Alertes infos :

Faits-divers

Affaire Roukia: Un mandat d'amener contre Mathias Belmer

Mardi 24 Novembre 2015 - 07:29

Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le procès de l'affaire Roukia s'est ouvert hier à Mayotte en l'absence de Mathias Belmer. Le compagnon de la lycéenne avait fourni la drogue entrainant la mort de Roukia. Un mandat d'amener a été décerné à en son encontre, indique le Journal de Mayotte. 

La journée d'hier a été marquée par le témoignage de la patronne de la jeune femme qui travaillait dans un salon de coiffure. Affectée, cette dernière a raconté comment Mathias Belmer l'avait convaincue de l'aider à dissimuler le corps retrouvé dans du papier-bulles dans le Nord de Mamoudzou.  

La vieille des faits, le couple avait consommé de l'héroïne fournie par Mathias et provenant du GIR.

 

 
Lu 1032 fois



1.Posté par erruer le 24/11/2015 08:13 (depuis mobile)

Non. Ce n''''''''''''''''est pas la patronne de la jeune femme. C''''''''''''''''est la patronne de Mathias. La jeune femme allait au lycée

2.Posté par Gloseur sensE le 24/11/2015 11:34

@1 : Vous dites vrai.
Il s'agit effectivement de la patronne du prévenu MB.
Ne trouvez-vous pas bizarre qu'un employé s'adresse à son employeur, se faisant donc complice d'un homicide, pour se débarrasser d'une jeune victime ?
Quelle est la personnalité de cette curieuse patronne et complice ?
Quels sont précisément les liens, autres que professionnels, entre ces deux prévenus ?
Enfin, ce prévenu MB, absent à l'ouverture du procès de la jeune ROUKIA, attendait-il un mandat d'amener, pour faire payer par l'Etat, ses frais de transport et de séjour à Mayotte ?
En tout cas, cela ressemble fortement de sa part, à une tentative de reporter le procès pénal ?!

3.Posté par Simandèf le 25/11/2015 06:41

Et dire que les forces de l'ordre sont censés protéger les civiles.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 21 Octobre 2017 - 16:46 Carambolage Route du Littoral

Samedi 21 Octobre 2017 - 08:41 Agression sur le front de mer de Saint-Pierre