Société

Affaire Souprayenmestry: La "rhétorique grossière de la mairie" de La Possession


Jean-Paul Fois a soulevé l'affaire dès 2011, alors que le conseil municipal n'en était même pas informé
Jean-Paul Fois a soulevé l'affaire dès 2011, alors que le conseil municipal n'en était même pas informé
12,6 millions d’euros. C'est l'indemnité record que devra verser la commune de la Possession aux consorts Souprayenmestry. A l'origine de la médiatisation de cette histoire dès 2011, l'association de défense des intérêts des Possessionnais (ADIP) livre aujourd'hui de nouvelles perspectives à la lecture du rendu complet du jugement intervenu il y a plus d'une semaine.

Dès l'annonce de cette indemnité confirmée le 11 décembre dernier, le maire Roland Robert a tout de suite expliqué que la mairie comptait utiliser toutes les voies de recours possibles, y compris celle de la Cour européenne des droits de l'homme.

L'ADIP demeure perplexe sur cette intention alors même, explique son président Jean-Paul Fois, que le maire n’a même pas contesté le jugement au fond de 2008 qui est maintenant définitif. Or, reprend-t-il, lors du jugement du 11 décembre dernier fixant le montant du préjudice, le maire a bien tenté de revenir sur les dispositions du jugement au fond, mais le juge de l’évaluation du préjudice a rejeté toutes demandes en ce sens au motif que le jugement au fond est définitif. En conséquence de quoi l'ADIP estime que "le maire fait prendre un risque énorme à ses administrés en faisant appel".

Une fois toutes les voies de recours utilisées, le maire signale que l'ultime carte à jouer de la mairie reviendrait à se séparer d'une partie de ses réserves foncières. Là encore, "dire que les administrés ne paieront pas est une manœuvre rhétorique grossière. Nous rappelons au maire que si les réserves foncières ont pu se constituer, c’est bien avec l’argent des impôts versé par les administrés", signale le président de l'ADIP. Suivant ce dossier de très près depuis des années, Jean-Paul Fois se souvient des déclarations du maire, dès 2011, alors que ce dernier disait pouvoir juguler l'indemnité par l'assurance en responsabilité civile dont disposait la commune. "A ce jour, il ne parle plus d’assurance civile", fait remarquer l'ADIP.

L'autre moyen évoqué par la mairie laisse rétrospectivement perplexe le président de l'ADIP. "Pourquoi avoir créé une provision comme le prétend M. Savigny (adjoint aux finances) si la commune veut régler sa dette en vendant une partie de ses réserves foncières ? Encore une contradiction qui cache une explication mal ficelée. Nous rappelons que pour créer une provision le maire  a l’obligation de saisir son conseil municipal, ce qu’il n’a pas fait", retient l'ADIP.

Manque de transparence au sein du conseil municipal

Au-delà de ce dernier rebondissement qui a vu la fixation du préjudice à hauteur de 12 millions d'euros, Jean-Paul Fois ne peut oublier tout le cheminement de l'affaire. "Le maire a caché cette affaire au conseil municipal et aux administrés alors que la loi l’oblige à être transparent. Il a fallu attendre l’intervention de l’ADIP en 2011 pour qu’il daigne tenter une explication publique", se remémore-t-il.

"Le maire sait que dans d’autres affaires judiciaires, tout aussi bien cachées aux élus et aux administrés, la sanction financière a été très alourdie en appel pour certaines d’entre elles". Ce qui fait dire à Jean-Paul Fois que la motivation profonde de la mairie serait de jouer la montre. "L'intérêt de la mairie ne serait-elle pas plutôt de gagner du temps en vue des prochaines échéances électorales en faisant croire aux Possessionnais que la situation est bien maîtrisée ?" s'interroge-t-il.

Affaire Souprayenmestry: La "rhétorique grossière de la mairie" de La Possession
Lundi 23 Décembre 2013 - 17:49
LG
Lu 2412 fois




1.Posté par ROBIN DES BOIS le 23/12/2013 19:19
Mr FOIS, vous avez raison. La rhétorique est l'art de persuader l'autre au moyen du langage. Vous dites rhétorique grossière, mais pour tout de moun i dit bézement ek la langue (tromperie) ou cosé en couillon. Merci Mr FOIS de nous exposer de nouveau cette triste affaire qui, si vous même ou l'ADIP ne s'en étaient mêlés, n'aurait pas été révélée au Citoyen de la Possession.

Mr FOIS, j'ai l'impression d'avoir été dupé (pour vêtre poli !) . Juste une question , svp ? Actuellement, la Commune, c'est à dire NOUS, est jugée responsable ! Je devrais payer ! Mais, j'ai rien fait , moi ! Nos gestionnaires d'élus sont-ils au dessus des lois ? Ils peuvent faire des conneries et c'est le peuple qui paye sans rien dire !

N'y a t'il pas un moyen de porter plainte contre le maire lui-même en tant que personne ? Comment faut-il faire ? Parceque là, c'est vraiment un peu gros !

Encore une fois, bravo à vous et votre association !!!!

2.Posté par Delagrotte MAAMUT le 23/12/2013 19:35
maamut
Encore combien d'exemple comme celui-ci avant que les citoyens ne comprennent ?

3.Posté par TI PAYET le 23/12/2013 19:39
A mon avis , là encore RORO l'a trompé ! Li veut faire appel à la CEDH (Cour Européenne des Droits de l'Homme) Cosa les Droits de l'Homme i vien fait ladedans ?
C'est qui son avocat ? Son Conseil ?
Cé pas la Cour de Justice de l'Union Européenne, plutôt ?
Nous lé bien barré ek sa !

4.Posté par Cruel le 23/12/2013 20:30 (depuis mobile)
Dire que des petits réunionnais mais bien des êtres humains sont régulièrement et immédiatement condamnés et emprisonnés pour des cacahuètes !!! Qui sont réellement les individus les plus dangereux pour la société ? A MÉDITER !!!!

5.Posté par Ben le 23/12/2013 21:17 (depuis mobile)
Fou dehors !

6.Posté par John Galt le 23/12/2013 22:05
il faut saluer l'avocat des Souprayenmestry

7.Posté par Jean Jacques le 23/12/2013 22:14 (depuis mobile)
Merci d''oeuvrer pour les Possessionnais depuis des années, La Possession en sortira grandie! Il est temps faire place à de la jeunesse après 42 années !

8.Posté par transparence le 23/12/2013 22:54
M.FOIS vous avez raison, Ali roro prend un risque supplémentaire en allant en appel car le juge de l appel peut aussi revoir l indemnité à la hausse et rendra cette décision exécutoire : ----------
le code de l expro est bourré de jurisprudence qui vont dans ce sens mais Roro n est jamais inquiet car ce sont les sous des contribuables de la Possession.
Il est temps que la Possession réagisse et vire ce despote qui pille le bien privé ( la preuve 12 millions d indemnité à rembourser aux SOUPRAS qui ont été dépossédés de façon abusive )
En 2014 il faudra le sanctionner et le mettre à la retraite de façon définitive avec son équipe.

9.Posté par Delagrotte MAAMUT le 23/12/2013 23:13
maamut
Pourquoi en politique on parle de retraite, alors que pour tout autre citoyen, c'est la prison ?

Et si nos élus passaient de temps en temps par la case prison, sans toucher le 20 000 de la case départ et sans avoir le droit de se libérer en payant ou en attendant trois tours ?

Je dais, je suis un grand naïf…

10.Posté par COURTEAUD le 23/12/2013 23:31
Le ministre des finances de la Mairie le prof de math Zeanhugues avait dit que l expert de la mairie avait calculé une indemnité de 1 millions d 'euros : soit l expert est mauvais, soit l expert n existait pas, soit zeanhugues était l expert donc mauvais également car entre 1 million et douze millions, il y a un fossé qui ne peut être comblé que par la bêtise de cette équipe dirigée par Roro depuis 40 ans.

On entend plus le Zeanhugues depuis le rendu de cette décision : qu'il parle un peu ou prose un peu sur ces 12 millions à payer maintenant aux victimes d'un abus réel.

11.Posté par citoyenne le 24/12/2013 08:05
a post 1 Robin des bois et tous les autres.
Vous avez raison de vous poser la question de savoir ce si l'on peut porter plainte? Moi aussi j'ai eu la même pensée et envie de le faire.
Malheureusement , je n'en ai aucunement les moyens.Regardez chers amis, (si je peux me permettre de vous appeler ainsi), le nombre de fois ou notre Maire a été mis en garde à vu... sur de nombreuses affaires....Toujours, blanchi! !!! C'est toujours le pot de terre contre le pot de fer.Je crois que ce dernier a fini par rouillé, il est donc tant de le changer.

En attendant, nous avons comme seul solution pour le faire... de prendre entre nos mains, notre bulletin de vote et dès 2014, mettre une nouvelle équipe en place. L'opposition est déjà en place. Pas ceux qui étaient dans l'ancienne équipe du maire, Rivière, Grondin, Sautron,Tréport, non les vrai. Ceux qui ne se sont jamais fait acheter, JY Morel et F Sadon.

12.Posté par matou le 24/12/2013 08:40
Mais les gars!arrêté de vous plaindre,c'est bien les possessionnais qui vote,NON? et quoique qu'on en dise,cela fait 40 ans que ous voter pour le meme truand!

13.Posté par Delagrotte MAAMUT le 24/12/2013 10:23
maamut
Mais les gars!arrêté de vous plaindre,c'est bien les possessionnais qui vote,NON? et quoique qu'on en dise,cela fait 40 ans que ous voter pour le meme truand!


Ça c'est ben vrai ça… ;)

14.Posté par caflakour le 24/12/2013 10:41
Merci à l'ADIP pour l'information portée à la connaissance des possessionnels. Mais j'entends certaines personnes demander à l'opposition ce qu'ils ont fait pendant ces années ! mais la réponse est dans l'article. Le maire et ses équipes de bras casé (je dis "ses équipes" car durant des années on a eu les Malais, Rivière, Tréport, Maillot, ...) ont toujours caché ces histoires et magouilles au peuple possessionnais. Alors cela porte un nom ou même plusieurs : DENI de démocratie, abus, malveillance et surtout manque de respect vis à vis de la population !
Ces gens ont été guidés durant des années par leurs propres intérêt et ceux de leur famille respective.
Je pense que si on faisait un comparatif entre le patrimoine de Ali Roro et les quarante voleurs il y a 40 ans et maintenant nous serions surpris du résultat. Mais que dire des notes de frais personnelles que le maire fait passer sur les comptes de la ville ? des repas gargantuesques ? des voyages inutiles ou des réunions prétextes en France ou ailleurs "pou bat caré" au frais de la princesse ?... trop c'en est trop !
Alors oui le post 12 a raison. Cela fait 40 ans que nous laissons une équipe d'incompétents gérer notre ville et là il faut réagir.
Les partisans de Roro (qui sont de moins en moins nombreux d'élection en élection) se doivent de se regarder en face et se demander jusqu'à quand il vont continuer de couvrir cette équipe de voleurs ? jusqu'où pousser la bêtise et ne pas voir ou fermer les yeux sur l'incompétence et le manque d'honnêteté de ALi Roro et les quarante voleurs ?
CREOLS LEVE UN COUP ET FOUT CE BAN ZINCAPAB DEOR !!!
En 2014 avec Jean Yves Morel nous chercherons les moyens légaux si nous sommes aux affaires afin de faire enfin payer cette équipe personnellement (action récursoire ou autre) et donner enfin une vraie vision d'avenir pour notre ville.
VOTEZ JEAN YVES MOREL en MARS 2014 !!! Le seul vrai opposant au maire qui n'a jamais cédé devant ces incapables.
RORO, DODO, ZAN HUG et compagnie, profite bien car zot canar lé noir !

15.Posté par Philippe Lew le 24/12/2013 12:12
Pour rappel: le 1er président de l'ADIP est Gérard de Boisvilliers, seul élu de l'opposition à aller au front et faire son travail d'opposant. Jean Paul Fois, que je salue bien bas, a repris le flambeau et a fait un travail de fourmi pour porter à la connaissance des Possessionnais et également à la Justice les turpitudes (je reste poli) de TOUTE cette équipe au pouvoir.
Quant aux autres élus des oppositions successives, ils ont été pour le moins pitoyables. Et quand on voit que certain(s) essaient de récupérer le travail fait par d'autres citoyens de notre commune.......Lamentable!
Quoi qu'il en soit, en attendant d'autres informations, permettez-moi de vous souhaiter à tous un bon réveillon et un joyeux Noël.

16.Posté par Tonton le 24/12/2013 15:18
12.7 mio => ce n'est rien !
Que 2100 Euro pour une famille de 3 enfants !

Merci Monsieur le Maire - peut être que ce n'est RIEN pour vous (avec vos double, triple casquettes, vous touchez certainement pres de 10.000/mois).

Nous touchons (à 5) à peine un peux plus que le smic.... - et nous vous devons deja 2 salaires annuels pour les taxes locales (taxe fonciere+tax hab.).

C'est rien, vous dites ?
Vous devez forcement vivre dans un monde qui n'"est pas le mien.

17.Posté par Eveil citoyen 974 le 24/12/2013 15:37
Gagner du temps en procédures et en appel est l'art de ceux qui se savent acculer. Avant cette opération financière qui a spolié la famille Souprayenmestry, ceux qui l'ont organisé savaient parfaitement ce qu'il en était. Qu'ils assument aujourd'hui les conséquences et qu'ils cessent de faire perdre de l'argent et du temps aux possessionnais qui savent aujourd'hui qui sanctionner aux prochaines élections.

18.Posté par ROBIN DES BOIS le 24/12/2013 16:06
SEULS CEUX QUI N'ONT PAS PROFITE DU SYSTEME RORO et DODO SONT AUTORISES PAR LE PEUPLE A SE PRESENTER ! Ce qui fait 3 CANDIDATS de moins (Roro, PLR, Tréport)

C'est pourtant simple NON !

19.Posté par Delagrotte MAAMUT le 24/12/2013 16:36
maamut
Seulement trois ?

20.Posté par TI ZOISEAU le 24/12/2013 18:28
Après la lecture de ces commentaires : VOTONS MOREL! Pas de grands discours , la POSSESSION se réveille enfin !,,,,,,,Maintenant au boulot !!!

21.Posté par helline le 24/12/2013 18:53 (depuis mobile)
A post 15 oui lamentable la récupération. Pas de programme que de la critique. Tellement imbu de sa personne,il n''a pas encore compris que la cible c''est Roland Robert. Impossible de travailler en intelligence avec lui

22.Posté par titoulit le 24/12/2013 19:43
Menu de ce soir de Noël: sardine périmée, brède flétri, zonion avarié, le tout accompagné de l'eau impropre de la rivière isf. bon appétit zotte toute.

23.Posté par ADIP le 24/12/2013 22:42
Au vu de toutes les inepties et délires que nous pouvons entendre ou lire ici et là, il est grand temps pour les membres de l’ADIP de recadrer les choses pour marquer notre totale indépendance et couper court à toute récupération politique de notre association de citoyens.

Tout d’abord, même si Gérard DE BOISVILLIERS fut au tout début le 1er président de l’ADIP et l’auteur de quelques signalements de dérives et d’actes illégaux des élus et de leur proche entourage, les membres de notre association ont rapidement mis un terme à ses fonctions suite à une tentative d’exploitation politique de notre engagement associatif.

L’ADIP a cette année dix ans d’existence et de lutte permanente, sous la présidence de Jean-Paul FOIS. Elle publiera prochainement sur son site www.adip.re son propre bilan d’activité afin que les possessionnais puissent découvrir le chemin parcouru et les enjeux.

A part les membres de l’ADIP, personne ne peut se prévaloir d’une quelconque participation aux combats que nous menons jusqu’à présent, ou au financement totalement privé de l’association, ou encore de nous avoir réellement défendus lorsque nous subissons des exactions de toutes sortes quand nous agissons pour l’intérêt général des possessionnais. La dernière attaque est récente : une plainte en diffamation déposée par le maire Roland ROBERT contre le JIR et le président de l’ADIP (reprochant à ce dernier d’avoir donné son opinion sur le comportement du maire). Nous aurons prochainement l’occasion de parler des procédures judiciaires concernant la commune de LA POSSESSION.

En attendant, quelque soit la nature des problèmes et leur gravité, chacun a une part de responsabilité plus ou moins grande dans la situation actuelle :
- En premier lieu, toutes les équipes municipales qui se sont succédées depuis que Roland ROBERT a été élu en 1971 ;
- Ensuite tous les élus de l’opposition qui ne se sont jamais rassemblés pour défendre les intérêts collectifs (on se demande toujours pourquoi ?…) et qui ont laissé faire la majorité ;
- Enfin, dans une moindre mesure, les possessionnais (les administrés) qui n’ont pas accordé suffisamment d’importance à nos révélations.

L’avenir de la commune de LA POSSESSION est une nouvelle fois entre les mains des citoyens possessionnais, pas dans celles des sempiternels opposants politiques qui à chaque élection font le jeu gagnant de Roland ROBERT en s’obstinant à l’affronter chacun dans leur camp respectif (ce qui explique les échecs répétés, ou les alliances d'intérêts personnels, à notre détriment), pas non plus dans celles des nouveaux candidats qui croient incarner seuls le renouveau, inconscients que le véritable jeu politique est beaucoup plus compliqué pour les municipales 2014 et que la situation financière extrêmement préoccupante de la commune nous impose une union sacrée dés le premier tour des élections.

Afin que les possessionnais aient enfin la parole forte pour affirmer leur volonté, l’ADIP leur offre un espace d’expression ouvert et sérieux, pour débattre des sujets importants concernant la gestion de leur commune.
Cet espace s’appelle « LA VOIX DES POSSESSIONNAIS ». Parlez-en autour de vous, faites la publicité du site internet www.lavoixdespossessionnais.fr par tous les moyens et participer aux débats publics en donnant sur les différents sujets votre opinion par mail à lavoixdespossessionnais@gmail.com


Les membres de l'ADIP

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales