Politique

Affaire Souprayenmestry: La Possession risque-t-elle la mise sous tutelle en cas de lourde condamnation ?


Affaire Souprayenmestry: La Possession risque-t-elle la mise sous tutelle en cas de lourde condamnation ?
Le conflit qui oppose la mairie de la Possession et les héritiers Souprayenmestry doit trouver son épilogue le 11 décembre prochain. Le tribunal de grande instance de Saint-Denis devra déterminer le montant des indemnisations - les Souprayenmestry ont obtenu gain de cause sur le terrain judiciaire en 2008 sans que la commune ne le conteste - entre 890.000 euros (estimation de la mairie ndlr) et 21 millions d'euros (estimation des Souprayenmestry ndlr).

En attendant la décision, Vanessa Miranville, pour le groupe Possession Ecologie Solidaire, a tenu une conférence de presse ce matin. Elle s'inquiète des finances de la municipalité, déjà épinglées par la Préfecture en août 2012, et qui risque de s'aggraver en cas de condamnation lourde de la mairie le 11 décembre prochain. "La mairie ne gère pas ses finances publiques (…). Elle cherche à noyer le poisson et manque clairement de transparence", explique Vanessa Miranville.

Avec un budget de fonctionnement de 40 millions d'euros, le risque de voir les finances de la commune plombées par le montant défini par le tribunal est bien réel. "Cette affaire risque de mettre la Possession sous tutelle. La condamnation peut être de 20 millions d'euros sur une budget de fonctionnement de 40 millions d'euros", poursuit-elle.

Des taux d'imposition qui risquent d'exploser

Si demain la condamnation atteignait 10 millions d'euros, par exemple, les contribuables possessionnais passeraient à la caisse. Sur un air ressemblant à ce qui se passe à Saint-Louis en matière d'imposition locale, ils pourraient voir le taux de leur taxe d'habitation passer de 20,62% à 40% et celui de la taxe foncière de 26,9% à 52%, selon le groupe Possession Ecologie Solidaire. Alors si l'indemnisation devait atteindre 21 millions d'euros...

Mais au-delà de ce dossier particulièrement sensible pour la majorité municipale, d'autres griefs sont soulevés par Vanessa Miranville. "En effet, on peut s'interroger sur la baisse brutale du compte Carburant de 9000 euros ou du compte Fêtes et cérémonies de 35.000 euros alors que dans le même temps le compte Combustible augmente de 11.000 euros et le compte Réception de 21.500 euros. S'agit-il de tromper la Cour Régionale des Comptes qui avait épinglé la commune dans son dernier rapport sur ces questions ?", s'interroge-t-elle.

Vanessa Miranville met les pieds dans le plat et parle du train de vie dispendieux de la commune. "Il apparaît clairement que l'actuelle majorité n'a pas tenu sa promesse de 2008 de réduire son train de vie comme les dépenses de téléphone non-maîtrisées avec un dépassement de 60.000 euros (…). De même, les économies sur les budgets d'eau et d'électricité (600.000 euros) n'ont jamais été réalisées. Les primes d'assurance décollent de 100.000 euros, faute de contrôle et de modernisation", explique-t-elle.

"On a au-dessus de nous une épée de Damoclès !"

Des dérapages budgétaires qui laissent penser à Vanessa Miranville qu'il est nécessaire de changer rapidement de majorité. "Aujourd'hui, pour notre commune, il faut une gestion plus rigoureuse et démocratique, en laissant plus de place à l'information et l’expression des citoyens. Il faut également avoir des élus engagés pour faire de la Possession une ville durable aux finances saines et transparentes", lâche-t-elle.

"Face à cette situation, notre devoir est aujourd’hui d’alerter les habitants sur cette gestion plus que compromettante à court, moyen et long terme. Nous ne pouvons plus accepter le manque de transparence dans les actions et les budgets alloués par la municipalité et bien entendu dans les décisions prises par le maire et son conseil municipal, qui trop souvent se font au détriment des administrés, du bon sens et de l'intérêt général", ajoute-t-elle.

"On doit faire toute la lumière. On a au-dessus de nous une épée de Damoclès !", conclut-elle. Les contribuables possessionnais attendent désormais le rendez-vous judiciaire du 11 décembre prochain pour savoir à quelle sauce ils seront mangés l'année prochaine...
Vendredi 8 Novembre 2013 - 17:17
Lu 3518 fois




1.Posté par Mars le 08/11/2013 17:50
On a bien besoin enfin de gestionnaires compétents à La Possession! Mme Miranville on compte sur vous!

2.Posté par SINCERE le 08/11/2013 18:10
Ne faites pas la boue avant la pluie, le tribunal n'a pas rendu son jugement, vous risquerez d'être déçu ainsi que les SOUPRAYENMESTRY. Beaucoup de jurisprudences existent dans ce domaine! Laisser le juge faire son job en toute sérénité.

3.Posté par fem debout le 08/11/2013 18:30
Il faut mettre un coup d'arrêt à la dilapidation de l'argent des Possessionnais par la gestion catastrophique des intérêts de notre commune.Vanessa Miranville est prête à relever le défi .Aidons la dans sa démarche courageuse.

4.Posté par Ben la Oui le 08/11/2013 19:10 (depuis mobile)
Mme Miranville, force est de constater que vous et votre équipe travaillez de mieux en mieux, Bravo ! Ne nous décevez pas, continuez!

5.Posté par ndldlp le 08/11/2013 19:26 (depuis mobile)
Il en dit quoi lautre prof de math?

6.Posté par Homme libre. le 08/11/2013 19:58
Quoi qu'il arrive et quelque soit le montant, c'est encore nous qui allons payer.
Nos taxes foncières et habitations vont s'envoler.
Merci À Mr le Maire et ses élus ......
Quelle chance nous avons !!!!!

7.Posté par Citoyen le 08/11/2013 20:25
A la place de l’équipe en place vous feriez quoi. Une meilleur gestion ?
Mais êtes vous capable, NON
Essayer déjà de gérer votre équipe qui part en couille... et on en reparle

8.Posté par Môvélang le 08/11/2013 20:35
si les ecologiens et les écologiennes ne cherchaient pas à nous taxer pour un oui pour un non , je voterais bien pour la vanessa, mais pour eux, à part taxer, ils ne proposent rien d'autres !
aucun programme!

9.Posté par Albius le 08/11/2013 20:45
Les élus devraient être responsables sur leurs fonds personnels des conséquences sur les budgets publics de leurs fautes de gestion..

Ceux qui ont coulé St Louis, et bientôt la Possession devraient se voir saisir leur patrimoine, pour boucher un peu le trou.
Surtout, cela servirait d'exemple pour les candidats profiteurs.

10.Posté par Possessionais le 08/11/2013 20:51
Il faudra certe une nouvelle gestion mais avec une équipe compétente. Pas une clic d'arriviste assoiffé de pouvoir.
vivement le changement mais surtout pas avec miranville

11.Posté par Citoyen Possessionnais le 08/11/2013 21:51 (depuis mobile)
C''est drôle de voir certains parler de mouvements au sein de ce groupe, les groupes évoluent! Tant que le message reste clair Mélanz pas ek n''importe qui Mme, sinon nous vote pu pou ou!

12.Posté par veloum le 08/11/2013 22:18
l'union du ps et le plr sera la force de l'opposition. et vivement 2014 pour que les arrivistes reste chez eux... On ne gère pas une commune avec des bouquins...

13.Posté par karnaval le 08/11/2013 23:29 (depuis mobile)
Arrêter de vous bouffer entre verts, bleus rouges et consorts! Ne regardez pas que votre nombril! Vous croyez au petit Jésus soviétique ou quoi? L''équipe qui arrivera en mars prochain aura besoin de fric, beaucoup de fric! La solution? Les impôts .

14.Posté par ben la koué le 09/11/2013 07:02
mme Miranville arrêtez de foutre la pétoche à tout le monde ... pour vous la hausse des impôts est apparemment l'unique solution .. comme quoi vous n'avez aucune notion de gestion ...
... continuez à enseigner les '' maths '' à vos élèves ...
... la gestion d'une collectivité ou d'une entreprise est une toute autre chose ... laissez cette tâche aux gens qui ont l'habitude de le faire ...

15.Posté par Tonton le 09/11/2013 08:23
C'est que m'a étonné dans cette histoire, c'est aussi que malgré l'augmentation de 22% (!sic!) en 2012 de la partie communale de la taxe foncier, ils n'ont pû faire "que" 850.000 de provisions pour ce pepin judiciaire.

Ou est parti le reste?

j'ai constaté une certaine multiplications des petits boulots "pré-électorales". Peut-être c'est l'explication ?

16.Posté par un observateur le 09/11/2013 10:11
Que l'incompétente excitée écolo-bôbô de service d'EELV et ses conseillers adeptes du zamal continuent de critiquer à tort et à travers l'équipe en place,...
le moment venu, l'ex grand champion de natation MOREL et son équipe de femmes et d' hommes compétents,seront de relever le défi pour faire gagner La Possession !!!

17.Posté par ben la koué le 09/11/2013 11:38
... miranville=prof de math .... savigny=prof de math >>>>>>>> commune dans la merde !!!!!!! .......

il faut surtout pas confier la municipalité à ces gens là ... ils font le même job donc les mêmes conneries ...
comme qui dirait : c'est un postulat !!!!!!!!!!!! .....................

mais '''' inkiet pa .... posséssionnais lé pa kouyon ''''''''

18.Posté par Let''''s get ready to rumble! le 09/11/2013 11:50
Ça a autrement plus de mordant et de dignité que les questions, candides, de Morel à Robert dans le JT de cette semaine! Le Morel aurait reçu pour directive de ne pas trop en faire quand même, vu les dossiers en cours sur La Possession et qui s'offraient à lui sur un plateau, que ça devrait étonner quelqu'un? Y-a des choses qui dérangent, ou qui ne sont pas fairplay dans la popote habituelle du pouvoir, avec ses petits arrangements entre "ennemis"?
Quant à ceux qui reprochent à Miranville de ne pas faire mieux que l'équipe actuellement en place, au sujet du problème de la sécurité des enfants qu'elle dénonce par exemple; vous êtes cons ou vous fêtes semblant? Elle n'a précisément pas le pouvoir bande de mous du bulbe! ;-) Si vous attendez wonder women d'un côté, pourquoi tant d’empathie pour le petit roitelet grassouillet et ses autres challengers, bidons pour la plupart?
C'est bon signe Mme Miranville, continuez!!!

19.Posté par lapinus le 09/11/2013 12:42
Situation très difficile ... Mais vous n'atteignez pas les SOMMETS DE LA GESTION LAGOURGUE a SAINTE MARIE .
23 me Commune sur 24 en terme d'endettement !!
70 % du budget en fonctionnement - Aucune marge de manoeuvre a l'investissement sans recours aux emprunts . Bref , La CAISSE D'EPARGNE NE LUI A PAS SERVIE DE LECON . Un gland reste un gland !

20.Posté par Fin de règne le 09/11/2013 12:54 (depuis mobile)
La fin est proche pour roro , dodo et philou.
Morel gagnera pas car Didier Robert a des arrangement avec roro. Vive Vanessa

21.Posté par Let''''''''''''''''s get ready to rumble! le 09/11/2013 12:56
errata: oh la boulette: "faites", pas "fêtes" bien entendu :-( lapsus ? ou prémonition, si ça doit effectivement être la leur? :-)

22.Posté par Au boulot! le 09/11/2013 13:42
Allez Roro, petit commentaire de texte. Tu as trois heures, le coup de téléphone à un ami et l'appel aux clients sont interdits, ainsi que la calculatrice ou le téléphone portable ;-)
F.A. Hayek – entretien avec Guy Sorman – Figaro Magazine du 18 juin 1988:
À l’origine, en démocratie, les pouvoirs de l’État, contrairement à la monarchie, étaient limités par la Constitution et par la coutume. Mais nous avons glissé progressivement dans la démocratie illimitée : un gouvernement peut désormais tout faire sous prétexte qu’il est majoritaire. La majorité a remplacé la loi. La loi elle-même a perdu son sens. Principe universel au départ, elle n’est plus aujourd’hui qu’une règle changeante destinée à servir des intérêts particuliers : au nom de la justice sociale ! Or la justice sociale est une fiction : personne ne sait en quoi elle consiste. Grâce à ce terme flou, chaque groupe se croit en droit d’exiger du gouvernement des avantages particuliers : c’est une baguette magique. En réalité, derrière la « justice sociale », il y a simplement l’attente semée dans l’esprit des électeurs par la générosité des législateurs envers certains groupes. Les gouvernements sont devenus des institutions de bienfaisance exposées au chantage des intérêts organisés. Les hommes politiques cèdent d’autant plus volontiers que la distribution d’avantages permet d’”acheter” des partisans. Comme cette distribution profite à des groupes isolés tandis que les coûts sont répartis sur l’ensemble des contribuables, chacun a l’impression qu’il s’agit de dépenser l’argent des autres. Cette asymétrie entre des bénéfices visibles et des coûts invisibles crée l’engrenage qui pousse les gouvernements à dépenser toujours plus pour préserver leur majorité politique. Dans ce système que l’on persiste à appeler « démocratique », l’homme politique n’est plus le représentant de l’intérêt général ; il est devenu le gestionnaire d’un fonds de commerce. Sur le marché de l’opinion publique, les partis cherchent à maximiser leurs voix par la distribution des faveurs. (…) Ils se définissent plus par les avantages particuliers qu’ils promettent que par les principes qu’ils défendent. (…)

23.Posté par Paslapetoche le 09/11/2013 13:44
A post 14 : Non non Miranille ne met pas la petoche au petit contribuable! La notion de gestion tant décriée dans votre commentaire c'est quoi ? Hollande? L'Europe pour appuyer la gestion que vous semblez maitriser lorsque vous serez en place? L'État coupera le cordon ombilical avec les outre mers tôt ou tard!Attendez les centristes ! Vous connaissez Arthuis qui espère bien nous mettre en touche! L'Europe a d'autres soucis avec les petits pays émergents d'Europe centrale, et la Réunion n'intéresse personne! Alors nous là petit peuple on fait quoi ? Ben on payera encore et encore....

24.Posté par JH Savigny le 09/11/2013 16:04
Si l'énergie dépensée en spéculations sur la fin des uns, la faillite, l'augmentation des impôts, la tutelle, etc. était convertie en compréhension approfondie de la situation sociale et économique de La Possession comparativement aux autres communes et au département en général, on n'en serait pas à ce niveau d'intervention. Nos recettes de fonctionnement n'atteignent pas les 40 millions comme le prétend Mme Murenville. Nous n'en sommes qu'à 34 millions. Avec une erreur de la sorte (6 millions), on ne vient pas nous chercher des noises sur les articles. Ca n'est pas sérieux ! Ensuite dans l'affaire qui nous concerne et sur la base d'une estimation du préjudice de 21 millions calculée à partir du non respect de l'utilité publique sur la totalité des 24 ha, cela reviendrait à dire que les juges admettent que les prix ont augmenté de 18% par an pendant 30 ans à La Réunion. Ca n'a pas de sens. Pire encore, le non respect de l'utilité publique ramené à quelques hectares et une indemnisation à 21 millions d'euros ferait encore grimper ce taux. On ne peut pas croire que la Justice française est incompétente à ce point. Il faut donc arrêter cette démagogie et attendre le 11 décembre tout simplement. En attendant, s'informer et se former et surtout accepter de débattre contradictoirement avant d'énoncer de telles inepties.

25.Posté par ben la koué le 09/11/2013 16:42
... @post 23 ... '''''''''' La notion de gestion tant décriée dans votre commentaire c'est quoi ? '''''''': c'est de dire que d'autres alternatives existent ( échéancier à négocier avec le créancier sans augmenter les impôts systématiquement ..par exemple...) ... de toute façons il va falloir passer au tiroir caisse ... que Miranville veut faire de la politique c'est bien mais encore une fois faire de la gestion s'en est une autre ...
... pr infos : posez la question à qui de droit ce qu'elle a demandé au patron de la Région en matière de gestion ???? ... et rapportez nous la réponse sur le site ...

au plaisir de vous relire très prochainement .....

26.Posté par Au boulot! le 09/11/2013 16:56
Nous attendons effectivement tous le 11 décembre avec impatience M. Savigny. Ce n'est pas comme si vous aviez déjà perdu de toute façon. 850 000 euros, ce ne serait rien n'est-ce pas. C'est bien même! Zen, cool ! Le contentieux ne portant au demeurant que sur un terrain d'assiette. Combien d'autres approximations de cet ordre, à quelques centaines de milliers d'euros près, pourrions nous découvrir en nous penchant de près sur la question de ce qui a poussé, dans l'intérêt de tous bien sûr, sur ce même terrain d'assiette? En gros, à peu près, à la louche? ;-) Ça renvoie à vous le "etc, etc" qui ponctue à peu près chaque fin de zozotement de M. Robert?

27.Posté par laraison le 09/11/2013 17:01
Post 24 le 12 décembre 2013, on va finir par savoir si le citoyen de la Possession a bien été bafouée par votre équipe avec une dette aussi importante même si elle est de 1 ou 10 millions d euros ou plus, il serait temps de tirer une leçon de tout cela car pourquoi n avez vous pas respecté la loi et détourné l 'utilité publique ?

28.Posté par T.A. le 09/11/2013 17:29
Cela faisait en tout cas bien du foncier disponible, et plus qu'il n'en fallait, pour reloger les occupants du Bidonville de la Ravine à Malheur. Après dix années de procédures, peut-être le doyen des juges d'instruction, qu'il m'aura finalement fallu saisir, m'accordera-t-il le "contradictoire" ici prôné. Contradiction longtemps attendue face au "mur" Robert, notamment pour savoir ce qu'il faut entendre pour lui et son équipe par "compréhension approfondie de la situation sociale" à La Possession? Pratiqueriez-vous la double éthique ? Si tant est que l’usage du mot ne soit pas largement galvaudé à votre égard…
Bien cordialement
T. A.

29.Posté par Mars le 09/11/2013 19:03
Très étonnant le commentaire de JH! Moins d'arrogance qu'à son habitude...
Il ne constate qu'une seule erreur de chiffre! Validerait-il le reste de l'analyse faite part Mme Miranville??

30.Posté par carry mensonges le 09/11/2013 19:52
A quand le nez rouge, zean hugue, ça nous aiderait à vous prendre au sérieux!

31.Posté par @ J-H S le 09/11/2013 20:48
Et bien 34 millions de fonctionnement .... La gamelle est bonne, on comprend mieux pourquoi le clan en place ne veut pas lâcher prise... Si seulement c'était la seule affaire, mais non pas vraiment et d'autres vous attendent encore. Bon courage car vous devrez bientôt rendre des comptes..
Un habitant en colère.

32.Posté par carry mensonges le 09/11/2013 22:01
Ils vont bien essayer de demander le report d'audience, hein Zean Hugue savigny?...ça serait dommage d’être condamné juste avant papa noël et les municipales...

33.Posté par Bravo Miranville le 10/11/2013 08:15
PCR et PLR c'est la même chose ,le PS a toujours été a la botte d'un autre parti sur La Possession
La seule nouveauté c'est Miranville ,renvoyons ses vieilles charrues chez eux
Le progrés l'emportera face aux ,PCR,PLR,PS

34.Posté par Gestionnaire le 10/11/2013 08:33
Stop les donneurs de leçons en matière de gestion! lLa commune n'est pas une PME..Si vous êtes si bons pourquoi par le passe avoir mis la clef sous le paillasson et pas qu'une seule fois! Mauvaise gestion?

35.Posté par Bob la court le 10/11/2013 08:55
Mais arrêter donc de casser du sucre sur MIRANVILLE .
Vive roro avec plus de 50 affaires en justice (terrain ,appel d'offre ....) mais c'est vraie quoi ,jamais été pris donc innocent et inquiète pas zot il n'en à pas fini avec l'alimentaire j.h. Savigny qui traite tout le monde d'incompétent de couyon !
J'espère pour vous que zot va gagner (hi hi hi ......) mais mi croit pas du tout au vu du terrain .
Tit madame là ,y dit qu'elle est ecolo .
Inquiète pas l'ours elle y tu pas l'ours mais n'a conseil à elle fait fermé à lu!!!!!
Hi hi hi ......
A bon entendeur l'ours

36.Posté par JH Savigny le 10/11/2013 09:02
Il n'y a plus de report d'audience. Nous attendons le délibéré. En fonction de ce dernier, nous pourrions à l'examen des considérants, aller en cassation. D'un point de vue politique maintenant, je voudrai dire aux lecteurs de ce blog et plus généralement aux Possessionnais que cette affaire ne doit pas servir d'alibi pour ne pas proposer de programme pour la mandature à venir. Dans la vie d'une collectivité, des contentieux, il y en a. Et il y en aura de plus en plus tellement la judiciarisation gagne du terrain. Nous, nous ferons avec le montant du préjudice et avons prouvé que même si les exercices 2010 et 2011 ont été difficiles pour des raisons conjoncturelles internes (paiement des CET, Assedic des intégrés, sorties d'agents de la fonction publique, ...) et exogènes (je rappelle à ceux qui auraient oublié que la croissance à La Réunion est passée en 2008 de 3% à -2,4% en 2009 puis -0,2% en 2010 puis 1,2% en 2011) nous avons réussi à nous redresser en 2012 en dégageant un autofinancement net de plus d'1 million. Et que s'il ont été difficiles c'est que, cerise sur le gâteau, nous avons assumé notre rôle d'agent économique contracyclique puisque 12ème en terme de population, nous avons été 4ème au niveau de l'investissement (avec près de 37 M€ en 2010, 2011 et 2012) derrière St-Pierre (114 M€), St-Paul (86M€) et St-Denis (84M€).

37.Posté par Judiciarisation gratuite ou éveil citoyen? le 10/11/2013 10:58
"la judiciarisation gagne du terrain". D'autres, plus honnêtes, préfèrent parler d’éveil citoyen, et nous les soutenons! La loi s'applique tous les jours, sans états d'âme de votre part, aux petits. En particulier lorsque vous votez le montant du racket fiscal. S'il y-a judiciarisation comme vous le déplorez, c'est bien parce que la loi est de moins en moins appliquée ou que son ineffectivité est de plus en plus flagrante; ce que nous déplorons nous! Le problème vient de la culture du pouvoir et de sa pratique. On peut concevoir, comme vous le faites, qu'elle serait celle d'une supposée "élite" (terme présomptueux et pas très démocratique), au dessus de lois, et qui aurait pour mission quasi "divine" d'éduquer son bon peuple, inculte et méprisable. Ou l'on peut lui préférer celle consistant à considérer que les élus, plus modestement, ne sont jamais qu'au service de ceux qui les ont précisément élus. C'est bien le contrat initial non? Vos directives ne viennent pas d'en bas mais d'en haut, et ça vous agace de devoir envisager les choses autrement ! Effectivement, la loi et la justice, ça vous gêne, comme l'explique très bien la citation du post 22; le citoyen n'a pas, et ne doit pas, contrarier ce qui vient d'en haut et la cuisine qui est la vôtre et qui n'a d'autres fins que le maintien, pour lui même, au pouvoir. Après 42 ans, et vu son âge avancé, Roland Robert en est l'illustration la plus affligeante! Le choix est aujourd'hui historique semble-t-il au regard du contexte et de la gronde qui monte, et l'échelon municipal revêt un enjeu crucial. Il sera soit l'instrument de reproduction du système délirant et autocentré que vous représentez, soit au contraire à l'avant garde d'une nouvelle dynamique, citoyenne celle-là. Votre incompétence est notre chance, celle que nous entendons bien saisir! La Possession, contrairement à d'autres communes à La Réunion, a la chance avec une jeune candidate semble-t-il émancipée, de pouvoir envisager une alternative. Il ne sera en tout cas pas mince affaire de vous succéder!

38.Posté par Judiciarisation gratuite ou éveil citoyen? le 10/11/2013 14:48
Nous attendons une méthode honnête plus qu'un programme (de la procédure contradictoire notamment, et avant de préempter inconsidérément par exemple). Le programme détaillé suivra de lui même, et ne sera pas parfait; mais ça s'appelle la démocratie participative, qui ressemble peut-être à celle dont vous avez un bref aperçu, et que vous affirmez soutenir avant chaque échéance électorale, pour mieux nous endormir ensuite! Chiche?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales