Faits-divers

Agression au campus du Moufia: Le premier suspect relâché


Le premier suspect interpellé dans le cadre de l’enquête suite à l’agression d’une étudiante sur le campus du Moufia a été relâché.
 
La victime n’a pas reconnu son agresseur lors de la présentation derrière une vitre sans teint.
 
Lundi dernier, alors qu’elle prenait sa douche dans la résidence universitaire, une étudiante s’est faite agresser sexuellement. L’auteur des faits a réussi à prendre la fuite. Un homme avait été interpellé mardi et donc relâché. Un autre individu est activement recherché. Il serait déjà connu des services de police.
 
La brigade des mineurs de la sûreté départementale est en charge de l’enquête.
 
Jeudi 29 Septembre 2016 - 07:31
Lu 736 fois




1.Posté par mi dit sake mi pense le 29/09/2016 09:10
Tant que la loi Française reste dans l'éa actuel, la racaille va continuerde sévir! de plus si le cagniard est un mineur, il est sur de ne rien prendre! un pt'it rappel à la loi peut être....

2.Posté par Pif le yinch le 29/09/2016 16:56
"Lundi dernier, alors qu’elle prenait sa douche dans la résidence universitaire"

Ah ! Maintenant on connaît exactement les faits !

3.Posté par Pif le yinch le 29/09/2016 17:00
1.Posté par mi dit sake mi pense

Même dans les pays où la peine de mort existe, la "racaille" continue de sévir !
Modifier la loi, c'est jouer sur la répression. La répression, ça vient après l'exécution du délit ou du crime.
Le mieux, dans l'absolu, c'est de jouer plutôt sur la prévention, ça évite à la fois une victime traumatisée et un jeune derrière les barreaux (qui nous coûte la peau du boule).

4.Posté par orkland le 30/09/2016 03:31
Que l'agresseur soit rapidement retrouvé pour répondre devant la justice. une rincaille en liberté qui peut récidiverr en plus.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales