Politique

Affaire Karachi : Balladur "je n'ai jamais été informé de l'octroi de commissions"


Affaire Karachi : Balladur "je n'ai jamais été informé de l'octroi de commissions"
Dans un document datant d'avril dernier, lors de son audition devant les membres de la mission parlementaire sur l'attentat de Karachi en mai 2002 qui avait fait 15 morts, dont onze Français, Edouard Balladur, ancien Premier ministre, a affirmé "n'avoir jamais été informé de l'octroi de commission" lors de la signature des contrats d'armements en lien direct avec le dossier Karachi, selon le Journal du Dimanche.

Il réaffirme dans le PV d'audition, que s'est procuré le journal, n'avoir jamais financé de manière illégale sa campagne lors des élections présidentielles de 1995, "Quant à l'hypothèse avancée par quelques-uns, tenant au fait que des commissions qui auraient été promises à l'occasion de la signature en 1994 du contrat prévoyant la fourniture de trois sous-marins au Pakistan n'auraient pas été versées à leurs bénéficiaires en raison de leur annulation par le gouvernement français en 1996, elle laisse perplexe", explique-t-il, ajoutant "On a dû mal à s'expliquer qu'un motif de cet ordre puisse entraîner, six ans après, en 2002 et par mesure de rétorsion, l'assassinat de onze Français", poursuit-il, assurant : "Je n'ai jamais été informé de l'octroi de commissions (...), je n'avais pas à l'être car ce n'étaient pas des sujets qui étaient traités à Matignon."

Les juges antiterroristes ont orienté leur enquête, sur l'attentat de Karachi, comme étant des représailles pakistanaises dues à l'arrêt des versements de commissions sur un contrat d'armement avec la France. Des commissions qui auraient pu donner lieu à des rétrocomissions pour financer la campagne d'Edouard Balladur, selon certains témoignages et rapports versés au dossier.

Edouard Balladur rappelle que le Conseil constitutionnel a validé ses comptes de campagne et que les 13 millions de francs dépensés en espèce "provenaient des collectes effectuées dans les centaines de réunion publiques et de la contribution personnelle de tous ceux qui soutenaient ma campagne".
Samedi 27 Novembre 2010 - 17:23
Lu 1033 fois




1.Posté par Edouard Bat les Molles le 27/11/2010 18:14
JE VOUS DEMANDE DE M'ARRETER !......OOOUUUPS ! non !......de VOUS arrêter....bien sur !

2.Posté par marx le 27/11/2010 18:52
comment des pv d'audition se retrouvent dans la presse ??

idem pour les nombreuses "fuites" des palais de justice ......

3.Posté par noe974 le 27/11/2010 19:16
M. Balladur ne peut pas tout connaître !!!!

Un Maire ne peut pas tout voir dans sa commune : il faudrait installer des caméras partout et surtout rester devant les écrans !!!
Un Préfet ne peut tout connaître dans sa région ou département !!!!

Beaucoup aiment parler pour ne rien dire : le ridicule ne tue pas les zozos !

4.Posté par l'hopital se moque de la charité... le 27/11/2010 19:31
noe974 ne parle JAMAIS pour ne rien dire , oh non alors ! il est teeeeeeellleeeeemmeeeent pertinent....
lol

5.Posté par JUBILATION le 27/11/2010 19:42
Le Conseil Constitutionnel a loguement hésité avant de valider les comptes de campagne de l'équipe BALLAMOU-SARKO. Les 13 millions d'Euros en espèces ont posé beaucoup d'interrogation au CS qui s'y est repris à plusieurs reprises pour les valider ces comptes mafieux.
MENTEUR !
VAS-Y-DOMINIQUE, HONNEUR DOIT ETRE RENDU AU PEUPLE DE FRANCE.

6.Posté par pauvre jubilation ! le 27/11/2010 20:32
Tu t'imagines que le galouzeau est un chevalier blanc qui va sauver la Phrrrrrâââânce ? mon pauvre ami !
Quel âge as-tu pour être aussi naîf ? Ce mec est le PIRE de tous !

7.Posté par Balamou le 27/11/2010 20:40
Plus menteur que moi tu meure, noe974 nous adore avec les gros chèque qu'on lui donne pour nous
cirer les chaussures, il est assis sur une mine dore,il ne va pas cracher dans la soupe si elle est bonne.

8.Posté par Ded le 28/11/2010 05:54
Pour compléter ce que dit JUBILATION , ces millions d'euros ont été versés en billets de 500€ " dons des militants " s'est epliqué "Sa Suffisanc"e à l'époque...ça devait être Lilliane qui vidait sa cagnotte!

Et ne vous moquez pas de Noé974, il croit encore qu'un politicien est toujours un honnête homme!

9.Posté par noe974 le 28/11/2010 08:27
Les Politiciens sont honnêtes

Les hommes et femmes politiques sont malhonnêtes , peut-être ?

Ce n'est pas parce qu'on est responsable d'une collectivité , d'un pays , qu'on est manifestement malhonnête ?

Cessez de croire aux ladi , la fé , SVP

"Que celui ou celle qui n'a jamais fauté , baisse son froc !" , a dit Jésus dans son temps !

10.Posté par FRANCO le 28/11/2010 15:46
Pourquoi se moquerait-on d'un partisan ? "noe974" est manifestement un partisan et comme tel il a des vues partisanes sur toute chose. Il en a parfaitement le droit. Que le fait d'être partisan tende à ne faire voir les réalités que sous un certain angle "partisan", est dans la nature même de l'esprit partisan. personne n'oblige personne à partager les vues d'un partisan, c'est bien cela la démocratie, non ?

Pour ma part, me refusant à toute vision partisane, je considère que la malhonnêteté n'est pas un vice exclusivement politicien. En politique il en va comme dans la vie quotidienne. Il y a des politiciens plus ou moins malhonnêtes et corrompus parce que dans leur sphère de pouvoir sur l'argent public, il y a des corrupteurs, la corruption étant vieille comme le monde. Il y a aussi des politiciens honnêtes. Certes ils sont très peu nombreux, leur honnêteté constituant un handicap à notre époque, voire un signe de faiblesse et de candeur dans le milieu politique. Très souvent l'homme politique honnête cède à la tentation des corrupteurs car il se dit, en toute logique, que s'il ne prend pas ce qui lui est proposé, un autre le fera ! Le raisonnement est simpliste mais tellement rassurant.

Amener une autre génération de politiciens qui se mette au service de l'intérêt général et non pas des intérêts privés ou partisans : un rêve impossible ? A chacun d'en juger. Mais malheureusement, dans une société où les mots Liberté-Egalité-Fraternité sont devenus des contes de grand-mère et où l'argent est devenue la seule valeur significative, comment reprocher aux jeunes qui se lancent en politique de ne pas vouloir à leur tour, grâce à leurs mandats et à l'accès à l'argent public ( et privé par le biais de la malhonnêteté corruptrice ) s'enrichir pour paraître et pour maintenir leurs mandats et leurs pouvoirs. Sortir un vieux crocodile d'un marigot n'est pas facile, mais quand un jeune y parvient, n'est-ce pas pour devenir à son tour un vieux crocodile ?

Pour ma part, malgré ses dénégations ( et celles de son directeur de campagne et ancien ministre des finances, Nicolas Sarkozy ), je suis archi-convaincu que

11.Posté par FRANCO le 28/11/2010 15:55
Comme je n'ai pu le terminer suite à une fausse manoeuvre sur mon clavier, je suis parfaitement convaincu que Edouard Balladur, malgré ses dénégations ( et celle de son directeur de campagne et ancien ministre des finances ayant trahi Chirac, Nicolas Sarkozy ), ont tripatouillé dans les rétro-commissions, ont mis en place au Luxembourg la procédure de rapatriement de ces fameuses rétro-commissions. Que ceux qui en doutent s'intéressent via le net, à travers le monde, Caïman, Luxembourg, Londres, Singapour, Hong-Kong, Maurice, Seychelles, etc .... sur les paradis fiscaux, les sociétés off-shore, les trustees, et ils mesureront mieux la réalité de la crédibilité de ces dispositifs de financement via des rétro-commissions. Libre à chacun d'avoir son opinion sur cette question, mais les faits et les réalités sont là et bien là, il suffit d'ouvrir les yeux et de les tourner vers les zones d'ombre qui sévissent sur notre planète. Ce n'est pas parce que nous ignorons de ces façons d'être malhonnêtes à millions ou à milliards que cela n'existe pas !

12.Posté par ùXBä le 28/11/2010 19:13
Dans cette affaire, «il y a un événement qu'on passe totalement sous silence, très très curieusement , c'est que onze mois avant l'attentat, en juin 2001, la France a vendu à l'Inde des sous-marins lance-missiles, ces sous-marins constituaient un élément central du système de défense de l'Inde et le contrat avec la France s'était conclu certainement au grand déplaisir du Pakistan»..a affirmé M. Devedjian ce jour..
Une nouvelle piste ? nous verrons bien ! en même temps devedjian et sarko c'est plus trop l'amour ,alors...
Le lien entre l'arrêt des commissions ( légales jusqu'en 2000 je rappelle ) en 1995 et l'attentat en...2002 est donc encore loin d'être clairement établi...Pour ce qui est des rétro-commissions , tout le monde en a
" croqué " droite comme gauche ! Des histoires de malettes pleines de billets qui " n'existaient pas " et autres " suicidés " énigmatiques , ou bureaux d'études fantômes , qui ne s'en souvient ?
Les " fonds secrets élyséens....en liquide !...que Jospin 1er ministre a supprimés , l'argent sortait d'où ?
L'hypocrisie du financement politique en France est sans limite !


13.Posté par La Praya le 29/11/2010 06:15
La vente de sous-marins au Pakistan ne date pas de 15 ans mais de plus de 30 ans. La France
vendait des sous-marins type Agosta au début des années 80. Certains cherchent à noyer le poisson.
Si des rétro-commissions ont été versés, que la justice fasse sont travail et que les sanctions
soient exemplaires. Pas de pitié pour les voyous.

14.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 29/11/2010 09:36
Comme si on pouvait accorder un quelconque crédit a ce genre de déclarations... imaginons Balladur en train de déclarer:
"Oui effectivement, j'ai bien payé ma campagne grâce a des commissions occultes, mais comme tout le monde en fait, car chacun de nous n'a pas la chance de pouvoir se servir directement sur les comptes de la Famille Bétancourt comme des avantages fiscaux"

Ce serait une révolution en France Non ? des politiques qui diraient la Vérité et renonceraient aux déchirements politiques qui mènent a ces mannes financières, c'est de l'ordre de la croyance au Père Noël, non ? et nous, on ne nous demande même pas d'y croire, mais seulement d'avaler les renoncements judiciaires qui garantissent l'immunitè...
"Responsable mais pas coupable, comme d'Hab"

15.Posté par hein ? le 29/11/2010 10:20
Edouard n'a jamais nié. Il nous joue l'ignorance. Il nous prépare sa version "responsable mais pas coupable" du karachigate.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales