Economie

Agriculteurs dans l'Ouest: "Le prix du mètre cube d'eau a doublé !"

La FDSEA a donné une conférence de presse ce mercredi matin pour alerter sur les problèmes d'irrigation du secteur Ouest.


Les professionnels de la filière canne estiment être laissés à l'abandon
Les professionnels de la filière canne estiment être laissés à l'abandon
"Les élus tiennent-ils vraiment au maintien de la filière canne à la Réunion ?" C’est la question que pose Frédéric Vienne, le président de la FDSEA (Fédérations départementales des syndicats d'exploitants agricoles), lors d’une conférence de presse donnée ce mercredi matin.

Depuis la plateforme Tamarins, le représentant de l’organisation agricole dresse un tableau "qui s’assombrit" : "Depuis deux ans, les aides, qu’elles soient nationales ou européennes, sont en retard. C’est notamment le cas de l’ICHM (indemnité compensatoire de handicap naturel : celle de 2015 n’a toujours pas été soldée"

Des contraintes supplémentaires

Les 38 millions d’euros annoncés par le président Hollande font également grincer des dents : "Pour l’instant, ça reste au stade promesse", regrette en effet le président, avant d’évoquer un autre aspect jugé problématique. "Les critères d’augmentation de l’attribution de l’aide à la replantation ont changé. Aujourd’hui, il faut être à jour fiscalement, socialement, mais aussi être à jour de ses factures d’irrigation", détaille-t-il. Pour lui, ces "contraintes supplémentaires" risquent de mettre à mal le taux de replantation des surfaces de canne à La Réunion. 

Et pour ajouter au "tableau noir", Frédéric Vienne déplore qu’il n’y ait "plus d’extension de la zone irriguée au-delà de 600 mètres dans l’ouest de l’ile". D'autant plus que le secteur est selon lui "plus en difficulté que jamais", le chantier de basculement de l'eau s'avérant "insuffisant pour compenser les difficultés subies dans l'Ouest", en raison du manque de pluie.  

"On demande à être épaulés"

Un constat que confirme d'ailleurs Jean-Max Zitte, agriculteur sur l'antenne 4 (de la Ravine de Trois-Bassins à celle de Saint-Gilles). "Dans l'ouest, l'eau coûte très cher. En 2000, quand on s’est installé, le prix était de 35 centimes de francs par mètre cube. Maintenant, c’est 10 centimes d’euros, c’est deux fois plus", relève le professionnel de la canne. "Les procédures compliquent la donne et ralentissent la replantation. Les agriculteurs rencontrent des difficultés de trésorerie et veulent se diversifier, mais c’est compliqué. Beaucoup arrêtent, vendent leurs exploitation, sont endettés", poursuit-il.  "On se sent mis de côté, on demande à être épaulés, aidés".

C'est justement un "abandon" que reproche le président de la FDSEA aux politiques. "Tout cela limite la capacité de la filière canne à se développer et nous faire remettre en cause la volonté des élus, locaux comme nationaux, de la maintenir", déplore-t-il en effet. Lors des prochaines négociations de février prochain, il espère pouvoir obtenir "que les zones irriguées bénéficient d’un dispositif d’accompagnement pour le poste d’irrigation". 
Mercredi 14 Septembre 2016 - 12:23
MA
Lu 1877 fois




1.Posté par Mamyocline le 14/09/2016 14:26
Sans vouloir être rabat-joie , la terre agricole ne semble plus intéresser nos politiques ...surtout la canne (Le brésil va finir par nous prendre tout le marché !) Le béton est beaucoup plus rentable!
Méfiez-vous !

2.Posté par tony le 14/09/2016 14:32
Question: à quoi sert-il d'arroser des heures en plein caniar, sachant que la plus grosse partie de l'eau s'évapore avant de retomber au sol?

3.Posté par Ary le 14/09/2016 14:59
FDSEA = droite.
Zot la voté, ferme zot gueule et paye asteur.

4.Posté par noe le 14/09/2016 15:16
C'est super ces augmentations ... comme cela les agriculteurs n'arroseront plus n'importe quoi , même les herbes !

5.Posté par remarques le 14/09/2016 15:17
Il s'agit d'un problème de répartition du foncier, dans les zones pluvieuses, on favorise les cultures ayant besoin d'eau, ce qui évitera les inondations...

6.Posté par Tanguy47 le 14/09/2016 15:49
et le prix du m² à décuplé,......

7.Posté par Le Taliban. le 14/09/2016 16:28
Il faut savoir faire les comptes.
Entre 35 cts € et 10 cts €, il y a eu une augmentation.!!!!!!
Oublie pas , un mètre cube est égal 1000 litres d'eau.
Mais on arrose les champs en soleil,y'a comme un problème.

8.Posté par Mamyocline le 14/09/2016 18:35
Est-ce que vous n 'avez pas compris que tout est fait pour que vos terres deviennent une charge pour vous ? Bientôt un promoteur vous rendra visite et vous proposera de vous en débarrasser !

9.Posté par cmoin le 14/09/2016 18:48
La canne c'est fini!!!Du balai avec votre truc jamais rentable même avec les millions de l''état!!!
Tout le temps en train de demander de l'argent!!!L'argent ds autres en plus!!!Honte à vous!Vous ne l'utilisez même pas pour vos champs!!!

10.Posté par cmoin le 14/09/2016 18:50
A poste 1 "(Le brésil va finir par nous prendre tout le marché !) "
Vous me faites rire!!!!Depuis quand la Réunion détenait ce marché!!!N'importe quoi!!C'est l'état et l'europe qui achète la canne!!

11.Posté par Question bête le 15/09/2016 06:25
C'est combien le prix de l'eau par mètre cube?

Posts 2 et 7: effectivement, faudrait faire des économies en arrosant le matin (tôt) ou le soir...

12.Posté par le sud le 15/09/2016 07:29
premièrement Notre sucre est vendu en majorité à l'allemagne et transformé en sucre spéciaux. De plus il faut savoir que la zone oust dont il est question, posséde un sol avec une faible réserve utile d'où la nécessité d'arrosé constament pour ne pas perdre sa production. Allé expliqué à un agriculteur qui a fait sa toute sa vie, qui ne sait rien faire dautre qu'il doit arrêter. Qui nourriras sa famille et le feras vivre, le RSA?! réfléchissez il est question de 5000 famille dont prés de 700 sur cette zone, certains s'en sorte d'autre non, quandtu vois que tu doit mettre 3 à 4 fois plus d'eau que les autre pour des rendement en dessous de la moyenne tu as du mal a payé tes factures ce qui est normal.

13.Posté par La Cata le 15/09/2016 09:07
Depuis que sini a spolié le pouvoir, tout a augmenté et le peuple saint-paulois est à l'agonie !!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales