Faits-divers

Affaire Moussajee : Des auditions de témoins embarrassantes pour la Sogecore

Plus de six ans après le début du marathon judiciaire pour les frères Moussajee, de nouvelles auditions ont eu lieu aujourd'hui dans le bureau du juge d'instruction Jean-Pierre Niel, dans le cadre de l'instruction de leur plainte pénale pour escroquerie en bande organisée. Des témoignages potentiellement gênants pour la Sogecore.


Affaire Moussajee : Des auditions de témoins embarrassantes pour la Sogecore
Suite à la plainte pénale pour "escroquerie en bande organisée" déposée par les frères Moussajee contre la Sogecore, des auditions de témoins ont eu lieu aujourd'hui dans le bureau du juge Jean-Pierre Niel, en charge de l'enquête, au tribunal de Champ-Feuri.

Des témoignages embarrassants pour la Sogecore. Selon nos sources, deux témoins ont été auditionnés au sujet de la manipulation frauduleuse des stocks en vue de faire baisser "artificiellement" le prix de cession définitif de la société Propneus. Ces derniers auraient bien confirmé cette "manoeuvre frauduleuse" sur les stocks. Pourtant la direction de la Sogecore a toujours réfuté avoir transféré une partie des stocks de la société des frères Moussajee en vue de faire baisser sa valeur.

Après ces auditions, l'instruction devrait se poursuivre et il serait logique que le juge d'instruction entende à leur tour les dirigeants de la Sogecore et notamment son PDG, Amir Meralli Ballou.

Droit de réponse  de la Sogecore :

"Afin qu’aucun contresens ne se produise plus sur la teneur de ces témoignages, la SOGECORE souhaite clarifier un point précis et déterminant : les témoignages dont il est question visent des faits qui se seraient produits en 2007 alors que la problématique de détermination du prix de cession mentionnée dans l’article concerne des faits de novembre 2006 (plus précisément des inventaires).

Ainsi, les témoins, embauchés en 2007 dans les sociétés en cause, ne peuvent raisonnablement prétendre délivrer un quelconque témoignage pour des inventaires ayant eu lieu en 2006.
Au final, ces auditions sont embarrassantes pour leurs instigateurs.
Il est déloyal de tenter de semer la confusion dans l’opinion et en justice en prétendant faire témoigner des salariés embauchés en 2007 à propos d’évènements survenus un an avant leur prise de fonction. 

Il s’agit néanmoins d’un exemple typique des méthodes utilisées depuis 2008 par les Consorts Moussajee pour tenter de surprendre le jugement des juridictions et de circonvenir l’opinion publique.
"
 
Mercredi 15 Mai 2013 - 18:53
Lu 3529 fois




1.Posté par darky le 15/05/2013 19:10
enfin une bonne nouvelle !

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 15/05/2013 19:52
Je suis bien content pour eux.... et ça me donne un espoir dans le dossier de ma Fille de voire la vérité enfin éclater, après 12ans de séquestration de l'OTAGE et les très multiples falsifications d'instructions.

3.Posté par Moussajee Salim le 15/05/2013 22:09 (depuis mobile)
Les dirigeants de la Sogecore nous ont virés le 29 juin 2007 à la veille des inventaires pour l'arrêté des comptes annuels avec interdiction de mettre les pieds dans les locaux et de contrôler le terrible manège qui se préparait sur les STOCKS !

4.Posté par M P le 15/05/2013 22:14
La bonne méthode pour résoudre le problème de fond, qui est d'abord de dresser un inventaire complet de toutes les structures officielles et occultes, de tous les réseaux de gestion et d'influence, politique, économiques, administratifs, officiels et souterrains et toutes les ramifications des associations bidons et manipulées qui minent le tout. Bref de tout connaitre "scientifiquement" et préalablement du terrain et de ceux qui l'occupent.
l'efficacité des petites escarmouches de principe, des manifs à 20 personnes, ni même aux dénonciations "littéraires". n'est pas suffisant il faut récolté le plus d 'infos possible ! il y a des organisations qui prenne la suite juridique des affaires de corruption


c’est de prévenir, vérifier et enquêter afin de lutter contre les infractions associées à la corruption, la collusion et la fraude dans l’attribution et la réalisation des contrats publics. »

Eveil Citoyen974

5.Posté par kada le 15/05/2013 22:30
Vive la République tous contre la corruption le mal être de la société seul les corrupteurs profitent et abusent du système !

Des condamnations sévéres pour ces enrichissements illicites.

"Toujours se battre, jamais s'abattre,mort je me relèverai" H-family

on m'a toujours appris "défend toi c 'est cela le droit" ,même le fer quand il rougit se tord dans tous les sens, enfoui sous la terre il refroidit "

6.Posté par Moussajee Salim le 15/05/2013 22:31 (depuis mobile)
Après avoir été VIRÉS de nos propres sociétés sans toucher un centime en mains propres, nous avons touché 7 mois d'assedic, avec voitures saisies, une taxation par le fisc sur des plus-values occultes

7.Posté par Moussajee Salim le 15/05/2013 22:33 (depuis mobile)
Avec en prime, une clause de non-concurrence de 4 années sur toute la zone du sud de l'océan indien ! Nous avons été traités comme des animaux par les dirigeants de Sogecore qui siègent dans les hautes sphères de l'île (prud'homme, MEDEF, Sécu...)

8.Posté par abdel le 16/05/2013 06:30
une chose est certaine, plus jamais j'achèterai une voiture chez ses escrocs.

9.Posté par Chabada le 16/05/2013 04:31
Il serait intéressant de faire éclater cette bulle maçonnique pour faire la lumière ( c le cas de le dire ....) sur tous les faits de corruption liés à la politique, justice et l'économie de notre île et du monde , on se rendra bien compte que l'affaire moussajee/ sogecore n'est que la partie visible de l'iceberg, beaucoup d'émissions sur YouTube ou dalymotion mettent la lumière sur ces agissements occultes, ça fait froid dans le dos !

10.Posté par marieF le 16/05/2013 07:36
Mais bon sang pourquoi donc avoir signé ces contrats? pourquoi ne pas vous avoir fait assister par un avocat spécialisé lors de ces ventes et la préparation des contrats? cela vous aurait coûté bien moins cher, et vous ne seriez pas en train de vous battre contre des moulins à vent!

11.Posté par zelecteur le 11/04/2014 10:20
pourquoi la presse écrite ne parle t-elle pas de cette affaire?

qui contrôle le quotidien (il paraît que c l'ancien directeur de la bred, votre compte était-il là bas? et le JIR? (qu'est ce que cadjee à à voir la dedans?)

quels sont les liens qui unissent les protagonistes? LE MEDEF ! une bande de gangster qui font soit disant la réunion économique ! des malfrats surement !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales