Politique

Agir Pou Nout Tout s'engage dans les Etats généraux

Jeudi a eu lieu à Saint-Benoît la rencontre des États généraux de l'Outremer sur les thèmes de la formation des prix, les circuits de distribution et le pouvoir d'achat. Jean-Hugues Ratenon, du collectif Agir Pour Nout Tout et venu apporter des propositions.


Alors que la phase de concertation publique ne fait que commencer, les organisateurs des États généraux se plaignent du vide souvent constaté lors des réunions.
Le collectif Agir Pour Nout Tout s'est déplacé pour présenter 18 propositions sur le sujet de la formation des prix, les circuits de distribution et le pouvoir d'achat.

Jean-Hugues Ratenon déplore le manque d'engouement pour les États généraux. Il avoue aussi son scepticisme: "Je suis optimiste pour les propositions qu'on a fait, mais pas pour la volonté du gouvernement de faire avancer les choses". 

Bien que le collectif Agir Pou Nout Tout se soit déplacé déterminé à faire entendre leurs propositions, pour Jean-Hugues Ratenon, l'absence des politiciens et acteurs économiques de la Réunion est préjudiciable pour toute la population.
Vendredi 26 Juin 2009 - 10:51
Baradi Siva
Lu 717 fois




1.Posté par Kasèrlékuyi le 26/06/2009 14:57
Wi, Ratenon seré venu ek 5 dalons o débu la séanss, mé bannla lé parti, érezman li navé Fotsé, pou koze inpé ek li, d'autant qu'ils Ils se sont mis en total retrait des autres participants, au moins à 5 ou 6 rangés de fauteuils vides derrière les présents, sans doute pour ne se pas mélangés avec les autres, à croire que ce que pourrait dire les intervenants ne les intéressait pas. En fait , ils sont venus pour se faire voir, et Ratenon, un peu comme un postier en sous marin du PcR, aurait remis une contribution aux responsables de l'atelier, son engagement ne semble pas aller plus loin, un peu comme son engagement dans le Cospar pour étouffer le mouvement de mécontentement de la population qui manifestait dans les rues de St Denis et St Pierre le 5 mars dernier. Avec ses camarades syndicaux et sans doute sur ordre de la Région, ils ont assuré un enterrement de première classe aux mouvement sociaux, tout en voulant jouer au Domota à la Réunion.

2.Posté par bubule le 27/06/2009 19:19
Circulez , il n'y rien à voir !!!! Zéro pointé , il faut maintenat s'attaquer à l'autonomie pour être innnnnn! où là a page , le reste devient has been comme boyer eric ,Jean-Hugues Ratenon, oui l'autre rigolo député du chef lieu, la roue tourne et hélas à part des séquelles , qu'honnoreront , les Réunionnais par leurs impôts, nous récolteront la M...de !! Lucidité , SVP!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales