Faits-divers

Affaire d’escroquerie aux crédits: une trentaine de cas présentés au tribunal


Fin 2013, l’organisme de crédit Sorefi est le premier à porter plainte suite à des impayés. C’est à ce moment que l’ampleur de l’Escroquerie est mesurée. Plus d’une trentaine de dossiers de crédit sur les 90 présentés sont falsifiés.

L’arnaque consistait à présenter des dossiers falsifiés (faux bulletins de salaire et contrats de travail) afin d’obtenir un crédit auto ou à la consommation auprès de sept organismes différents. Ensuite, les traites n’étaient pas honorées.

Le montage était fabriqué par un apporteur d’affaires, un faussaire et des commerciaux, avec commission à la clé. Il s’agit de concessions automobiles de l’ouest, principalement au Port: Renault et Auto +.

Le préjudice total s’élève à 350.000 euros et Crédit Run compte le plus grand nombre de dossiers falsifiés.

La brigade financière s’est à l’époque saisit de l’affaire. Elle sera jugée ce matin au Tribunal correctionnel de Saint-Denis, jusqu’à mercredi. La trentaine de prévenus devra répondre de faits d’escroquerie, tentative d’escroquerie et recel de véhicules obtenus à l’aide d’une escroquerie.
Lundi 16 Novembre 2015 - 08:07
Lu 2016 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales