Politique

Agriculture bio et énergies renouvelables au programme des Verts Réunion

A la veille de la séance plénière du Conseil Régional, les Verts Réunion se sont donnés rendez-vous à Saint-Pierre, ce matin, afin de présenter leurs grandes orientations sur les sujets programmés à l'ordre du jour et leurs contributions aux Etats-généraux. A savoir plusieurs propositions relatives au plan Starter sur la stratégie pour l'autonomie énergétique, la relance et la transition de l'économie réunionnaise et sur le développement de l'agriculture biologique à la Réunion.


Les Verts Réunion ont présenté leurs propositions sur certains ordres du jour programmés dans le cadre de la séance plénière de la Région, ce mercredi. Après leur récente percée aux Européennes, les membres des Verts Réunion, le secrétaire régional Vincent Défaud et la conseillère régionale verte Véronique Denes en tête, ont tenu à rendre publiques leurs contributions aux Etats-généraux, soit "défendre l'écologie et le bio".

C'est donc Véronique Denes qui a ouvert le bal en présentant les initiatives relatives au projet Starter de la Région. Un projet destiné à favoriser la relance et la transition économique local à travers une meilleure autonomie énergétique. Sur la question, par exemple, de la construction d'une centrale au fuel, la conseillère régionale estime qu'il n'est "pas possible d'importer entre 150.000 et 200.000 tonnes de fuel par an en raison du prix irrégulier du baril de pétrole et de son impact sur l'exploitation d'une telle structure". En réponse, les Verts proposent une centrale de 120 mégawatts, de donner la priorité aux chauffes-eau solaires et ainsi poursuivre les créations d'emploi dans ce secteur. Plus généralement, il n'est pas question de favoriser les énergies fossiles au détriment des énergies renouvelables.

Pour une meilleure considération de l'Agriculture biologique

Quant aux Etats-généraux de l'Outre-mer, Vincent Défaud est clair : "Les Etats-généraux ne font que proposer des principes généraux et généreux. Mais de beaux slogans ne suffisent pas pour faire avancer la Réunion. On a l'impression que ces Etats-généraux n'ont fait qu'appuyer les dossiers de la Région et de l'Etat comme la Réforme générale de la politique publique" explique le secrétaire régional des Verts.

Distribuant les bons et les mauvais points, le membre de l'opposition à la municipalité de l'Etang-Salé revient sur le problème de l'aménagement foncier à la Réunion et sur la nécessité d'une meilleure législation en la matière : "On nous parle de la mise en place de panneaux photovoltaïques ça et là. Va t-on vers la disparition des terres agricoles par des panneaux photovoltaïques ?" s'interroge Vincent Défaud. Plus globalement, les Verts estiment que les conclusions du rapport de synthèse des Etats-généraux à la Réunion "montrent une volonté de partir de projets existants déjà..."

Présente ce matin, la président du Groupement des agriculteurs biologiques, Mireille Jolet, tire la sonnette d'alarme sur l'absence de politique coordonnée en terme d'agriculture bio : "On nous parle de bio, de respect de l'environnement à travers une agriculture biologique mais, en réalité, les actes ne suivent pas les grandes annonces. Lors du Grenelle de l'environnement, un certain nombre de mesures ont été prises pour favoriser ce type d'agriculture. Ces mesures n'ont aucune incidence sur notre île. (...) Dans le cadre des Etats-généraux nous proposons d'augmenter la Surface agricole utile, actuellement estimée à 200 hectares, de prendre en charge le coût de la certification Agriculture biologique mais aussi d'exonérer les charges salariales et patronales pour ce type d'exploitant" explique l'agricultrice saint-louisienne, à la veille d'une séance plénière qui promet son lot de débats et discussions.
Mardi 25 Août 2009 - 12:30
Ludovic Robert
Lu 1070 fois




1.Posté par darkalliance le 25/08/2009 15:19
Et encore une taxe au programme 2010 pour nos amis les contribuables ... (vous êtes très chouchoutés par le Nabot de Neuilly !) : La TAXE CARBONE .... Merci les gaulois, vous sauverez le monde des turpitudes sino-américaines en matière d'écologie.

2.Posté par mastercard le 25/08/2009 15:40
"On nous parle de la mise en place de panneaux photovoltaïques ça et là. Va t-on vers la disparition des terres agricoles par des panneaux photovoltaïques ?"
VVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVVV

ET, si avant de parler on se renseigner? Une convention n'at-elle pas été signée où tous les partenaires se sont engagés à maintenir e niveau actuel de la surface agricole et de compenser les surfaces qui seront utilisées pour le photovoltaïque?

Quant au reste, c'est surtout du blabal.

3.Posté par contribuable le 25/08/2009 21:12
Mme Denes est conseillère régionale mais aussi conseillère municipale à Saint-Pierre, sur la liste Elie Hoarau (PCR). Que fait-elle pour la protection de l'environnement à Saint-Pierre ? Pourquoi est elle absente aux conseils municipaux ? Encore une élue alimentaire qui ne travaille pas pour la population. Une de plus !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales