Société

Aidez l'Arche de Noé, le seul refuge de la côte Est de l'île


Votre aide = Nos actions

Sans refuges, la vie des chiens et chats abandonnés ou capturés s’achève 9 fois sur 10 par l’euthanasie dans l’une des cinq fourrières intercommunales de l’Ile. Sans votre soutien, qui assure l’essentiel de nos ressources et garantit notre liberté d’agir, l’Arche de Noé n’existerait plus.

Sur une île où persistent encore trop souvent une condition animale d’un autre âge, aider et développer les refuges, multiplier les campagnes de stérilisation et responsabiliser les maîtres constituent, avec l’évolution nécessaire des mentalités, les seules réponses adaptées et dignes au problème de l’errance canine à la Réunion.

Et chaque année, la tâche à accomplir dans ce but est un véritable défi. Un défi que nous tenterons cette année encore de relever grâce à vous. Après 20 ans d’existence, notre site historique de Sainte Anne fermera progressivement ses portes avant d’offrir cette année, au rythme de l’avancement des travaux à Bonne Espérance (Sainte-Rose), un nouveau toit à ses pensionnaires chiens et chats.

Et pour ne pas sombrer malgré les écueils, pour poursuivre son action en faveur des animaux sans maître, pour pallier l’absence de structure refuge intercommunale ‍le long de la côte Est, pour offrir une alternative à l’euthanasie de masse pratiquée à grand renfort de deniers publics, l’Arche de Noé doit pouvoir poursuivre sa route malgré le manque cruel d’une aide publique réservée essentiellement aux cinq fourrières intercommunales.

Vous pouvez, grâce à votre adhésion, grâce à votre don, l’aider à maintenir jour après jour son cap, afin d’emmener ses animaux à bon port et leur offrir un havre de paix en attendant leur adoption (votre don vous permettra de bénéficier d’un crédit d’impôt dans le cadre des dons effectués à une oeuvre d’intérêt général). Vous trouverez en pièces jointes notre bulletin de soutien 2016 et d'autres informations utiles pour la défense de la cause animale à la Réunion.

D’avance, merci pour eux !

Astrid Puissant
Présidente

---
Il existe actuellement quatre refuges animaliers à la Réunion : ceux de la SPA de la Réunion à Sainte-Marie et au Tampon (subventionnés), celui de la SPA du Sud à Saint-Pierre (subventionné) et notre Arche Noé à Sainte-Anne (49 places, non subventionné depuis 20 ans). Rejoignez les 200 qui pendant un an permettront à l’Arche de Noé d’exister.
 
Pour en savoir plus, merci d'ouvrir les pièces jointes

campagne_de_soutien_2016___mot_de_la_presidente.docx Campagne de soutien 2016 - Mot de la présidente.docx  (13.57 Ko)
campagne_de_soutien_2016___bulletin_de_soutien.docx Campagne de soutien 2016 - bulletin de soutien.docx  (15.33 Ko)
rib_droit_de_cite.pdf RIB Droit de Cité.pdf  (56.14 Ko)

Samedi 12 Mars 2016 - 16:02
Lu 3672 fois




1.Posté par Proposition bête le 13/03/2016 14:17 (depuis mobile)
Que l on généralise l euthanasie des animaux de compagnie non pucés..que l on mette en place une taxe pour les propriétaires d animaux de compagnie pour financer les campagnes d d'éradication et les sites d accueil.

2.Posté par Eno2016 le 13/03/2016 15:50
Il est vrai que mon "Arche" depuis des millénaires de navigation commence à un peu vieillir ... je demande des aides de votre bon cœur pour sauver mes toutous qui ne demandent qu'à vivre leur vie dans l'amour !
Faites un ti geste !
Dieu vous le rendra !

3.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 13/03/2016 19:37
Triste, vraiment triste l'état du premier chien. Noé risque des ennuis. Faut qu'il économise sur le champagne rosé, moins faire rouler le gros 4/4 Toyota et acheter quelques boites pour chien......Donner que des morceaux de fruit à pain sec c'est pas bon.....

4.Posté par O Kaïdi, Kaïda, Kaïdo... le 13/03/2016 19:38
1 ére phot:

Comment peut -on traiter ainsi un animal. Je parie que son propriétaire n'a un gros ventre dodo....

5.Posté par Choupette le 13/03/2016 19:52
Il faudrait généraliser la stérilisation gratuite ou à moindres frais pour les petits moyens sur TOUTE l'île.
Pour les personnes qui recueillent des chiens/chats et n'ont pas les moyens de se déplacer avec leur(s) bête(s) jusqu'au point le plus proche pour les stériliser, ce serait déjà ça de moins.

Pourquoi dans l'ouest, les vèt' ne le font-ils pas ? Oui, on sait qu'ils ne font pas dans la philanthropie. Il faut sortir le (gros) chéquier ... .

Ou mettre aussi en place une campagne de puçage ou une taxe. Je me souviens que l'agent communal passait dans chaque quartier et vérifiait le nombre de chiens (pas les chats) dans chaque habitation pour la taxe. Et on ne rencontrait aucun chien errant.

Il y en avait même une pour les vélos.

J'ai dû emmener ma chienne qui ne s'alimentait plus et maigrissait à vue d’œil. Le vét' lui a diagnostiqué une gale. J'en ai eu pour 400 euros.

Devant la dégradation de son état, j'y suis retournée et, heureusement, j'ai vu sa collègue qui lui a diagnostiqué un cancer de la grosseur d'une orange, en phase terminale, et lui a prescrit des médicaments pour la soulager pendant 24 heures. C'était un week-end.

Dès le lundi, ma chienne a souffert terriblement avant de passer ... .

Je me suis retrouvée avec des médicaments inutilisés que j'ai voulu rapporter mais ce crétin ne les reprenait pas. Pensez, 200 euros (au moins) ça ne se rembourse pas ! LES chèques étaient déjà déposés à la comptabilité.

Fu... ier. Si tu me lis ... .

6.Posté par li le 13/03/2016 21:57
"...sur une île où persistent encore trop souvent une condition animale d’un autre âge,"
"..évolution nécessaire des mentalités, les seules réponses adaptées et dignes au problème de l’errance canine à la Réunion".


Lassant!
J passe mon tour

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales