Faits-divers

Agression sexuelle à l'EPSMR: Pas de prison, mais des soins


Reconnu coupable d'agression sexuelle, Sébastien Grondin échappe à la prison. 

Ce patient de l’EPSMR (Etablissement public de santé mentale de la Réunion) de Saint-Paul avait, au lendemain de son entrée, forcé une autre patiente à lui faire une fellation.

Hier, les juges de comparution immédiate ont suivi l’avis d’un expert métropolitain qui lui a diagnostiqué une abolition de discernement, indique la presse locale.

Le parquet reconnaît ainsi sa culpabilité mais estime qu’il n’est pas responsable pénalement. Sébastien Grondin devra être soigné dans un établissement spécialisé.
Mardi 21 Juillet 2015 - 07:58
Lu 1327 fois




1.Posté par Bayoune le 21/07/2015 10:59
konm li lé pa responsab, koupe son zèf lé initile, mi vé dire inn kastrasiyon simik petète la solisiyon, komsa nora pi de viol iresponsab

2.Posté par Porto le 21/07/2015 11:35
On voit bien que les victimes ne sont pas des proches de notables, députés sénateurs, etc.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales