Politique

Agenda chargé pour la municipalité de Saint-Louis

C'est un lundi un peu différent des autres qui attend la municipalité de Saint-Louis. Premier magistrat, majorité et opposition s'apprêtant à livrer une nouvelle passe d'armes sur le règlement d'office du budget et sur l'hypothèse d'une révocation de Claude Hoarau. Également au programme de cet après-midi, le lancement officiel de la Commission de création d'une 25ème commune à la Rivière. Explications.


Agenda chargé pour la municipalité de Saint-Louis
Une chose est sûre, l'actualité politique réunionnaise devrait prendre ses marques dans le Sud de l'île ce lundi après-midi, plus précisément à Saint-Louis. Au programme, un conseil municipal où sera décidé l'octroi ou non de subventions en direction d'associations locales. Un conseil encore où élus de la majorité et de l'opposition devraient à nouveau livrer une séance dont ils semblent être les seuls à détenir la stratégie et le secret.

Un nouveau conseil, plus de deux mois après le 15 juillet

En mai dernier, la population avait déjà pu constater les affres d'une joute politique relative aux réductions de 5% des salaires et des temps de travail des employés communaux. Des réductions qui devaient être actées avant le vote du Budget primitif de 2010 et pour lesquelles deux manifestations globalement suivies avaient été organisées par le Safptr. Il avait d'ailleurs fallu attendre le 13 mai dernier pour que la délibération soit entérinée et, à sa suite, le BP 2010.
Mais voilà, Saint-Louis n'est pas une commune comme les autres. Du côté de l'opposition et de la majorité, on ne lâche rien et on met tout en place pour qu'un projet aboutisse où soit débouté. Preuve en est de l'invalidation de la délibération des 5% par le Tribunal administratif le 23 juin dernier. Une décision qui n'allait pas empêcher plusieurs centaines d'employés au "bon cœur" d'effectuer, selon Claude Hoarau, la démarche de reverser 5% de leur salaire pour participer aux efforts de redressement budgétaire. Un geste vivement critiqué par les élus de l'opposition qui avaient crié à la manipulation.

Entre temps, le 15 juillet 2010, les élus consentaient à réduire leurs indemnités à hauteur de 10%, histoire, là aussi, de participer au retour à l'équilibre programmé par Claude Hoarau, dès l'année prochaine. Mais, après un premier acte en 2009, les services de la préfecture de la Réunion, sur recommandation de la Chambre régionale des comptes (CRC), ont procédé au règlement d'office du budget communal. Un budget qui accusait 4,88 millions d'euros de déficit, toutes sections confondues, selon le premier magistrat communiste. Un premier magistrat qui devra lire en fin d'après-midi la lettre de la Préfecture spécifiant le règlement d'office dans le cadre d'un nouveau conseil municipal post-notification.

Les retrouvailles de la majorité et de l'opposition

En théorie présents ce soir, les élus de l'opposition vont certainement revenir sur nombres de points, à commencer par l'hypothèse d'une révocation soulevée par le préfet Michel Lalande. Une demande révélée par RFO Radio qui avait pu, malgré un démenti du représentant de l'Etat, prouver ses dires en publiant la lettre adressée aux ministères de l'Intérieur et de l'Outre-mer en date du 30 juillet dernier. Une lettre qui risque fort d'être remise au goût du jour ce soir mais également ce mercredi lors de la réunion du Comité de suivi en sous-préfecture de Saint-Pierre.

Opportunisme politique ou contexte évocateur, le membre de l'opposition Louis-Bertrand Grondin évoquait, ce samedi encore, une affaire relative à l'engagement financier de la ville à hauteur de 900.000 euros afin de régler les fournisseurs impayés. Une décision jugée, selon l'interlocuteur, comme illégale et qui devrait également jouer le jeu d'un conseil animé.
Reste à savoir comment se déroulera cette nouvelle réunion qui sera précédée en milieu d'après-midi du lancement officiel de la Commission de création d'une 25ème commune dans le département, à la Rivière Saint-Louis. Le rendez-vous est pris.
Lundi 27 Septembre 2010 - 11:45
Ludovic Robert
Lu 2317 fois




1.Posté par noe974 le 27/09/2010 13:43
Qu'on laisse travailler ce Maire dans la tranquillité !!!

2.Posté par avatar le 27/09/2010 14:21
CLAUDE vas y il a encore des sous dans la caisse si la maison brule appelle le sdis ces rouge aussi

3.Posté par colo colo le 27/09/2010 14:52
Le mot secte a d'abord désigné soit un ensemble d'hommes et de femmes partageant une même doctrine philosophique, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui ont créé leur propre doctrine. ... Noe974 , vous en faites surement parti

4.Posté par BLASI le 27/09/2010 14:53
Où avez-vous vu qu'il travaillait?

5.Posté par marie le 27/09/2010 19:16
AVIS AUX PARENTS SOUCIEUX de leurs enfants : faîtes un tour à la cantine pour vérifier que vos chers chérubins mangent bien! en effet, il a été constaté que mesdames les cantinières se servent à volonté et servent aussi les taties de l'école avant de servir les enfants!
les barquettes pleines sautent aux yeux!

6.Posté par jojo le 27/09/2010 19:56
petite kestion pour mr alvard : a vous entendre lors du conseil municipal les finances de st louis vont bien alors POURQUOI les impots augmentent jusk'en 2013???
cessez de prendre les riviérois et les st lousiens pour des cons!!!
et je voudrais dire a ceux ki disent de laisser le maire je veux bien mais kan qq chose n'est pas bon il faut le dire!les embauches massives, les bons a gogo faut arrêter!
(je tiens a préciser ke je ne suis pas partisante de droite mais juste une citoyenne ki en a marre de payer pour des incapables)

7.Posté par Polémique Victore le 27/09/2010 20:34
Voilà un élu de plus qui fait honte à la république..............mais sur l'ile de la Réunion........c'est culturel.....

8.Posté par bb974 le 27/09/2010 21:57
de mes kelke anné sur st loui jpe dir ke ts lé maire ki sn passé ns fnt honte ms vrmnt honte jui moi mm comuniste ms kn jvoi ke mé paren doiven payer de tels impots sa me degoute grave la vie deja lé dur si zot i achéven a nou ek zot zimpot ben marmail nou viv pu coma te la comune et les adjoin doiven fer un effort pr baisser lé impots paske sinn manger nou pourra pu met dns nout plat si i cntinue come sa et mi parle oci po cyrille lui ki se ft voir cme un ti saint partt la !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales