Faits-divers

Agression sexuelle : Une peine de sursis réduite pour le pompier


Agression sexuelle : Une peine de sursis réduite pour le pompier
Condamné en première instance à six mois de prison avec sursis pour agression sexuelle, un pompier a vu sa peine divisée par deux hier par la cour d'appel. 
 
Lors des incendies du Maïdo en 2011, il avait eu des gestes déplacés envers une bénévole de la Croix-Rouge, qui assurait un soutien logistique aux pompiers. 
 
L'avocat du soldat du feu, Me Robert Ferdinand, a réclamé la relaxe de son client, estimant que les faits qui lui reprochés ne sont "pas sérieux".
 
La cour n'a pas suivi ses recommandations et a confirmé la culpabilité du pompier, qui ressort néanmoins avec une peine moins lourde que celle prononcée en première instance.
Vendredi 7 Décembre 2012 - 13:28
.
Lu 1124 fois




1.Posté par fais l''assion ? le 07/12/2012 13:23
Ce n'est pas parce qu'il lui a demandé si elle apréciait les pompiers qu'il fallait y voir à mal !

2.Posté par feu le 07/12/2012 15:30
Quelqu'un peut-il m'expliquer les subtilités entre un geste deplacé et une aggression sexuelle?

ca depend de la main?
Merci

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales