Faits-divers

Affaire du "gourou": La mairie a fait tout son possible, affirme Patrick Malet

Patrick Malet commente l'affaire "Sané" qui agite sa commune, ou plus exactement le centre ville autour de l'église, ces derniers jours. Le Maire de Saint-Louis félicite ses services pour l'action menée et justifie son choix de laisser l'Etat et la Justice prendre le relai sur cette histoire. Son communiqué :


"La commune de Saint-Louis a connu ces dernières semaines une actualité chargée concernant l'affaire dite du "Gourou".  
La situation s'était envenimée et était devenue intenable tant pour les familles des femmes concernées que pour les  riverains et la population. 
 
Les services de la Police Municipale et Accueil des familles migrantes ont été mobilisés afin de traiter au mieux cette affaire avec l'aide des services de l'État notamment la gendarmerie. 
 
Notre équipe s'est engagée et a participé aux négociations avec M. Sané et les familles mahoraises pour trouver une issue afin de satisfaire les attentes de chacun et surtout apaiser toutes les tensions autour de cette affaire.
 
Après plusieurs tentatives de résolution et de propositions, la municipalité était contrainte de se désengager pour laisser l'État continuer ses investigations qui aujourd'hui ont porté leurs fruits.
 
En effet, nous apprenons que les protagonistes ont été mis en examen avec interdiction de revenir à Saint-Louis. Nous espérons ainsi un retour au calme pour notre ville et un apaisement des esprits.
 
Nous tenons à féliciter l'ensemble des services municipaux ainsi que les autorités judiciaires qui ont, depuis le début de cette affaire, oeuvré pour ramener le calme à Saint-Louis.
 
Par ailleurs, la tension a baissé aux alentours de l'église et les riverains espèrent ainsi retrouver le calme d'avant. Les services communaux  resteront vigilants même si cette affaire est maintenant d'ordre privé.
Jeudi 15 Octobre 2015 - 17:19
Lu 1770 fois




1.Posté par Gourou ? le 15/10/2015 18:31 (depuis mobile)
Il reste encore le grand gourou des impôts hamilcaro et ses servants... Là aussi la vindicte populaire agira ! Les élus ne peuvent gaspiller l'argent des cons tribuables sans retour de bâton...

2.Posté par unsuifé le 15/10/2015 18:37
... pour laisser l'État continuer ses investigations qui aujourd'hui ont porté leurs fruits....
..................
Quels fruits? Attendons de voir s'ils sont pas gâtés.....

3.Posté par fozins le 15/10/2015 18:40
Déjà que certain maire des Hauts se prend pour le "gourou" main propre de sa commune ... surtout que ce personnage n'a été élu qu'avec à peine 33% des voix !
Se prendre pour le petit "roi soleil" est un comble !
Le ridicule n'honore que celui qui se ridiculise en longueur de journée !

4.Posté par snif, snif le 15/10/2015 18:45
On dirait que les adeptes de la polygamie ne veulent pas que des femmes musulmanes prennent leur liberté ?
Hein ?! Hein !?

5.Posté par GIRONDIN le 15/10/2015 19:03 (depuis mobile)
."..Nous tenons à féliciter l'ensemble des services municipaux ...."

Moi aussi!

Réglé à la St Louisienne, en matière de gourouterie, l'expérience, on est sorti par la porte on revient par la fenêtre.

6.Posté par Mwa la pa di le 15/10/2015 20:20
Monsieur Malet, après avoir fermé les yeux et clamer haut et fort que cela n'est pas de votre domaine, vous osez dire j'ai fais tout mon possible ! Expliquez moi comment on peut faire tout son possible avec le vide...

7.Posté par une citoyenne le 15/10/2015 20:21
Trop comique ce maire! il se désengage et puis s'auto-félicite de l’issue apportée à cette affaire!

8.Posté par Nut le 15/10/2015 20:27
@ post 4,

Si les musulmans passaient devant monsieur le maire pour un mariage civil, nul doute qu'il n'y aurait jamais 17 femmes ou plus dans une maison, et que cette histoire ne serait pas arrivée. Monogame, bigame ou polygame, si une femme le veut, elle peut être libre. Encore faut-il qu'elle sache dire "non".

9.Posté par paopaypaye le 15/10/2015 22:13 (depuis mobile)
Il apparait comme par miracle abra cada bra ....
Vraiment des clowns

10.Posté par dédé le 15/10/2015 22:55
Vous êtes même pas capable d'accepter des logements sociaux pour nous sur votre commune. On est plus de 1000 familles en demandent sur St Louis. Avec un travail a mi temps soit 500€/mois, avoir 38 ans et être encore chez papa et maman dans un appartement de 50M2?!!

Par contre vous êtes pour d'accepter des réfugiés..........

On a voté pour votre liste avec Hamilcaro, c'est fini.

11.Posté par Elus con-pétant le 15/10/2015 22:56
Pas de quoi pavaner!! pas à la hauteur!! le maire courage fuyons! Malé rodé malé rodé in gourou po paye zinpôt!

12.Posté par Il s''est gour(ou)é? le 16/10/2015 07:48
Posts 6 et 7: tout à fait d'accord. Je me désengage puis je me félicite. Les services judiciaires, c'est pas la police, la justice, et donc l'Etat qui est intervenu vraiment ? (forces de police, interpellation du gourou, etc)

Et d'accord avec post 1: M. MALLET, gourou en chef des Impôts locaux?

Les fleurs ne sont pas chères cette année...

13.Posté par darloute le 16/10/2015 09:39
Je demande à KLB de faire une marionnette du aire de st-louis. Trop rigolo le boug.

14.Posté par David le 16/10/2015 06:56
un autre guignols....

15.Posté par Un Écrou sans son Boulon...? le 16/10/2015 15:51
@8.Posté par Nut

"Si les musulmans passaient devant monsieur le maire pour un mariage civil..." dites-vous !
Si Nut = écrou, il est donc dommage que vous n'ayez jugé opportun de nous parler du boulon qui viendrait à point nommé bloquer votre taux de stupidité !

16.Posté par Ruffine HOARAU le 16/10/2015 15:58
On parle de quel gourou, parce qu'il en avait un aussi, dan fond la rivière st denis, son affaire aussi devait être traite par la justice. ????????????????

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales