Société

Ahmed Kathrada, ancien compagnon de cellule de Mandela : "Israël est un pouvoir colonial"

Ahmed Kathrada, compagnon de cellule de Nelson Mandela, est de passage à la Réunion pour une conférence ce mardi à Saint-Denis. Venu à l'invitation de l'Association Musulmane de la Réunion (AMR), cet ancien homme politique et militant anti-apartheid sud-africain revient dans notre île 16 ans après son dernier passage. Défenseur de la cause palestinienne, Ahmed Kathrada a abordé la question du conflit entre Israël et la Palestine.


Ahmed Kathrada, ancien compagnon de cellule de Mandela : "Israël est un pouvoir colonial"
Ahmed Kathrada, ancien homme politique et militant anti-apartheid sud-africain, est de passage à la Réunion, invité par l'AMR, où il tiendra ce mardi une conférence sur son "combat contre l'apartheid", aux côtés de Nelson Mandela, dont il fut le compagnon de cellule pendant près de 26 ans.

Attaché à la Réunion, notamment par des liens familiaux, Ahmed Kathrada est déjà venu dans notre île en 1998, à l'invitation de Paul Vergès (président de Région à l'époque) et de l'AMR, pour la commémoration du 150e anniversaire de l'Abolition de l'esclavage. "Je me souviens toujours de l'amitié et de l'accueil du peuple réunionnais", explique Ahmed Kathrada.

A cette époque, encore homme politique en Afrique du Sud, Ahmed Kathrada était venu témoigner de sa reconnaissance envers les Réunionnais, solidaires de la lutte anti-apartheid, notamment au Port où les dockers et la CGTR bloquaient les produits importés d'Afrique du Sud. Ahmed Kathrada sera reçu à cette occasion en mairie du Port pour recevoir le titre de Citoyen d'honneur de la Ville.

Si Ahmed Kathrada vient à la Réunion évoquer sa lutte contre l'apartheid aux côtés de Nelson Mandela, il parle également du conflit israëlo-palestinien, dans lequel il a déjà pris position il y a plusieurs années. En 1997, Nelson Mandela avait prononcé une phrase célèbre lors de la journée de solidarité avec le peuple palestinien : "Nous savons que notre liberté est incomplète sans la liberté des Palestiniens". Depuis, Ahmed Kathrada a continué à s'engager dans ce conflit et a réclamé la libération de milliers de prisonniers palestiniens.

"Israël est un pouvoir colonial qui traite les Palestiniens comme des colonisés"

"Je me suis rendu en Palestine il y a trois ans avec le souvenir de ce qu'avait prononcé Mandela (…). L'Afrique du Sud a envoyé récemment deux membres de son gouvernement en Israël et en Palestine. Ils sont depuis rentrés au pays et doivent rendre un rapport sur la situation du conflit au Président. Une fois le rapport publié, l'Afrique du Sud fera une communication officielle sur le conflit", explique Ahmed Kathrada.

Quant à sa position personnelle, Ahmed Kathrada est clair. "Israël est un pouvoir colonial qui traite les Palestiniens comme des colonisés. Ce peuple n'a plus de liberté totale et est oppressé par Israël", poursuit-il. Ahmed Kathrada va plus loin et compare le régime apartheid sud-africain à la situation en Palestine. "On peut dire que la souffrance du peuple palestinien est pire que la souffrance du peuple sud-africain pendant l'apartheid", explique-t-il.

Sans interférer dans la gouvernance des deux pays, Ahmed Kathrada souhaite que les résolutions adoptées par l'ONU dans le cadre du conflit israëlo-palestinien soient suivies par les pays du monde entier.

Si l'ancien compagnon de cellule de Mandela est là avant tout pour parler des liens de solidarité qui existent entre la Réunion et l'Afrique du Sud, les questions d'actualités politiques devraient être largement abordées pendant toute la durée de son séjour.

---------

Programme :

- Mardi 5 août : Conférence publique à l'Hôtel de Ville de Saint-Denis à partir de 18h30

- Mercredi 6 août : Accueil à la Mairie du Port pour être fait Citoyen d'Honneur de la Ville à 10h00
Lundi 4 Août 2014 - 12:28
Lu 1880 fois




1.Posté par KLOD le 04/08/2014 13:41
tout est dit, par quequ'un qui sait de quoi il parle! !

2.Posté par noah le 04/08/2014 15:58
Qui est ce monsieur ?
Parce qu'il a été enfermé avec Mandela , il se croit super donneur de leçons !
Dans sa conférence , il va sûrement "écraser" Israël ....

3.Posté par Alex le 04/08/2014 16:44
Dans sa conférence, j'espère qu'il n'oubliera pas de mentionner tous les juifs qui ont aidé Mandela dans son combat.
Peu de temps avant Shabbat, en juillet dernier, le Grand Rabbin d’Afrique du Sud, le Dr Warren Goldstein, s’est entretenu avec le Dr Makaziwe Mandela, fille de l’ancien Président Nelson Mandela, pour transmettre à la famille les prières et tout le soutien de la Communauté Juive.

En remerciant le Rabbin Goldstein, le Dr Mandela lui a demandé, tout spécialement, de rappeler à la Communauté juive, que son père chérissait “la relation exceptionnelle et chaleureuse” qu’il a toujours eu avec les Juifs Sud-Africains” et qu’il appréciait profondément à quel point, tout au long de sa vie il avait bénéficié de la chaleur, de la gentillesse et du soutien de la Communauté Juive.

4.Posté par dédé le 04/08/2014 18:03
@ post 2 le peuple Israelien n'est pour rien, ils revendiquent la paix mais on leur interdit de manifester, le probléme vient des dirigeants Israeliens qui continu la colonisation, malgré les frontiéres definies.

De plus si on veut un terrain on passe chez le notaire et on le paie, c'est tout. Tout le monde doit vivre ensemble.

L'Exode de 1948 si on fait partir des gens on doit les reloger.

5.Posté par François FONTAINE le 04/08/2014 19:27
@2
Cet homme s'est battu pour la liberté, pour ses droits civiques. Ces droits sont les mêmes pour tous les citoyens du monde. Quand on arrive à faire plier un "pouvoir raciste" comme celui de l'apartheid, cela dépasse toutes les frontières et sert d'exemple pour les autres peuples discriminés. Le plus large écho doit être donné.
Mesurez-vous ce dont vous écrivez? Encore un maloki.....

6.Posté par Daoud le 04/08/2014 21:38
noah, Alex et tout ce peuple qui soutiens ces massacre vous ne valez pas mieux que ceux qui on voulu vous exterminer.
Frapper lors du Ramadan, avec des armes chimiques nauséabondes, bombarder des lieux de culte, des hôpitaux, des écoles, tuer des enfants, répandre le sang pour le recouvrir ensuite de béton pour faire des colonies, vous pourrirez en enfer si il existe, car pour le mal vous excellez.

7.Posté par Alex le 05/08/2014 00:02
Daoud, pas de massacre si le hamas ne commençait pas. Et pourquoi ces pauvres pallestiniens n'ont pas accepté le partage de l'ONU en 1947? L'Inde quand elle est devenue indépendante, elle a bien acceptée la création d'un état mulsuman (le Pakistan)

8.Posté par david le 05/08/2014 09:35
Faut il le rappeler que lors de l'apartheid l'Afrique du sud était soumis à un embargo international, et un des seuls pays a encore faire du commerce à l'époque avec le régime raciste des Afrikaners c'était : Israêl...

9.Posté par chouchou le 05/08/2014 11:43
MR NELSON MANDELA était de l'Afrique du Sud il s'est battu pour son pays et il a été recompensé , tandis que mr Kathrada a fuit son pays l'inde goujrat et aujourd'hui il profite que Madiba n'est plus pour venir se donner tout les honneur qu'il ne mérite méme pas !!! il fait exactement ce que la Palestine fait a Israél occupé la terre des autres et venir donner des leçons aux autres ! il y a un dicton qui dit Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi ! Ou encore "regarde toi avant de juger les autres " mr LE COMPAGNONS DE CELLULE MDRR !!!

10.Posté par mbp le 05/08/2014 17:16
NOUS N AVONS QUE FAIRE DE L AVIS DE CET INDIVIDU IL A LE DROIT D AVOIR UNE OPINION MAIS QU IL LA GARDE POUR LUI

11.Posté par KLOD le 05/08/2014 18:31
Bonne conférence à ce monsieur qui a eu l'honneur de connaitre un personnage que l'histoire retiendra ! je ne peux y etre mais respect!!

12.Posté par KLOD le 05/08/2014 18:52
A 8 , effectivement n'oublions pas non plus que la société TOTAL a continué à commercer avec L'Afrique du SUD raciste pendant l'embargo , comme disait un copain " so much things to say !" !

13.Posté par Kaloupillé le 05/08/2014 23:50
tout ces criminels ne devraient plus être en scène en 2014 .....

14.Posté par Bayoune le 06/08/2014 09:06
C'est dommage que je n'ai pu assisté à cette conférence. J'aurais voulu lui demandé ce qu'il en pensait du massacre des grévistes mineurs de platine en Azanie, les 34 assassinés de l’an dernier, et de nombreux blessés, parce qu'ils demandaient un partage des richesses de leur pays, c'à dire un salaire leur permettant de faire vivre leur famille. Petite précision utile, ce massacre a été l’œuvre de la police des amis de l'ANC et des communistes au gouvernement en Afrique du sud. Malheureusement, ces hommes encensés par l'occident impérialiste, révèle au grand jour leurs compromissions avec l'apartheid au détriment des Azaniens. La population pauvres, noire et ouvriers n'ont pas encore quitter leurs bidonvilles du temps de l'Apartheid. Le système économique est resté entres les mains blancs, quelques noirs enrichis, roulent en berline, servent de faire valoir au système capitaliste dans lequel ils se vautrent, ils sont devenus les bons nègres des blancs n' ont pas été assassiné comme Sankara ou Patrice Lumumba. Par contre au Zimbawé, le Président Mugabé reste diabolisé, il a commis le crime de reprendre les terres africaines aux fermiers blancs pour les rendre aux noirs, dépuoillés, spoliés. Contrairement à Mandela, Mugabé n'a pas reçu la médaille du prix Nobel de la Paix des occidentaux

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales