Faits-divers

Affaire "Niktamère" : 1.000 à 1.500 euros d'amende requis contre les deux gendarmes


De nombreux collègues sont venus, en soutien, à l'audience des deux gendarmes.
De nombreux collègues sont venus, en soutien, à l'audience des deux gendarmes.
 
Embarrassés, c'est bien l'état dans lequel les deux gendarmes de Bras-Panon, qui comparaissaient à la barre devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis, se trouvaient cet après-midi. Ces deux gendarmes sont accusés d'avoir, imprimé pour l'un et affiché pour l'autre, un tract à caractère haineux et raciste dans les locaux de la gendarmerie de Bras-Panon. Un dessin et un texte font allusion à un groupe, les Maghrébins.

"Il n'est pas question de dire que vous êtes racistes, débute la présidente du tribunal, mais de condamner aujourd'hui l'exhibition de ces propos haineux et racistes dans un lieu public". Lors de l'enquête, les deux gendarmes ont expliqué que ce document, dont ils ne sont pas auteurs (issu d'Internet), n'était rien de moins qu'une "caricature", un texte qu'ils n'avaient d'ailleurs, selon leurs dires, "lu qu'en diagonale".

"Je suis d'accord, ce texte est choquant et ne fait pas sourire. Mais je l'ai lu que partiellement", affirme l'un, "je prête une attention rapide, je le range dans mon bureau, puis quelques jours plus tard, je l'affiche", insiste l'autre.

"Je n'ai pas vu le côté caricatural  de ce dessin. Il ne m'a pas prêté à sourire !", rétorque la présidente alors que le vice-procureur de la République intervient : "Vous l'affichez sans le lire ! Ne me dites pas cela ou alors vous admettez que vous affichez n'importe quoi sans regarder dans vos locaux, c'est inquiétant! Vous vouliez faire rire, vous l'avez plus ou moins admis". Plus ou moins, effectivement, car jusqu'au bout, les deux gendarmes auront bien du mal à affirmer face à la cour, et devant plusieurs de dizaines de gendarmes venus assister à l'audience en "soutien" de leurs camarades, qu'il pouvait surtout s'agir d'une "bêtise pour rigoler", lancera le vice-procureur. 

"On peut rire de tout, mais pas n'importe comment et n'importe où"

"Ils ne sont pas délinquants, aujourd'hui on les retrouve à la barre. C'est peinant. Toutefois, les faits illustrent une ambiance actuelle. Ils sont quelque part victimes d'un comportement de banalisation. Leur réaction me gêne car je pensais aujourd'hui qu'ils allaient me donner une explication, certes banale. (…) Ce texte est redoutable car les gens extremistes qui en sont à l'origine peuvent ainsi croire que si ce texte s'affiche en gendarmerie, c'est qu'on peut déblatérer ce genre de propos, car quelque part, l'afficher c'est cautionner. J'ai tendance à penser qu'on peut rire de tout, mais pas n'importe comment et n'importe où", a-t-il argué.

Pour l'avocat de la défense, Me Lagourgue, la réaction à l'article qui a révélé l'affaire est "disproportionnée". "On a vu les plus hautes autorités de l'Etat stigmatiser ces gendarmes, et demander des dispositions, avant même que le tribunal ne les condamne". En conséquence, ils auraient été lourdement sanctionnés par leur hiérarchie.

Avec un parcours professionnel irréprochable et des témoignages rappelant leur sens dévoué aux citoyens, les deux gendarmes ont obtenu la clémence du vice-procureur qui a finalement requit une peine d'amende entre 1.000 et 1.500 euros. Toutefois, ils auront reçu de sacrés remontrances du tribunal qui n'a pas hésité à rappeler que le problème dans cette affaire c'est "la banalisation, la stigmatisation d'un groupe donné", rappellera la présidente.

Le jugement a été mis en délibéré au 19 juillet.
Mardi 5 Juillet 2011 - 18:36
Lu 3488 fois




1.Posté par J'accuse le 05/07/2011 19:07
Messieurs le Préfet, Procureur, Juge, Ministre... Avez-vous seulement lu les textes d'appel à la violence, au meutre, de haine de certains groupe de rap ? N'est-ce pas là aussi "la banalisation, la stigmatisation d'un groupe donné" ?

2.Posté par noe le 05/07/2011 19:49
Cher payer pour une simple affiche un peu con ...
Que cela sert de leçon à tous !

3.Posté par le congo chez tintin le 05/07/2011 20:11
Je fais confiance aux gendarmes pour garder un chien de leur chienne en cadeau pour ce caricatural procureur rouge le jour venu.....

4.Posté par Tanbi le 05/07/2011 21:10
Ah ah ah les posteurs racistes vont se reconnaîtrent...Des représentants de l'ordre auraient le droit de se conduire comme des rappeurs et puis quoi encore ?

5.Posté par la case de l'oncle tom le 05/07/2011 22:10
il est interdit de rigoler...qu'on se le dise !...les bien-pensants , modernes inquisiteurs , n'ont rien trouvé de mieux à se mettre sous la dent ?....sans dèc !

6.Posté par aldo le 06/07/2011 00:01
Les voleurs ou autres divers délinquants (et ils sont nombreux) ont droit sur leur demande à la procédure sur reconnaissance de culpablité, avec un avocat gratuit, procédure qui n'implique qu'une convocation dans le bureau d'un juge sans risque de passer devant le public d'un tribunal , donc également la presse.
Là, alors que ces gendarmes ont reconnu les faits et ont invoqué le plaider coupable, on les présente devant une cour , en public, avec un maximum de journalistes.
Deux poids deux mesures et surtout, pour se donner bonne conscience, des gens de la grande muette complètement lachés par leur hiérarchie , jetés en patûre aux médias, come dans les jeux du cirque. Un drôle de cirque dont la justice ne sort vraiment pas grandie.

7.Posté par salto le 06/07/2011 00:09
Le Procureur n'est qu'un asservi, aux pieds des pouvoirs politiques qui l'uitilisent selon leurs bons désirs. C'est une parodie de justice. Si la disparition du juge d'instruction venait à se concrétiser ce serait une catastrophe, la justice ne serait plus du tout indépendante (c'est déjà le cas hélas).

8.Posté par OUT monmon le 06/07/2011 01:09
et non le rap ne vise pas un groupe de persone mais un system une société et ne fais pa d'apel au meurtre ou autre.. faut écouter et comprendre! par contre quand on affiche un texte soit disant caricatural et qui vise précisément une étnie ou autre sa sé un délit... la liberté d'expréssion ne done pa le droit au racisme...

9.Posté par DADI le 06/07/2011 08:05
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui" (Desproges)

10.Posté par 1001 Tendances le 06/07/2011 08:08
c vrai que c'est un peu cher payer pour une simple affiche !

11.Posté par Robespierre le 06/07/2011 09:51
" Merde in France " ( J. Dutronc ) , tel est l'Oeuvre et le Bilan des Pouvoirs Pétainistes .

12.Posté par Eliane Coudepète le 06/07/2011 10:17
Je ne crois pas une seconde que les "offusqués" soient sincères face à cette caricature du "niktamère" qui circule sur le net depuis des lustres. Le préfet et ses séides volent au secours d'un politiquement correct de bon aloi qui fait d'un aveugle un non voyant et interdit d'appeler un chat un chat.

13.Posté par polo974 le 06/07/2011 11:40
"Il n'est pas question de dire que vous êtes racistes, débute la présidente du tribunal, mais de condamner aujourd'hui l'exhibition de ces propos haineux et racistes dans un lieu public"

Ben voyons...

Et les supérieurs, ils n'avaient rien vu?

14.Posté par le congo chez tintin le 06/07/2011 12:28
et non le rap ne vise pas un groupe de persone mais un system une société et ne fais pa d'apel au meurtre ou autre.. faut écouter et comprendre!


+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Bon...t'as plus qu'à te déboucher les oreilles, ou t'acheter une cervelle !


Petite liste, non exhaustive...loin de là !!!!




------------------------------------------------Salif

------------------------------------------------Extrait d'une de ses chansons :

Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi
Rien à foutre, d'façon en face c'est des flics
C'est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway
Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble
Ca y est les pitts sont lâchés,
les villes sont à chier, les vitres sont cassées,
Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage,
Faut que Paris crame
Ce soir à mort Le Pen, On redémarre la guillotine, pire qu'à Djibouti
Poitiers brûle et cette fois-ci, pas de Charles Martel
On vous élimine, puisque que c'est trop tard
La France pète, J'espère que t'as capté le concept



------------------------------------------------Ministère Amer

------------------------------------------------Extrait de la chanson "Flirt avec le meurtre" :

j'aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon Vietnam
tandis que ceux de ton espèce galopent
où 24 heures par jour et 7 jours par semaine
J'ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s. d.e. c.r.a.i.e. (face de craie = homme blanc)
dommage (...) que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de pays (à propos de la France)
me retirer ma carte d'identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois torché

"Quelle chance d'habiter la France / Dommage mon petit que ta mère ne t'ai rien dit sur ce putain de Pays / Où 24 heures par jour et 7 jours par semaine / J'ai envie de dégainer / sur des f.a.c.e.s. d.e. c.r.a.i.e. / Faces de craie / bien placées / qui veulent que je la boucle ..."


"Pan ! Dans tes dents / Je m'adresse à toi petit Blanc / Je baise ton gouvernement / Tu me diras / "Pourquoi tant de haine?" / Avec la sale haleine / je te dirais / Ta mère / Ta soeur / cette chienne / kiffe l'Afrique / Ma trique / Ma ziq / logique / elle veut un négroïde"


------------------------------------------------Smala

------------------------------------------------Extrait de la chanson "meurtre légal" :

Quand le macro prend le micro, c'est pour niquer la France
Guerre raciale, guerre fatale œil pour œil dent pour dent organisation radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers (Français) c'est toi qui perds....Flippent pour ta femme tes enfants pour ta race...on s'est installé ici c'est vous qu'on va mettre dehors

------------------------------------------------Lunatic :

------------------------------------------------Extraits de leur chanson "Temps mort" :

ALLAH à Toi seul l'homme doit toute son adoration, les vrais savent,
On a pas oublié, l'or que le pape porte au cou est celui qui nous a été pillé.
Allo c'est B2O encore en chien d'chiennes, les hyènes ressentent la tumeur et moi j'suis d'humeur palestinienne.
Qui veut la paix, prépare la guerre, j'te l'rappelle.
...vote pour emmener les porcs à la morgue,
Eh négro ! C'est l'heure d'manger,
Brûler leur sperme en échantillons, souder leurs chattes
J'suis pas le bienvenue, mais j'suis là,(...), j'suis venu manger et chier là.
Quand j'vois la France les jambes écartées j'l'encule sans huile.
Z'ont dévalisé l'Afrique... J'vais piller la France
Tu m'dis "la France un pays libre" (...) attends-toi à bouffer du calibre.
J'rêve de loger dans la tête d'un flic une balle de G.L.O.C.K.

------------------------------------------------Extraits de leur chanson "Mauvais Oeil" :

Les colons nous l'ont mis profond, A l'envers on va leur faire,
On est venu récupérer notre du
Dans vos rues on va faire couler votre pu
Attends toi à plus d'un attentat
Ici en France, loin des ambiances "pétard" 14 juillet
Microphone ouvert et nos actions s'amorcent féroces
A.L.I., Booba, Lunatic, Hauts de seine, on te saigne.

------------------------------------------------Extraits de leur chanson "Guerre/Jihad" :

on repartira avec leur argent, leur sang et leurs pes-sa (sapes=fringues)
La France n'est pas territoire neutre.
Mes troupes sont mobilisées
Ils ont leurs paradis fiscaux
Nous à défaut on impose nos lieux de non-droits
Et si c'est ça qu'ils veulent on va s'armer et s'entourer d'Khos

------------------------------------------------Extraits de leur chanson "Islam" :
Mains on reste pratiquants, délinquants
Nos psaumes récitées
Par nos mômes de cité à cité.
Nique la justice
Y'a qu'dieu qui peut me juger
Rien qu'j'dors plus, sur cette terre de colons impurs
L pour ma Loi suprême représentée par le I Islam.

------------------------------------------------Extraits de leur chanson "Violence/délinquance" :
J'aime voir des CRS morts
J'aime les pin-pon, suivis d'explosions et des pompiers
Un jour j'te souris, Un jour j'te crève
J'perds mon temps à m'dire qu'j'finirais bien par leur tirer d'ssus.
Lunatic dans la violence incite.

------------------------------------------------Extraits de leur chanson "Racisme" :
Et si ma haine diminue
C'est qu'les porcs (porcs = blancs) sont morts et qui m'reste plus qu'dix minutes
On met leurs femmes sans dessous
Mais attention y'a tension quand j'vois un porc (= blanc) chez moi.
A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre

------------------------------------------------Extraits de leur chanson "l'Effort de Paix" :

J'suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards...
Chante pour que les porcs (=blancs) rampent ....
Et sur mon palier, ça sent que l'maffé, le couscous ou l'tiep
En tout cas pas l'porc ou bien l'cassoulet
Comme chez les gens chez qui j'vais cagoulé...
J'leur veux la guerre, donc laisse-moi en paix frère...
On vend du #### aux blancs...



15.Posté par Anti cons et connes le 06/07/2011 14:33
Cette affaire ne me choque pas du tout et je trouve que la défense de ces gendarmes était mauvaise. Plutôt que de nier l'évidence (il n'ont pas lu, et cela ne les fait pas sourire), j'aurais plaidé la mise à la connaissance aux collègues de l'affiche d'une catégorie particulière :
celle des "niktamère".
Le nictamère n'est ni arabe ni chinois, ni noir, ni blanc, il tout cela en même temps.
Le niktamère est un délinquant de la catégorie provocateur, mauvaise foi, qui se livre à des incivilités gratuitement même quand il n'a aucun intérêt à les commettre. C'est l'équivalent des caniars d'ici.
Le caniar est-il forcément cafre, malbar, métis, blanc ? J'en ai vu de toutes couleurs.
Si certaines ethnies en métropole ou la Réunion sont fréquentes dans la catégorie des petites frappes de me.de, ce n'est pas de la faute des gens honnêtes.
De toutes façons, ces juges ont compris. Eux qui voient passer des caniars-niktamère tous les jours savent bien ce qu'ils valent. Le peu de sévérité de la peine le démontre.

16.Posté par Anti cons et connes le 06/07/2011 14:35
La question la plus intéressante n'a jamais été posée, elle n'a donc jamais eu de réponse :
Qui a dénoncé la présence de l'affichette ?
A priori elle n'était pas dans la partie publique de la Gendarmerie.

17.Posté par salto le 06/07/2011 16:10
Un ami qui connait un gendarme m'a dit que c'était un avocat de passage dans cette gendarmerie qui a dénoncé cette affichage. Il l'aurait prise en photo discrètement sans rien dire et aurait diffusé cette dernière. C'est bizarre en effet que personne n'est soulevé cete dénonciation au tribunal ? Cet avocat a pourtant dénoncé un délit très grave, c'est un très bon citoyen.

18.Posté par caccia le 06/07/2011 17:21
Franchement les juges feraient mieux de s'en tenir à la loi que de tenter de faire des leçons de morale.

Qu'ils aillent habiter dans les zones où se reproduisent les niktameres et on en reparlera....

Tous comme les chanteurs de Rap qui se disent artistes, l'auteur de cette caricature en est un et les gendarmes ont droit d'apprécier son art tout comme ils peuvent aimer le rap anti-français !!!

Tout cela changera lorsqu'on obligera les avocats à vivre au milieu de ceux qu'ils défendent . Pauvre France !!!!

19.Posté par Feroz le 06/07/2011 18:28
14 On peut rappeler que 153 députés UMP, dont Michel GONNOT, ont demandé en 2005 à la ministre de la Justice que des poursuites judiciaires soient ouvertes contre ces groupes de rap.

Aucune suite positive de la part de la ministre de la justice ... Madame ALLIOT MARIE !


Etonnez vous après ça que beaucoup soient dégoutés
Etonnez vous après ça qu'ils tournent le dos à l'UMP

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales