Faits-divers

Agression d’un étudiant "hors campus": "L’Université est extrêmement vigilante"

L'Université de La Réunion adresse un communiqué dans lequel sa direction indique être "extrêmement vigilante quant aux questions de sécurité", et même si cette agression* sur un étudiant étranger s’est produite "hors campus" :


Agression d’un étudiant "hors campus": "L’Université est extrêmement vigilante"
"La direction de l’université a appris ce matin par la presse locale l’agression d’un étudiant résidant au CROUS du Moufia dans la journée de samedi.

Le responsable administratif du service universitaire de médecine préventive et de promotion de la santé, alerté de cette agression dimanche, a pris l’initiative de contacter l’étudiant. Celui-ci s’est vu proposer une assistance tant pour ses démarches administratives et médicales, que pour la prise en charge de ses soins et pour un soutien psychologique.

Par ailleurs, l’établissement propose à l’étudiant de l’assister pour porter plainte.

Bien que cette agression ne se soit pas produite sur le campus universitaire, la direction de l’établissement est très sensible à la situation de cet étudiant et demeure extrêmement vigilante quant à la sécurité de toute la communauté universitaire.

Pour rappel, l’Université de La Réunion dispose d’un service de sécurité sur ses campus, week-end compris, et travaille régulièrement en lien avec les forces de l’ordre. Ses agents sont également parfois amenés à intervenir sur les sites du CROUS, à la demande de cet organisme. Au titre de l’année 2015, ils ont été sollicités pour une agression d’étudiant sur le campus universitaire du Moufia."

*Un étudiant agressé devant l'université. Bilan : un tympan perforé
 
Lundi 28 Septembre 2015 - 17:17
Lu 3356 fois




1.Posté par veridik le 28/09/2015 21:58 (depuis mobile)
Lool 2 gars pour veiller sur tout un campus, laissez moi rire de votre service de sécurité

2.Posté par biennommé pastèque le 28/09/2015 22:31
avec un tel communiqué sûr que l'insécurité va être terrassée. Quel président !

3.Posté par bonnemémoire le 28/09/2015 22:34
"La presse locale "c'est ainsi que ce président désigne monsieur Dupuy?
La consécration Monsieur Dupuy!

4.Posté par Cédric le 28/09/2015 22:40 (depuis mobile)
Pourquoi on met en valeur la sécurité alors qu'il n'y a pas appart mettre juste 2 vigile qui reste assis devant un portail alors que la Fac est IMMENSE et plein de plainte se sont déjà faites..

5.Posté par mort de rire le 28/09/2015 23:11
"L'université est extrêmement vigilante " hahaha du coup cette agression c'est une comme sa pur hasard, c'est comme le fait qu'il n'ya aucun vigile du coté de l'entrée region de la fac, c'est pas comme si il y a aucune ronde autour de la fac. Oui c'est sure sa régne la pleinitude et le bonheur dans cette fac sisi.

6.Posté par Lovraipiment le 28/09/2015 23:29
Ce président avec un tel communiqué se moque de qui?

7.Posté par ziskakan le 28/09/2015 23:33
Quelle bande de bras cassés et on s'étonne ensuite de l'insécurité à l'université.
Merci " la presse locale" car sinon rien n'aurait fuité comme d'habitude.

8.Posté par noe le 29/09/2015 08:11
Le campus n'est plus ce qu'il était !
Les jaloux vous tabassent !

9.Posté par Régine Delarue le 29/09/2015 05:41
Juste une remarque en tant que parent... Quand je viens chercher mon fils de 17 ans à 19h. il fait noir. Pourquoi les lumières sont éteintes si la sécurité des enfants est une question si importante???

10.Posté par Hugues Neau le 29/09/2015 10:21
Le nombre de cas étouffés par la Direction de la fac...vive le vivre ensemble! vive la mixité sociale et intellectuelle!

Cé pa zot fôôôtes!... zot la conu lesclavaaaaaz!!!

11.Posté par momo le 30/09/2015 18:46
Les vigiles sont bien gros et sont satisfaits d'eux même. Il y'en a un qui se prend pour un militaire commando avec toute la panoplie. I fé pitié.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales