Faits-divers

Agression au sabre : Le chauffeur de bus s'en sort avec six mois de prison avec sursis


L’affaire remonte au 30 juin 2013. Jean-Jacques, conducteur de Car jaune à Saint-Denis, assène un coup de sabre à un passager qui l’avait violenté et humilié. La blessure au bras avait coûté à la victime plusieurs points de suture et neuf mois d’incapacité totale de travail.

Selon la presse locale, hier, le tribunal a semble-t-il fait preuve de clémence envers le conducteur de 51 ans. Le vice-procureur Dominique Auter a confirmé que "les chauffeurs de  de bus sont souvent agressés et font face, seuls, aux incivilités". 

Jean-Jacques n'en est pas à sa première condamnation. En 1992, il avait comparu devant la justice pour meurtre. Son passé n’a pas eu d’influence sur la décision du tribunal qui l’a condamné à six mois de prison avec sursis pour le coup de sabre infligé au passager.
Samedi 29 Novembre 2014 - 08:45
Lu 1869 fois




1.Posté par noe le 29/11/2014 09:20
Rendre la justice soi-même n'est pas bien !
Sous la colère , on peut aller au drame pour une simple connerie ... La colère est souvent mauvaise conseillère ...
ici il s'agit de défendre son corps mais ce n'est pas de la "légitime défense" comme aux USA ... dans ce pays on peut tirer à bout portant sur un voleur ...sur un enfant qui s'amuse avec un pistolet factice ...

2.Posté par Raleur le 29/11/2014 09:37
Monsieur, ce n'est pas bien de se defendre

3.Posté par Jean le 29/11/2014 10:34
Mais pourquoi ne pas mettre des agents de sécurité dans le bus ?
Trop chére ?




4.Posté par Dipadutout ! le 29/11/2014 10:49
Ben jean si on met des agents de sécurité dans le bus, ca fait des places à vendre en moins !

5.Posté par olivier Montfort le 29/11/2014 11:09
Les cars jaunes devraient augmenter le ticket de 10 cts et former des agents de sécurité pour chaque véhicule. Ainsi des postes à pourvoir pour des chômeurs réunionnais, et, la sécurité pour les passager et le chauffeur, à partir de là, la fréquentation de usagers augmenterait sur les transports en commun. Je suis néanmoins étonné que choupette n'ait pas demandé à ce que le chauffeur soit guillotiné et l'agresseur écartelé....

6.Posté par youhou le 29/11/2014 14:18
bah ça remet les idées en place a ce qui pense qu'on mettre le bord... ou l'on veut quand on veut et ici on est gaté,alors normal qu'un jour on est plus envie et qu'on riposte bravo,et oui des fois ça peut aller plus loin mais quand on cherche on trouve,j'espère d'ailleurs que ce ne sera le dernier

7.Posté par noe le 29/11/2014 15:00
Une question ?
A la place du sabre , s'il avait un bon tazer de 3000 000 de volts ... s'aurait été plus judicieux ...

8.Posté par EKOLO le 29/11/2014 15:32
Après faudrait voir quels pouvoirs réels auraient les agents de sécurité en question. La plupart ont des pouvoirs très limités, ils ont un effet surtout dissuasif de par leur carrure.

Pour ce qui est de la décision, je suis étonné. Normalement, "la riposte doit être proportionnelle à l'attaque" (je le sais par expérience, on me l'a assez souvent répété). Or un sabre, c'est quand même fait pour infliger des blessures très sévères, voire mortelles. Il faudrait donc que le chauffeur ait lui-même subi la même chose, alors qu'il est dit dans l'article : "un passager qui l’avait violenté et humilié". Après, tout dépend de ce qu'on entend par "violenté" (avec ou sans armes ?)

Tant mieux pour le chauffeur, j'espère que la justice sera aussi clémente si ça doit m'arriver un jour.
Et les sabres, un jour il faudra réglementer leur possession en dehors du jardin (vérifier si le porteur travaille dans la canne). Sinon on retourne au moyen-âge (pourquoi pas essayer l'arc, l'arbalète de chasse sous-marine, ou la hallebarde ? Comme ça on boostera les ventes d'armures, ça sera bon contre le chômage).

9.Posté par noe le 29/11/2014 17:34
Ces chauffeurs font souvent trop d'excès de zèle ...
Si un passager ne veut pas payer son billet , qu'ils le laisse rentrer , c'est sûrement un pauvre diable sans boulot et qui veut garder son € pour un crouton de pain ou un ti verre de rhum ...
Pourquoi ces chauffeurs veulent-ils enrichir leur compagnie qui s'en fiche d'eux comme le fin fond de leur slip ?

Ces transports doivent être gratis , point barre !

10.Posté par réunionnais le 30/11/2014 03:38
ben oui d'ailleurs pourquoi payer le bus;la métropole envoi déja le blé pour en acheter après pourquoi s'embéter ales entretenir,pourquoi c'est pas gratos et on a pas le droit de boir son rhum et d'insulter les gens comme on veut?je sais qu'on est a la reun mais quand méme ,un petit coup de sabre ça fait pas de mal,ça montre qu'on peut toujours tomber sur plus blaireau que soi.....

11.Posté par burn le 30/11/2014 04:43
cok a zot mem lo frér big up j jack

12.Posté par mathurin le 01/12/2014 14:14
pour comprendre en partie ce geste, il faut prendre en compte les risque psychologiques auxquels sont soumis les chauffeurs de bus : voir La prévention des risques professionnels des conducteurs de transport en commun : http://www.officiel-prevention.com/formation/conduite-d_engins/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=95&dossid=467

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales