Faits-divers

Affaire Virama : Cinq personnes déférées devant le tribunal de St-Pierre


Affaire Virama : Cinq personnes déférées devant le tribunal de St-Pierre
 
L'enquête sur la mort mystérieuse de Christophe Virama se poursuit à Saint-Louis. Hier, les gendarmes ont auditionné les neuf personnes placées en garde à vue mardi. Les enquêteurs cherchent à comprendre les responsabilités éventuelles des uns et des autres dans la mort du jeune scootériste qui avait été retrouvé mort, le 23 avril dernier, à proximité de son deux roues, du côté de l'Usine du Gol.

Il ne semble plus y avoir de doutes dans l'esprit des gendarmes sur l'aspect criminel de ce décès. Dans un premier temps, la piste de l'accident de la route avait été privilégiée mais l'exhumation puis l'autopsie du corps de la victime, le 31 mai dernier, avait permis de conclure que la blessure à la tête de Christophe Virama ne pouvait pas avoir été causée par un accident de scooter, le jeune homme portait un casque...

Pour l'heure, cinq personnes sont encore retenues par les gendarmes, deux femmes et trois hommes de la famille Lauret, originaire de l'Étang-Salé les hauts. Ils sont tous membres d'une même fratrie. Les enquêteurs ne seraient pas encore parvenus à obtenir des aveux complets, les avocats de la famille leur conseillant de garder le silence. Néanmoins, un des frères pourrait avoir donné des informations compromettantes. En attendant que les enquêteurs obtiennent des explications plus détaillées, les cinq gardés à vue devraient être déférés ce matin au tribunal de Saint-Pierre et placés en détention provisoire.
Jeudi 15 Septembre 2011 - 09:46
Lilian Cornu
Lu 1237 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales