Social

Air Austral : Fin de conflit compliquée, le dialogue à nouveau rompu


Alors qu'une sortie de crise était espérée ce mardi dans le conflit qui oppose les grévistes de l'Unsa aérien à la direction d'Air Austral depuis le 2 janvier, la situation se complique à nouveau. 

Alors que la direction de la compagnie aérienne propose une signature du protocole dans les plus brefs délais, les syndicats exigent que ce dernier soit modifié. L'Unsa a lancé un ultimatum à la direction de la compagnie régionale, menaçant de quitter les locaux d'Air Austral et donc de mettre fin aux discussions. Une menace mise à exécution à 17h.

La réunion débutée cet après-midi a été écourtée. Laurent Maunier de l'Unsa évoque "un malentendu avec la direction". Deux points posent problème : le protocole de sortie de crise qui a dû être remanié et le document attestant de l'engagement de la direction quant à l'allégement du temps de travail des PNC. 

"Un document nous a été remis ce matin. On craignait que juste la date soit changée au final, en épluchant ces documents, on se rend compte que certaines choses apparaissent et d'autres pas et qu'il y a des corrections à faire, alors que nous avons passé quand même trois heures hier dessus et qu'un compromis a été trouvé", déplore Laurent Maunier. 

Et d'ajouter : "On a pas fait 8 jours de grève comme ça les yeux fermés".

Les grévistes souhaitent ce mercredi interpeller le préfet.


 
Mardi 10 Janvier 2017 - 16:53
SI sur place
Lu 6366 fois




1.Posté par cmoin le 10/01/2017 17:01

" l'allégement du temps de travail des PNC. "
-> ils travaillent déjà à peine 80h par mois et ca voudrait encore moine?Honte à vous!

2.Posté par GIRONDIN le 10/01/2017 17:25

.... Alors que la direction de la compagnie aérienne propose une signature du protocole dans les plus brefs délais,...

Le chef didiX approuve toujours la gestion du conflit ?

MiLikE AA organisateur de coquetel et d'événementiel et son barman

3.Posté par fabrice le 10/01/2017 17:53 (depuis mobile)

Stoppez toutes négociations,
Fermez Air Austral et tout le monde au chômage.

4.Posté par Si la bêtiser humaine était taxée, l'Etat serait hyper riche et ne saurait plus quoi faire de son argent! le 10/01/2017 19:11

Inconscience, malveillance ou incompétence des uns ou des autres ?

On en sera à 8 millions de pertes (800 000 euros x 10 jours).....

Continuez comme ça.... Les CONS-tribuables locaux pourront ensuite payer (nouvelle recapitalisatoin?)...

5.Posté par Mireille le 11/01/2017 02:21

Et le vol Reunion-Bangkok de ce soir (11/01) reporté pour demain matin à 9h20, bizarre qu'air austral n'a pas communiqué sa à la presse.
On devait arriver à Bangkok demain matin puis prendre des correspondances et la tout doit être chambouler.
On dit merci qui ???? Merci aux grévistes de gâcher les vacances.
Et bravo air austral qui soit disant crie haut et fort à la presse que 100% des vols sont assurés et annonce aussi que le programme des vols du 11/01 est inchangé .

6.Posté par le sol le 11/01/2017 03:54

Y en a marre, le personnel au sol en a marre, les clients en ont marre de ces demandes incessantes d'enfants gâtés.

Vous faites grève, c'est votre droit, vous demandez des tas de choses, c'est votre droit, vous obtenez des tas de choses, vous avez de la chance, vous en voulez encore plus. Et bien non, la c'est trop.

À la lecture du communiqué interne, vous devenez indécents, vous osez réclamer l'étalement de vos jours de grèves, non mais on rêve, on hallucine, quand on s'engage dans un conflit et bien on doit en assumer toutes les conséquences.

Vous n'avez donc aune étique, aucun respect pour nos clients, pour nous personnel au sol.

Maintenant ça suffit, signez votre papier, empochez vos nouveaux avantages et arrangez vous pour que nos clients oublis ces derniers jours.

7.Posté par clown le 11/01/2017 04:27

Une honte.
Et dire que ce sont nous tire, les CON-tribuables, qui payons cette facture.
Une honte. 38% De chômage à La Réunion, bons nombre de jeunes diplômés pour être PNC qui sont sur le carreau... et le personnel de Air Austral De permet de demander de MOINS travailler?!
Une honte.

8.Posté par alé di partout le 11/01/2017 07:48

Pauvre didix ou nana bon dos
Didier nou la élu à ou 2 fois président fé out travail é au mal o ki allé pousse zoie dans la pente bel air.

9.Posté par Mwa la pa di le 11/01/2017 07:55

Bravo Didier en mettant des sous dans cette compagnie, ils ont tous compris (syndicats et direction) que la vache à lait c'est toi avec nos sous !!!

10.Posté par geraldine le 11/01/2017 08:59

C EST malheureux de voir cela car après que la région du moins le président D ROBERT est tout fait pour sauver cette compagnie ils osent aujourd'hui tout casser!honte à eux

11.Posté par Loic le 11/01/2017 09:54

La direction et les syndicats se mettent d'accord sur un protocole de sortie de crise, l'administration dis au syndicat : "ne vous inquiétez pas on met tout ça au propre et on vous le fait signer"...
Entre temps ils changent les tournures de phrases en ce disant que les abrutis de syndicalistes vont pas être foutu de lire entre les lignes...
Manque de bol, ils ont vu le poto rose.

La faute à qui? quand on est capable de payé des millions pour faire venir des avions d'autres compagnie au lieu de lâcher du lest pour ces employés le fond du problème est donné. Y en a qui devraient commencer à penser à démissionner...

12.Posté par Vanille le 11/01/2017 10:41

Triste constat , ils ont la chance d'avoir un emploi et ils font gréve pour moins travailler .

13.Posté par Personnel au Sol le 11/01/2017 13:30 (depuis mobile)

Post 6 : je suis aussi PS. Avt de dire que ce sont des enfants gâtés, que les clients en ont marre et que vous n''en pouvez plus...

Vous êtes vous penches sur la question pourquoi les salariés sont en grève ? Êtes vous venus les voir sur leur piquet

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter