Faits-divers

Agresseur sexuel récidiviste dans vide juridique


Agresseur sexuel récidiviste dans vide juridique
William Revel, un dionysien de 29 ans, comparaissait hier devant le tribunal correctionnel pour une nouvelle tentative de viol, la troisième. Condamné en 2001 pour le viol d'une jeune femme qu'il avait ensuite tenté d'étrangler, l'homme avait récidivé quelques mois plus tard sur une adolescente de 14 ans. Condamné au total à 12 ans de prison, il sort en fin d'année dernière et récidive... le 30 janvier.

La presse du jour relate les faits. Devant le cimetière de la Montagne, il embrasse de force une adolescente de 16 ans et tente de la violer. Cette dernière est sauvée par l'arrivée de son bus. Hier, comme lors de ses précédant procès, l'homme nie ses responsabilités et parle de "pulsions". Pour autant, les experts le déclarent, comme à chaque fois, responsable de ses actes.

Même dans les propos de son avocate, retranscris par le Jir, on sent de la crainte : “Ce qui m’inquiète, c’est que ce Monsieur dit avoir des pulsions sexuelles incontrôlables alors qu’il vient de faire huit ans de prison avec un suivi. Notre système a atteint ses limites. Il faut passer à des mesures plus contraignantes et le forcer à prendre ses médicaments. Car on va l’enfermer alors que ce n’est pas la solution. Mais nous sommes face à un vide juridique.”

Il est condamné à deux ans de prison ferme avec mandât de dépôt ainsi qu'à une amende de 400 euros.
Jeudi 18 Février 2010 - 11:17
Benjamin Postaire
Lu 1352 fois




1.Posté par papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/02/2010 12:45
Quand les Magistrats ne renoncent tout simplement pas a poursuivre les agresseurs sexuels pour leur Influence Politico Pharmacienne.... Il n'y a pas de justice quand les méthodes mafieuses et ou AJOIennes, s'accordent a privilégier les "amis de la justice" en massacrant les victimes pour les faire taire...
C'est le Président de la République qui signe les délocalisations d'urgence de Magistrats, SANS PROMOTION ( c'est vous dire comme c'est grave, par se que pour eux c'est- ça, et pour nous les sanctions lourdes), tandis que les Enfants et autres Victimes sont saisis et maltraités pour SAUVEGARDER LES PRIVILEGES des au dessus de la LOI...
Demandez donc aux Procureurs, Juge des Enfants, JAFs, Présidents de Tribunal et autres "mandatés dysfonctionnels" ce qu'il pense d'une VRAIE JUSTICE hors who's who.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales