Faits-divers

Affaire Télé Mag: Le liquidateur judiciaire réclame 300.000 euros à Farah Caillé


Affaire Télé Mag: Le liquidateur judiciaire réclame 300.000 euros à Farah Caillé
Mainte fois repoussée, l'affaire Farah Caillé, ancienne directrice de Télé Mag, est passée devant le tribunal de commerce de Saint-Denis cet après-midi. L'ancienne directrice risque gros, puisque Me Piec, le liquidateur judiciaire du magazine télé, lui réclame 300.000 euros au titre de son action en comblement de passif.

Une somme correspondant à 10% du montant du passif de 3,5 millions d'euros et qui doit être reversée aux créanciers de CP Réunion, la société éditrice du magazine Télé Mag.

Si les débats n'étaient pas ouverts au public, l'ambiance a été électrique de l'aveu même de l'avocate de Farah Caillé, Me Céline Bentolila. "Au terme des débats j'ai demandé à ce que l'on déboute les demandes de Maître Piec. Il n'a pas une preuve dans le dossier pour réclamer 300.000 euros. Ce qui a été dit au cours de l'audience a été à la limite du choquant pour ma cliente, il y a eu des charges personnelles", explique-t-elle à la sortie du tribunal

Le liquidateur judiciaire reproche à Farah Caillé d'avoir continué l'activité du journal alors que la société se trouvait en cessation de paiement. En clair d'avoir profité d'une "structure déficitaire" à des "fins personnelles".

Le tribunal a mis sa décision en délibéré au 11 décembre prochain.
Mercredi 30 Octobre 2013 - 16:34
Lu 2440 fois




1.Posté par Remboursez le 30/10/2013 16:45
Pourquoi ne lui demander que 10% du passif et pas tout ?

2.Posté par arnaque le 30/10/2013 18:25 (depuis mobile)
on crée des boîtes pourries, on fait des dettes auprès de fournisseurs qu'on fout dans la merde ! et on veut pas assumer !! bravo !!!! et ils comment les créanciers dans la merde à cause d'elle ??????

3.Posté par girondain le 30/10/2013 18:33
A l'époque de son journal (qui normalement devait être un programme télé) elle traînait les gens dans la boue, calomniait à tout va, réglait ses comptes personnels dans ses rubriques "potins", cette personne prétentieuse n'a que ce qu'elle mérite, qu'elle paye ! Il serait injuste que ses créanciers ne soient pas réglés, elle a largement les moyens de payer les dettes qu'elle a provoquées.

4.Posté par ? le 30/10/2013 20:23
Voilà comment fini le clan Caillé
300000€ ce n'est rien pour cette famille, ce n'est qu'une goutte d'eau

5.Posté par caramba le 30/10/2013 21:15
10% seulement?
ca veut dire qu'on sait qu'elle a profité?
et qu'on lui "offre" 2.700.000?

6.Posté par pff le 31/10/2013 12:01
vend out terrain

7.Posté par Ladi Lafé le 31/10/2013 15:05
bin pourquoi ne pas l'avoir condamné à tout rembourser ?????

8.Posté par une Observatrice le 01/11/2013 12:00
A LA REUNION plus qu'ailleurs " ON NE PRÊTE QU'AUX RICHES " !!!

Et surtout la justice est rendue " SELON QUE VOUS SOYEZ RICHE ET PUISSANT "....

N'oubliez pas que le jugement sera rendu par un simple Tribunal de Commerce contrôlé par les puissants de notre île, dont fait partie la personne mise en cause dans cette affaire, et que si une condamnation à verser des sommes était prononcée à son encontre, celles-ci serviraient à payer en priorité le liquidateur puis les services de l'Etat, les autres fournisseurs grugés dans cette histoire n'auraient plus que les yeux pour pleurer,... en attendant que celle à l'origine de leur infortune réapparaisse à la tête d'un autre magazine people pour rejouer le même rôle ....

AINSI VA LA VIE DES PUISSANTS DE CE MONDE .... surtout à LA REUNION !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales