Faits-divers

Agriculteur en grève de la faim: La mairie de St-Paul s'engage à réétudier son dossier


Agriculteur en grève de la faim: La mairie de St-Paul s'engage à réétudier son dossier

Depuis lundi, Charles Vingatamallé est en grève de la faim devant la préfecture, à Saint-Denis (lire ici). Sa maison, construite sans permis sur son terrain agricole, à Bellemène Saint-Paul, est menacée de destruction par les services de l'Etat.

 

Selon son frère, Fabrice, qui reste à son chevet, Charles Vingatamallé est actuellement "au plus mal". Très affaibli, il dort énormément. Pour l'instant, ni le SAMU ni les pompiers ne sont passés prendre de ses nouvelles. 

 

Un premier motif d'espoir vient néanmoins éclaircir le ciel de ce père famille. La mairie de Saint-Paul lui a annoncé qu'elle allait venir à sa rencontre dans la journée et s'est engagée à réétudier le dossier de celui qui a reçu le soutien de plusieurs associations et du PCR.

Les services de la Préfecture, en revanche, n'ont pas pris contact avec le gréviste.

Jeudi 19 Juin 2014 - 11:42
Lu 1857 fois




1.Posté par Novani le 19/06/2014 12:27 (depuis mobile)
Mi dis faut pas laisse faire moi na rien contre ce famille la mais a mon avis si y laisse un faire tout le monde vas fait pareil dans ces cas la mi achete un terrain agricole moin chère que un constructible et mi construit mon kaze aussi..

2.Posté par mi marche ec Melenchon le 19/06/2014 13:25
les agriculteurs ont trop de terre agricole. Ils ne savent plus quoi en faire:
- station service
- panneaux photvoltaiques
-

3.Posté par Arret ek ça le 19/06/2014 14:14
Nombreux sont ceux qui vont débarquer chez monsieur le maire avec les mêmes revendications : régulariser ce qui est interdit.
C'est bien la Réunion ça : tolérer toujours tolérer. Qu'on ne s'étonne pas la Réunion va droit dans le mur.

4.Posté par Oscar DUDULE le 19/06/2014 14:37
Ce Monsieur a aussi le soutien de plusieurs citoyens qui ne sont p membres ni d'association ni de partis politiques. je ne le connais pas mais il a raison. .

Il veut travailler .Malheureusement l''état préférer financer du chômage que ceux qui bossent. S'il pert sa maison il perd aussi son travail.. C'est lamentable. J'espère que la municipalité de Saint Paul va revoir son cas.
Mais si jamais sa maison est détruite (j'espère que cela ne vas pas se produire), i l serait logique et normal que tous les impôts locaux qu'il a payé lui soit remboursé avec les intérêts moratoires..

5.Posté par contribuable solidaire mais pas vache à lait le 19/06/2014 15:36
4.Posté par Oscar DUDULE
(...) il serait logique et normal que tous les impôts locaux qu'il a payé lui soit remboursé avec les intérêts moratoires..


A bon? parce que pendant ces 14 années, (...) n'a beneficié d'aucun ramassage des ordures menageres? le raccordement en eau et en electricité a ete payé par le quatar ? c'est la chine qui lui a financé son chemin betonné et c'est serge Dassault qui a payé la cantine scolaire à ses enfants?

6.Posté par immobiliere d exception le 19/06/2014 15:56
maison de 100m2 au sol sur terrain agricole( exoneré d'impot "terre agricole DOM") de 5000m2 bordé par une ravine. Pure vue sur la baie de st Paul.
Calme parfait, ni voisin, ni mobylette, ni sono à la con

faut vraiment etre con pour acheter un mouchoir de poche 300 euros le m2 viabilisé par CBO

7.Posté par noe le 19/06/2014 16:05
Il faut détruire les constructions illégales ! point barre !

Ces grèves de la faim pour un oui ou pour un non ne serviront à rien si ce n'est de se faire voir dans les médias type "Freedom et compagnies" !
La personne n'osera jamais se laisser "mourir" ...
N'est pas "bonze" qui veut !

8.Posté par Alexandre Lorion le 19/06/2014 17:31
Attention, bientot des nouveaux dossiers vont arriver.

Ils ont un collectif contre une carriere du piton ... bientot un futur collectif SOS case à détruire ...sauf le meneur. Lui il est tranquille. Les autres un peu moins...sauf le freedomien.

Si l'imposition du foyer n'est pas dominé par le revenu agricole, s'il paye pas la taxe fonciere, s'il a d'autres maisons, si l'entreprise agricole n'est pas viable, si la SMI n 'est pas atteinte....

La destruction est inévitable.

A cela s'ajoute, son atitude durant la procédure, car un juge est clair, c'est vous qu'on juge pas votre voisin.

D'ailleurs, c'est est encore un voisin qui mal au cul, qui est pas agriculteur a temps plein, qui na pas le sang agricole cad aucuns ancêtres direct du milieu agri, ki tape dans le salaire de madame pour avancer qui a porté plainte. Classique.

Courage. A compter du 1 Juillet, c' est le maire qui a le dernier mot pour les permis construire sur un terrain agricole. La loi de la décentralisation s'appliquera...

Et la, il est sauvé.... avec M. Sinimalé.

9.Posté par L'Ardéchoise le 19/06/2014 17:55
Nous sommes le 19, ce monsieur a commencé sa "grève" le 16 . Trois jours à peine et il est déjà "au plus mal" , autant qu'il arrête tout de suite !
Il y a des tas de gens qui jeûnent de par le monde, pour des raisons religieuses, de santé ou autres et qui poursuivent leurs activités sans que cela ne leur porte préjudice. Sans parler de ceux qui n'ont pas choisi de ne pas manger et qui sont obligés de faire avec..
Lui, il dort . Ne dit-on pas que 'qui dort dîne" ?

Lui ou un autre peut importe, il est grand temps que "la chasse" s'ouvre en ce qui concerne les constructions illégales, sans différencier grands ou petits , car il ne faut pas oublier les listes des mal-logés et de tous ceux en attente d'un espace de vie décent et qui sont spoliés, parfois en louant à des prix prohibitifs des "extensions" non déclarées pour lesquelles on (les propriétaires) leur fait payer des impôts qui n'existent pas et dont le paiement des loyers part sur des comptes en métropole ou ailleurs...

Les services de contrôle devraient aller faire un petit tour du côté de chez madame Debass...
...

10.Posté par les archives de zinfos le 19/06/2014 18:48
Pourquoi la Réunion est la championne des constructions illégales ?

Les constructions illégales nuisent à la cohérence de l'aménagement territorial de la Réunion, quand elles n'engendrent pas tout simplement une distorsion de traitement entre citoyens.

11.Posté par Bris le 19/06/2014 19:15 (depuis mobile)
Ce qui est choquant c'est le manque de Zoreil pour le soutenir... On dit les réunionnais sont racistes n'aime pas les metro,on comprend mieux pourquoi ?

12.Posté par con-tribuable le 19/06/2014 22:09
ouais et qu'a t'on fait pour Thierry Robert et ses maisons construitent sans permis et qu'il loue alors qu'elles n'ont pas eus de conformité, que faitons de ça!!!!???

13.Posté par Arret ek ça le 20/06/2014 09:33
à Post 11, en quoi ne pas soutenir ce qui est illégal rend raciste. Vraiment n'importe quoi c'est vous qui retournez votre racisme envers les zoreils. Vous saisissez cette situation pour stigmatiser les zoreils comme si ils avaient poussé cet agriculteur à construire illégalement.
Les réunionnais sont champions du monde du "je fais n'importe quoi, n'importe où, n'importe comment, n'importe quand" avec comme exemple les élus. Moi qui suis réunionnais j'ai honte de cette île où l'anarchie totale règne et ce dans tous les domaines ( construction, travail au noir, insalubrité , prestations sociales...) et même dans les milieux les plus hauts placés ( justice, administration, collectivités...). La situation est bien pire ici que partout en métropole parce que la loi n'a aucune portée ici. C'est de la volonté politique de fermer les yeux pour s'assurer l'électorat je ne vous l'apprends pas je crois. Le laxisme a encore de beaux jours devant lui. Même l'île soeur est plus exemplaire en matière de cohérence de l'aménagement territorial. Tenez un exemple concret. Le quartier du moufia qui est en train de changer de visage depuis quelques années par la volonté des élus de soi-disant de créer un projet de centralité. Résultat une station service au pied des établissements scolaires avec vente d'alcools et de cigarettes accessibles à tous les élèves qui fréquentent les établissements. tout ça avec l'aval des autorités. Ou est la logique ? il y a suffisamment de station service aux alentours ( 3 dans un rayon de 1 km). Pour ne pas arranger les choses on dégage le procureur qui dérange de part son côté intègre et ferme sur l'application des lois.

14.Posté par Raasimanda le 20/06/2014 10:42
Pour certain, le Réunion est championne de construction illégale. Le gros problème de l’île est avant tout un manque de logement considérable et çà sa fait l'affaire des promoteurs immo. La justice n'est pas la même pour tout le monde, à St Gille il y à bien sur un cap qui devrait être détruite depuis des années. Un politicien avait bien construit sa maison qui déborde sur le parcelle de quelqu'un d'autre dans l'Ouest.
Je connais dans l'est, UNE FAMILLE qui vive dans des habitations près d'un cap plus de 30 années, la zone est passé en zone rouge, mais cette famille proche du maire voir un des adjoint haut placé l'affaire est l'égalisée. Un autre cas dans l'est, sur 3 parcelles cote à cote, les 2 extrémités ont construit, celui du milieu ne peut pas pour des raisons politique, le truc est flagrant. La DDE est venus le voit, il me semble qu'il y a des questions il ne vaut mieux pas se poser. En payant ses impôt pendant 14 années quelque part régularise cette situation. 14 années, ce n'est pas 14 jours ou 14 mois. Pour moi, toute personne qui on la possibilité de construire leur maison d'habitation et non de location, l'Etat doit faire son possible pour que ses personnes qui veulent construire, puisse le Faire. Si il y avait des logements en pagaille, là j'aurai donné un autre avis. Je suis dessinateur maison pour la de demande de permis, et je connais les difficultés que rencontres es personnes pour un permis de construire. Parfois c'est recaler pour un oui ou pour un non. Des personnes qui n'ont pas de logement, mais ils ont un bout de terrain des parents, ne peuvent pas construire sous n'importe quels prétextes. Je le dis tout le temps, mettez une fois à la place de ces gens...

15.Posté par Arret ek ça le 20/06/2014 11:59
raasimanda vous défendez vos affaires personnelles, car si l'Etat venait à mettre un frein à tout cela, ça vous fera un manque à gagner.

16.Posté par Arret ek ça le 20/06/2014 12:05
Moi je ferai bien une grève de la faim pour savoir qui a écrit à la Mairie de Saint-Denis pour faire arrêter mon chantier de construction et me déstabiliser alors que tout était en règle : conformité au permis, respect total des règles de l'urbanisme et des prescriptions des architectes des baîtments de france bref RAS mais contrôle de police municipale quand même alors que de l'autre côté de mon terrain ça agrandit au nez et à la barbe des autorités. Réponse de la police municipale : délai de prescription !!! Non de dieu c'est quoi cette justice à l'envers ?
La jalousie même des voisins qui ont tout à se reprocher.

17.Posté par 14 ans ? le 20/06/2014 15:25
- qui etait maire il y a 14 ans date à laquelle la procédure a commencé?

- pourquoi les maires de Saint Paul, on gardé une protection agricole sur ces terrains? il leur suffisait de declasser, et par là faire baisser le prix du foncier pour l'ensemble des administrés.




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales