Faits-divers

Affaire Roukia: Un mandat d'amener contre Mathias Belmer


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Le procès de l'affaire Roukia s'est ouvert hier à Mayotte en l'absence de Mathias Belmer. Le compagnon de la lycéenne avait fourni la drogue entrainant la mort de Roukia. Un mandat d'amener a été décerné à en son encontre, indique le Journal de Mayotte. 

La journée d'hier a été marquée par le témoignage de la patronne de la jeune femme qui travaillait dans un salon de coiffure. Affectée, cette dernière a raconté comment Mathias Belmer l'avait convaincue de l'aider à dissimuler le corps retrouvé dans du papier-bulles dans le Nord de Mamoudzou.  

La vieille des faits, le couple avait consommé de l'héroïne fournie par Mathias et provenant du GIR.

 

 
Mardi 24 Novembre 2015 - 07:29
Lu 1026 fois




1.Posté par erruer le 24/11/2015 08:13 (depuis mobile)
Non. Ce n''''''''''''''''est pas la patronne de la jeune femme. C''''''''''''''''est la patronne de Mathias. La jeune femme allait au lycée

2.Posté par Gloseur sensE le 24/11/2015 11:34
@1 : Vous dites vrai.
Il s'agit effectivement de la patronne du prévenu MB.
Ne trouvez-vous pas bizarre qu'un employé s'adresse à son employeur, se faisant donc complice d'un homicide, pour se débarrasser d'une jeune victime ?
Quelle est la personnalité de cette curieuse patronne et complice ?
Quels sont précisément les liens, autres que professionnels, entre ces deux prévenus ?
Enfin, ce prévenu MB, absent à l'ouverture du procès de la jeune ROUKIA, attendait-il un mandat d'amener, pour faire payer par l'Etat, ses frais de transport et de séjour à Mayotte ?
En tout cas, cela ressemble fortement de sa part, à une tentative de reporter le procès pénal ?!

3.Posté par Simandèf le 25/11/2015 06:41
Et dire que les forces de l'ordre sont censés protéger les civiles.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales