

Il serait bon pour certains commentateurs de cet article qu'ils lisent régulièrement le "canard enchaîné", ou "médiapart" ou "rue 89" et ils se rendraient alors compte ( mais le souhaitent-ils ? ) que Pierrot ne fait que très modestement, mais efficacement, un travail de salubrité publique sur la société réunionnaise qui n'est jamais qu'à l'image de la société française, toutes deux pourries par les mêmes causes que pour l'équipe de France de foot : l'argent ROI, l'argent public spolié, l'argent des impôts privatisé comme cela se passait sous l'Ancien Régime avant 1789. La révolution est à refaire en urgence..

35.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 19/06/2010 08:43

Oui, Oui, sauf a être une Entreprise Familiale en Nom Propre, ces sociétés qui touches toutes sortes d'aides financières de l'État et profitent largement de son système, devraient aussi en accepter les PRINCIPES Républicains...
C'est a dire, la Promotion par le mérite sans privilège, avec les moyens de tous...
Ou bien c'est chacun pour soit, mais avec l'argent de chacun SEULEMENT...

C'est bien de cette Dérive Institutionnelle Grave qu'il faut parler, ces "amis corruptibles" qui se partagent, les richesses de la France et les Dividendes des Travailleurs pauvres...
C'est l'esprit Républicain de Liberté, D'ÉGALITÉ et de Fraternité qui est CORROMPU et que vous DEVEZ protéger pour vos Enfants, ou qu'ils arrêtent leur études inutiles...

34.Posté par Cambronne le 19/06/2010 08:12

31.Posté par candide 2 le 19/06/2010 05:47
Avec toutes ces magouilles politico-financières à la sauce marxiste léniniste, comment voulez-vous que la Réunion s'en sorte? Si tout cela était faux, il est incontestable que la personne incriminée aurait déjà porté plainte.

Tiens Candide 2 merci pour votre pointe de lucidité , vous voyez lorsque je m' autorise d' affirmer que ce pays se soviétise dans une décontraction feutrée , il se trouve une armada qui trouvent ça choquant , et pourtant, simple question routinière de l'économie digne d'une république bananière faisant que les méchants ne seront jamais punis, ce seront les gentils qui vont encore morfler, comme d’habitude ! c’est pour ca qu’il faut se casser vite de ce pays .C’est plus facile de revenir ensuite pour filer un coup de main quand on n’est ni épuisé ni ruiné.
la grande majorité de la population aime se faire (...) par ses dirigeants. Comme le veut le protocole les résistants, enfin les vrais, pas ceux qui tirent trois coups en l’air et pisse dans un violon une fois les hostilités finies pour s’attribuer les honneurs d'un brevet du bon petit résistant, ne seront en fait jamais légion, mais les dirigeants en ont toujours peur. Le problème dans cette colonie bananière au pays d'UBU, c’est qu’il n’y a pas de contre-pouvoirs pour résister aux vermines et politiciens et aux technobureaucratescrisbouillards. Les Réunionnais font et feront alors comme jadis les Soviétiques : ils attendent gentiment que tout ça se casse la gueule.

33.Posté par candide 2 le 19/06/2010 05:54

blabla, vous faites partie de l'arbre généalogique, sinon, pourquoi critiquer M. Dupuis qui dénonce des actes qui n'ont rien de déontologiques par rapport à la mission d'un dirigeant d'une société qui est la propriété du peuple et qui est gérée comme une entreprise familiale.

32.Posté par candide 2 le 19/06/2010 05:47

Avec toutes ces magouilles politico-financières à la sauce marxiste léniniste, comment voulez-vous que la Réunion s'en sorte? Si tout cela était faux, il est incontestable que la personne incriminée aurait déjà porté plainte.

31.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/06/2010 01:33

post27... sous entends tu que certains groupes internationaux ou nationaux, joueraient de leurs relations pour empêcher certains groupes locaux..?

on pourrait alors aussi s'intéresser à d'autres secteurs que le traitement des déchets.. le transport de personnes par exemple...?

30.Posté par nicolas de launay de la perriere le 19/06/2010 01:31

bof...rien de bien croustillant...du reportage ladi lafé de bas étage...

sauf
sauf
s'il y a des tarifs de prestations envers les prestataires "affinitaires" supérieurs aux conditions normales du marché

sauf sauf
s'il y a des employés ne remplissant ni leurs fonctions, ni leurs objectifs..

bref
quand bien même..

pour la première observation relative aux prestataires : on pourrait s'interroger sur la bonne capacité de gestion de la direction d'air austral. bonne capacité au sens où celle ci paierait plus cher une prestation qui pourrait être effectuée pour "moins cher".. question : la qualité des services rendus vaut elle le prix payé ?

pour la seconde question : les emplois et compétences requises font ils peser sur air austral un risque commercial ou de gestion ou d'organisation interne qui seraient de nature à générer un risque sur la pérennité de l'activité d'air austral..?

réponse : NON.
tout au plus, on pourrait reprocher l'ABS dans le pire des cas, et dans une version édulcorée, la légèreté liée à l'absence de certaines conventions réglementées comme déjà souligné par ailleurs.

donc...
à quoi correspond cet article ? lynchage contre les vestiges encore en place de Vergès..?
peut être..

mais encore faut il se poser la question de qui est à l'origine de la SEMATRA...et là, il faut regarder du côté de la famille du vice président de la Région, chargé des affaires financières...dont les liens avec la famille Vergès ont sur zinfos, été rappelés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Lagourgue

http://www.air-austral.com/a-propos-dair-austral/30-ans-dhistoire.html

Pour conclure, pensez vous un seul instant que les pratiques d'air austral soient l'exception? non

comme je l'ai toujours dit, une société peut être contrôlée en raison de ses seuils (effectifs, chiffre d'affaires, capitaux) par des commissaires aux comptes.
et il existe tout un tas de société prestataire pour celles-ci, qui n'ont aucune obligation en matière de contrôle des comptes..

Faut pas jouer les vierges effarouchées vis à vis d'air austral autrement dit.

Des entreprises réunionnaises bénéficient de fonds publics via les exonérations, et l'utilisation qui en est faite est tout aussi "scandaleuse".

29.Posté par Montfort le 18/06/2010 21:32

Il est bien evident que cette chasse à l'homme ne se fait pas par hasard c'est certain. Moi ca ne ma choque pas, qui ne ferait pas la même chose, à diplômes et compétences équivalents pourquoi donner le poste à une personne extérieure ? Le népostisme me choque lorsque des postes à responsabilités sont attribués à des incapables du genre enfants Vergés.

28.Posté par Blabla le 18/06/2010 21:09

Mr dupuy pour qui vi roule, lamentable tout c délations.
Il y a des choses plus importantes à traiter comme sujet, je vous donne un exemple:
faite une enquête sur le traitements des déchets sur l'ile, vous y gagnerez en reconnaissance.
A bon entendeur


27.Posté par margouillat le 18/06/2010 21:00

moi je ne comprends pas !
toutes ces magouilles dénoncées, ça mène à quoi ?
C'est quoi la suite ? ETHEVE, il s'en fout, il est vieux donc faut regarder les statistiques mais c'est qui dans l'affaire qui se fait enculer profond ?
et c'est quand que ça cesse ?

26.Posté par Paul Mortsen le 18/06/2010 20:42

Le Post 22 a bien résumé l'état d'esprit actuel contre AIR AUSTRAL.

C'est une cabale orchestrée par des jaloux.

Soyons fier de ce fleuron de l'aviation française, représentée par une entreprise réunionnaise.

Pendant ce temps, que fait la nouvelle équipe à la Région ???

25.Posté par bertel le 18/06/2010 20:01

Contrôle de la légalité et audit.

La préfecture devrait avoir son mot à dire... si elle le veut bien...

Mais on ne veut que ce qu'on vaut.

Bertel de Vacoa

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >